Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Sinabung (Indonésie): Le bilan s’alourdit

Publié par David Jarry - Webmaster sur 3 Février 2014, 17:45pm

Catégories : #Changements terrestres

 

Aux 14 morts recensés hier viennent s’ajouter 2 victimes supplémentaires. Les sauveteurs ont découvert un corps carbonisé et un jeune étudiant qui n’a pas survécu à ses blessures une fois à l’hôpital. Parmi les victimes figurent un journaliste de la télévision locale ainsi que quatre lycéens et leur professeur. Ils étaient venus sur le volcan afin de voir les éruptions de plus près. Comme je l’ai indiqué précédemment, 3 autres personnes avaient été sérieusement blessées par une coulée pyroclastique avant ce drame. Il est à craindre que d’autres corps aient été recouverts par la cendre. Au vu de la baisse d’intensité de l’éruption ces dernières semaines, les autorités avaient autorisé vendredi près de 14 000 réfugiés à regagner leurs habitations en dehors de la zone de sécurité de 5 km de rayon autour du volcan.

 

Source : The Jakarta Post.

 vu ici http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/2014/02/%C3%A9ruption-du-volcan-sinabung-indon%C3%A9sie-le-bilan-s%E2%80%99alourdit.html

 

Un drame évitable

 

Le drame du samedi 1er février sur les pentes du Sinabung appelle plusieurs remarques.

- La première est qu’il n’aurait jamais dû avoir lieu. Les 16 morts et les 3 autres personnes gravement brûlées n’auraient jamais dû se trouver dans le village de Sukameriah, à 2,7 km au sud du cratère du Sinabung, dans la zone de danger n°1, formellement interdite d’accès par les autorités indonésiennes. Un membre de l’Agence de Gestion des Catastrophes a indiqué que « bien que la zone soit très dangereuse et interdite d’accès, beaucoup de touristes y pénètrent en cachette pour prendre des photos ». Le problème est bien là : nous sommes en Indonésie où le mot « interdiction » n’a pas la même valeur que dans des pays comme les Etats-Unis ou le Japon. Je ne parle pas de la France où, comme chacun sait, il est « interdit d’interdire » depuis mai 1968… !



- Une autre remarque, c’est que ce genre d’inconscience peut mettre à mal la politique d’évacuation adoptée par les autorités indonésiennes. Il y a quelques jours, plus de 30 000 personnes vivaient plus ou moins péniblement dans 42 abris répartis dans des secteurs censés être plus surs. Vendredi, la veille du drame, les autorités indonésiennes ont décidé d’autoriser 13 828 d’entre elles à regagner leurs habitations dans 16 villages situés dans un rayon de plus de 5 km du Sinabung car le volcan semblait s’être calmé depuis la mi-janvier. Si les 16 inconscients avaient été tués jeudi, il est fort à parier que les autorités auraient revu leur décision, même si le drame n’était pas vraiment dû à une crise majeure du Sinabung.



- S’agissant de la gestion de l’éruption et des évacuations, j’ai toujours exprimé des doutes sur la politique des petits pas adoptée par les autorités indonésiennes qui élargissent la zone de danger en fonction des humeurs du volcan. Je sais que certains scientifiques ne sont pas d’accord avec ce point de vue, mais chacun a le droit de donner son opinion ! Lors de l’éruption du Merapi en 2010, plus de 320 personnes ont perdu la vie de cette façon. Dans le cas du Sinabung, le nombre de victimes est moindre. Pour moi, ce n’est pas grâce à la politique d’évacuation suivie, mais parce que le volcan a eu la bonne idée de ne pas déverser des coulées pyroclastiques majeures. Il faut parfois mettre la chance de son côté !

Je suis parfaitement conscient de la difficulté à évacuer plusieurs dizaines de milliers de villageois fortement attachés à leurs terre et leur bétail qui sont leurs seules maigres ressources, mais il faut savoir ce que l’on veut : faire du sentiment ou sauver des vies ! Il faudrait que le gouvernement indonésien fasse preuve d’une autorité plus grande et n’hésite pas à mettre en œuvre des moyens plus importants pour interdire effectivement l’accès aux zones de danger.  Mais c’est une autre paire de manches !



http://volcans.blogs-de-voyage.fr/2014/02/02/sinabung-indonesie-le-bilan-salourdit-the-death-toll-rises/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1



Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents