Samedi 17 mars 2012 6 17 /03 /Mars /2012 18:30



Nous allons découvrir à travers ce documentaire les secrets des souterrains de Tokyo.

Il se cache sous cette dernière des technologies dont personne ne pouvait se douter. Le gouvernement en effet pensait que dans le cas où la guerre éclaterait, les sous-sols étaient un bon moyen d’y réchapper, mais il a aussi pensé aux cataclysmes naturels, aux inondations, aux tremblements de terre, c’est pour cette raison que des ensembles de tunnels, ou autres constructions ont été bâties sous le sol du pays. Nous allons voir quelques exemples.

Abris dans la roche :


Le gouvernement japonais avait un abri plus que sûr en cas d’attaque sur le pays, le flanc d’une montagne. Ce bunker naturel était indestructible, il comptait parmi les abris les plus sûrs du monde. Pour l’essentiel, les 6000 ouvriers ont creusé la roche a même les mains et parmi ces milliers d’ouvriers, la moitié étaient des travailleurs forcés. Malgré cela, les tunnels ne furent jamais utilisés. Mais pourquoi les Japonais avaient décidé de créer cette forteresse souterraine ? Et bien il semble approprié de dire que c’était pour eux la seule façon de ne pas perdre une guerre.

Réservoir géant et protecteur :


Au cours du XX ème siècle, les inondations dues à la mousson ont fait beaucoup de victimes, mais elles ont également coûté au Japon des milliards de dollars. C’est alors que le Japon a décidé de mettre au point un dispositif de régulation des crues, ce dernier dispositif s’est avéré par la suite, révolutionnaire. Toute l’eau du fleuve qui risque de le faire déborder est en réalité déversée dans cinq réservoirs géants creusés bien sûr sous le niveau de la terre, chacun pouvant contenir 670 000 tonnes d’eau en cas d’inondation grave. Tokyo reste ainsi à l’abri des inondations.

Pays sismique :


Tokyo nous le savon, est sans arrêt menacée par des tremblements de terre, c’est tout à fait logique quand on sait que cette ville est située sur plusieurs plaques tectoniques actives. Pour lutter contre ce phénomène naturel et pour que plus aucune victime ne soit à déplorer, les Japonais ont là aussi mis au point une solution très efficace. Un chantier se situe sous le centre de Tokyo, à 60 mètres plus précisément. C’est là que l’on va enfin comprendre la méthode utilisée pas les Japonais pour lutter contre les répliques sismiques ou du moins pour protéger la population. Ce qu’il faut savoir c’est que lors d’un séisme d’une grande magnitude, les canalisations peuvent se briser et ce à terme peut causer de graves incendies. C’est là qu’entrent en jeu les tunnels qui ont été creusés a même le sous-sol à 60 mètres de profondeurs, ils sont en effet censés soutenir les canalisations en cas de secousses.

Ninja :

Vous avez surement entendu parler des Ninjas japonais, ils sont connus de tous, eux qui ont toujours été si discrets. Les Ninjas à la base était les espions de l’état et se devaient de lutter main dans la main avec la justice, cette dernière étant leur principale cause, mais tous les secrets qu’ils cachaient ont contribué à leur donner une très mauvaise réputation. Ils étaient régulièrement la cible des seigneurs locaux, car les Ninjas détenaient de nombreux secrets, c’est pourquoi ils étaient obligés d’innover dans la construction de leur maison pour pouvoir s’échapper, nous avons donc retrouvé des passages secrets, des fausses cloisons, mais aussi un tunnel qui débouche plus loin sous le sol. Le narrateur du documentaire a eu la chance de visiter la maison d’un Ninja et il s’avère qu’elle est pleine de passages secrets. Il découvre également un tunnel secret inondé, malheureusement tout est effondré, mais c’est tout de même une fabuleuse découverte.


Conclusion :


Le Japon met toutes les chances de son côté pour que les catastrophes à venir ne fassent pas de dégâts dans les villes, mais encore moins de victimes. Voilà un pays qui sait avancer avec son époque et qui est capable de grandes choses, on s’en aperçoit vite en regardant la profondeur des réservoirs de l’eau de la rivière. Espérons que le prochain cataclysme se produira le plus tard possible afin que jamais nous ayons à constater de la résistance des bâtiments crées à cet effet

 

 

 

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés