Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Syrie : en guerre civile, le pays est désormais coupé de l'Internet mondial

Publié par Dav sur 29 Novembre 2012, 19:31pm

Catégories : #Société

       
Le graphique du réseau de surveillance Renesys montre qu'à 10h26, l'ensemble du réseau syrien n'a plus répondu.

Théâtre d'un affrontement civil grave entre partisants du régime au pouvoir et rebelles, la Syrie a vu la totalité de son accès Internet coupée ce matin. L'accès au Web par réseau mobile serait également affecté.

 

L'opposition violente entre partisants du régime de Bachar Al-Assad et rebelles hostiles au gouvernement aurait-elle conduit à une coupure générale d'Internet dans le pays ?

Ce matin, vers 10h26, le service de surveillance Renesys a ainsi remarqué que 92 %, puis 100 % du réseau principal de la Syrie ne répondait plus, comme l'explique le site Clubic. Or une grande partie de ce réseau appartient à SyriaTel, un opérateur qui appartient tout simplement à l'État Syrien.

De plus, des messages postés sur Twitter font état d'un véritable Blackout du Web sur le pays, une information qui semble prendre le même chemin que celle relayée par l'agence de Presse Associated Press, qui expliquait aujourd'hui que le réseau mobile syrien était également touché par cette coupure.

À qui profite cette coupure ?

Une coupure qui pourrait donc être stratégique pour le gouvernement de Bashar Al-Assad : le réseau des réseaux pouvant servir de flux d'informations à des personnes qui ne partageraient pas les mêmes envies que l'homme fort de Damas.

Mais il se pourrait également que le gouvernement ne soit pas à l'initiative de cette coupure : le ministre syrien de l'information aurait déclaré à la chapîne de télévision Ikhbariya TV  : "ce sont des terroristes qui ont coupé internet, par le gouvernement".

Le Nouvel observateur indique qu'un expert lui aurait également indiqué "qu'une autre possibilité serait qu'un bâtiment stratégique renfermant les équipements télécoms ait été détruit".

Pour l'heure une chose est sûre : l'information par voie numérique ne passe plus en Syrie qui se retrouve, de jours en jours, toujours un peu plus isolée sur le plan international.

 

Philippe Meignan     

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents