Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Sortir du néant

Publié par Dav sur 11 Décembre 2012, 12:59pm

Catégories : #Courrier des lecteurs




A qui faire confiance aujourd’hui ? Au rythme des tsunamis, des scoops, des séismes, des scandales, des catastrophes, entre l’information et la désinformation, nous naviguons sur une vague qui nous ramène ou nous éloigne de l’Authentique Rivage. Impossible de trouver une mer calme, sereine ni un phare fiable et éclairé pour être guidé au port. Le monde vrai, le monde sincère et réel se désagrège à la vitesse des affaires, des faits divers, des effets d’annonces…. Nos réalités sont devenues des chimères, des mensonges, des hypocrisies… On dit tout, on balance, on informe, mais la vérité finalement personne ne la sait jamais. On croit tout savoir, tout comprendre, tout entendre… plus l’info circule à la vitesse de la lumière, moins l’info est fondée. Elle tourne, elle sillonne les médias de la planète toute entière, elle se dissout aussi vite qu’un aspro dans un verre, et quand enfin elle finit sous notre nez, dans nos oreilles, à n os yeux, il ne reste que les bulles. Aussi efficace qu’un placébo, l’info distillée aussitôt assimilée est aussitôt évacuée. Et plus on en a, plus on en veut, même l’ivresse ne suffit plus, il nous faut le nirvana! Sauf que le nirvana avec un placébo, ce n’est pas gagner.

Quand l’ironie et le mensonge deviennent l’apanage de l’information, l’information devient de l’intox et de la désinformation. Qui écrit à ce jour le bon déroulement de ce que notre pauvre monde vit ? D’un site à un autre, d’un blog à un autre, d’un journal à un autre, il y a plus à boire et à manger que nous ne pourrons jamais avaler malgré nos appétits de plus en plus féroces. L’information est ce que l’industrialisation démesurée nous débite ! On génère autant de déchets que de « merdias » politico-historico-financo-diverso-patatipatato-pipo !

Mais à force de mensonges-poisons, d’histoires à dormir debout, on frôle l’overdose. La panique gagne certains, alors que d’autres jubilent du chaos provoqué. Certains complètement anesthésiés avalent comme des gogos tout ce qui leur est servi ! A qui profite le crime sinon qu’à ceux qui tirent les ficelles des masses engluées dans un monde virtuel où la réalité perd sa substance, son sens, son histoire.

Pourtant la vérité n’est pas là où on la cherche. Elle n’est pas ailleurs qu’en nous-mêmes. De ce qui se passe ici, là maintenant, de ce qui s’est passé et se passera, nous contenons tout, oui TOUT ! Nos cellules sont parties intégrantes de la multi dimension. C’est juste que nous nous sommes endormis ! Nous ne savons plus sentir, ressentir car nous avons fait taire en nous les capteurs extrasensoriels qui nous permettaient l’intuition, la sagesse, la compréhension.

Nos vieux savaient sentir l’orage et les catastrophes. Leur sagesse innée leur faisait repérer le mensonge avant même qu’il ne soit prononcé. On ne pouvait pas les duper eux ! L’instinct de survie était tel que rien ne leur échappait et du coup ils savaient décrypter comme personne les informations, les bonnes et les mauvaises, car tout avait un sens profond, mystique. Pour eux le hasard n’existait pas, tout s’inscrivait dans une logique naturelle et surnaturelle. Ils avaient su préserver leurs sens primitifs, les instincts des hommes des cavernes. Le progrès moderne a anéanti nos facultés, nous ne savons plus, nous ne sentons plus, nous errons comme des âmes damnées sans but, sans sens sacré. Le monde des sages est en voie d’extinction, bientôt il ne restera que des fous furieux dominés par des fous encore plus enragés.

Notre devoir fondamental d’aujourd’hui est de retrouver en nous le sens profond de ce que nous sommes et non pas de ce que d’autres voudraient que nous soyons. L’harmonie de nos vies passe par l’harmonisation de notre nous avec l’ensemble de notre planète, de notre galaxie. L’univers n’est pas contre nous quand nous sommes avec lui, bien au contraire, quand nous faisons corps avec lui, il devient bienveillant, protecteur. Il n’est pas illusoire ni déraisonné de vouloir sortir de la torpeur dans laquelle les médias, les politiques, les bonimenteurs et manipulateurs, veulent nous entrainer pour mieux nous assujettir.
Se réveiller de plusieurs siècles de supercheries engourdissantes, et hypnotisantes est fondamental ! Il y va de notre survie, pas seulement de nos corps périssables, mais celle de notre âme qui, elle seule, peut survivre dans L’Intelligence éternelle ! Elle le peut à condition que nous reprenions l’habitude de la faire fonctionner, de la réhabiliter pour qu’enfin elle se réveille et redonne sens à nos vies. Remettons nous à son écoute et elle nous enseignera tout ce dont nous avons besoin, elle est notre guide le plus sûr dans les chaos, connectons-la avec l’immensité et nous recevrons tout d’elle, elle est le canal de toute information nécessaire à notre existence, le reste n’est que subterfuge qui nous entraine vers le néant ! Réveillons-nous !

geneviève vignes
Le blog de genevieve vignes chroniqueswww.genevievevigneschroniques.com/
NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 11/12/2012 23:51


...ouh la  , t'as chargé la mule, tout excès est nocif..mais la fougue de la jeunesse.... !!


Cette pratique m'a permise de contrôler un tempérament plutôt explosif...certains devraient si mettre, suivez mon regard !!


La méditation fait partie de la voie du budo...mais peu le savent, pourtant c'est une suite logique, il faut savoir s'adapter..sinon cancers et cie !!


Ouvrir le moi


"La porte qui mène au coeur de l'homme ne peut être ouverte que de l'intérieur"


 


proverbe espagnol


Cordialement                                                          
RED 


 

Ben.C 11/12/2012 23:20


Petit détail;


On ne médite pas pour atteindre l'éveil ou l'illumination. On médite, c'est tout.

Ben.C 11/12/2012 22:58


En effet, lasorcièrerouge tu as raison.


Perso, j'ai fait des arts martiaux tout les jours pendant les six dernières années mais comme c'était ma seule soupape de décompression, j'ai tellement forcé qu'à 25 ans j'ai les cartilages de
mes genoux usés à tel point qu'ils ne me portent plus très bien...


Maintenant je dois trouver d'autres manières de faire, de me défouler, de me défoncer.. Heureusement je peins de tableaux et ça me fait me sentir mieux.


Je conseillerais donc aux gens d'avoir plusieurs méthodes de méditation et de défoulement.


Bien à vous

lasorciererouge 11/12/2012 22:01


...j'ai médité par l'action comme tu dis, pendant 10ans et poussé plus loin en stages de week end très intensifs..dépassement total de soi !!


La pratique du sport, idem....4h par jours, 7/7.


Se recentrer c'est pas mal aussi...en fait il faut trouver le truc qui vous convient le mieux et à chaque âge.  


 

gfegdfgshjh 11/12/2012 21:26


je peut vous poser une question à DAV je crois bien?


comment faite vous pour crée autant de sujet en 1 journée? tout les jours je vois au moins 4 sujets par heures


et ou aller vous cherchez toutes ces informations? faut arrêter la fumette ^^


sans être méchant on à juste l'impression que vous ponder des sujets toutes les 2 minutes bref sinon j'admire tout ce que vous faite

Dav 11/12/2012 21:57



C'est mon petit secret Merci de vos bons mots, certains jours je suis pourtant découragé



Ben.C 11/12/2012 19:45


Aide toi toi-même et Dieu t'aidera.


Alors arretez d'espérer en vain comme des soumis voués à se faire marcher sur la geule!


C'est pas en espérant mais en FAISANT que le monde s'améliorera!


 


A part ce petit coup de geule, connaissez vous la méditation par l'action? Un exemple classique est la pratique des katas en arts martiaux mais on peut aussi bien le faire en coupant du bois, en
peignant un tableau ou simplement en marchant ou toute autre action qui permet de se recentrer. Ca convient très bien à ceux qui n'arrivent pas à tenir en place. :)


Je pense qu'il faut aussi savoir s'exentrer, méditer sur le Tout plutot que sur soi-même. Et interchanger ces deux "choses" régulièrement.

lasorciererouge 11/12/2012 19:36


Salut tout le monde,


La méditation ca n'est pas forcément rester assis sans bouger et se concentrer, heureusement.


Je médite de cette façon....mais admirer un coucher de soleil, écouter le vent et se laisser porter, le parfum d'une fleur, le chant d'un oiseau, ...à chacun son fun.


L'essentiel c'est d'être complètement dans le moment , de tout son être et se connecter corps et âme pour savourer les vibrations qui glissent et qui pénètrent en nous.


Chacun(e) peut le faire...cela fait partie de notre essence !! 

wraith 11/12/2012 18:57


je pense que globalement nous sommes tous daccord pour changer de monde un monde ou la vie serait simple et basique tu chase pour manger juste ce qu'il faut idem pour la pecheetc....et tu vie en
harmonie avec la nature et l'animal,tout le contraire de ce monde dont je déteste absolument tout merci dav merci a vous et merci dav d'etre le seul a pouvoir laisser les gens a s'exprimer
librement

JBL1960 11/12/2012 17:21


T'inquiètes Majero ; tu t'éveilles, ça prend du temps et ta démarche est la bonne. Continue ne te désespères pas. Je fais des rêves prémonitoires depuis toute gosse... Et c'est pas rigolo. Ils
s'affinent, je peux les dater maintenant et quand il y a des dialogues, les voix sont de plus en plus claires... Laisse les choses venir. Et si tu te rappelles de rêves ; notes les, mais ne
provoques rien. Merci Dav pour tout et A + ; Fraternellement, JBL1960


PS : moi aussi ça me soule la méditation, mais très souvent, car je le peux ; je sors et regarde le soleil ou la lune et les étoiles, c'est ma façon à moi de "méditer". Par ailleurs,
actuellement, l'angoisse me prend très souvent à m'en faire mal, à me tordre les trippes et c'est pas bon. Mais j'essaie de rester optimiste. Bon courage à tous !

corine 11/12/2012 16:50


C est un texte plein de bon sens. Et oui comment savoir et que faire lorsqu on est conscient de la supercherie de l humanite. On est vraiment paumes en cette fin d année. La confiance s effrite
peu a peu. Et oui finalement on espererai qu il se passe vraiment quelque chose qui nous remette le cerveau a l endroit. Au fond de moi je sents que je ne suis plus la meme quelque chose change
mais est ce vraiment en relation avec les changements planetaires ou par la perte de confiance ? La meditation c est une bonne chose ça aide a mieux se détacher mais la réalite reviens bien vite,
alors encore quelques jours de patience peut etre auront nous les idées plus claires.  bonne soirée

Jean-Jacques 11/12/2012 15:55


C'est l'oeuf et la poule.


Il y a toujours toujours un test à trois filtres pour déterminer l'authenticité d'une information, d'un évènement.


Le premier filtre est celui de la vérité. Est-il absolument sûr que l'info est véridique? D'où vient la source? Cette dernière est-elle fiable? Dans le cas contraire, l'info peut être
vraie ou fausse.


Le second filtre est celui de la bonté. L'info induit-elle quelque chose de bon, de bienveillance, de concret positif à court ou à long terme? Dans le cas contraire, l'info influe à un
caractère "mauvais" et "on ne sait même pas si c'est vrai".


Le troisième filtre est celui de l'utilité. Est-ce que l'info est utile, constructif? Qu'elle inspire à une réflexion aboutissant à un  résultat positif? Dans le cas contraire,
l'info n'est ni utile, ni bon, ni vrai, c'est de la spéculation, de la politique. "ORDO AB CHAOS". Tout est stratégique, planifié de façon à diviser pour mieux régner. De cette division qui
s'accroie sans cesse, le plan de la réhabilitation de la paix mondiale est en voie de marcher vers la Lumière. "Lux Ferre".


C'est aussi pour en venir au calendrier Maya qui est "peut être", vrai ou faux, une spéculation parmi tant de prophéties qui ont été mises en place pour installer un nouveau règne, celui
de l'énergie atomique. Il serait bon de comprendre que toutes ces fractures ne sont que des partitions, des volets, des chapitres. La planète des nations est divisée en plusieurs schémas, degrés,
qualités. Chaque shéma correspond a un degré et à une qualité. Donc chaque nation correspond à un schéma qui possède son degré et sa qualité... Compris ou non?


Sortir du néant, soit! Mais pour atterrir où? Dans la quatrième dimension? Mais nous sommes dans la quatrième, puisqu'il s'agit de la dimension du temps.


Dans la cinquième? Mais nous sommes dans la cinquième, puisqu'il s'agit du mental. Cette dimension n'est pas attachée au temps, ni au trois précédentes dimensions. Le mental possède deux
voies bien distinctes. La première est l'intellect que vous connaissez, et la deuxième est le subtil, le corps égoïque, plus connu comme le corps causal.


Alors? Qu'espérons-nous de cette date fatidique? De ces infos par milliers? De la sortie du néant? Des dimensions?


C'est l'oeuf et la poule...


Fraternellement*** 

majero 11/12/2012 15:45


Merci pour cet article et merci à toi Dav pour ton site.


Ok la connaissance est en nous, oui je veux sortir de ce monde de dingue, oui j'ai pris conscience de qui nous sommes (des êtres universels et éternels), je souhaite tous les jours, du fond du
coeur qu'ilse passe qelquechose qui fasse que ce monde change, que je vive dans un monde merveilleux, oui j'essais de me reconnecter à mon âme mais rien ne se passe.


Comment on fait????


Méditer? je ne sais pas faire et sa me soule. Comment on fait concrètement pour se reconnecter à son âme et écouter ce qu'elle a à nous dire?


Je lui demande même parfois de me parler quand je rêve mais rien.


Je suis sincèrement ouvert à toutes suggestions.


 

Nous sommes sociaux !

Articles récents