Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Tremblement de terre dans le sud de l'Italie

Publié par Dav sur 26 Octobre 2012, 05:54am

Catégories : #Changements terrestres

Journaux


ROME - Un homme de 84 ans est mort d'un infarctus à la suite d'un tremblement de terre qui s'est produit dans la nuit de jeudi à vendredi dans la région de Cosenza (sud de l'Italie), a annoncé l'agence de presse Ansa.

L'octogénaire, paniqué par la secousse, a été pris d'un malaise et est décédé après l'arrivée des secours sur les lieux, a précisé Ansa.

Le tremblement de terre a été ressenti dans toute la zone du Parc national du Pollino -le plus grand parc national d'Italie- où les habitants des villages se sont ausitôt précipités dans la rue par crainte d'éboulements.

A Mormanno, village de quelque 3.500 habitants, les 36 patients de l'hôpital ont été évacués. Ils ont été installés dans des tentes, avant que 14 d'entre eux soient conduits dans d'autres structures.

Selon l'Institut de géophysique américain (USGS), la secousse, enregistrée à la frontière entre les régions méridionales de la Calabre et de la Basilicata a eu une magnitude de 5,3 et son épicentre est situé à 6 km au sud-est de Mormanno et 14 km à l'ouest de Castrovillari, dans la région de Cosenza.

Selon la même source, il est situé à 3,8 km de profondeur.

Plusieurs habitations du centre de Mormanno ont subi des dégats mais selon les carabiniers, il faudra attendre quelques heures pour les évaluer.

Il y a eu beaucoup de panique, mais il n'y a pas eu de blessés, a déclaré à l'agence Ansa le maire de Mormanno, Guglielmo Armentano, avant le décès de l'octogénaire.

Dns le centre historique, il y a eu quelques maisons endommagées. Par précaution nous avons évacué l'hôpital et nous essayons de gérer la situation au mieux, a-t-il ajouté.

Depuis deux ans, plus de 2.200 secousses ont été enregistrées dans la zone du massif du Pollino, mais elles étaient toutes d'intensité inférieures -la majorité entre 2 et 3 et seulement sept d'une magnitude supérieure à 3.

La péninsule est fréquemment secouée par des tremblements de terre. Le dernier d'importance remonte à mai dernier, lorsque l'Emilie-Romagne (nord-est) a été touchée en dix jours d'intervalle par deux violents séismes qui ont fait au total 23 morts et poussé 14.000 personnes hors de chez elles.

Les Italiens sont particulièrement traumatisés par le séisme de l'Aquila (centre), le 6 avril 2009, qui avait fait plus de 300 morts et des dizaines de milliers de sans-abri.


©AFP / avec Romandienews

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents