Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Qu'est-ce qu'un "False flag"?

Publié par Dav sur 12 Mai 2011, 06:30am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 
Wikipedia définit "False flags" comme des opérations secrètes destinées à tromper le public de telle manière que les opérations apparaissent comme si elles sont menées par d'autres entités. Les "false Flags" sont de gros mensonges, une déformation grossière et délibérée de la vérité utilisée comme tactique de propagande. Le 11 septembre 2001 est l'exemple parfait d'un "false flag": une attaque perpétrée par un ennemi à la liberté et à la sécurité de la population, ce qui justifie une guerre au terrorisme et qui permet la création de faux conflits religieux et géopolitiques.

Voici un article très intéressant qui approfondi ce qu'est un "false flag" (merci à anonyme pour cette suggestion de lecture):

En route vers un nouveau « false flag event » ?

Les indicateurs économiques nous prédisent un crack obligataire très prochainement. L’occasion est bonne pour détourner l’attention et booster l’agenda… Un petit rappel sur l’expression qu’il va falloir apprendre, sous peine de revivre indéfiniment les mêmes erreurs et autres coups tordus de l’histoire…

Sommes-nous à la veille d’un nouveau false flag event ?

•Mais d’abord, false flag event / Opération sous faux drapeau – définition : Opération ou évènement majeur, sous fausse bannière (souvent, une attaque terroriste). Tandis qu’en réalité, il s’agit d’un terrorisme d’état insidieux, qui par l’éventuel intermédiaire de groupuscules dit terroristes (mais en réalité totalement sous le contrôle des centres de renseignements) déclenche une opération d’envergure contre une population cible (souvent la sienne propre – on parle alors d’inside job).

Un ennemi (réel ou virtuel) est alors désigné pour en endosser la totale responsabilité.

Quasiment au même moment les médias tout à coup devenus clairvoyants, diffusent tous les éléments qui permettent d’en rejetter la faute sur ce bouc émissaire et souvent d’ailleurs, après une intense propagande préparatoire les semaines ou les mois qui précèdent. Tout ceci étant, dans le but de faire accepter des décisions impopulaires majeures (restrictions de libertés, guerre, ect…) à une opinion publique sous le choc, maintenue sous la pression de conformité par les médias de masse ; et qui, dans d’autres circonstances ne les aurait évidemment pas acceptées, du moins avec autant de facilité.

L’histoire nous rappelle que la pratique est fréquente et surtout décisive car elle permet de faire progresser d’un bond un agenda qui échappe à la conscience de la population maintenue sous hypnose médiatique. La population étant dans un tel traumatisme qu’elle donne bien volontiers, un chèque en blanc aux vrais responsables de l’opération qui peuvent ensuite, souvent réduire encore plus les libertés individuelles au nom de la sacro-sainte sécurité, sinon de prendre le contrôle d’un appareil d’état ou encore de déclencher une guerre (préventive, par exemple)…

Petits déjà, les enfants mangeaient leur soupe à coup de bouchées : une pour Maman, une pour Papa.

Maintenant ils sont devenus grands, mais ils continuent d’avaler des lois liberticides au nom de la sécurité intérieur, des vaccins au nom de la sécurité sanitaire, des guerres préventives au nom de la sécurité extérieure, le démantèlement des acquis sociaux au nom de la sécurité de l’emploi et bientôt pourquoi pas la restriction d’internet au nom du cyber-terrorisme ? Sécurité, sécurité, sécurité… démocratie, liberté, liberté, … ou encore (par le passé) : civilisation, évangélisation, progrès, … il y a toujours eu un au « nom de » , prétexte à faire du « bien » à ceux qui n’en ont rien à faire et surtout rien demandé (une des définitions de la haine d’ailleurs n’est-elle pas l’amour contre son gré)…

Une pensée pour les irakiens (même s’ils sont loin d’être seuls dans ce cas) qui en sont maintenant à 8 ans de guerre et avant ça 10 ans d’embargo et encore avant ça, la première guerre d’Irak, et la guerre Iran-Irak… On ne sait plus d’ailleurs, si cette dernière guerre d’Irak en 2003, nous avait été vendue « au nom des armes de destructions massives (mensongères) », « au nom du 11 septembre 2001″, au nom de la démocratie ou bien de la « liberté (immuable) » comme pour les afghans ? Ou encore, combien de femmes massacrées au nom sans doute, de la liberté de la femme ?

Et maintenant, à qui le tour ?

La FEMA qui « invite à se tenir prêt pour 2011« pourrait nous donner quelques pistes…

Al Qaïda©, Le retour ?

D’autant, que l’on nous ressort feu Ben Laden (ou ses sosies), alors qu’il est mort en décembre 2001 et qui manifestement, d’outre tombe, trouve encore la force d’envoyer des messages d’avertissement à la France (sans doute que la haine de l’impérialisme occidental aura été plus forte que la mort ?). Alain Chouet (ancien directeur de la DGSE) d’ailleurs, rendait compte qu’Al-Qaïda n’avait plus de réalité depuis au moins 2002, du moins autre que celle, d’être exploitée comme une marque. (NB : au sujet du financement du terrorisme, l’aveu de Lord James de Blackheath est éloquent)

Catastrophe(s) naturelle(s), type tremblement de terre ?

Dans le même temps, la FEMA attire autant qu’elle le peut, l’attention sur un éventuel tremblement de terre à venir, du côté de la faille de New Madrid aux Etats-Unis ; alors que l’on suspecte que le projet H.A.A.R.P puisse leur permettre un éventuel déclenchement volontaire (entre autres), s’ils le souhaitaient (?).

(Plus récemment : Benjamin Fulford (White Dragon society), corrobore la thèse d’un éventuel cataclysme au niveau de la faille de New Madrid (US))

Blue Beam Project ?

Enfin, on reste dans l’attente également d’un discours d’Obama sur les extra-terrestres, qui serait alors annonciateur d’un futur déclenchement du projet Blue Beam (recherchez ‘blue beam‘ sur la page suivante) ; pouvant consister à faire coïncider une fausse attaque extra-terrestre avec des évènements cosmologiques majeurs ; sans compter des OVNIS, voire des projections holographiques, etc… (Après tout ca : ça en sera fini des lunettes 3D de Pathé-Gaumont)

Pole-shift ?

Mais encore, la récente classification des informations de la NASA qui concerne notre propre système solaire, associée aux perturbations magnétiques récemment observées (shift-pole, trous dans la magnétosphères et cadavres de nombreuses espèces d’oiseaux et de poissons) permet d’envisager également un événement cosmique dont la NASA aurait alors la parfaite maîtrise du timing et pour lequel le grand public serait soumis à une désinformation intense…

Effondrement monétaire ?

D’autant qu’au milieu de toutes ces bonnes nouvelles, l’effondrement des monnaies (dollar, euro au moins) est inévitable et 2011, très probablement l’année du chaos monétaire.

Restons optimistes ?

L’un n’excluant pas l’autre (évidemment)…

Supplément : voilà, une excellente vidéo sur le principe des false flag events.

Source:
link / conscience du peuple

Commenter cet article

Jean Christophe Bataille 12/05/2011 22:29



Le véritable problème, c'est la surpopulation. Le reste n'est qu'anecdotique.



HAAS 12/05/2011 18:46



Mais alors, qu'en est-il de notre probante capacité avenir à lever le voile du monde illusoire dans lequel nous évoluons depuis de très nombreuses incarnations ?


Oui, je pense que vient poindre à l'horizon une plus large ouverture d'esprit et de conscience qui amènera l'humanité à pouvoir déjouer tous les pièges et limitations " False Flag " entre autre,
qui n'auront plus aucun effet en nos ressentis.


La vision subtile dont nous serons investis nous permettra, je l'espère tout du moins, de ne pas être affecter par les tentatives de prise de contrôle de la psyché humaine.


Gardons en effet DAV, l'esprit ouvert et sachons nous élever spirituellement.


 



Dav 12/05/2011 21:55



Oui Haas ! cette manipulation ne pourra plus atteindre les personnes éveillées; d'ailleurs cela commence déjà avec toutes les affaires qui font surface. Amitiés



Nous sommes sociaux !

Articles récents