Dimanche 1 mai 2011 7 01 /05 /Mai /2011 10:50

impressionduradjastan3.jpg

Message reçu par mail  par Gruchet Erik
grâce au formulaire de contact accessible en bas de page du blog

Texte de prise de conscience
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réalité de ce que nous expérimentons correspond exactement au besoin présent de notre développement personnel et collectif. Ce qui est, n’est pas le fruit du hasard mais répond à la nécessité d’être. Tout vise à suivre le plan de conscientisation de la matière.

 

L’oxygène est l’énergie intelligente diluée adaptée à la respiration qui engendre le souffle qui permet d’émettre les sons qui diffusent l’information qui rend la forme consciente d’elle-même. Tout est lié puisque tout sert l’Un. Il n’y a pas de primauté entre l’œuf et la poule, il n’y a que le vortex cyclique d’expression de la Lila. Seule la conscience est agissante et créatrice et c’est son intelligence infinie qui coordonne et inspire les réalités temporelles, les évènements, les pensées, les paroles et les actions de chacun.

 

Il ne s’agit pas de déterminisme mais de l’action globale et instantanée de ce que nous sommes en vérité, la toute puissance du modèle énergétique créatif, à travers son expression localisée dans le temps et l’espace : la forme et les circonstances auxquelles nous sommes sincèrement et aveuglément identifiés. Partant de ce principe libérateur, la vie de l’être humain n’est plus une brindille portée au gré du vent mais devient l’exacte expression du temps en relation au lieu et à la circonstance où elle est immergée. Il en ressort que tout être et tout évènement font sens et que l’observation attentive de la réalité, sans jugement ni parti pris, devient l’enseignement précieux qui guide et renseigne sur l’intention première. La nécessité de s’adapter à cette intention première ne tient pas d’une obéissance aveugle à une autorité ou une divinité extérieures quelconques mais au fait que, la forme incarnée et séparée que nous croyons être, est oublieuse de sa vrai nature. Nous sommes en vérité et en essence la puissance créatrice de l’intention première. En tant que manifestation oublieuse de cette réalité, résister, refuser ou s’opposer s’apparente à de la schizophrénie et cause tous les désordres observables. Il ne s’agit pas d’accepter benoitement et passivement ce qui se produit en attendant que cela aille mieux ou en s’enfonçant la tête dans le sable, il s’agit d’avoir la vigilance du guerrier qui épie toute les pistes, relève tous les indices et agit pour se fondre dans le sens du mouvement énergétique du temps présent.

 

La réalité de ce que nous vivons individuellement et collectivement dans cette période de transition est notre base de réflexion à la manière d’un miroir qui nous renvoie notre image. Ne pas en tenir compte, s’y opposer ou tenter l’inertie vouerait notre forme physique et nos structures sociales à la désintégration inéluctable. Nulle place forte n’est assez sûre pour résister au mouvement global des forces cosmiques unifiées puisqu’elles sont l’expression de l’intention créatrice derrière l’apparente réalité. Les séismes redoublés qui brisent les digues de nos certitudes, les tornades décuplées qui rasent les cocons de nos habitudes, les radiations répandues sur toute la Terre qui modifient les projections d’avenir, l’énergie de vie qui se retire de certaines formes incarnées, tout cela fait sens et dévoile des pans entiers de nos distorsions et de nos fausses croyances qui chancellent sur leurs bases désormais en voie de liquéfaction. Le monde que nous avions bâti sur l’illusion trompeuse d’une indépendance individuelle et d’une séparation d’avec le Tout ne sera plus soutenu par les forces créatrices. Comme la mer qui se retire lors de fortes marées, l’énergie quitte maintenant progressivement les formes périmées qui se disloquent pour pouvoir en créer de nouvelles et investir celles qui serviront au mieux ses nouvelles intentions.

 

Tout ce qui divise l’humanité (religions, frontières, racisme, partis politiques, castes…), tout ce qui morcelle la conscience (spécialisation, secrets, manipulations, fausses croyances…), tout ce qui encourage la dualité dans le but de mieux régner (forces et groupes occultes, société de consommation, compétition, fausses conceptions médicales, Lobis pharmaceutiques, groupements bancaires et financiers servant des intérêts particuliers…), tous ces instruments de l’ancien monde verront rapidement fondre comme neige au soleil de printemps leurs avoirs et leur pouvoirs si chèrement accumulés. Rien de ceci ne survivra au nouveau cycle qui vient, non pas à cause d’une vengeance des anciens opprimés ou d’une révolution pour changer les têtes dirigeantes visant à améliorer le système, mais parce que, à la manière d’un programme informatique qui produit des effets prévisibles et reproductibles dans la matrice, c’est le logiciel, derrière le rideau des apparences qui est en train de se modifier. Toutes ces accumulations, tous ces milliards de dollars, toutes ces armes et instruments de pouvoir rassurants pour les puissants seront changées en un clic et à leur plus grande surprise en cendre. Leur désespoir, leur panique et leur perte de repère n’auront d’égal que l’impréparation dans laquelle les aura plongé leur inconscience.  Le nombre des humains en éveil qui réalisent désormais leur véritable nature qui est double c'est-à-dire qu’ils sont à la fois la créature dans le monde et le créateur derrière le miroir, ce nombre atteint maintenant une masse critique, un seuil au delà duquel le basculement de l’énergie vers la forme la plus aboutie quant au but recherché par la conscience créatrice prive l’ancien de tout support. Ainsi s’accomplissent les extinctions d’espèces ou de civilisations. Comme le serpent qui mue, ce qui ne sert plus et purement et simplement abandonné. L’ombre et la lumière ne peuvent cohabiter en un même lieu.

 

Auteur: Erik Gruchet, Saint Pierre le samedi 30 avril 2011 © 2011

Le talent d'écriture que tu nous offres n'a d'égal qu'avec la lumière que tu nous envoies! Merci pour ce partage et cette générosité d'âme...

Vous pouvez retrouver tous ses textes sur son blog à cette adresse :
http://germedeconscience.unblog.fr/

Dav  "2012 un nouveau paradigme" 


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés