Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Pluies de météorites attendues le 8 octobre!

Publié par Dav sur 6 Octobre 2011, 20:06pm

Catégories : #Espace

La soirée de samedi prochain pourrait bien offrir un étonnant spectacle céleste sous la forme d'une pluie d'étoiles filantes, liée au retour de la comète 21P Giacobini-Zinner.

 

Soumises à l'action du Soleil quand elles s'en approchent, les comètes abandonnent sur leur orbite quantité de minuscules particules. Lorsque la Terre croise sur sa route ces petites poussières, elles se consument dans notre atmosphère sous forme d'étoiles filantes. Pour les comètes qui repassent périodiquement depuis des centaines d'années, les particules ont fini par se répartir tout le long de leur orbite et la rencontre avec notre planète n'engendre qu'une augmentation du nombre de météores à une période de l'année.

Le cas le plus célèbre est celui de la comète Swift-Tuttle à l'origine de l'essaim estival des Perséides qui permet d'admirer de belles étoiles filantes au mois d'août. Pour des comètes qui sont arrivées plus récemment dans le Système solaire, les particules sont encore regroupées en nuages denses à certains points de l'orbite, là où ces astres chevelus ont subi le plus intensément l'action solaire. La plupart du temps, la Terre coupe l'orbite de ces jeunes comètes dans des zones dépourvues de poussières, mais certaines années nous rencontrons l'un de ces nuages de particules à l'origine d'une véritable pluie d'étoiles filantes. C'est le cas pour les Draconides, un essaim météoritique associé à la comète 21P Giacobini-Zinner.


La comète Giacobini-Zinner photographiée en novembre 1998. © N. A. Sharp/NOAO/AURA/NSF

Alerte aux Draconides

 

D'habitude plutôt discret, cet essaim a offert en 1933 et 1946 un extraordinaire spectacle avec près de 10.000 météores à l'heure, alors que la Terre traversait un nuage de poussières abandonnées par la comète lors de son passage au périhélie en 1900. Des simulations informatiques laissent penser que le 8 octobre prochain en soirée nous devrions croiser à nouveau ce nuage de débris cométaires avec deux pics d'activité, l'un vers 19 heures (heure française, il fera encore jour) et l'autre vers 22 heures. Par un effet de perspective, les météores sembleront jaillir de la constellation du Dragon (d'où leur nom de Draconides), haute sur l'horizon nord-ouest en début de nuit.

Si spectacle il y a, il sera tempéré par la présence de la Lune fortement gibbeuse. Quant aux incertitudes météorologiques, les astronomes professionnels de l'IMCCE les contourneront en affrétant deux avions équipés de caméras qui survoleront la Scandinavie une partie de la nuit. Les données recueillies devraient permettre de préciser la composition chimique et l'orbite de ces petits corps.

 

Source:http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/buzz-pluie-detoiles-filantes-le-8-octobre_33737/

Dav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

lasorciererouge 07/10/2012 14:12


Une pluie de météorites colorée attend les habitants de la Terre




Reblogged from
Investigations UFO et Science:










Photo : EPA


Dans les prochains jours, l’un des phénomènes les plus passionnants et les plus spectaculaires célestes – la pluie d’étoiles filantes attend notre planète.


Des météores arrivent de la constellation du Dragon, d’où le nom de la pluie – les Draconides. Cette pluie est considérée comme la plus courte de toute l’histoire de ce genre de
phénomènes et devrait durer 4 jours.



Lire la suite…



celine. 08/10/2011 23:31


dommage il est trop tard, et je pense qu on n aurais rien vu avec ce ciel gris !!!!


Nous sommes sociaux !

Articles récents