Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Plus d'une commune sur deux concernées par la pollution aux nitrates

Publié par Dav sur 24 Janvier 2013, 07:10am

Catégories : #Environnement

 

Alors que la France compte quelque 36 700 communes, 18 860 sont désormais considérées comme polluées ou menacées par les nitrates (1), soit 860 de plus qu'il y a un an (1 300 nouvelles pour 440 de déclassées). Cette nouvelle hausse du nombre de communes concernées est plus particulièrement liée à la pression de la Commission européenne sur la France et au manque d'entrain de l'hexagone à faire sienne la directive nitrates, législation officiellement en vigueur depuis ... 1991.

Face à ce surplus de communes encadrées, dont les conséquences touchent essentiellement les agriculteurs dans leurs pratiques, la réponse du monde agricole n'a pas tardé à venir. Ainsi, aujourd'hui, à l'appel de la FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles), les agriculteurs sont une nouvelle fois appelés à se mobiliser pour dire "Non aux monstres administratifs" et "Non aux décisions politiques arbitraires" que constitueraient la directive nitrates, le moratoire sur le stockage de l’eau et les installations classées pour la protection de l’environnement.

S'il est vrai, que les zones concernées sont soumises, plus particulièrement, à un encadrement des pratiques agricoles en liaison avec la dispersion de nitrates dans l'environnement, source de pollution des cours d’eau et des nappes phréatiques, la situation actuelle n'en est pas moins intenable. En effet, alors que l’agriculture est responsable de respectivement 74 et 90 % de la pollution en nitrates et pesticides, ce sont les particuliers qui financent très majoritairement la dépollution pour disposer au robinet d'une eau trop souvent perfectible au regard des normes !

Outre ce recensement, la France a également intérêt à produire rapidement un programme d’action renforcé pour parvenir à une "bonne qualité écologique des eaux" d'ici 2015, faute de quoi elle pourrait se voir condamner par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) à une amende allant jusqu'à 20 millions d’euros au cours du premier semestre de 2013.

Pascal

1- Soit une teneur d'au moins 50 milligrammes de nitrates par litre d'eau.

 

Univers Nature

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

gwendal 25/01/2013 01:55


Exactement serge! Il faut élire des écolos, ou des mères de familles, et dans tous les cas ne PLUS JAMAIS  élire un patron (corporatisme) et encore moins un paysan (lobby)

serge 24/01/2013 11:34


Arrêter d' élirent des payans dans tous les domaines électoraux et vous n' auraient plus de pollutions.

Nous sommes sociaux !

Articles récents