Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Séisme puissant et tsunami au Japon: la centrale de Fukushima évacuée

Publié par Dav sur 7 Décembre 2012, 13:20pm

Catégories : #Changements terrestres

Séisme au Japon: la centrale de Fukushima évacuée


 

MISE À JOUR Tepco, l'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, a ordonné vendredi à ses employés de se rendre dans un bâtiment résistant aux tremblements de terre. Aucune anomalie n'a été relevée dans les centrales nucléaires du nord-est de l'archipel du Japon, actuellement toutes stoppées, après un violent séisme survenu vendredi au large du Japon, ont indiqué plus tôt la compagnie d'électricité et les médias nippons.

"Nous n'avons rien constaté d'anormal dans les mesures des six réacteurs de la centrale Fukushima Daiichi" (accidentée le 11 mars 2011), a indiqué à l'AFP un porte-parole de Tepco. Rien d'anormal n'a été signalé non plus à la deuxième centrale de Fukushima (Daini), à une douzaine de kilomètres de la première, ni à Onagawa, ont encore indiqué les médias.

Le violent tremblement de terre de magnitude 7,3 survenu vendredi au large du nord-est du Japon, justifiant une alerte nationale au tsunami, n'a pas déclenché de mesure similaire pour le reste du Pacifique, a annoncé le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique.

Il n'existe "pas de menace de tsunami important et destructeur" mais "les séismes de cette puissance peuvent générer des tsunamis locaux qui peuvent être destructeurs le long des côtes", a précisé le centre américain, basé à Hawaï.

Le séisme, fortement ressenti aussi à Tokyo, a eu lieu à 17H18 locale (08H18 GMT) au large des côtes nord-est, avec un hypocentre estimé à 10 kilomètres de profondeur, a précisé l'agence météo.

 

 

Une première vague d'un mètre a touché la côte nord-est du Japon

 

 © ap.

 

Une première vague d'un mètre a touché vendredi la côte nord-est du Japon a prévenu l'Agence météo, qui a lancé une alerte au tsunami à la suite d'un violent séisme de magnitude 7,3 survenu au large de l'archipel.

La vague d'un mètre de haut a été mesurée à 18H02 (09H02 GMT) sur la côte de la ville d'Ishinomaki, la ville la plus meurtrie le 11 mars 2011, selon les détails publiés par les autorités. L'alerte a été maintenue.

Le tsunami qui menace le nord-est du Japon après le violent séisme au large de l'archipel pourrait atteindre deux mètres sur la côte de la préfecture de Miyagi, et 50 centimètre ailleurs, a mis en garde l'Agence de météo sur son site internet.

Les autorités ont lancé une alerte au raz-de-marée qui concerne une longue partie de la côte pacifique du Japon, soit plus de 500 km du nord au sud, de la pointe de l'île septentrionale de Hokkaïdo jusqu'à la côte située à l'est de Tokyo.





 

 L'épicentre du premier séisme de magnitude 7,3. © epa.



Un troisième tremblement de terre a touché le Japon vendredi, a annoncé l'USGS, l'Institut d'études géologiques des États-Unis.

 

Il s'est produit à 10h01 heure belge et avait une magnitude de 4,7 sur l'échelle de Richter. L'épicentre se trouvait à 35 km de profondeur, à 210 km à l'est-sud-est de Ishinomaki et à 412 km au nord-est de Tokyo.



NP le nouveau paradigme



Commenter cet article

cervesia 07/12/2012 19:36


rien d'étonnant ! tous les grandsvolcans sont en état d'alerte maximum !


http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php


 


descendre jusqu'à monitoring volcanos

christian 07/12/2012 16:59


bonjour, je trouve a l'heure actuelle qui il a de plus en plus ses dernières semaines des séismes.éruptions volcaniques ca  bouge pas mal, nous aussi en Europe nous
pourrions avoir des problèmes de se genre,en méditerranée via la frontière Italie France par exemple assez exposé je pense,la chaîne des pyrénéens aussi,les volcans d Italie,ils
doit avoir encore d autre régions a risquent...

JBL1960 07/12/2012 15:54


On traite cette information (BFMTV, ITELE...) comme si c'était finalement rien...


Le 11 mars 2011 est arrivé le pire. Je n'ose imaginer dans quel état d'esprit sont les japonais aujourd'hui.


Et puis il y a le typhon BOPHA qui est passé faisant 1000 morts (à la louche)...


Nul besoin d'attendre le 21/12/2012. L'enfer est sur Terre !


Perso, je pense que le paradigme numérologique est le 20/12/2012 ; c'est le nombre parfait. Je ne crois pas en à la fin du monde le 21 décembre prochain, car pour moi c'est déjà arrivé. J'ai
beaucoup étudié toutes les prophéties et celle des Hopis convergent avec celle des mayas car elle fait allusion à une "brèche cosmique" au moment du solstice d'hiver soit le 21/12. Il est fait
allusion à un alignement inédit de planètes avec le centre de la galaxie et depuis peu on a découvert un trou noir super massif au centre de la galaxie... Beaucoup ont eu la pré-science d'un
événement cosmique exceptionnel à cette date. Peut-être qu'il nous sera permis d'entre-voir à ce moment précis quelque chose qui nous permettra d'être le changement que nous espérons tant. Car
pour moi : nous sommes ceux que nous attendions. Où que nous soyons à ce moment là une "révélation" peut nous être faite. Pour ma part, je me tiens les yeux grands ouverts le jour et la nuit.
Eveillée je suis, éveillée je resterai quoiqu'il arrive... Merci Dav, à bientot ; JBL1960

Nous sommes sociaux !

Articles récents