Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un de nos poisons quotidiens: l'aspartame!

Publié par Dav sur 4 Octobre 2012, 12:56pm

Catégories : #Partage

Mais qu’est ce que l’aspartame ? Pour la plupart des gens, c’est tout simplement un édulcorant de synthèse pour remplacer le sucre, que des millions de femmes en surpoids et de diabétiques utilisent dans le monde entier sous forme de poudre ou de sucrettes. Est-ce bien utile de vous citer les marques ?

 

Seulement voilà : il n’y en a pas que dans ses fameuses sucrettes ! L’aspartame est aussi présent dans 6 000 produits alimentaires ou pharmaceutiques, dans 90 pays au monde et ce depuis plus de 25 ans…
Des millions de Français en consomment tous les jours (adultes et enfants confondus). Au total, il y aurait au moins 250 millions de personnes dans le monde qui consommeraient chaque jour des produits à l’aspartame ! Et cet édulcorant rapporterait aux industriels mondiaux plus d’un milliard de dollars par an !

 

L’aspartame, le tueur silencieux

 

Quelques propos de Laurie Moser (Centre ressource du Cancer pour les femmes) qui a passé plusieurs jours lors de la Conférence Mondiale sur l’Environnement, à donner des conférences sur l’Aspartame.

 

"…l’aspartame est un édulcorant synthétique modifié génétiquement et composé de deux acides aminés (composants des protéines), la phénylalanine et l’acide aspartique.

Son pouvoir sucrant est 200 fois plus élevé que celui du sucrose. Pourtant, le cheminement de l’aspartame laisse plutôt un goût amer dans la bouche. Il a même des allures de conspiration, puisque le Pentagone a déjà nommé l’aspartame dans un inventaire d’armes chimiques !

 

Aspartame arme chimique

Dessin  "bickel.fr"

 

En fait, tant G.D. Searle, la compagnie de produits chimiques et pharmaceutiques, que Monsanto, maintenant propriétaire et fabricant d’aspartame, ont des liens tangibles avec la fabrication d’armes chimiques…

Aspartame DangerQuand la température de l’aspartame dépasse les (30°C), l’alcool méthylique ou esprit-des-bois contenu dans l’aspartame se transforme en formaldéhyde puis en acide formique qui, à son tour, cause l’acidose métabolique (l’acide formique est le poison administré par les piqures de fourmis rouges).
L’intoxication au méthanol reproduit les symptômes de la sclérose en plaques, de là, des erreurs de diagnostic parmi les diagnostics de sclérose en plaques.
La sclérose en plaques n’est pas mortelle, l’intoxication au méthanol l’est. Pour le cas du Lupus systémique, ce que nous observons c’est qu’il s’est presque autant répandu que la sclérose en plaques, particulièrement chez les consommateurs de Coca-cola light (Diet Coke) et de Pepsi light (Diet Pepsi)

Sclérose en plaqueLors d’une visite dans un hôpital, une infirmière affirma que chez six de ses amis, qui sont tous de grands buveurs de coca-cola light, on avait diagnostiqué la sclérose en plaques. Cela dépasse la coïncidence.

Le problème est là, il y a eu des séances au Congrès, au début, quand l’aspartame fut introduit dans 100 produits différents comme substance sucrante. Depuis cette séance initiale, il y en a eu deux autres mais elles n’ont servi à rien.
Rien n’a été fait, les lobbies de l’industrie pharmaceutique et chimique ont le bras très long.

Maintenant il existe plus de 5000 produits contenant cette substance chimique (…).
A l’époque de cette première audience, plusieurs personnes perdaient la vue. Le méthanol contenu dans l’aspartame se transforme en formaldéhyde dans la rétine de l’oeil.

 

Le formaldéhyde est classifié dans le même groupe de drogues que le cyanure et l’arsenic, poisons mortels !

 

Malheureusement il met plus de temps à vraiment tuer, mais il tue des gens et cause toutes sortes de troubles neurologiques.

 

L’aspartame modifie la chimie du cerveau elle cause de sévères crises. Ce produit modifie le taux de dopamine dans le cerveau.

 

Imaginez l’effet de cette drogue chez des patients atteints de la maladie de Parkinson. Cette drogue cause aussi des dommages au niveau des naissances. Il n’y a absolument aucune raison de consommer ce produit.

 

Ce n’est pas un produit diététique !

 

Il y a 92 symptômes prouvés de l’aspartame passant par le coma et allant jusqu’à la mort. La majeure partie d’entre eux sont d’ordre neurologique, car l’aspartame détruit le système nerveux".

extrait tirés de diverses page source, notamment dans ces vidéos :

L’aspartame, le tueur silencieux. Document crée par Laurie Moser

 

Dépliant d’information sur l’aspartame

Dr Betty Martini

Extraits tirés de cette page : Dépliant d’information sur l’aspartame

MISSION POSSIBLE INTERNATIONALE
Betty Martini, Fondatrice
9270 River Club Parkway
Duluth, Georgia 30097, USA
(770) 242-2599

   

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

 

Commenter cet article

lasorciererouge 02/11/2012 23:16


Maladie de Parkinson : Roundup et autres pesticides responsables des troubles neurodégénératifs d'après une nouvelle étude



Agrandir l'image [575x360]


 



Une étude récente démontre que l'exposition au Roundup de la ste Monsanto et autres pesticides est directement liés à l'augmentation de la maladie de
Parkinson et de troubles neurodégénératifs dans le monde.

Les dangers associés à l'exposition aux pesticides sont beaucoup plus inquiétants qu'on ne le pensait jusqu'ici, comme l'illustre cette nouvelle étude trés choquante publiée récemment dans la
revue Neurotoxicology et tératologie.

Il s'avère que l'exposition humaine aux pesticides tel que le produit Roundup de la société Monsanto, dont l'ingrédient actif principal est le glyphosate, est l'un des
principaux facteurs environnementaux responsables de l'apparition des maladies neurodégénératives chez l'homme.

Comme initialement signalé par Dr Sayer Ji, l'étude met ici en évidence les subtilités de la façon dont les pesticides et les produits chimiques des herbicides induisent la
mort cellulaire par des réactions en cascade, et que l'on retrouve dans une foule de maladies chroniques neurologiques comme la maladie de Parkinson et
d'Alzheimer.

Même confronté à des niveaux nettement inférieurs aux seuils de sécurité établies par les gouvernements, ces produits chimiques persistants, qui sont systématiquement pulvérisés sur les
cultures vivrières traditionnelles peuvent causer des dommages permanents au cerveau. Cette dernière étude démontre que l'exposition humaine au Roundup de Monsanto est un des
facteurs déterminants dans l'apparition des maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson.

Ce qui est particulièrement intéressant est d'associer ces nouveaux résultats avec une étude de l'année dernière qui a révélé que, même lorsqu'il est dilué par un facteur de 99,8 pour cent, les
produits chimiques du Roundup sont toujours pleinement capable de détruire les cellules humaines et l'ADN.

Ensemble, ces résultats sont éloquents : Ils démontrent qu'on peut prêter une solide crédibilité à l'idée que les produits agrochimiques sont une des causes premières des maladies chroniques
dans le monde d'aujourd'hui.

Selon l'US Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la maladie de Parkinson est la 14 eme cause principale de décès aux Etats Unis. Les chiffres de 2010, qui
sont les plus récentes, montrent une augmentation de 4,6 pour cent du nombre de décès dus à la maladie de Parkinson par rapport à l'exercice précédent. Un rapport de 2007 publié par la
Parkinson Disease Foundation (PDF) estime que d'ici 2030, le nombre de décés de personnes atteintes par la maladie de Parkinson dans le monde fera plus que doubler
!

Plus tôt, en 2009, des travaux de l'Inserm associant des scientifiques de plusieurs institutions françaises et étrangères confirmaient déjà les soupçons qui pesaient sur les
pesticides : les agriculteurs exposés ont deux fois plus de risque de développer la maladie de Parkinson.

En mai 2012, grâce à un décret du ministère de l'Agriculture qui est entré en vigueur, le lien entre la maladie de Parkinson et l'utilisation de pesticides est désormais officiellement
reconnu.

Et je vous rajoute ce petit reportage d'ARTE qui nous mettait déjà la puce à l'oreille...


Mise à jour :

De nombreux détails, analyses et témoignages sur le glyphosate, le Roundup et les herbicides sur « Le Dormeur doit se Réveiller » (merci à Golden Awaken).


 

 



 






source: le veilleur

Nancy Lacroix 04/10/2012 17:26


On m'a déjà dit que justement, les produits light faisaient grossir, car ils préparent l'organisme à recevoir du sucre et secrète de l'insuline également, à cause du goût sucré....

JBL1960 04/10/2012 14:48


L'aspartame est un véritable poison. Je suis en surpoids à 52 ans je pèse 72 kg (le pb c'est que je suis toute petite ! un m³ quoi !) mais j'ai complétement arrêté les sucrettes et je n'ai jamais
pris de produit light ! Je suis grosse, mais je me sens mieux. Je fais attention, je mange moins sucré, moins salé, mais je remange du sucre... Je vais me promener aussi souvent que je peux et
j'essaie de m'assumer du mieux que je peux ! Bon courage et A+

Dav 04/10/2012 14:51



Bonjour et merci de votre témoignage si je peux vous conseiller préférez les produits non raffinés car moins toxiques: le sucre de canne roux est excellent ainsi que la fleur de sel...


Amicalement



Nous sommes sociaux !

Articles récents