Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un message à votre intention

Publié par Dav2012 sur 1 Février 2011, 22:50pm

Catégories : #Spiritualité

 

  73081 287242644942 110017544942 1073374 4043536 n 

 

      Vous avez  sans aucun doute pris conscience que la Terre arrive au bout de ses  limites et que nous n’avons jusqu’à présent, pas réussi à créer un monde  de paix et de liberté, en symbiose avec la nature, tourné vers la  recherche du bonheur et de la connaissance. C’est dommage car la vie  dans un tel monde serait meilleure. Malheureusement, nous sommes en  train d’aller vers la direction opposée. Nous sommes en train d’avancer  vers notre extinction. Le moment est grave, la vie sur Terre est en  danger. Si nous ne portons pas notre attention sur ce qui est en train  d’arriver, nous courrons à la catastrophe.

 

    La planète est  en train d’être détruite et nous n’allons pas pouvoir continuer ainsi  pendant encore bien longtemps. Bientôt il n’y aura plus assez de  ressources naturelles à extraire. Nous aurons détruit la diversité  vivante, remplacé la nature par la chimie, contaminé l’environnement,  notre santé et nous serons condamnés à disparaître en emmenant avec nous  toute la planète.

 

    L’économie qui fait tourner ce  mécanisme est en accélération forcée à cause de ses emprunts. Tout le  monde en paye les conséquences. La dette mondiale s’est envolée et il  n’y a plus moyen de la rattraper. La seule possibilité actuelle à  l’économie mondiale de rembourser ses emprunts passés, c’est d’emprunter  à nouveau sinon c’est la cessation de paiement généralisée. La dette  mondiale est condamnée à augmenter encore et encore. Tant que les  gouvernements sont derrière pour garantir les remboursements, le système  peut encore fonctionner. Le problème c’est qu’on ne peut pas emprunter à  l’infini et que certains gouvernements commencent à faire faillite.  C’est le cas de nombreux pays. L’économie mondiale a de plus en plus de  difficultés à rembourser ses emprunts et ses intérêts. Malgré l’argent  qui est pris aux générations futures, l’économie mondiale va tôt ou tard  être incapable de payer les conséquences de notre mode de vie.

 

    La  société dans laquelle nous nous trouvons devient de plus en plus  totalitaire. Le sommet de la pyramide acquière un pouvoir démesuré  tandis ce que les individus sont dépouillés de leurs vie privée et de  leurs libertés. Pendant que ce transfert de pouvoir s’opère, les médias  encouragent chacun au matérialisme, à la consommation et à  l’assouvissement de tous leurs désirs. Fractionné en croyances et en  idéologies, le monde se fait la guerre à lui-même.

 

    Nous  sommes à un moment important de notre évolution. Le moment où l’Humanité  doit choisir entre la mort et la vie. Nous pouvons soit continuer comme  nous le faisons et notre monde va s’effondrer, soit changer et créer un  autre monde. Nous n’avons plus le temps de remettre au lendemain ce que  nous pouvons faire aujourd’hui, de compter sur nos dirigeants pour nous  sortir de cette mauvaise passe ou d’espérer un miracle qui nous évitera  d’avoir à faire des efforts. Nous n’avons pas d’autre choix que de nous  sortir par nous-même de la situation dans laquelle nous nous sommes  placés.

 

Le Monde dans lequel nous vivons n’est pas  différent de nous, nous sommes le Monde et le Monde est nous. Si nous  voulons produire une transformation profonde de notre société, c’est  nous-même qu’il faut changer. En nous changeant nous-même, nous  changeons le Monde de manière profonde et durable.

    Cette  société violente et destructrice est le reflet du quotidien. Elle n’est  possible que parce que les individus y prennent part et l’entretiennent.  Le sommet de la pyramide s’appuie sur l’acceptation des individus pour  exercer son pouvoir, sans quoi il n’en aurait aucun. Malgré l’apparent  contrôle qu’ils peuvent avoir, c’est le peuple qui décide de la société  dans laquelle il veut vivre.

Bien sûr, si le peuple est  divisé, occupé ou ignorant, alors il est incapable de décider et l’on  décide à sa place. Cependant, lorsque le peuple s’unit pour une juste  cause alors il n’y a rien alors qui puisse s’y opposer, aucun lobby ni  aucune armée; à la longue, la volonté du peuple est toujours  victorieuse.

    Face à la destruction du Monde, il est grand  temps que le peuple s’unisse pour la plus grande de toutes les causes;  celle de sa survie. Il n’y a pour cela besoin d’aucune autorité, d’aucun  chef ni d’aucun gourou. Ils ont tous fait faillite. Que ce soient les  gouvernements, les religions ou les idéologies, ils ont tous échoué à  créer un monde de paix et de prospérité. Ils ne sont pas la solution  mais plutôt la source du problème car ils divisent l’homme en croyances.  Focalisés sur nos différences, nous gaspillons notre énergie à lutter  contre nous-même. Il ne nous faut pas nous diviser, mais nous unir pour  pouvoir transformer notre société.

   Pour opérer ce  changement profond dans notre société, il faut passer de l’état de  spectateur, à celui d’acteur. Une participation qui se résumerait à  supporter d’autres qui feraient le travail n’est pas la solution. Si  l’on veut diriger la société dans une direction, il ne faut pas compter  sur d’autres pour qu’ils le fassent à notre place, il faut le faire  soi-même.

 

    La société offre de nombreuses possibilités aux  individus de décider quel monde ils souhaitent encourager à condition  qu’ils fassent un petit effort. La consommation est sans doute l’exemple  le plus simple. Grâce à votre pouvoir de consommateur, vous pouvez  privilégier des entreprises respectueuses de l’environnent, de votre  santé ou de certaines valeurs éthiques. Les entreprises étant  dépendantes de votre argent, vous leur imposez votre volonté.

   L’élément  le plus important pour mettre en marche et diriger cette transformation  c’est la connaissance. C’est sur cette connaissance que se basent les  choix et le mode de vie qui en résulte. Lorsque les connaissances  évoluent, les opinions et les choix s’en trouvent changés.

 

   Le  problème c’est que la société est pleine de certitudes, nous sommes  tous sûrs de savoir et certains d’avoir raison. Cela nous paralyse  terriblement. En réalité, derrière le conditionnement de la société et  toutes les croyances, nous ne savons pas grand-chose. Si nous  connaissions vraiment les conséquences de notre mode de vie, de la même  manière que l’on sait que lorsqu’on met sa main dans le feu on se brûle,  nous n’agirions pas ainsi.

Faire évoluer les  connaissances humaines, tant sur le plan sociétal que spirituel peut  permettre une prise de conscience, un changement dans la mentalité qui  se répercutera dans notre société. Un esprit fortement conditionné, très  attaché à des croyances et des idéologies aura besoin d’effectuer de  profonds changements en soi afin de retrouver sa liberté. Un esprit sans  arrêt occupé, une vie remplie par des petits riens, devra d’abord se  nettoyer pour accomplir cette action.

 

   Dans la seconde  partie de ce document vous allez découvrir de nouvelles connaissances  sur de nombreux sujets. Certaines de ces ressources sont militantes,  toutefois, sans forcément être d’accord avec les opinions de leurs  auteurs, vous pouvez prendre connaissance des informations qu’elles  contiennent.

En parcourant les liens ci-dessous, vous  comprendrez sans doute l’importance de reproduire et diffuser rapidement  ce document à vos proches et à vos contacts. Vous pouvez l’envoyer par  mail, le poster dans des forums et le publier dans les réseaux sociaux  afin de sensibiliser le plus de personnes possibles.

    Nous  sommes déjà des millions à travailler pour transformer le Monde dans  lequel nous vivons. Malgré une forte opposition de la part de ceux qui  souhaitent garder leur emprise, chacun est libre et possède le pouvoir  d’opérer cette transformation. Agir localement et s’investir à plusieurs  dans des actions concrètes est à la porté de n’importe qui. C’est à  vous de trouver ce qui est juste et ce que vous devez faire.

 

Patrick Lesage

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Atlas 02/02/2011 01:11


Quel profond mécontentement et mal être que subit Patrick, je suis navré de son désespoir. Tant de chagrin pour toute une vie, et composée de tant. C'est toujours ainsi, remettre en question ce qui
a été. Et pourtant, que fut-ce? En commençant par semer des cailloux pour ne pas s'égarer et retrouver son chemin, où se trouve au bout le règne sur son prochain. Puis s'émoi sous son toit de
toutes les lumières qui l’abritèrent d’une cause jamais justifiée. Est née le partage de chute, pour fortifier ce que l’on appelle aujourd’hui la ville. Relier l’extension et peu importe
l’extinction, nous serons toujours éclairé par la raison d’être, en somme. L’échange trouva son langage, remontant l’horloge du bonheur et éveiller ce monde en marche d’une conscience collective.
N’ayez pas honte de vos pleurs, c’est l’expression de la continuité, souffrir c’est vivre, nous sommes tenu par la miséricorde. Gardez les yeux ouverts, toute la beauté est là… et sera pour
toujours.


Dav2012 02/02/2011 07:19



Merci de ces trés belles paroles.....David



Nous sommes sociaux !

Articles récents