Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Scénario vers une guerre annoncée!

Publié par Dav sur 25 Septembre 2012, 10:42am

Catégories : #Société

израиль иран израиль флаг огонь нападение война

 
© Collage : La Voix de la Russie

Les milieux politiques israéliens tentent d'écrire le scénario des événements dans l'hypothèse d'une frappe israélienne sur les sites nucléaires iraniens. Selon la télévision israélienne, ce scénario est de plus en plus redoutable.

Dès le lendemain, des milliers de missiles iraniens chuteront sur Israël. Des centaines de civils en seront victimes. L'attaque déclenchera une guerre dans la région qui ne durera pas une semaine. Pendant le conflit, plus de 50 000 missiles peuvent atteindre Israël.

 

Les militaires ont vivement critiqué ce scénario pessimiste des politiques ayant déclaré qu'il « ne prenait pas en considération de nombreux facteurs ». Ils estiment qu'un tel scénario ne fait que semer une « panique inutile ».

 

La voix de la Russie

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

 

_______________________________________________________________________________________________

Israël bombarderait le Liban et Gaza en cas de guerre avec l'Iran

 

 

 

Le Liban et la bande de Gaza constitueront une menace sérieuse pour Israël en cas de guerre avec l'Iran, a déclaré dans une interview à la radio israélienne l’ancien directeur des services spéciaux Mossad Dani Yatom.

Ce dernier a exprimé sa préoccupation par le stockage des milliers de missiles au Liban et dans la bande de Gaza par le mouvement chiite Hezbollah et le mouvement palestinien HAMAS. Pour protéger Israël des tirs de roquettes, il est possible qu’il faille détruire une partie du Liban et de Gaza, a conclu Yatom. /L

_______________________________________________________________________________________________

L’Arabie saoudite abattra les avions israéliens

 

 

 

L'Arabie saoudite a averti Israël de son intention d'abattre ses avions s'ils volent vers l'Iran via l'espace aérien du royaume. Le quotidien israélien Yedioth Ahronoth écrit aujoud'hui que Riyad a transmis cette information par l'intermédiaire des représentants de l'administration américaine lors des récentes négociations avec les responsables israéliens à Jérusalem.

Des informations avait précédement étaient publiées sur le fait qu'Israël planifiait une opération militaire contre l'Iran redoutant le développement de son programme nucléaire. Le journal note que les forces aériennes d'Israël peuvent effectuer leur raid via l'espace aérien de l'Irak. /L

_______________________________________________________________________________________________

L'armée iranienne mise en état d'alerte

 

 

 

« L'Iran est prêt à toute provocation et à toute escalade contre lui. Si un pays occidental décide de l'attaquer, l'Iran recourra à la force et sa puissance militaire sera beaucoup plus forte qu'on ne l'attend. La décision a été prise de mettre immédiatement l'armée en état d'alerte », communique la télévision iranienne.

Une telle mesure a suivi les déclarations du premier ministre d'Israël Benjamin Neranyahu et du ministre israélien de la Défense Ehud Barak évoquant la nécessité d'attaquer les sites nucléaires iraniens à l'automne, sans pour autant trouver le soutien du commandement de l'armée et des services secrets.

Le premier ministre et le ministre de la Défense comprennent que l'Iran ne laissera pas l'attaque sans réponse. Ils estiment cependant que le prix qu'il faudra payer sera compensé par le fait de rejeter en arrière le programme nucléaire iranien. Les militaires d'Israël s'en tiennent à des solutions radicales. /L

A SUIVRE...

Commenter cet article

lasorciererouge 27/05/2013 21:22


http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2013/05/obama-prepare-la-guerre-civile.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+%28SPREAD+THE+TRUTH%29&utm_content=Yahoo!+Mail

lasorciererouge 08/11/2012 08:09


Une ville ravagée


 


L’attaque a été effectuée, par des chasseurs bombardiers, qui ont frappé, de nuit, une usine de
munitions.


Celle qui, d’après Tel-Aviv,
fournirait les Palestiniens de Gaza.Israël est le seul à posséder dans la région des avions capables de frapper à 1.900 kms de distance, d’échapper aux radars et de provoquer le blackout des
télécommunications, capables de lancer des missiles et des bombes à guidage de précision, depuis des dizaines de kilomètres de l’objectif. Des photos satellitaires montrent, dans un rayon de 700
mètres de l’épicentre, six énormes cratères ouverts par de très puissantes têtes nucléaires explosives, qui ont provoqué des morts et des blessés. Le gouvernement israélien garde le silence
officiel, en se bornant à affirmer que le Soudan est «un dangereux État terroriste, soutenu par l’Iran». Par contre les analystes stratèges parlent, donnant pour sûre la matrice de l’attaque,
soulignant que ce pourrait être un essai de celle des sites nucléaires iraniens. La requête soudanaise que l’ONU condamne l’attaque israélienne et la déclaration du Parlement arabe, qui accuse
Israël de violation de la souveraineté soudanaise et du droit international, ont été ignorées par les grands médias.


Le bombardement israélien de
Khartoum a ainsi disparu sous la chape du silence médiatique. Comme le massacre de Bani Walid, la ville libyenne attaquée par les milices « gouvernementales » de Misrata. Des vidéos et photos,
diffusées via Internet, montrent d’impressionnantes images du massacre de civils, enfant compris. Dans un témoignage vidéo dramatique depuis l’hôpital de Bani Walid assiégé, le Dr. Meleshe
Shandoly parle des symptômes que présentent les blessés, typiques des effets du phosphore blanc et des gaz asphyxiants. On a appris immédiatement après que le médecin a été égorgé. Il y a
cependant d’autres témoignages, comme celui de l’avocat Afaf Yusef, que de nombreuses personnes sont mortes sans être touchées par des projectiles ou des explosions. Corps intacts, comme
momifiés,semblables à ceux de Fallujah, la ville irakienne attaquée en 2004 par les forces étasuniennes avec des projectiles au phosphore blanc et des armes nouvelles à l’uranium. D’autres
témoins parlent d’un bateau transportant des armes et des munitions, arrivé à Misrata peu avant l’attaque contre Bani Walid. D’autres encore parlent de bombardements aériens, d’assassinats et de
viols, de maisons démolies au bulldozer. Mais leurs voix aussi ont été étouffées sous la chape du silence médiatique. Tout comme l’information que les États-Unis, pendant l’assaut contre Bani
Walid, ont bloqué au Conseil de sécurité de l’Onu la proposition russe de résoudre le conflit par des moyens pacifiques.


Informations qui n’arrivent pas, et
arriveront de moins en moins, dans nos maisons. Le réseau satellitaire mondiale Intelsat, dont le quartier général est à Washington, vient de bloquer les transmissions iraniennes en Europe, et le
réseau satellitaire européen Eutelsat a fait de même. À l’époque de l’«information globale», on ne doit écouter que la Voix de son Maître.


Manlio Dinucci, pour Il Manifesto
(Italie)


Traduction : Marie-Ange
Patrizio

lasorciererouge 23/10/2012 21:30



Les Etats-Unis et Israël lancent un exercice de défense conjoint de grande envergure


 









© AFP PHOTO / Saul LOEB
Barack Obama et Benjamin Netanyahu, le
5 mars 2012 à la Maison Blanche.

Israël et les Etats-Unis ont entamé des manœuvres militaires
conjointes de taille majeure, ce dimanche 21 octobre 2012 au matin. L'Etat hébreu s'inquiète de la potentielle menace iranienne. Les opérations vont durer trois semaines. Elles impliquent plus de
3 500 militaires américains et un millier de soldats israéliens.

Sur tous les fronts, Israël se prépare au pire. Ce dimanche matin, les
plus importantes manœuvres israélo-américaines ont débuté, en vue de tester au moins quatre systèmes d'interception de missiles et de roquettes.

Cet exercice, surnommé « Défi austère », durera quatre semaines. Plus
de 3 000 soldats américains, ainsi qu'un navire de guerre des Etats-Unis, qui mouillera dans le port israélien de Haïfa, vont y prendre part. La facture s'élèvera à près de 40 millions de
dollars.

Officiellement, cet exercice ne constitue pas une menace directe
contre l'Iran. Mais selon tous les commentateurs, il s'agit d'une manœuvre de dissuasion, visant à faire comprendre à Téhéran que l'Etat hébreu est en mesure, avec l'aide des Américains, de se
défendre contre les attaques de missiles tirés d'Iran, du Liban ou de la Syrie, ou de la bande de Gaza.



Commentaire : Pourrait-il s'agir même d'une manoeuvre de synchronisation et/ou d'harmonisation
afin de nous préparer un autre coup fourré digne de bons acteurs psychopathiques.


Hasard du calendrier, c'est également ce dimanche qu'a commencé un
exercice de défense de la population, en cas de tremblement de terre de forte amplitude. Dans ce cas, ce sont les civils qui ont été appelés à respecter les consignes de sécurité, en vue de
limiter le nombre de victimes.



Commentaire :
"Hasard de calendrier" ! Permettez nous de douter qu'il s'agit d'un simple hasard. Comme justement observé par
F.D. Roosevelt : "En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi."


Source: RFI


Commentaires de SOTT





 



Radomir 25/09/2012 23:53


L'utilisation d'une technique adéquate a arrêté une guerre entre le Pérou et l'Equateur.


 


http://davidleffler.com/2011/coherence_francais/


 


Des guerres civiles ont étés arrêtées par la même technique au Mozambique sur initiative du gouvernement d'alors, au Sri Lanka sur initiative de civiles...


 


http://davidleffler.com/2009/nouveau-role-des-forces-armees/


 


"Prévenir l'apparition d'un ennemi" par l'utilisation de "la Technologie Invincible de Défense (IDT)", tel est le rôle des groupes organisés par les états dans certains pays d'Amérique du Sud,
par des particuliers en Amérique du Nord, dans des pays Européens, et éparpillés dans le monde. Mais pas du tout en France.


Une invitation à créer la paix est lancée, relayée par "Congo-forum" :


 


http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=153358&Actualiteit=slected

lasorciererouge 25/09/2012 20:29


« Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent. »


[Jean-Paul Sartre]
« La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. »


[Paul Valéry]   

Nous sommes sociaux !

Articles récents