Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Tokyo de plus en plus exposée à la menace sismique

Publié par Dav sur 24 Janvier 2012, 08:53am

Catégories : #Changements terrestres

Illustration

Des chercheurs japonais évaluent désormais à 70% le risque de survenue d'un tremblement de terre de magnitude 7 ou plus dans l'agglomération de Tokyo dans les quatre ans à venir, en raison de l'amplification de l'activité sismique depuis le 11 mars dernier.

Cette estimation de spécialistes de l'Université de Tokyo est notamment fondée sur les données de l'Agence de météorologie nippone selon laquelle une moyenne quotidienne de 1,48 séisme de magnitude supérieure à 3 a été enregistrée dans la région de Tokyo depuis la catastrophe qui a ravagé il y a plus de dix mois le littoral nord-est de l'archipel. De nombreuses secousses se produisent depuis toujours qui ne sont pas nécessairement ressenties par l'humain et ne provoquent aucun dégât.

Sismicité importante
Ce chiffre est toutefois cinq fois plus élevé que celui généralement observé avant le 11 mars 2011, selon les chercheurs cités par plusieurs journaux nippons. La sismicité est devenue plus importante dans la région de la capitale, ce qui entraîne un risque plus grand de fort séisme, a expliqué Naoshi Hirata. Les autorités gouvernementales évaluent pour leur part jusqu'à présent le risque à 70% dans les trois décennies à venir.

Le spectre du tsunami
Les craintes de prochaines grosses secousses ont redoublé depuis le séisme de magnitude 9,0 survenu au large des côtes nord-est du Japon, déclenchant un terrible tsunami qui a tué plus de 19.000 personnes et provoqué un accident sans précédent à la centrale nucléaire de Fukushima.

Le dernier séisme très meurtrier dans la capitale remonte quant à lui au 1er septembre 1923. Ce "grand tremblement de terre du Kanto (est)" a fait plus de 100.000 morts, beaucoup ayant péri dans des incendies.

Situation géographique délicate
Le Japon, situé au confluent de quatre plaques tectoniques, enregistre chaque année sur son territoire plus de 20% des séismes les plus violents recensés sur la planète. La vaste conurbation de Tokyo, où vivent près de 35 millions de personnes, se trouve en un des points considérés comme les plus dangereux. (afp)7sur7

 

HorizonForet-3"Vers un nouveau paradigme"

2012 et après

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents