Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


[Silence !] Bus et gardes armés : les 30 000 juifs d’Odessa se préparent à une évacuation massive

Publié par David Jarry - Webmaster sur 6 Mai 2014, 18:35pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

Encore un scandale médiatique. Voici la traduction d’un article du Jerusalem Post (Merci à Spipou !), signalé par Russia Today.

Vous avez vu quelque chose dans la presse française vous ? Quand j’ai écrit ce billet à 1h du matin, il y avait sur Google exactement 8 sites internet en français qui parlent de cette information qui a près de 24 heures (14 en 2 pages, dont 6 sites en doublon dans les résultats). Je compte sur vous pour ça change rapidement :)

Dans les mêmes 24 heures, environ 120 sites ont parlé de l’interdiction du meeting de Dieudonné en Belgique… Allez-comprendre…

Joli papier sur le DailyMail anglais, avec photos, en revanche.

Je dois reconnaitre que, sans être blanc comme neige, les sites russes RIA ou RT donnent beaucoup plus d’informations pertinentes sur la crise. La propagande y est moins forte que chez nous. Tristesse.

Les mots tuent parfois. Mais le silence aussi.

La communauté juive d’Odessa réfléchit à une évacuation d’urgence.

“L’avenir apparaît très violent” craint un rabbin local ; la communauté juive se met à l’abri et tente de fuir l’orage.

Les juifs d’Odessa sont préparés à une évacuation si la violence dans la ville de l’Ouest de l’Ukraine devait augmenter de façon significative, ont déclaré dimanche au Jerusalem Post plusieurs dirigeants de la communauté.

La communauté juive d’Odessa compte quelque 30 000 personnes, soit moins de 40 % de la population de la ville avant l’Holocauste.

Les batailles de rue en cours entre les pro-Russes et les forces nationalistes ont coûté des dizaines de vies dans le port de la Mer Noire ce week-end, culminant par des douzaines de protestataires pro-Russes brûlés dans le bâtiment des syndicats vendredi soir.

Le bain de sang d’Odessa s’est produit le jour où Kiev a lance sa plus grande opération pour reprendre le contrôle sur les zones séparatistes dans l’Est, à plusieurs centaines de kilomètres de là, où des rebelles pro-Russes armés ont proclamé une “République du Peuple de Donetsk”.

Bien que les dirigeants de la communauté juive soient unanimes à déclarer que la violence n’est pas liée à la communauté juive et qu’ils ne se sentent pas particulièrement ciblés, ils s’accordent sur le fait que, si la situation devait se détériorer, il serait facile aux débordements d’affecter leurs membres.

Selon le Rabbin Refael Krouskal – le dirigeant de l’organisation Tikva, qui gère un réseau d’orphelinats et d’écoles, et qui fournit des services sociaux aux personnes âgées de la ville – plusieurs des blessés des affrontements de vendredi étaient juifs, et la communauté prend toutes les précautions nécessaires.

“Au cours du week-end, nous avons fermé la Synagogue [Grande Chorale]“, déclare Monsieur Krouskal. “Nous avons emmené tous les étudiants hors du centre de la ville où se déroulait les violences, parce que nous étions inquiets du fait qu’elles puissent s’étendre. Nous avons envoyé un message à toutes les personnes de la communauté sur WhatsApp, disant qu’elles devaient rester chez elles pendant le week-end.

Bien que la synagogue, qui est située près de l’endroit des affrontements de vendredi, ait été réouverte dimanche matin, Monsieur Kruskal a déclaré qu’il prévoyait de la fermer à nouveau plus tard dans la journée.

La communauté juive, a-t-il ajouté, se met à l’abri et tente de fuir l’orage.

“Quand il y a des tirs dans les rues, le premier plan est d’emmener [les enfants] hors du centre de la ville”, a déclaré Monsieur Kruskal. “Si les choses empirent, alors nous les emmennerons hors de la ville. Nous avons des plans pour leur faire quitter la ville, et même pour les emmener dans un autre pays si nécessaire, plans pour lesquels nous ne préférons pas dévoiler ce que nous avons mis en place.”

Craignant d’autres “provocations” pour vendredi, qui marquera l’anniversaire de la victoire de la Russie Soviétique sur l’Allemagne lors de la deuxième guerre mondiale, Monsieur Kruskal a dit qu’il envisageait de louer un camp de vacances pour accueillir 600 Juifs loin des combats qu’il prévoit la semaine prochaine.

“Le week-end prochain va être très violent”, a-t-il déclaré.

Bien que d’autres dirigeants de la communauté soient plus sanguins, tous ont mis en place des plans d’évacuation.

Les activités communautaires continuent normalement, a déclaré au Post Kira Verkhovsky, dirigeante du Centre International Migdal des Programmes de la Communauté Juive.

Aucune programmation n’a été interrompue à la suite des violences, a-t-elle déclaré, indiquant qu’elle à l’intention de continuer à desservir les plus de 1000 familles affiliées à son organisation.
Cependant, “Si la situation empirait, nous prévoyons de partir”, a-t-elle ajouté.

La communauté hassidique Chabad a également préparé des plans pour l’évacuation, a déclaré l’émissaire locale, le rabbin Avraham Wolf.

Bien que la situation ne se soit pas détériorée au poins où une évacuation soit nécessaire, a-t-il dit, “nous avons un certain nombre de plans.”

Les institutions de Chabad sont restées ouvertes pendant le week-end, mais avec des mesures de sécurité supplémentaires, telles que des gardes armés.

“Nous sommes en liaison avec les autorités et les services de sécurité, et nous effectuons un contrôle de la situation toutes les demi-heures”, a-t-il déclaré.

La communauté juive, avec l’International Fellowship of Christians and Jews, a préparé une flotte de 70 autobus, les pleins faits et prêts à partir, “si, que Dieu ne le veuille, nous avons à évacuer” les enfants de la communauté et tout adulte qui voudrait partir, a-t-il déclaré.

Durant les affrontements de vendredi, 20 autobus étaient garés à l’extérieur de l’école de Chabad, mais ils n’ont pas été utilisés.

Il existe un certain nombre de plans d’évacuation, allant du déménagement à l’intérieur de la ville à l’envoi de membres de la communauté à Kishinev [NDT : Chisinau], à deux heures et demi de voyage, en Moldavie voisine.

“Nous faisons tout pour renforcer la communauté juive dans sa vie normale. Nous sommes responsables des [enfants de la communauté] et nous ferons tout pour ne pas partir ni évacuer, et pour leur donner la meilleur vie possible”, a-t-il déclaré. “Nous espérons vraiment [que] les choses n’iront pas jusque là et que tout ira bien.

“Il est évident que les Juifs d’Odessa ont besoin d’une sécurité”, a déclaré au Post Edouard Dolinsky, directeur exécutif du Comité Juif Ukrainien de Kiev.

Blâmant la Russie pour les troubles, il a ajouté que des affrontements violents “peuvent également se produire à Kiev” à l’approche du Jour de la Victoire.

http://www.jpost.com/International/Odessa-Jewish-community-mulls-emergency-evacuation-351334

P.S. Cet article confirme ce que m’annoncent plusieurs sources fiables (qui ont vu juste pour le 2 mai). Vendredi 9 mai (jour de la victoire contre le nazisme) devrait être sanglant…

P.P.S. : en préventif avant qu’on me sorte le contraire : La Russie reste classée parmi les pays les moins intolérants à l’égard des Juifs, a déclaré Viatcheslav (Moshe) Kantor, président du Congrès juif européen (CJE), commentant le rapport annuel sur l’antisémitisme présenté à l’Université de Tel Aviv.

P.S. : ENTRAIDE URGENTE : quelqu’un peut-il créer une vidéo avec ce son : http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4844872, et cette image http://www.franceculture.fr/sites/default/files/imagecache/podcast_image_liste/2010/05/05/2078581/images/podcast/culture_Caroline_Fourest.jpg    pour que je le mette en ligne svp ? Me contacter.

P.P.S : ENTRAIDE URGENTE merci de me traduire ça joliment en commentaire svp :

Цей день увійшов в історію. Одесити, попри зраду щонайменше частини міліції, відстояли Одесу і всім довели, що Одеса – це Україна. Ціною життів патріотів здобута видатна перемога. Колорадські скопища ліквідовані. Агресори, які перші напали, отримали більш ніж адекватну відповідь.

Як і на Майдані, дівчата і літні люди кололи бруківку. Одеса наламала Путіну всю картину. Йому ж треба не так Донбас зі збитковими шахтами (і свій газ і так скоро не буде кому продати), як порти.

По Донбасу молюся, щоб політична воля не випарувалася і сьогоднішні жертви не були даремними. Щоби справа встановлення миру і порядку була доведена до кінця. Нам ще Крим повертати.

Вічна пам.ять героям!

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

anon 07/05/2014 14:44


Qu'ils se demerdent.....

gwendal 06/05/2014 23:35


Si les juifs d'Odessa doivent craindre quelqu'un c'est certainement les pro-Kiev ...dans les rangs desquels il y a bon nombre de Tatars


Je ne peux que remarquer, dans cette évacuation programmée, que les juifs ont prévu de sauver leurs vies ...mais celles des autres ...c'est une chose qui ne semble pas les émouvoir


Ils cachent leur projet de fuite, mais ça se saura quand même Ils seront alors montrés du doigt par le reste de
la communauté internationale comme étant une religion d'égoistes. Mauvaise décision de leur part...

Nous sommes sociaux !

Articles récents