Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Pollué, labouré, oublié : le sol français est en train de disparaître

Publié par David Jarry - Administrateur sur 11 Décembre 2013, 07:21am

Catégories : #Environnement

Le titre est issu d’un article du site Terraeco qui explique que le sol français est en grand danger. Les causes: les nombreux produits utilisés à tout va pour la production de nourriture (ou entretenir nos gazons), mais également la « bétonnage » qui chaque jour prend plus d’ampleur.

 

iStock_000016120291LargeLe sol français est donc en mauvais état, torturé au fil des ans avec les pires horreurs dont les pesticides, ce que nous explique l’article. Mais c’est se limiter grandement le sujet que de réduire cela à l’agriculture intensive, aux produits pouvant être utilisés pour produire encore et encore, et au béton, car même s’il y a un fond de vérité, c’est aussi oublier les autres sources de pollution comme nos déchets ou encore cette pollution qui n’existe pas et dont le gouvernement est responsable.

 

Donc, notre sol est en grand danger, mais l’agriculture comme le béton ne sont pas seuls responsables. On peut citer les résidus médicamenteux par exemple, mais il y a pire encore, commençons par nos déchets puisque nous vivons dans une société d’hyperconsummerisme, les emballages sont pour la plupart un luxe qui nous fait payer plus cher simplement pour avoir une présentation plus attractive.

Un petit oeil au documentaire Supertrash vous aidera à y voir mieux dans ce dont nous sommes capables (mais que nous n’acceptons pas forcément de voir…):

 

Et ce n’est qu’une décharge parmi beaucoup d’autres… Combien accepteraient de changer sa manière de consommer pour réduire de tels espaces? Combien d’entre-nous préfèreront un packaging basique face à une version luxe peu utile mais très colorée qui plait aux yeux?

Et on peut faire encore pire, avec une pollution plus discrète encore qui se veut bien plus dangereuse, et avec la complicité de gouvernements successifs qui n’ont que trop fermé les yeux là dessus: la pollution des sols par les déchets nucléaires:

Controverse autour de l’émission « Le scandale de la France contaminée » sur France 3
Site internet d’Europe 1

 

Le 11 février, le nouveau numéro du magazine « Pièces à conviction » sur France 3 évoquera « le scandale de la France contaminée ». Pour défendre la thèse que des millions de tonnes d’uranium sont dispersées dans toute la France. Ce sujet fait polémique, le groupe Areva a fait appel au CSA car il juge que l’enquête est « contraire à la déontologie ».

Le groupe Areva a annoncé jeudi son intention de saisir le Conseil supérieur de l’audiovisuel à propos de l’émission de France 3, « Picèes à conviction ». Dans un communiqué, Areva, qui a eu connaissance par la presse de la teneur des reportages proposés, estime « pour le moins surprenant, voire contraire à la déontologie, que son point de vue soit présupposé et rendu public avant même qu’il ne se soit exprimé ». Les producteurs de l’émission ont cependant prévu un entretien avec le porte-parole du groupe, qui doit être enregistré vendredi et inséré dans l’émission. Se référant aux informations de presse, Areva exprime « le sentiment que le magazine est d’ores et déjà bouclé, à charge contre le groupe Areva ». Lionel de Coninck, rédacteur en chef de « Pièces à conviction », a assuré qu’il ne s’agissait « en aucun cas de présupposer ce qui va être dit dans l’émission ». Selon lui, ce qui a été dit dans le reportage de la position d’Areva est « basé sur ce que dit Areva depuis des dizaines d’années sur le sujet ».

 

Le sujet de la controverse : l’émission qui défend l’idée selon laquelle, en toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines d’années. Pire encore, ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants, sans aucune mise en garde sur les risques encourus. C’est cette situation que France 3 évoquera dans son magazine « Pièces à conviction » le 11 février prochain. Avec une édition intitulée « Le scandale de la France contaminée ».

 

Source et article complet sur: econologie.com

 

 

Et là, c’est quand les déchets nucléaires sont enterrés, le souci c’est qu’ils peuvent maintenant se trouver dans les matériaux de construction comme ailleurs… Cette terre qui est censée nous faire vivre est devenue au fil du temps celle qui nous tue, et nous sommes ceux qui ont fait de cette terre le poison qui aura raison de nous.

 

lES MOUTONS ENRAGES

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

gwendal 12/12/2013 03:23


Le labourage est un non-sens. Et vu la dispersion du nucléaire en france, il vaut mieux vivre dans un endroit et
des habitations où il n'y a quasiment pas eu de travaux depuis des disaines d'années.... Une grotte à 200 M de
profondeur devrait faire l'affaire...

Nous sommes sociaux !

Articles récents