Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Sécheresse en France...retour en force!

Publié par Dav sur 18 Octobre 2011, 12:18pm

Catégories : #Environnement

Le début de l'automne particulièrement sec marque le retour de la sécheresse dans de très nombreuses régions françaises. Hormis quelques courts épisodes neigeux en montagne, c'est globalement une dominante anticyclonique et ensoleillée qui s'impose sur le territoire en raison d'une anomalie liée à la persistance de hautes pressions sur une grande partie de l'Europe.

Depuis début septembre jusqu'à cette mi-octobre, des périodes de temps très doux voire chaud au sud se répètent, entrecoupées de passages perturbés généralement peu actifs... D'autant qu'avec un excédent de 2,5°C à l'échelle de la France, le mois de septembre ainsi que cette première quinzaine d'octobre, ce début d'automne est l'un des plus doux depuis ces cinquantes dernières années.

Des records de chaleur quotidiens, voire mensuels, sont enregistrés assez fréquemment, notamment fin septembre et début octobre où l'on a relevé jusqu'à 30°C en région parisienne ou bien encore en Bretagne. Autour du 10 octobre, de nouveaux records de chaleur ont été enregistrés dans le Sud-est avec 34°C à Montpellier par exemple. Quant à l'ensoleillement, il est très excédentaire, notamment des Pyrénées aux frontières de l'Est (+30% par rapport à la normale).

Après deux mois de juillet et août arrosés, ce début d'automne présente un déficit pluviométrique assez important à l’échelle de la France. Si l’on excepte quelques orages localisés qui ont apporté de fortes précipitations, les deux tiers sud du pays connaissent une pluviométrie largement déficitaire. Les cumuls de pluie sont particulièrement faibles sur le littoral méditerranéen. Sur un tiers nord du pays, la pluviométrie se rapproche de la normale avec même petit excédent en Haute-Normandie.

Avec 38 départements toujours concernés par des restrictions d'eau, essentiellement situés dans le Centre-Ouest, la situation sur le plan hydrique est loin d'être stabilisée. Les déficits pluviométriques constatés depuis début de cet automne sont préoccupants, or ordinairement c'est en cette saison, avec le retour de régimes perturbés océaniques, que les pluies se multiplient. Elles sont dites "efficaces" car elles se produisent sous des températures plus fraîches, ce qui limite leur évaporation (cas des orages estivaux parfois violents mais souvent localisés et survenant en période chaude, facteur limitant l'infiltration des eaux en profondeur et donc la recharge des nappes phréatiques). Si le temps sec actuel devait persister jusqu'à la fin de l'hiver, on pourrait retrouver une situation comparable à celle de l'automne et de l'hiver 1975, qui avait précédé un été 1976, très sec.

Et si cette semaine, quelques perturbations apporteront bien des pluies, celles-ci resteront insuffisantes à elles seules. C'est à partir du week-end prochain qu'un changement de régime est attendu avec la mise en place d'un temps possiblement et durablement perturbé avec des passages pluvieux actifs répétés par la suite, mais la fiabilité de cette tendance reste encore à affiner.

 

Source : La Chaîne Météo

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

vanes 27/02/2012 09:43


quand le vent glaçé ne viendra plus du nord, c'est que le nord ne sera plus au nord!!



Pierre 26/02/2012 23:26


Bonsoir DAV,


Moi aussi j'ai une l'idée d'un changement de situation, mais le soleil se léve toujours à l'Est, à moins ce soit un autre plan qui ai changé.


Même les îles au milieu de la mer pleurent et appellent les cyclones pour avoir de l'eau, pour dire que la pénurie est grave.

vanes 26/02/2012 19:11


et en fait ? est-ce que à un moment donné on saura officiellement où on se situe sur le globe?


car avec tous ces changements, le pôle nord qui bouge, la terre qui s'incline , les saisons qui se modifient, la lune qui grossi....


est fait si ça se trouve on se rapproche de l'équateur et on est plus au 45ème parralèle??


hein? qu'est-ce t'en pense?

Dav 26/02/2012 19:39



J'ai pensé aussi à cette théorie Vanes mais on le saurait quand même non!



vanes 26/02/2012 19:10


et en fait ? est-ce que à un moment donné on saura officiellement où on se situe sur le globe?


car avec tous ces changements, le pôle nord qui bouge, la terre qui s'incline , les saisons qui se modifie, la lune qui grossi....


est fait si ça se trouve on se rapproche de l'équateur et on est plus au 45ème parralèle??


hein? qu'est-ce t'en pense?

Dav 26/02/2012 19:38



J'ai penché pour cette théorie aussi Vanes!



drainin 26/02/2012 15:16


Encore un été 2012 qui s'annonce maussade et gris ? Parce que nous repartons exactement sur la même situation que début 2011 qui a connue 5 mois de conditions anticycloniques en début d'année et
résultat l'été 2011 a été horrible ; changement climatique !La pluie ne tombe plus quand il le faut, et ça a des conséquences dramatiques car en été la pluie ne remplit pas les nappes phréatiques
et la végétation réclame de l'eau et la chaleur la fait évaporer plus vite, et depuis 5 ans maintenant nous n'avons que des étés lamentables !Chaque année on nous parle de canicules et résultat
que d'étés pourris ! Il ne faut pas oublier que la nature se restabilise toujours un moment donné ! et si ce printemps 2012 est encore sec et chaud, l'été sera gris pluvieux; en France il n'y a
eu que 2 semaines de grand froid pour cet hiver pour l'instant sur 3 mois d'hiver ! Étrange ! Allons nous le payer un peu plus tard dans les mois à venir ? Aux Saints de Glaces par exemple ?
Voyez vous le mois de juillet 2011 a été le plus frais depuis les 50 dernières années ce qui prouve que rien ne va plus !Ça devrait justement être le mois de l'année le plus chaud avec aout ! Les
étés ne sont plus les étés normaux, les hivers ne sont plus les hivers normaux !

Dav 26/02/2012 15:21



Plus rien n'est normal depuis quelques temps déjà mais il ya toujours les rieurs qui trouvent que tout est normal! un monde se meurt et un autre commence c'est ça le changement de cycle, à nous
de s'adapter pour y survivre...Merci de ton témoignage



Nous sommes sociaux !

Articles récents