Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Plus de cent mille chrétiens tués en 2012

Publié par Dav sur 30 Décembre 2012, 00:01am

Catégories : #Société

C’est étrange comme certains massacres sont peu médiatisés… Pourtant, si 10 croyants étaient injustement massacrés dans une autre religion, cela ferait la une de la plupart des journaux, cherchez l’erreur…

 

 

Vittorio Messori: le massacres de chrétiens dans le monde, l’urgence oubliée

Article original ici: http://www.et-et.it

Vittorio Messori (ma traduction)
——————
Il y eut des réactions d’incrédulité, sinon de rejet, en 2011, lorsque le sociologue Massimo Introvigne, à une conférence internationale organisée à Budapest par la Communauté européenne, rappela qu’en moyenne, chaque année, il y avait plus de 100.000 chrétiens de toutes confessions tués dans le monde pour leur foi. Introvigne parlait en tant que représentant italien de l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, mais aussi comme un expert parmi les plus influents, comme le fondateur et directeur du CESNUR, le Centre d’études sur les nouvelles religions, et l’auteur de nombreuses études scientifique.

 

A ceux qui le contestaient, Introvigne répondit avec son habituel scrupule d’universitaire, indiquant des sources irréfutables dont il résultait que, si le chiffre était erroné, c’était plutôt par défaut. Par prudence, l’intellectuel turinois avait en fait minimisé le nombre de victimes qui, selon certaines études, est encore supérieur.  Au terme de sa réfutation de ceux qui rejetaient ses chiffres, il observait: «Dans ces réactions de refus, il y a déjà en soi une leçon: on sous-estime tellement le problèmes des chrétiens persécutés que les nombres – quand ils sont cités avec exactitude, dans toute leur horreur – semblent incroyables à de nombreux Européens et Américains».

 

Il y a quelques jours, à l’occasion de la Saint-Etienne, «protomartyr», c’est-à-dire le premier martyr chrétien, lapidé par les Juifs de Jérusalem pour avoir annoncé la Résurrection de Jésus, Introvigne a rappelé au micro de Radio Vatican (article ici) les chiffres pour l’année qui se termine : 105.000 morts, un toutes les cinq minutes. Selon les études les plus fiables, 10 pour cent des deux milliards de chrétiens – donc 200 millions de personnes, principalement en Afrique et en Asie – souffrent à cause de leur religion.

 

Ce faisant, a poursuivi Introvigne, désormais responsable de l’Observatoire de la liberté religieuse au ministère des Affaires étrangères, «la persécution des chrétiens est aujourd’hui la première urgence mondiale en matière de violence et de discrimination religieuse. Il n’y a aucune autre foi qui soit autant combattue, jusqu’à la tentative de génocide de masse de ses membres».

 

En Europe et en Amérique, on continue à reprocher aux croyants, en particulier aux catholiques, un lointain passé d’inquisition, d’intolérance, de croisades, de censure: en attendant (au-delà du caractère anti-historique de plusieurs de ces allégations), il est difficile de croire qu’aujourd’hui, la simple foi dans l’Évangile peut être un motif de risque trop souvent mortel. Et aujourd’hui, le Pape est pratiquement seul à dénoncer le manque de liberté religieuse (1), défendant non seulement les chrétiens, mais les croyants de toute foi.

Source: benoit-et-moi.fr

les moutons enrages

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

So 31/12/2012 02:28


Ouff, ça en fait du monde! 


Pour Ben C., je ne crois pas qu'un croyant, quelque soit la religion qu'il pratique, doive payer pour les fautes passées de sa religion, commis 100, 200, voire 1000 ans passé. C'est des idées de
ce genre qui permettent des atrocités comme ceux décrits dans l'article.

popol 30/12/2012 19:42


Un chrétien qui tue et maltraite, ça n'existe pas.

geneviève 30/12/2012 19:26


chiffre qui fait froid dans le dos ! certes les chrétiens ont commis des exactions mais jamais en quantité aussi effroyable que d'autres religions par le passé (reprendre les cours d'histoire,
svp) d'autre part, les chrétiens ont réparé bien de leurs erreurs en créant les premiers hôpitaux, écoles, orphelinats, léproserie, maison de retraite pour vieillards, associations solidaires et
sociales là où l'Etat ne faisait rien, etc etc etc. Aujourd'hui encore l'Eglise est très active dans le monde au service des exclus, rejetés, et des pauvres en tout genre ! rien qui ne justifie
le massacre et les chiffres annoncés... mais ne nous voilons pas la face (sans jeux de mots de ma part !!!!) les chrétiens seront les prochains persécutés même en Europe... quand on veut se
débarasser de son chien qui gêne on dit qu'il a la rage ! belle  perspective 2013 !

Ben.C 30/12/2012 15:26


J'ai du regret à avouer ça mais, les chrétiens ont maltraités et tués suffisament de gens par le passé pour que ça leur retombe dessus...


Je suis croyant, mais je n'ai foi en aucune religion...

christian 30/12/2012 14:56


Avec la charria instauré dans beaucoup de pays africains,ils y aura de plus en plus de victimes.... avec un retour en arrière de 1000ans,je ne pense pas que l'être humains dans ses
conditions va évoluer

Isa 30/12/2012 12:07


Ne pourrait-on pas parler de génocides, là? Bien sûr, si rien ne se fait à une échelle de masse ni n'est clairement politisé, ça n'aura pas la même médiatisation que l'holocause des juifs pendant
la dernière guerre, par exemple.

Nous sommes sociaux !

Articles récents