Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Ultimes tribulations en Kali-Yuga

Publié par Dav sur 1 Novembre 2012, 08:46am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 

Les gens sentent bien que rien ne va plus, les forces chaotiques n’en finissent plus de se répandre à travers les crises (voulues), les guerres qui n’ont jamais été aussi nombreuses et destructrices, perfides et perverses, une société atomisée, « anomique » (qui est comme le reflet des individus qui la compose) où l’inversion des valeurs atteint son paroxysme, l’âge de la grande Parodie est là…Serait-ce la Fin des Temps ?

 

Il nous semble donc opportun, aujourd’hui, de rappeler ce que d’éminents 
spécialistes de la cyclologie traditionnelle ou de la doctrine 
traditionnelle du mouvement cyclique de l’histoire, ont pu écrire à ce 
sujet afin de nous éclairer un peu plus sur ce thème de la cyclologie, 
science sacrée de la structure qualitative du temps. Nous rappelons en 
premier lieu que tout développement cyclique, c’est à dire toute 
manifestation, implique un éloignement graduel du Principe, une 
dégénérescence, une involution, une chute au sens judéo-chrétien (c’est ce que suggère le symbole de la spirale entre autre…) : replacé dans ce contexte, le monde moderne représente la manifestation des possibilités les plus basses du cycle. 

Nous ne pouvons que vous encourager à lire les ouvrages capitaux de 
Gaston Georgel, qui s’appuient, entre autres, sur l’oeuvre magistrale 
de René Guénon. « N’éteignez pas l’Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Au 
contraire, éprouvez tout et retenez ce qui est bon… » Saint Paul ; retenez ce qui est bon: voilà un conseil plus que judicieux pour notre 
humanité.

 

La Prophétie, donnée non-humaine, divine, transcendante, 
s’adresse à l’intelligence du coeur, elle dépasse pour ainsi dire, 
tout en l’englobant, la seule raison. 

Nous nous permettons donc de livrer ceci à votre sagacité : 

Les travaux de Gaston Georgel, se basant sur les données 
traditionnelles des cycles cosmiques (hindous, chaldéens, grecs, Judéo-chrétiens…) mais également en confrontant ces données avec d’autres prophéties, la Prophétie des Papes de Saint Malachie, la 
prophétie du Roi du Monde de Ossendowski, les écrits de Nicolas de
Cuse, situent cette Fin des Temps vers 2030 (bien qu’il soit 
impossible de préciser cette date exactement car « Nul n’en connait ni 
le jour, ni l’heure » car ce « moment » crucial se situe hors du temps,
en effet, le temps ne sera plus!).

La période 2012-2030 serait une 
période de destructions, de guerres, dernières épreuves terribles que 
l’humanité endurera. Cette date de 2030 est toute « théorique » pour 
Gaston Georgel qui estime que la date « réelle » serait 2028, soit 2000 ans 
après le début de la vie publique du Christ et 111 ans après la date 
cruciale de 1917 (avènement du communisme, déclaration Balfour).

Il est à noter que cette date de 2030 pourrait correspondre à celle de 
l’eschatologie islamique, telle que développée, entre autre, par l’excellent 
savant Sheikh Imran N. Hosein. Dans plusieurs conférences ce dernier précise que 
la venue du Dajjal, le faux Messie, l’Antéchrist, ne saurait se 
trouver loin de nous…certainement pas 50 ans, mais plutôt 10 voire 
20 ans selon lui…nous citons ici de mémoire.

 

Nous ne rentrerons pas dans le détail des calculs, cycles premiers, 
secondaires etc, et laissons libre le lecteur de se tourner ou pas 
vers la lecture de ces ouvrages qui fourmillent de données, 
d’informations essentielles afin d’approfondir la connaissance de 
cette « Musique des Sphères » du Divin Architecte qui a tout crée 
suivant le nombre, le poids et la mesure.

Mais, si le monde moderne, qui doit clôturer le Kali-Yuga, le dernier âge, est le monde le plus décadent, le plus violent, le plus agressif, le plus obscur, le plus pauvre intellectuellement et spirituellement, 
il faut absolument noter, au risque de passer à côté de son absolue 
nécessité, qu’il s’intègre parfaitement, le plus harmonieusement 
possible, dans ce concert des âges voulu par Dieu, il participe 
nécessairement du processus cosmologique en en constituant comme
l’extériorité anéantissante. Ce monde-ci n’est ni « bien » ni « mal », il 
est nécessaire !

 

Il ne sert à rien de le haïr, il faut le comprendre, 
comprendre son harmonieuse insertion dans la Totalité, car seule cette 
vision globale peut nous amener à percevoir la jonction des extrêmes 
qui nous attend. Cet âge de Fer possède ses propres privilèges qui, par un processus de compensation, allègent les souffrances inhérentes à ce monde… Souvenez-vous qu’il avait été demandé très peu aux ouvriers de 
la onzième heure, ils reçurent même récompense que ceux qui avaient 
supporté tout le poids du jour et de la chaleur.

 


Le privilège le plus important qui nous est accordé est celui de la 
 « prononciation du Nom Divin », attesté dans toutes les traditions. 
L’invocation de Dieu seule permettra à l’homme d’assurer le salut de 
son âme : la prière onomastique. Le grand saint Hindou Shri Ramana Maharishi assurait même certains de ses visiteurs occidentaux, qui 
croyaient vaguement en « quelque-chose » de supérieur (vous conviendrez 
que ça reste vague effectivement) que cela était suffisant.



Transfigurer par l’Amour, qui est Vérité et Lumière, le monde de Kali, se tenir silencieux devant le brouhaha chaotique de la modernité, voilà le vrai combat héroïque le plus efficace, quoiqu’en pensent les 
affamés d’agitation, ne parlons pas d’action, car l’action au sens 
traditionnel est tout autre chose que cette vaine et stérile 
agitation, qui ne fait que rajouter du chaos au chaos. La rénovation 
totale du monde passe inévitablement par celle de l’homme, en fonction 
de l’analogie du macrocosme (le monde) et du microcosme (l’homme).

 

« L’homme est un petit cosmos et le cosmos est comme un grand homme » comme le souligne Ibn’ Arabi.

Cette loi de correspondance met en relief l’unité du monde et l’intrinsèque solidarité de l’homme envers tout ce qui existe.

« Qui n’a pas rejeté sa volonté n’a pas La Volonté » (Rumi). Retrouver, 
ne serait-ce que par instants fugaces et qui parfois nous semblent 
insignifiants, le Non-Agir (Wu-Wei) qui est la Voie du Ciel et par 
conséquent la véritable Action. « ‘Je’ ne fais rien » nous dit la 
Bhagavad Gîta, phrase à laquelle celle de Saint Jean fait écho: « Je ne fais rien de moi-même ».

 

« Avant de vouloir réformer les institutions, réformez-vous vous mêmes,
après nous verrons ! » avertissait Ramakrishna. C’est pourquoi devant la 
dureté du monde, qui va de pair avec sa physicisation (dont parlait 
René Guénon), il est nécessaire d’ouvrir son coeur à l’Intelligence 
divine qui réchauffe et apaise et permet, si Dieu le veut, de 
transcender le monde manifesté.

La Réalisation spirituelle, qui est le 
but ultime de l’homme, constitue par conséquent le meilleur moyen de 
lutter contre la décadence qui sévit dans le monde 
d’aujourd’hui : « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et tout le reste 
vous sera donné par surcroit » Saint Luc. Trouver la Lumière intérieure 
qui est « Verbum, Lux et Vita » de laquelle découlera inévitablement la Cité de Dieu, voilà le « surcroit » dont parle le Christ !

 


L’Amour qui unit et ne divise pas, l’Amour qui résout les contraires, 
qui est Liberté absolue, comment ne pas penser à la recommandation de 
Maître Eckhart : « Gardez-vous de vous conduire comme si vous étiez ceci 
ou cela, mais tenez-vous en la liberté de la nature humaine indivisée. 
C’est pourquoi si vous voulez être Un, abandonnez toute négation car 
la négation cherche et sépare. » Il ajoutera même: « C’est le non qui 
brûle en enfer. »

 


Nous avons employé le mot « Amour », mais nous aurions pu parler 
d’ « Intelligence », de « Conscience », ces mots sont intrinsèquement 
similaires dans leur essentialité, ils ne font qu’un, représentant les 
différentes facettes d’une seule et même Réalité.

 

Comme le Sat-Chit-Ananda de la Tradition Hindoue: Etre, Conscience, Béatitude, termes exprimant par le langage cette même Réalité, La Réalité Incréee et Incréable, Inexprimable et 
Inexprimée dont le Silence représente le symbole le plus éloquent en 
suggérant l’incommunicable état qui est au-delà de toute pensée. Une infime partie des hommes du dernier âge, de l’âge de Fer, 
cherchent à contrôler l’humanité, se prennent pour Dieu dans une 
inversion satanique de l’ordre des choses, leur but est de maintenir 
la majeure partie des êtres humains ignorants, à la périphérie de leur 
propre centre, de leur propre être, périphérie qui est alors le lieu 
de l’illusion et de la manipulation, c’est pourquoi ce monde est le 
monde de l’excentricité, du divertissement, bref, de tout ce qui est 
capable de troubler l’intériorité de l’homme, n’existe que ce qui est extérieur, tangible; ce monde du tout-physique, où il ne peut y avoir d’autre réalité que celle que l’on veut bien vous montrer maintient 
l’homme dans cet état de soumission totale, l’homme n’a jamais été 
finalement aussi esclave et l’ironie consiste en ceci que jamais il ne s’est cru 
aussi libre et affranchi de tous les soi-disant obscurantismes des 
âges précédents, mensonge et inversion totale !

 

« Comme certains parlent de pureté, qui se sont toujours considérés 
comme supérieurs au porc domestique. Comme certains parlent de 
liberté, qui adorent et repeignent leurs chaînes. Comme certains 
parlent d’amour, qui n’aiment que l’ombre d’eux-mêmes. Ou de 
sacrifice, qui ne se couperaient pour rien le plus petit doigt. Ou de connaissance, qui se déguisent à leurs propres yeux. Comme c’est notre grande maladie de parler pour ne rien voir. » René Daumal « La guerre 
sainte ».

 



Comme ces mots sonnent juste… 

Cette volonté de maintenir l’homme à la périphérie de son être, loin 
de la Source de Lumière, s’accompagne forcément également du maintien 
de la population dans un état de peur permanent, c’est l’ « anxiogènité » totalitaire (il faut noter que le but des soi-disant chaines d’information et leur multiplication, n’est pas autre: noyer 
la conscience de l’individu sous un flot incessant d’informations 
anxiogènes: crises (voulues), guerres, faits divers sordides, maladies 
etc etc) qui soumet l’individu en le contraignant à un état de stupeur 
paralysant (stupeur et stupidité ont la même racine, stupefieri, être 
frappé d’étonnement, être engourdi…) état dans lequel celui-ci 
abandonne alors le peu de liberté(s) qu’il lui reste. On contrôle 
mieux, effectivement, par la peur qui fige les facultés 
intellectuelles de l’être humain.

 

Mais l’âge des Ténèbres ne peut 
ainsi répandre son voile d’obscurité que si, et seulement si, la 
Source de Lumière reste éloignée…car, en effet, l’obscurité n’existe 
pas, n’a pas de réalité propre…c’est tout simplement une absence de 
lumière. ( Les travaux de Mark Passio sur ce sujet de la manipulation, 
du « mind control » sont très judicieux…pour ceux que cela 
intéresse.). Cette Source de Lumière est là, Présente de toute 
éternité (« L’instant où Dieu créa le premier homme, et l’instant où le dernier doit disparaitre, et l’instant où je parle, sont égaux en Dieu et ne sont qu’un instant » Maître Eckhart), ce n’est pas un état à 
conquérir, mais un état à redécouvrir.

 

Pour conclure, nous reprendrons les dernières lignes de notre ouvrage: 

L’âge sombre de l’âge sombre, oppressante actualité et incontournable 
destin, est une épreuve qui nous est impartie, et qui vécue comme 
telle peut être le prélude à une quête spirituelle, intimant des 
interrogations profondes et intériorisantes : le monde pour le Sage 
n’est qu’une apparence qui n’a aucune réalité.

 

Cette voie héroïque, 
en ces temps où la lumière spirituelle est voilée et les enseignements 
cachés, se trouve en quelque sorte compensée en dépit de la loi 
descendante des cycles: car, si le Kali-Yuga, et plus encore sa phase finale (le monde moderne), est un âge de destructions terribles, ceux qui y vivent et ne sont pas emportés par le courant obtiennent, en se 
donnant fort peu de peine, des fruits difficilement accessibles aux 
hommes des autres âges.

 

« Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point. » Saint Jean.

 

Thierry de Crozals, pour Mecanopolis

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Sentinel 05/11/2012 19:57


** Le lecteur a assez d’éléments, d’ors et déjà. Il me semblait approprié de transmettre l’info sur http://www.autresdimensions.com


((** jean-jacques C’est assez, il n’y a aucun intérêt de continuer à échanger avec vous, il ne semble pas que l’on s’oriente dans la même direction. Je ne suis pas du tout impressionné par votre
science occulte, que vous étalez comme de la confiture pour appâter le chaland ignorant. C’est un savoir qui obscurci la conscience, l’âme etc. C’est un savoir sans vie, un savoir de la matrice,
de l’enfermement, de l’entropie. Quand Jésus affirmait qu’il fallait redevenir comme un enfant, c’était entre autre pour nous avertir que nous n’avons aucunement besoin de ces savoirs, ces
savoirs ferment d’ailleurs l’accès à la Connaissance Directe, qui est la vraie connaissance.
((** jean-jacques Vous dites "Vous acceptez les miennes", non je ne les ai pas accepté.


((** jean-jacques Vous dites « fuir  …s’affronter » ?! No Comment - le lecteur appréciera.


** La Vague Galactique est à nos portes, et le Décors de l’illusion s’effondre sous nos yeux, chacun se prépare en lui-même, pour ce temps glorieux. La Grâce Divine, l’Amour et la Lumière vous
accompagnent.

jean-jacques 03/11/2012 13:53


Les Hopis parlent de neuf mondes, comme le calendrier maya l'indique. La Cabale est composée de neuf séphirot. Le Rig Véda affirme que l'Univers est constitué de neuf Emanations ou Pouvoirs. Dans
le Mithraïsme comme chez les philosophes grecs, les égyptiens, on dénombre les neuf Causes de l'Initiation.


Les Neuf dans sa totalité font le Dix, l'Homme Parfait.


Dites moi, si je me trompe ou s'il y a vraiment une ressemblance entre toutes ces cultures qui étalent leur propre prophétie ( qui veut dire "révélation" ).


Mr Sentinel, vous vous êtes senti attaqué, et pourtant ce n'est que de la réflexion, un échange d'idées.  "Vous acceptez les miennes" qui traduisent que les fractures se rassemblent, c'est
cela le symbolisme. Les fractures se rejoignent, c'est cela la Fraternité. Mais chaque être humain est unique en son caractère, sa personnalité, sa destinée. Pourtant, unis, se forme l'Ame du
Monde. 


Jésus Christ est votre Maître comme pour beaucoup d'invidus qui aspirent marcher vers la Lumière; pour certains peuples c'est Bouddha, Shiva, Mithra, Mahomet, pour d'autres c'est le Créateur, le
Grand Architecte de l'Univers, pan, le Dieu cornu et ses innombrables nom, Gaïa, le Soleil, La Lune, la Mère Divine, le Seigneur du Monde, Melkitsedek, Lucifer, Satan, Azazel, Baphomet, et j'en
passe des vertes et des bien mûres.


C'est si simple de fuir et si douloureux de s'affronter? Ai-je eu tort de vous demander un peu plus de votre réflexion pour que d'autres lecteurs puissent s'en nourrir et digérer lentement comme
pour atteindre la substantifique moëlle?...

Sentinel 02/11/2012 23:21


Ok, alors écoutez. Ce qui me permet d’affirmer dans mon premier commentaire que la libération se fera le 21/12/2012, pour info, se tourner vers, etc, *[[[ SE BASE ]]]*sur , -a) un suivi de
quatre ans des messages du site, -b) accompagné d’une pratique occasionnelle, et non fanatique des « protocoles » car je ne suis pas trop fan de rituel. -c) une régularité à la
médiation de 19H. -d) sur des recherches connexes de « fact checking » des infos.


***  Les messages m’ont interpellé à plusieurs niveaux. Ce serait trop long d’en dire davantage.


*** Mais aussi, Ce que j’ai remarqué personnellement, c’est qu’ils expliquaient des phénomènes physiques nouveaux que je constatais au fil du temps dans MA matérialité corporel. Ce point est très
significatif, car il met en œuvre une transformation de l’expérience de ma réalité, de mes perceptions et de ma conscience. C’est significatif pour moi. Ceci car après avoir longtemps étudié de
ci de là, j’avais une vrai « exigence » expérimentale de validation du savoir spirituel au delà de la sphère intellectuelle.


( Bien sur un mage puissament accompagné pourrait induire aussi des modifications de perception chez autrui. Et tout ce qui brille n’est pas … etc. Je ne suis pas fan de rituel, car la notion
magique n’est jamais loin, et donc la manipulation, la prédation, et la tromperie.
Bien sur Idem avec un surdoué du contrôle mental, et des fréquences électromagnétique.)


*** donc a partir de cette validation d’expériences concluantes à mon échelle « microscopique » sur Ma réalité, des annonces d’AD, je suis amené à envisager positivement l’annonce d’une
libération globale plus vaste à la date dont à finalement fait mention le site AD pour le 21 12 2012. Sans autre capacité de la prouver intellectuellement, ni d’ailleurs formellement autrement.
  


Chacun pourra aussi se faire sa propre opinion à partir d’un faisceau d’autres prophéties, ou d’observations variés, etc. ou pas. D’un coté ça parait être un timing un peu « just » d’un
autre coté « un claquement de doigt cosmique » c’est pas plus long que « clac ».

*** Si ce monde à une date buttoir, quelqu’elle soit. L’agenda intérieur personnel me semble tout aussi important. Voir davantage. C’est une question de qualité d’accueil. Du Divin et de
l’Eternité pour qui se sens concerné.


*** Donc quand je lisais une évocation à 2030 et une spéculation comptable sur le Kali Yuga.
Primo je veux réaffirmer qu’il y a cette date de 2012 qui nous concerne tous globalement maintenant. Secondo au fur et a mesure que la date de 2012 approche on voit fleurir une tripoté de pages
qui envisagent d’autres dates. Cela me semble être des contorsions pour échapper à l’importance de l’opportunité d’entrer dans le moment présent, au quotidien, à lâcher l’avoir pour passer dans
l’être, pour soi même et donc pour tous. Car c’est de cela qu’il s’agit à la fin des temps, quand tout futur est déjà le présent, tout passé effondré. La fin du sablier. Sans même effleurer
l’info du déferlement de la Vague Cosmique, etc « Hé Oh, Toi, la fiancé es tu enfin prête à recevoir ton divin époux ? N’est ce pas lui qui viendrai dans quarante huit jours pour te
ravir ? Cette pentecôte cosmique et planétaire tant attendu, tant espérée, n’est elle pas au coin de la rue ? » Etc etc. Donc reparlons de 2030 après Pâques.


***---*** Les similitudes que vous signalez avoir remarqué, je ne peux pas en parler, je n’est pas été impliqué dans ces courants ésotériques. Ce qui est sur c’est que « le canal »
d’Autres Dimensions a un savoir approfondi vaste aussi bien ésotérique, qu’occulte, qu’en neuroscience. Il semble connaître bien la théosophique, comme les orientales etc. De mon point de vue il
me semble « clean ».


*** Pour conclure, quoiqu’il en soit, personnellement mon unique Maître et Seigneur est Jésus Christ. La Vierge Marie est ma Reine, ma protectrice et guide.


** nuance ; vous n’avez pas à accepter mes idées, vous avez à les éprouver, si elles vous interpellent. Accepter les idées d’autrui intellectuellement revient à donnez son accord à
l’enfermement matriciel. 


** Pour la fraternité, il n’y a pas de problème puisque la séparation dans l’individuation est une illusion. C’est ce que Jésus a essayé d’expliquer dans sa demande d’aimer son prochain. Il y a
eu de belle mise en lumière intellectuellement sous un autre angle de cette doctrine divine justement sur AD.


* Bon je lâche internet, et bientôt pour de bon. Mes valises sont prêtes, où plutôt je les ai lâchés. C’est le moment de délaisser les vieilles structures …. Et remettre la personnalité au
vestiaire.
* ok enoy


 


 

gwendal 02/11/2012 23:15


Le 1er texte (le sujet principal de cette page) est beaucoup trop négatif pour que je décide de le lire. Rien que de lire les 1ères lignes puis descendre un peu pour lire 1 ligne de plus et
recommencer plus bas, suffit a savoir que ce texte ne peut qu'enlever le sourire qu'on avait juste avant! Il est impossible de positiver quand on lis un texte aussi négatif! De plus, il est très
"affirmatif", ce qui crée encore cette foutue dualité .  Par contre j'en ai lu d'autres en commentaires qui
m'ont plu  :) 

jean-jacques 02/11/2012 15:37


Bonsoir "Sentinel" , c'est judicieux de cacher son identité.


Je souhaiterai savoir comment pouvez vous affirmer dans votre premier commentaire que la libération se fera le 21/12/2012, pour info, se tourner vers le site "autres dimensions.com". 


Je vous précise, en cette occasion, qu'après avoir lu les différentes brochures proposées dans ce site, j'ai remarqué des similitudes avec les livres d'A.A. Bailey, les travaux pratiqués par
l'école Arcane, ainsi que la société théosophique, en allant plus loin, les rituels aussi identiques dans les loges "francs maçonniques", les martinistes, quelque peu différents chez les roses
croix, plus "christianisés" chez l'ordre de malte et la loge de la couronne d'angleterre dont la GLNF est rattachée, plus dans l'ordre de la magie et du cérémoniel chez les templiers, l'ancien
Golden dauwn que la Wicca a repris, et bien d'autres associations spirituelles qui sont des "rayons" utiles, ainsi que les bonnets rouges du Tibet, les bramanistes, les vishnouistes, les
shivaïstes, et la FBU...


Je ne cherche pas à mettre en doute votre intégration et votre sincérité. Je vis dans ces mondes depuis mon adolescence, et j'ai vécu des expériences qui m'amènent à vous étaler ce que je vous
écris.


Tant mieux si le 21/12/2012 apporte la libération, dévoile la lumière de l'âme, conduit vers une dimension supérieure, que tout ce que nous avons construit dans notre fort intérieur doit laisser
la place au renouveau, à la plénitude de la Source, de l'UN, de la Lumière, de l'Amour.


Dans ce cas, vous êtes mon Frère, et j'accepte vos idées. Acceptez les miennes, ceci est un appel à la Fraternité, car la Fraternité est un fait de la Nature et non un idéal. 


Fraternellement***

jojo 02/11/2012 11:46


La dernière prophétie de Peter
Deunov


***



Également connu sous le nom spirituel de Beinça Douno, le Maître bulgare Peter Deunov (1864-1944) fut un être d’un très haut niveau de
conscience, en même temps qu’un incomparable musicien, qui donna durant toute sa vie un exemple de pureté, de sagesse, d’intelligence et de créativité. Établi pendant des années près de Sofia
où il vivait entouré de nombreux disciples, il a, par son rayonnement, éveillé à la spiritualité des milliers d’âmes, aussi bien en Bulgarie que dans le reste de
l’Europe. 





Fasciné par ce personnage hors du commun, Albert Einstein a déclaré un jour : "Le monde s'incline devant moi, mais moi, je m'incline devant le Maître Peter Deunov
!" 





Quelques jours avant son départ dans l’autre monde, et alors qu’il était en état de profonde transe médiumnique, il fit une extraordinaire prophétie à propos de
l’époque troublée que nous traversons aujourd’hui, du « temps de la fin », et de l’avènement du nouvel Âge d’Or de l’humanité. 





Voici ce bouleversant testament. Il est d’une actualité si vibrante que l’on en vient à douter que ces paroles aient pu être prononcées il y a près de 60
années. 






 


Le Maître Peter Deunov (1864-1944)









« Au cours des temps, la conscience de l’homme a traversé une très longue période d’obscurité. Cette phase, que les Hindous appellent « Kali Yuga », est sur le
point de s’achever. Nous nous trouvons aujourd’hui à la frontière entre deux époques : celle du Kali Yuga et celle de la Nouvelle Ère dans laquelle nous entrons. 





Une amélioration graduelle se produit déjà dans les pensées, les sentiments et les actes des humains, mais tous seront bientôt soumis au Feu divin, qui les
purifiera et les préparera en vue de la Nouvelle Époque. Ainsi, l’homme s’élèvera à un degré supérieur de conscience, indispensable à son entrée dans la Nouvelle Vie. C’est cela que l’on entend
par « l’Ascension ». 





Quelques décennies s’écouleront avant que ce Feu ne vienne, qui transformera le monde en y apportant une nouvelle morale. Cette immense vague
arrive de l’espace cosmique et inondera toute la Terre. Tous ceux qui tenteront de s’y opposer seront emportés et transférés ailleurs. 





Bien que les habitants de cette planète ne se trouvent pas tous au même degré d’évolution, la nouvelle vague sera ressentie par chacun. Et cette
transformation touchera non seulement la Terre, mais aussi l’ensemble du Cosmos. 





La seule et meilleure chose que l’homme puisse faire maintenant, c’est de se tourner vers le Seigneur et, en s’améliorant consciemment, d’élever son niveau
vibratoire, afin de se trouver en harmonie avec cette vague puissante qui bientôt le submergera. 





Le Feu dont je parle, qui accompagne les nouvelles conditions offertes à notre planète, renouvellera, purifiera, reconstruira tout : la matière sera affinée, vos
cœurs seront libérés de l’angoisse, des troubles, de l’incertitude, et ils deviendront lumineux ; tout sera amélioré, élevé ; les pensées, sentiments et actes négatifs seront consumés et
détruits. 





Votre vie actuelle est un esclavage, une prison pesante. Comprenez votre situation et libérez-vous en ! Je vous le dis : sortez de votre prison ! Il est vraiment
désolant de voir tant d’égarements, tant de souffrance, tant d’incapacité à comprendre où se trouve votre véritable bonheur. 





Tout ce qui est autour de vous va bientôt s’écrouler et disparaître. Il ne restera plus rien de cette civilisation ni de sa
perversité ; toute la Terre sera secouée et plus aucune trace ne subsistera de cette trompeuse culture qui maintient les hommes sous je joug de l’ignorance. Les tremblements de terre ne sont pas seulement des phénomènes mécaniques, ils ont aussi pour but de réveiller l’intellect et le cœur des humains, afin qu’ils se
libèrent de leurs erreurs et de leurs folies et qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers. 





Notre système solaire traverse maintenant une région du Cosmos où fut autrefois détruite une constellation qui y a laissé son empreinte, sa poussière. Cette
traversée d’un espace contaminé est une source d’empoisonnement, non seulement pour les habitants de la Terre, mais pour tous les habitants des autres planètes de notre galaxie. Seuls, les
soleils ne sont pas affectés par l’influence de cet environnement hostile. Cette région se nomme « la treizième zone » ; on l’appelle aussi « la zone des contradictions ». Notre planète y est
restée enfermée durant des milliers d’années, mais nous approchons enfin de la sortie de cet espace de ténèbres, et nous sommes sur le point d’atteindre une région plus spirituelle, où vivent
des êtres plus évolués. 





La Terre suit maintenant un mouvement ascendant et chacun devra s’efforcer de s

Sentinel 02/11/2012 03:33


Commentaire posté par sentinel suite.


Réponse à jean-jacques  *-----///-----* RE : je ne suis pas contrarié, et j’espère que vous ne le serez point non plus. Il apparaît que l’on ne soit pas tout simplement sur
la même longueur d’onde. C’est le coup de la caverne de Platon. Dur d’en sortir. Ah ! le confort réconfortant du savoir…. Alors bleu ou rouge, la pilule ?


*-----///-----* Bon, Je signalais au lecteur simplement, de prêter attention à la (toutes) possibilité, d’une « option » dans le cadre rigide de ce que la matrice idéologique lui
propose trompeusement. Mes quelques lignes précédentes font état en l’occurrence d’une suggestion de piste à explorer en profondeur.


*-----///-----* (kali yuga ou éveil) Pour Vous répondre, Doc, maintenant ; pour qui « s’éveille à sa vraie nature », le Kali Yuga disparaît entièrement à l’instant même de son
expérience de vie. Dire alors qu’il n’est pas finit est une réponse comptable, une régurgitation d’un savoir de l’intellect, ou du dogme. Vous avez raison sur le dogme, dont je n’ai que faire.
Débattre sur le dogme de « ce monde d’illusions » est assez absurde de mon point de vue.


*-----///-----* (dualité) La dualité conditionne –sa- vie humaine, tant que l’on accepte que cela soit le cas. A chacun d’examiner les accords qu’il a passé avec lui-même, sous la pression
environnementale de la matrice. Dans les faits, cela n’est qu’une croyance illusoire. Un changement très important se produit justement, quand elle est suspendue, puis transcendée. Suspendre le
jeu de l’action / réaction, non pas de façon intellectuelle, mais de façon pragmatique, procure un enrichissement considérable de l’expérience de la vie.


*-----///-----* (séparativité) La séparativité est tout aussi relative, en fonction de l’état vibratoire de la personne, son ignorance, ses croyances, elle principalement liée à la peur. En fait
elle n’existe pas dans les faits. C’est vérifiable en pratique, et en expériences dans certaines cultures, et en côtoyant certains individus, ici et maintenant sur terre. C’est une révolution
intérieure magnifique de l’expérimenter.
*-----///-----* (ésotérisme) Enfin, je n’ai pas étudié en profondeur toutes ces philosophies, et traditions occultes d’autant que certaines ont clairement été identifiées dans mon intuition, puis
ma compréhension, comme faisant partie intégrante du projet de l’Ombre.


*-----///-----* Vous parlez de savoir en situant Socrate, c’est très une remarque très significative de votre approche. Savoir et Connaissance étant diamétralement opposé sur le spectre de
l’Expérience.


Aucun souci et bonne journée.


 

jean-jacques 01/11/2012 14:47


Désolé de vous contrarier, le Kali Yuga n'est pas terminé. Nous sommes dans la dimension de la séparativité dans laquelle la dualité conditionne la vie humaine. Bien/Mal, Lumière/Ténèbre,
Jour/Nuit, Dieu/Satan, Christ/Anti-Christ, tout est action/réaction. 


Je précise que ce texte rejoint la philosophie théosophiste, celle d'Atristote, de Platon, les dominicains (qui ont parcouru le monde), la pensée maçonnique, plus spécialement le symbolisme et le
rite égyptien (menphis-misraïm); tout ce qui touche à la métaphysique et à la théologie, que nous retrouvons partout depuis les anciens textes, même pour les disciples de la F.B.U. (omraam), le
site autres dimensions. com et les intra-terrestres ou agarthiens, les roses croix, les martinistes, les védantistes...


Je rappelle que tout doit être lu et inspiré dans la réflexion car le vrai du faux ou le faux du vrai est une digestion lente. 


Comme disait Socrate dans le Banquet de Platon: 


- je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien.


 

Dav 01/11/2012 18:26



Merci...



sentinel 01/11/2012 10:57

Le Divin a avancé la date de "la fin des temps", donc a) de nombreuses prophéties anciennes n’auront pas lieu sur la base linéaire du temps. Ceci pour empêché l’Ombre une nouvelle fois, à la fin de
ce cycle, de recourber l’espace – temps, et nous ré-enfermer dans la matrice. Et tenter une nouvelle involution pour l’humanité. Commentaire : Il faut en effet faire attention à ne pas se piéger
soi même avec les prophéties, car il existe une certaine « plasticité », et une certaine liberté divine vis-à-vis. Mieux vaut rester ouvert et souple, que de se figer et devenir psychorigide. Les
croyances sont sources d’enfermement. b) il a été annoncé également que les tribulations seront réduites au minimum du fait de l’éveil actuel des consciences. La libération aura lieu le 21/12/2012.
Info : www.autresdimensions.com Je suis assez confiant sur ces déclarations du fait des visites du Divin. Ceci conformément aux descriptions du site, ci-dessus. Ces expériences n’ont pas
d’équivalent dans ma vie. Soyez attentif aux sensations, vibrations, etc. Que l’Amour, et la Lumière vous accompagne, et vous remplisse de Grâce. Accueillez la Bonne Nouvelle. La Libération est
imminente concentrez vous INTERIEUREMENT sur 2012 avant de chercher 2031 ! Je compléterai plus tard.

Nous sommes sociaux !

Articles récents