Tandis que la comète LOVEJOY de mi-décembre 2011 avait refusé de mourir en s’écrasant sur le Soleil, il se pourrait que la tache solaire AR1429 s’offre quant à elle un nouveau un tour de manège inattendu.

 

L’incroyable tache solaire AR1429, à l’origine des nombreuses éruptions et des fortes tempêtes géomagnétiques de début Mars, est toujours active.

La zone active a produit une Ejection de Masse Coronale (CME) importante ce samedi 24 Mars à 00h39 TU mais, en raison de l’emplacement de la tache solaire sur la face cachée du soleil, cette CME n’a pas atteint la Terre.

 

Depuis début Mars, l’énorme tache solaire AR1429 a projeté dans toutes les directions du système solaire des CME qui ont produit des tempêtes autour des planètes et perturbé les satellites spatiaux.

 
Si AR1429 reste active pendant encore une semaine environ, elle sera à nouveau tournée vers la Terre pour une nouvelle série d’éruptions géo-effectives.

 

 

LA TEMPÊTE SOLAIRE DE DEBUT MARS A RECHAUFFE L’ATMOSPHERE TERRESTRE

 

La chaleur propulsée dans la haute atmosphère terrestre lors de la tempête solaire de début de Mars aurait pu alimenter en énergie toutes les habitations de la ville de New York et ce pendant deux années. Cette chaleur a depuis disparu, mais il y a plus à venir alors que le cycle solaire s’intensifiera.

 

Source : http://spaceweather.com/ via

"l'éveil 2012"

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés