Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un méga séisme sur la côte ouest des E.U fort probable en mars 2011

Publié par Dav2012 sur 16 Mars 2011, 23:48pm

Catégories : #Changements terrestres

 

61752605_p.jpg

"Les gens qui vous disent que l'on ne peut pas prévoir un séisme, ne savent pas de quoi ils parlent" nous dit Berkland (guetteur de Santa Cruz) lors d'un interview de 2009.

Animateur de radio de fin de soirée durant de nombreuses années, ce géologue confirmé à la retraite a vu son audience grimpé depuis le séisme et tsunami du Japon.

Son site Web imprononçable et difficile à épeler, syzygyjob.com, a saturé plusieurs fois après ses dernières apparitions sur FOXNews avec Neil Cavuto et le populaire talk show de l'animateur de radio de Michael Savage.

 


Alors que Berkland a marqué  les esprits avec ses nombreux directs annoncants des prévisions sur les  fenêtres de tremblements de terre, sa prédiction du plus puissant séisme de 1989 qui a touché San Francisco 4 jours avant  l'a rendu populaire.

  

Aujourd'hui, ce grand pronostiqueur admet être trés inquiet sur la perspective d'un méga séisme sur la côte ouest des Etats Unis aux alentours du 19 mars 2011.

La « ceinture de feu » qui encercle le Pacific  comprend la région du sud de l'Alaska jusqu'en  Amérique du Sud.

 Au cours des dernières années, les tremblements de terre et l'activité volcanique s'y sont intensifiés sauf sur le périmètre du nord-est.

Berkland y voit un signe de changement: "les mois d'octobre, mars et avril ont été les périodes les plus dévastatrices en terme de tremblements de terre, plus particulièrement dans la région de la baie de San Francisco  dans l'histoire connue".

Et en ce mois de mars, spécialement le 19 , nous avons non seulement une pleine lune, qui sera au plus proche de la Terre (périgée), jusqu'en 2016, mais aussi l'équinoxe de printemps à partir du 20 avec de trés forts coefficients de marée.

 

Au delà des marées océaniques, il y a les marées terrestres moins connues, ainsi que celles des eaux souterraines: tout cela prédispose par un mécanisme de libération de pression à la naissance de séismes.

Bien que considéré par beaucoup de ses pairs comme un franc-tireur, Berkland reste imperturbable. Son bilan dépasse de loin  ses critiques.

Son approche de la prévision des tremblements de terre et des éruptions volcaniques est certainement  peu conventionnelle:  il fait un calcul basé sur le rapport inondations, marées et périgée lunaire (quand la Lune est le plus proche dans son orbite autour de la terre ayant un impact mesurable sur l'attraction gravitationnelle ) et l'alignement  bi-mensuel du soleil et de la lune,.

il calcule ainsi le pourcentage de risque d'événements probables compte tenu des régions.

Il prend aussi d'autres choses en considération comme la mesure de la variation du champ magnétique qui, dit-il, est une indication de changements dans la terre , le noyau et le manteau.

 On peut faire un compromis sur de tels changements en considérant le comportement  étrange de certains animaux comme l'échouage massif de baleines , les animaux désorientés et les oiseaux qui sont un bon indice.

Des recherches récentes sur le champ géomagnétique et sa relation avec les plaques tectoniques,  considérant les tremblements de terre et l'action volcanique tendent à étayer ses hypothèses.

Berkland affirme que la fenêtre sismique qui approche  est l'une des plus grandes depuis de nombreuses années. Il voit une prédisposition  du 19 au 26 mars 2011.

Dans l'interview FOXNews, il souligne:

 « Vous pouvez voir une mort massive de poissons. Peut-être un million de poissons à Redondo Beach, peut être autant au Mexique, ainsi que des baleines échouées à San Diego. »

Berkland est convaincu que des changements subtils dans le champ magnétique sont les précurseurs des grands tremblements de terre.

« Les changements dans le champ magnétique sont souvent précurseurs des  plus gros tremblements de terre. La plupart des animaux ont de la magnétite minérale dans leur corps, y compris les personnes. » (Magnétite, une forme d'oxyde ferreux,  très sensible aux champs magnétiques.)

« Juste avant les plus grands séismes du monde, on a pu observer un échouage inhabituel de baleines " explique t-il, dans la baie de San Francisco et, juste peu de temps aprés la série de séismes mondiaux des cachalots nouveaux nés s'échouaient à Santa Cruz. Une telle situation ne s'est jamais vue avant ni après.

Depuis nous guettons, tous les animaux marins pouvant s'approcher de façon inhabituelle. Auparant je négligeais ces phénomènes car j'étais un géologue aligné mais depuis j'ai découvert que ces tremblements de terre  tissent une trame.

 

 Le grand tremblement de terre dans l'océan Indien fut précédé d'échuouage massif de baleines à Taïwan — et pas [seulement] Taiwan, mais aussi en  Nouvelle-Zélande,  en Australie et Tasmanie. Et puis quelques jours après, ils avaient un 8.3 au sud de la Nouvelle-Zélande et puis vint la 9.1 dans l'océan Indien, avec le grand tsunami, le  même jour que la pleine lune. »

Le dernier vraiment gros tremblement de terre survenu sur le bord du nord-est de la ceinture de feu a eu lieu en Alaska.

« Le précédent grand tremblement de terre et le tsunami était en Alaska,  une magnitude de 9,2 le jour de la pleine lune, le 27 mars ».

Ce méga séisme lié à la pleine lune, connu aujourd'hui comme le grand séisme en Alaska, a frappé à 5 h 36 heure normale de l'Alaska le vendredi 27 mars 1964. La terre s'est ouverte, les constructions se sont écroulées, les routes effondrées.

LORSQUE L'ON POSE LA QUESTION A BERKLAND SI LE PROCHAIN SEISME SERA UN MEGASEISME DE FORCE 9, il admet ne pouvoir l'affirmer avec précision.

 

Source: article américain "breaking news" 16 mars 2011 Traduction Dav 2012 un nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents