Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Séismes en Iran : 306 morts et 3 037 blessés recensés

Publié par Dav sur 14 Août 2012, 00:56am

Catégories : #Changements terrestres

Les deux séismes sont survenus samedi dans l'après-midi et ont été suivis de plus de 50 répliques d'intensité plus faible (Crédits : Abacapress)Les épicentres étaient situés à quelques dizaines de kilomètres de Tabriz qui n'a subi que des dégâts matériels. En revanche, certains villages de la région eux ont été dévastés par les secoussesDes centaines de maisons trop fragiles se sont écroulées sur leurs habitants. D'autres ont eu plus de chance mais ont tout de même perdu leur foyerDepuis samedi, les villageois et les secours s'affairaient ainsi dans les décombres pour déblayer mais surtout pour tenter de rechercher des survivants (Crédits : Abacapress)

Lundi, le bilan des deux séismes survenus samedi en Iran a été une nouvelle fois revu à la hausse. Les autorités auraient désormais dénombré 306 morts, en majorité des femmes et des enfants, et 3.037 blessés.

Les dégâts sont encore plus lourds que ne l'avaient estimé les autorités au cours des premières heures. Deux jours après les deux secousses de magnitude 6,4 et 6,3 déclenchées dans le nord-ouest de l'Iran, le bilan ne cesse en effet de s'alourdir. Alors qu'il était évalué à 80 morts peu après la catastrophe, la ministre de la Santé Marzieh Vahid Dastjerdi a annoncé devant le Parlement qu'on dénombrait désormais 306 morts ainsi que 3.037 blessés.

Selon le site du Majlis, la ministre a précisé que parmi les corps emmenés dans les morgues des hôpitaux de la région, il y avait 219 femmes et enfants et 49 hommes, soit un total de 268. Néanmoins, certains corps ont été enterrés sur place. Toujours selon Mme Vahid Dastjerdi citée par l'AFP, sur les 3.037 blessés, 2.011 ont été soignés sur place et les autres ont été envoyés dans les hôpitaux de la région. "La plupart des victimes ont perdu la vie aux premiers moments du séisme car de nombreuses maisons de la région sont en terre et, avec le poids des plafonds, les victimes n'ont eu aucune chance", a expliqué de son côté Hossein Ghadami, responsable de la cellule de crise du ministère de l'Intérieur.

"Notre priorité était de rechercher les survivants sous les décombres (...). Dimanche à 06H00 du matin, nous avons eu l'assurance qu'il n'y avait plus de corps et de survivants sous les décombres", a-t-il ajouté. D'après le dernier bilan, 115 villages ont été endommagés de 40% à 60% et quelque 4.500 à 5.000 maisons ont été touchées.

Des aides financières pour les sinistrés

Au vu des dégâts, le gouvernement a annoncé qu'il apporterait une aide rapide aux habitants de la région pour reconstruire leurs maisons : chaque famille devrait recevoir 20 millions de rials (environ 1.300 euros) d'aide sans contrepartie et un prêt à faible taux de 120 millions rials (8.000 euros environ) pour reconstruire les maisons. "Nous sommes prêts à accorder ces facilités pour la construction de 20.000 maisons en dur dans la région. Il faut commencer la reconstruction dès maintenant car l'hiver est proche", a ainsi expliqué Hossein Ghadami. L'hiver est en effet très rude dans cette région montagneuse.

En attendant, les secours et les villageois continuent de s'affairer sur place. Le Croissant Rouge iranien a ainsi distribué 8.700 tentes, 11.900 couvertures, de la nourriture et de l'eau dans les zones sinistrées pour plus de 16.000 sans-abris, a expliqué son président Abdolhossein Faghih devant le Parlement. "Nous avons reçu des propositions d'aide de plusieurs pays, notamment la Turquie, Singapour et Taïwan, mais parce que nous disposions de suffisamment d'hommes et de moyens, nous n'avions pas besoin d'aide étrangère. Nous les avons remercié pour leur offre", a t-il dit tandis que les Etats-Unis, la Suisse et l'Allemagne ont aussi proposé leur aide

 

MAXISCIENCES

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents