Par The Extinction Protocol

Lac Supérieur, Michigan

 

Ils sont de retour et les scientifiques ne savent pas exactement pourquoi :

AURORES aux Etats-Unis : Une éjection de masse coronale (CME) a frappé la terre le 24 octobre à approximativement 1800 UT (2 : 00 P.M. EDT).

Le champ magnétique de la terre a été fortement comprimé par cet impact, exposant directement les satellites géosynchrones au plasma de vent solaire, et provoquant un orage géomagnétique intense.

Pendant que la nuit tombait au-dessus de l’Amérique du Nord, les aurores se sont manifestées de la frontière canadienne jusqu'au Etats Unis.

En effet, l'observation pouvait se voir jusqu'à en Arkansas. « Quand j’ai vu l’alerte, j’ai couru dehors et j’ai immédiatement vu les aurores rouges, » rapporte Brian Emfinger de la ville d’Ozark. « En quelques minutes les aurores sont devenues folles ! Incroyable ! » Les aurores ont été vues ou photographiées dans plus de la moitié de tous les états d’USA comprenant l’Alabama, le Wisconsin, le Mexique, le Tennessee, le Missouri, l’Illinois, le Nébraska, le Kentucky, la Caroline du Nord, l’Indiana, l’Oklahoma, le Kansas, l’Iowa, le Maryland, New York, le Montana, l’Ohio, le Colorado, la Pennsylvanie, Washington, le Minnesota, le Maine, le Michigan, l’Orégon, l’Arkansas et la Californie.

Plusieurs observateurs, particulièrement dans les états du sud, ont remarqué dans leurs observations une couleur rouge pure . Ces aurores rouges rares apparaissent parfois pendant les orages géomagnétiques intenses.Elles se produisent environ à 300 ou 500 kilomètres au-dessus de la surface terrestre et ne sont pas encore entièrement comprises

. L’orage s'est calmé maintenant. Néanmoins, les observateurs de ciel de haute-latitude devraient rester en alerte pour les aurores pendant que le champ magnétique de la terre continue à manifester  l’impact de la CME.

Space Weather depuis l'éveil 2011" 

Il y a eu aussi des aurores boréales rouges hier soir à Luceville près de Rimouski au Québec…(Photos de Stéphane Lévesque)
A voir sur le site de Météomédia ICI

 

 

 

Traduction réécrite David Jarry

B-calendrier-maya-complet"2012 un nouveau paradigme"