Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Planète inondations : Mexique, Birmanie, États-Unis et Guatemala

Publié par Dav sur 20 Septembre 2013, 06:14am

Catégories : #Climat

Mexique : 97 morts dans les intempéries

 

Photo : EPA

 

Au moins 97 personnes ont trouvé la mort dans les intempéries qui frappent le Mexique depuis la fin de la semaine dernière, cite l’AFP le coordinateur national de la protection civile, Luis Felipe Puente.

« A l’heure actuelle nous comptabilisons 97 décès en raison de deux phénomènes naturels », sur les côtes orientale et occidentale du pays, a déclaré M. Puente sur la chaîne de télévision Foro TV. Ce chiffre n’inclut pas les 58 disparus dans un important glissement de terrain survenu lundi dans une localité du Sud du pays.

 

Birmanie : 30.000 déplacés et 3 morts après des inondations

Les précipitations pourraient se poursuivre dans les états touchés et s’étendre aux régions limitrophes.

 

A Myawaddy, les habitants ont de l’eau jusqu’à la taille dans les rues. YAMOUNNAR / AFP

 

Les inondations qui frappent l’est de la Birmanie depuis plusieurs jours ont tué trois personnes et forcé des dizaines de milliers d’habitants à fuir, a indiqué la presse officielle vendredi 2 août, mettant en garde contre de nouvelles pluies.

L’Etat Karen, à la frontière avec la Thaïlande, est le plus touché, avec près de 33.500 personnes évacuées, hébergées dans 79 camps, a précisé le quotidien « New Light of Myanmar », évoquant la mort de trois personnes et la disparition d’une quatrième. Dans l’Etat Mon, plus de 4.500 personnes ont été évacuées dans 34 camps, a ajouté le journal. Mais « alors que l’eau a commencé à se retirer », certaines ont commencé à rentrer chez eux. Les glissements de terrain ont également endommagé des routes et 245 écoles ont été fermées.

 

États-Unis : les inondations au Colorado – les autorités sanitaires confirment la fuite de petrole dans la rivière South Platte

 

 

Un déversement de 20 000 litres de pétrole provenant d’un réservoir endommagé a été signalé au ministère des Ressources naturelles du Colorado mercredi après-midi par Anadarko Petroleum , comme cela est exigé par la loi.

Le déversement s’est produit  au sud de Milliken au confluent du fleuve Saint- Vrain et du fleuve South Platte. Des barrages flottants et des produits dispersant ont été utilisé pour tenter de contenir la pollution.

Les inspecteurs de l’état ont confirmé que les inondations ont renversé des dizaines de réservoirs de stockage de pétrole et de gaz. Au moins un oléoduc s’est brisé et fuyait lui aussi dans le fleuve South Platte .

Deux autres gazoducs semblent eux aussi avoir été touché dans les sols saturés des inondations .À l’heure actuelle , beaucoup de sites inondés reste inaccessibles et les autorités s’attendent à la découverte d’autre incidents majeurs.

La plupart des têtes de puits sont toujours submergées , les inspecteurs attendent la décrue pour mieux estimer les dégâts.

« Quand vous voyez la puissance de l’ eau en crue ici , vous comprenez qu’il peut y avoir des risques de rupture » rapporte un responsable.

Selon les autorités, pas moins de 1.900 puits de pétrole et de gaz ont été fermé dans les zones inondées du Colorado, 600 agents d’inspection sont à l’oeuvre pour tenter de réparer les sites endommagés.

 

Guatemala : des inondations généralisées touchent des centaines de milliers personnes, plus particulièrement dans le sud du pays

 

 

 

La semaine dernière des inondations généralisées ont touché des centaines de milliers personnes au Guatemala, plus particulièrement dans le sud du pays.

Des dizaines de rivières, dont Slaves, Motagua, Chixoy, La Passion, Saint-Pierre et Usumacinta sont sorties de leurs lits provoquant des inondations éclairs, a déclaré le coordonnateur national de prévention des catastrophes (CONRED).

Ces inondation ont détruit des centaines de maisons

Les autorités ont émis une «alerte orange» aux inondations destructrices dans plusieurs régions.

«Ren que dans le département de Jalapa, 783.000 personnes ont été touchées et des dizaines de maisons endommagées », selon un bulletin publié par la CONRED.

Rien que la semaine dernière la CONRED a enregistré 39 glissements de terrain, 38 incidents causés par le tremblement de terre du 06 Septembre, 14 incidents graves liés aux inondations et un incident d’effondrement qui a touché plus de 200.000 personnes dans le pays.

 

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents