Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un neurologue démontre l’existence de la vie après la mort

Publié par David Jarry - Webmaster sur 23 Février 2014, 10:51am

Catégories : #Sciences

Après la mort, on voit son corps

Après la mort, on voit son corps

 

« La preuve du paradis » est un des livres dont on ne ressort pas indemne. L’histoire de ce neurochirurgien est tellement énorme que je suis persuadé qu’elle n’est pas due au hasard. Imaginez un neurochirurgien qui est non seulement victime de son propre métier en contractant une méningite bactérienne, mais qui plus est fait l’expérience d’une NDE ou EMI, c’est-à-dire l’expérience d’une vie après la mort.

L’expérience du Dr Eben Alexender a même fait la une du célèbre magazine Newsweek, « Le paradis existe » :

 

Le paradis existeLe paradis existe

L

e plus surprenant, de par sa formation scientifique le neurologue Dr Eben Alexander était quelqu’un de très sceptique, il ne croyait qu’en ce qu’il voyait. D’ailleurs, quand il entendait des témoignages de personnes de personnes après un accident raconter l’histoire du tunnel, pour lui, c’est leur cerveau qui leur jouait des tours à ces pauvres gens.

Le destin a voulu que lui aussi vive ce genre d’expérience pendant un coma profond d’une semaine.

Dans son livre il raconte donc ce qu’il a vu, des jardins, des paillons, des nuages… Des paysages de toute beauté, mais ce n’est pas le plus important. Ce qu’il y a de fascinant est qu’il balaye d’un revers de main toutes les objections que peuvent avoir les scientifiques sur les témoignages de la vie après la mort. Car il affirme haut et fort que son cerveau était tellement attaqué par cette maladie qu’il n’avait plus les capacités de créer des images telles qu’il les a vus.

En fait, son cerveau pendant son coma n’avait pratiquement plus aucune activité, son néocortex était « out ».  Il insiste bien que l’expérience qu’il a vécue n’est en aucun cas comparable à un rêve, c’était pour lui aussi réel que la lecture de cet article pour vous par exemple.

Il nous révèle aussi dans son livre que nous revoyons dans cette autre dimension les êtres disparus. Ce qui est un point commun à de nombreux témoignages de vie après la mort (NDE).

En revanche, il nous donne un détail qu’apparemment je n’ai jamais entendu dans d’autres témoignages. Il entendait comme un son qu’il est difficile de décrire, une sorte de « Om » hindouiste qui serait peut être la source de ce qu’il nomme Dieu à défaut de connaitre son origine.

Depuis, ce neurologue est devenu totalement croyant et il est convaincu que la conscience n’est pas dans la matière grise du cerveau, elle est ailleurs…

Il y a vraiment de plus en plus de témoignages en faveur de la vie après la mort que même les plus athées ne peuvent être indifférents.

De plus,  je crois que ces remontées de témoignages sont vraiment bénéfiques pour l’humanité. Car, si les scientifiques admettaient enfin que la conscience ne meurt pas après la mort clinique, on serait obligés d’admettre que nos actes présents auront une influence après notre mort, donc à mon avis, non seulement on serait plus « cool » avec son prochain, mais aussi les biens matériels seraient vraiment illusoires.

C’est peut-être pour cette raison que quelles que soient les preuves, l’existence de la vie après la mort aura toujours de forts opposants surtout parmi les intellectuels de ce monde, car c’est tout le système qui s’effondrerait.

Si le livre « la preuve du paradis » vous intéresse, vous pouvez vous le procurer à la FNAC :

http://livre.fnac.com/a5102074/Eben-Alexander-La-preuve-du-Paradis

 

Le nouveau Paradigme

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Krafft André 28/05/2016 03:06

Bonjour à vous tous, je suis bien sur croyant, bien sur j'ai un ami très près de moi qui s'appelle Jésus... j'ai une autre amie qui s'appelle Sainte Rita... qui ne m'a jamais laissé tomber. .je viens d'avoir 61 ans, Depuis tout petit (10/12 ans) je voulais être prêtre et officier auprès de l'Autel.

Un jour on m'a fait comprendre que mon désir d'alors , était plus de la mégalomanie qu'une réelle envie de servir.... OK, j'ai accepté, (on est con à cet âge) : Je me suis tourné vers quelque chose qui pourrait me correspondre / L'armée. J'ai passé avec brio (non Brio n'est pas un camarade) les tests PM et PMS c'est à dire la préparation militaire supérieure... 16 ans j'avais... mon père a été obliger de signer mon devancement d'appel. Commercy m'a gentiment remercié et m'a exempté du service actif.... Merde alors, encore raté.
Zut un jour en me rendant à mon travail , parce-que je travaillais :( chez nous on bosse.... ) Vlan un accident de la route super important et qui m'a foutu KO. Pleureuses opérations pour essayer de me remettre debout ; la 3ème opération on tout est allé vers qu'on arrête et on me remonte dans une petite chambre qui s'appelait la chambre de réanimation... Vous vous doutez bien que je n'avais pas le choix.... Sauf un moment j'ai prié Jésus en lui demandant de ne pas me laisser mourir (19ans) car je n'ai rien vu de la vie. Vlan voilà t-il pas : plus de douleurs, je sors de mon corps, Ben oui, j'ai plané au-dessus de moi-même : plus de douleurs, plus de "temps qui passe" , plus de sols, plus de mur , plus rien sauf la liberté sans douleur.... Super bien j'étais. Des personnes en aubes blanches me tendaient leurs mains comme pour m’accueillir... Nickel elles m'aime et je les aime. Super jusqu'au moment où mon voisin de chambrée à alerté le staff infirmier... piqures, et je ne sais quoi, je me retrouve dans mon lit de douleur avec plein d'infirmière et de toubibs autour de moi : Merde j'ai mal. André qui veut être moine ou représentant de Dieu.

Krafft André 28/05/2016 02:58

Bonjour à vous tous, je suis bien sur croyant, bien sur j'ai un ami très près de moi qui s'appelle Jésus... j'ai une autre amie qui s'appelle Sainte Rita... qui ne m'a jamais laissé tomber. .je viens d'avoir 61 ans, Depuis tout petit (10/12 ans) je voulais être prêtre et officier auprès de l'Autel.

Un jour on m'a fait comprendre que mon désir d'alors , était plus de la mégalomanie qu'une réelle envie de servir.... OK, j'ai accepté, (on est con à cet âge) : Je me suis tourné vers quelque chose qui pourrait me correspondre / L'armée. J'ai passé avec brio (non Brio n'est pas un camarade) les tests PM et PMS c'est à dire la préparation militaire supérieure... 16 ans j'avais... mon père a été obliger de signer mon devancement d'appel. Commercy m'a gentiment remercié et m'a exempté du service actif.... Merde alors, encore raté.
Zut un jour en me rendant à mon travail , parce-que je travaillais :( chez nous on bosse.... ) Vlan un accident de la route super important et qui m'a foutu KO. Pleureuses opérations pour essayer de me remettre debout ; la 3ème opération on tout est allé vers qu'on arrête et on me remonte dans une petite chambre qui s'appelait la chambre de réanimation... Vous vous doutez bien que je n'avais pas le choix.... Sauf un moment j'ai prié Jésus en lui demandant de ne pas me laisser mourir (19ans) car je n'ai rien vu de la vie. Vlan voilà t-il pas : plus de douleurs, je sors de mon corps, Ben oui, j'ai plané au-dessus de moi-même : plus de douleurs, plus de "temps qui passe" , plus de sols, plus de mur , plus rien sauf la liberté sans douleur.... Super bien j'étais. Des personnes en aubes blanches me tendaient leurs mains comme pour m’accueillir... Nickel elles m'aime et je les aime. Super jusqu'au moment où mon voisin de chambrée à alerté le staff infirmier... piqures, et je ne sais quoi, je me retrouve dans mon lit de douleur avec plein d'infirmière et de toubibs autour de moi : Merde j'ai mal. André qui veut être moine ou représentant de Dieu.

Krafft André 28/05/2016 03:07

Mon mail : andrek30@sfr.fr

Olivier Villar 20/04/2016 18:03

Un article qui va dans le sens du Dr Alexander mais dans une perspective chrétienne > questions.aleteia.org/articles/20/que-penser-des-experiences-de-mort-imminente-emi/. A lire sans préjugés...

Mamadou 04/04/2016 01:26

Très beau

Liloune 25/03/2016 11:46

coucou! il me semble que ce n'est pas la première fois qu'il à été critiqué! ps: ça n'a pas vraiment de rapport avec la vie après la mort mais ça peut toujours servir! j'ai trouvé un site qui permet de toucher un ptit salaire (350€ à 450€ par mois) en répondant à des sondages sur internet! c'est pas beaucoup mais ça permet tout de même de mettre du beurre dans les épinards! bref! voilà le lien du site pour qui ça peut intéresser: www.sondage-france.com profitez-en aussi ;-)

Mamadou 04/04/2016 01:29

Très bien

Patrick Delsaut 18/03/2016 21:30

Lisez les articles que j'ai écrit sur le sujet :
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/Derriere_le_voile_de_la_Mort.html
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/Les_Dimensions_de_l_Au-dela.html
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/Au-dela_de_l_Univers.html
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/Le_Voyage_dans_l_Apres-Vie_du_Dr_Eben_Alexander.html
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/Voyage_a_travers_la_Lumiere.html
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/La_vision_de_Louis_Famoso_dans_le_Tunnel_de_la_Mort.html
http://patrick.delsaut.perso.neuf.fr/Phenomenes_paranormaux_avant_et_apres_la_mort_de_ma_tante_Isabelle.html

Krafft André 28/05/2016 03:12

Bonjour à vous tous, je suis bien sur croyant, bien sur j'ai un ami très près de moi qui s'appelle Jésus... j'ai une autre amie qui s'appelle Sainte Rita... qui ne m'a jamais laissé tomber. .je viens d'avoir 61 ans, Depuis tout petit (10/12 ans) je voulais être prêtre et officier auprès de l'Autel.

Un jour on m'a fait comprendre que mon désir d'alors , était plus de la mégalomanie qu'une réelle envie de servir.... OK, j'ai accepté, (on est con à cet âge) : Je me suis tourné vers quelque chose qui pourrait me correspondre / L'armée. J'ai passé avec brio (non Brio n'est pas un camarade) les tests PM et PMS c'est à dire la préparation militaire supérieure... 16 ans j'avais... mon père a été obliger de signer mon devancement d'appel. Commercy m'a gentiment remercié et m'a exempté du service actif.... Merde alors, encore raté.
Zut un jour en me rendant à mon travail , parce-que je travaillais :( chez nous on bosse.... ) Vlan un accident de la route super important et qui m'a foutu KO. Pleureuses opérations pour essayer de me remettre debout ; la 3ème opération on tout est allé vers qu'on arrête et on me remonte dans une petite chambre qui s'appelait la chambre de réanimation... Vous vous doutez bien que je n'avais pas le choix.... Sauf un moment j'ai prié Jésus en lui demandant de ne pas me laisser mourir (19ans) car je n'ai rien vu de la vie. Vlan voilà t-il pas : plus de douleurs, je sors de mon corps, Ben oui, j'ai plané au-dessus de moi-même : plus de douleurs, plus de "temps qui passe" , plus de sols, plus de mur , plus rien sauf la liberté sans douleur.... Super bien j'étais. Des personnes en aubes blanches me tendaient leurs mains comme pour m’accueillir... Nickel elles m'aime et je les aime. Super jusqu'au moment où mon voisin de chambrée à alerté le staff infirmier... piqures, et je ne sais quoi, je me retrouve dans mon lit de douleur avec plein d'infirmière et de toubibs autour de moi : Merde j'ai mal. André qui veut être moine ou représentant de Dieu.

Muriel 16/03/2016 12:41

Il est important de parler de ce qu'il y a après la mort. Chacun, à un moment de sa vie sera confronté au deuil (cf l'article "La mort nous tombe dessus" sur mon blog). Nos interrogations, à ce moment-là restent souvent sans réponse. C'est primordial de pouvoir s'exprimer sans tabou de tout ce qu'on ressent, des signes que l'on reçoit et de l'envie d'en savoir un peu plus. De plus, il faut respecter les croyances de chacun et ne pas dénigrer sans savoir ou s'être renseigné.
Je vous envoie plein d'amour, de compréhension.

Link 17/03/2016 06:56

Vous avez raison Muriel. Nous devons respectez les croyances de chacun.

LUC 24/01/2016 23:34

Si la mort est un éternel secret c'est bien parce que la vie n'aurait plus aucun sens à coté. Je pense que l'homme ne peut pas concevoir la "mort" de quelque chose ou quelqu'un. un peu comme essayer de représenter la relativité restreinte par des images .

liloune89 18/10/2015 12:35

coucou! il me semble que ce n'est pas la première fois qu'il à été critiqué! ps: ça n'a pas vraiment de rapport avec la vie après la mort mais ça peut toujours servir! j'ai trouvé un site qui permet de toucher un ptit salaire (350€ à 450€ par mois) en répondant à des sondages sur internet! c'est pas beaucoup mais ça permet tout de même de mettre du beurre dans les épinards! bref! voilà le lien du site pour qui ça peut intéresser: www.sondage-france.com profitez-en aussi ;-)

CETIN 18/09/2015 01:57

je dis que la vie est trop éphèmère est courte pour se préocuper de la MORT et que quelqu'un qui ne sait même pas ce que c'est la vie ne peut en aucun cas connaitre la MORT.

reflex 23/05/2016 20:21

Salut, t'as oublié le R dans ton pseudo.

anonyme 04/08/2015 22:18

il n'y a aucune preuve réel de la vie après la mort , une émie ne le prouve pas non plus

Rekt 29/06/2016 05:58

Rekt :D

Rekt 29/06/2016 05:57

Rekt :D

Nuty Mel 18/02/2016 10:09

Tu sais, quelques personnes on vécus ceci et affirme tout ce qu'ils disent ! Je pensent que ce n'est pas n'importe quoi ... Je ne pense pas qu'ils rigoleraient avec sa !

Madeline 07/09/2015 20:29

Personne le c moi en tout ka ji crois

Claudius 01/08/2015 21:23

Ca fait longtemps que cet medicin rate a ete critique ; il a eu des problems de malpraxis et il n'avait plus d'argent , alors il est sorti avec cet betise pour les masses...et voila, il a une nouvelle cariere
Il faut toujours se renseigner , qui est la personne , les circumstances de sa vie , l'interes etc

Isa 24/01/2016 17:01

Bonjour (parce que je suis eduquee). Apprends un minimum a ecrire francais. Rappel: celui qui a affirme que la Terre etait ronde et non plate, etait pris pour 1 ringard a son epoque. Alors je pense que les ringards ce sont ceux qui refusent des choses sans donner aucune chance d experimentation. Ne pas etre sceptique, c deja le debut de la curiosite et de la sagesse.

teo 25/07/2015 13:15

bonjour

billy 24/07/2015 20:40

Bonjour,

J'ai 55 ans, de 21 ans à 30 ans j'ai vécu une belle histoire d'amour, le premier amour qui nous porte et nous transforme, mais la vie ne nous a pas offert d'aller plus loin que ces 9 petites années et mon ami s'en est allé après deux ans de souffrances. Conscients l'un et l'autre qu'il n'en réchapperait pas nous avons fait le choix d'aller au bout, ensemble, main dans la main.

Il souffrait intensément physiquement et psychologiquement, nous vivions cette épreuve terrifiante, mais malgré cela, nous savions que chaque minute était précieuse, qu'il fallait savoir l'apprécier, la vivre pleinement en conscience, et continuer à faire ce chemin ensemble, quoi qu'il arrive.

En phase terminale, 3 ans après le début de sa maladie, mon ami très affaibli, perdait peu à peu sa raison du fait d'être en proie à des fièvres de plus en plus élevées et rapprochées jusqu'à devenir permanentes.

Quelques jours avant sa mort, j'ai vécu une expérience étrange. J'avais installé une chambre de fortune au rez de chaussée de la maison, dans ce qui était initialement le bureau pour m'accorder quelques vraies nuits de sommeil, et être plus proche de notre chambre que mon ami ne quittait plus désormais et pour pourvoir agir en cas d'urgence en pleine nuit.

Je venais juste d'éteindre la lumière ce soir là, une fois assis sur mon lit pour me glisser dans les draps, j'ai vu apparaître sur le mur me faisant face, le visage illuminé de mon père qui était décédé 10 ans plus tôt. Son visage semblait être façonné d'une lumière si puissante et si particulière qu'il m'est encore impossible aujourd'hui de la décrire, mais je la ressens toujours en moi lorsque j'y pense. Souriant, beau, divinement beau oserais-je dire, apaisé et apaisant, il était là et me regardait droit dans les yeux …. " Ne sois pas triste, rien ne finit jamais "…. La lumière était éblouissante mais ne générait aucune chaleur. C'était surréaliste.

Je ressentais en sa présence une sensation de plénitude absolue. Passé la peur réflexe liée à l'étrangeté de la situation, je me souviens lui avoir demandé de me montrer mon frère décédé lui aussi quelques années auparavant, mais il semblait être là pour autre chose que je comprenais, presque comme si j'étais en lui, exprimé dans un langage dépourvu de mots.

Il fallait accepter cette séparation, accepter ,,,,,, seulement accepter pour alléger la souffrance physique de mon ami et le laisser partir.

Mon père était bien là, je me souviens très précisément lui avoir dit : " c'est toi Papa ? … c'est bien toi " ? Montre moi mon frère s'il te plait " mais Il souriait toujours sans satisfaire ma demande. Je me souviendrais toute ma vie de son visage et de cet instant, puis son visage lumineux s'est évanouit dans l'obscurité presque aussi vite qu'il m'était apparu quelques secondes plus tôt. Ces quelques secondes m'ont paru interminables, le temps s'était arrêté.
Aujourd'hui encore, en écrivant ce témoignage ici, je revois les images de cette scène qui sont restées intactes en moi, mon ressenti, mon émotion sont exactement les mêmes comme si cela venait de se produire.

Rapidement, l'obscurité a repris sa place dans la chambre comme si rien ne s'était passé, cependant tout était devenu subitement si différent. J'étais bouleversé. Mon ami nous quitta quelques jours plus tard.

Excepté à mon plus jeune frère qui nous a soutenu dans cette épreuve terrible je n'ai fait part de cette expérience à personne, pendant de nombreuses années, par peur d'être incompris. Elle m'avait bouleversé pour longtemps. Je décidais donc de porter cela en moi comme une vérité qui n'était pas obligatoirement à partager. Je n'aurai pas eu l'énergie d'argumenter le cas échéant et je n'en avais pas envie à vrai dire. A aucun moment je n'ai douté de ce dont j'ai été témoin et qui m'était personnellement adressé.

Les années se sont écoulées et, longtemps après cet évènement, mes rencontres, le témoignage troublant d'une amie ayant vécu une NDE et les différentes lectures traitant le sujet de la vie après la vie m'ont permis de constater que bien des gens ont vécu des phénomènes échappant à notre vision rationnelle de la vie sur terre.

Plusieurs années après le décès de mon père et avant celui de mon ami, ma mère nous disait que ce dernier venait la visiter certaines nuits, s'asseyant au bord de son lit et la regardant. Nous pensions que pour compenser sa douleur des deuils qui la rendaient malheureuse, elle trouvait un quelconque réconfort dans cette vision de notre père défunt, se matérialisant à ces yeux parfois la nuit.

Face à son propos, mon frère et moi étions certainement maladroits en ce temps là, mais notre scepticisme ne semblait pas la perturber le moins du monde. Elle n'argumentait jamais, elle souriait devant notre incroyance et nous informait les rares fois où cela se produisait. Je sais bien que tout cela peut paraître absolument farfelu …. je le sais car j'ai moi-même été sceptique très longtemps, jusqu'au jour où ….

Je sais aussi depuis ce temps là, que la vie continue après cette vie terrestre. Vie, énergie, âme que sais-je ? Mais c'est là, pas loin, tout près de nous à tout instant…. je le sais.

J'ai affronté de graves difficultés de santé pendant quelques années, la guérison n'était pas promise et tout portait à penser que je quitterai ce monde prématurément, néanmoins la peur de mourir ne m'a plus jamais tenaillé comme ce fut le cas avant.

Parfois, je ferme les yeux et je me souviens ……

Bien à vous.

rym 14/05/2015 19:55

Ce neurologue a bien critiqué son cas

Thierry 27/09/2016 07:05

Magnifique! merci pour votre témoignage.

Philippe 17/04/2015 21:55

Quel crétin personnes est revenu de la mort ça se s aurait

Madeline 07/09/2015 20:28

Bha tu c pas peu etre que il y a une vie apres la mort tu c pas

velert 10/08/2015 21:19

mais c'est toi le cretin, un mort ne peut plus revenir sur terre , il vit dans un autre monde !

manu 29/07/2015 10:11

c'est toi le crétin, tu connais rien à la vie.

Eric 20/12/2014 17:03

Et voilà encore une arnaque... le but étant de gagner de l'argent avec un superbe roman...

Anonyme 29/11/2016 01:18

Gros imbécile, tu n' as aucune idée de ce quoi tu parle.

Link 17/03/2016 06:51

Vous là arrêtez avec vos commentaires stupides. Qu'es ce que vous en savez après tout. Nous n'avons pas choisie de venir sur Terre et ni de mourir. Alors il n'y a rien qui affirme que la mort est le néant. La science n'arrive même pas à expliquer. Alors respectez cet Homme au lieu de le juger

manu 29/07/2015 10:12

il est neurologue, sûr qu'il gagne plus d'argent que toi... besoin d'un livre?? je ne crois pas. surtout après un coma d'une semaine

michael 16/10/2014 22:08

Coucou de la haut si ça c'est pas un signe

Lise 20/10/2014 21:13

J'ai lu le livre du Dr Alexander. Ce qui me titille c'est qu'il faut toujours payer pour connaitre ces experiences-là.

Denis 09/10/2014 13:57

Achetez mon livre afin de connaitre mon histoire. Personnellement,si je vivais une telle expérience.Croyez moi que je propagerais cette nouvelle sans rien demander .

Claudius 01/08/2015 21:31

Oui Denis, les gens qui ont vraiment ce genre des experiences ou ils ont cru les avoir eu , ne demandent rien, jamais de l'argent . Cet medicin est connu pour nombreux cas de malpraxis , sa cariere de medicin etait termine, il avait besoin de l'argent, donc...

manu 29/07/2015 10:14

l'argent récolté est certainement destiné à la recherche... faut voir.

Claud 04/04/2015 12:04

Comment le faire? Peut-etre il devrait payer lui meme pour les livres, tout le cost de production ?

W Bossé 10/10/2014 17:27

Vous avez un excellent point là Denis.

cilene 17/09/2014 20:39

le fait d'être athée n'implique nullement que l'on rejette l'éventualité d'une vie après la mort !

Anonyme 29/11/2016 01:20

Je suis parfaitement d accord

cilene 17/09/2014 20:37

le fait d'être athée n'implique nullement que l'on rejette le fait qu'il y ait une vie après la mort !!!

Beth 04/07/2015 21:03

Tout à fait d'accord!

Akain Darscotte 06/09/2014 19:24

La fin du premier paragraphe de votre article contient une grossière erreur : EMI c'est une "expérience de mort imminente", et pas l'expérience d'une vie après la mort !

desmettre 20/08/2014 02:32

Merci pour ce temoinage j'ai perdu mon pere il y a trois mois et si cet vie après la mort existe vraiment je suis sur qu'il y ai il ete tellement bon gentil genereux et aimant

Jidé 06/08/2014 22:32

Je n'ai pas fait de NDE mais j'ai vu ce que l'on appelle l'au-delà. Par deux fois j'y ai vu mon mari décédé. Il vivait dans une maison au milieu de collines verdoyantes, de fleurs et il avait un chien . Il n'y avait pas de soleil, seulement un ciel lumineux. Je l'ai vu par deux fois; La première fois il m'a dit être heureux. La deuxième fois il l'était moins. Il a exprimé le désir de se réincarner en femme et d'expérimenter et comprendre la souffrance qu'il avait infligée avec le désir de progresser. Je ne l'ai plus jamais revu. J'ai eu par la suite toutes les raisons de croire qu'il s'était effectivement réincarné et....dans la famille.

manu 29/07/2015 10:17

personnellement, j'ai des souvenirs d'une autre personne.... bien avant ma naissance avec des membre de ma futur famille... j'ai décris à ma tante son mari décédé 2ans avant ma naissance. je suis également allé chez lui. étrange...

Françoise 19/07/2014 16:31

Absolument, la conscience est en dehors de notre corps physique. C'est en s'intéressant à la physique des particules et physique quantique que l'on parvient mieux à comprendre que la mort est un passage, une renaissance dans une "dimension" autre que celle de matérialité dans laquelle nous vivons. D'ailleurs, les mots employés ayant leur importance et signification, "dimension" est impropre. Il s'agirait plutôt d'un plan vibratoire (les vides ... pleins).

Soyez à l'écoute des signes que vous envoient et sèment vos disparus. Parlez leur mentalement, ils vous entendent mais ne peuvent plus ici se matérialiser et communiquer oralement. Si vous recevez un ou des coups de fils avec des fréquences difficilement supportables à l'oreille, vous penserez qu'il s'agit de parasites ....

Réfléchissez sur le terme Au-DELÀ.

Maurice Papa 29/06/2014 00:12

En croyant....en sachant, que la Vie apres la "mort" existe, la Vie avant la "mort" est plus belle, plus facile et plus Vraie!! De toutes facons... Nous sommes gagnants!!!!
Maurice

martine 24/02/2014 02:09


Comment faire la différence entre la réalité de la vie ou celle de la mort ?


Notre monde visible n'est qu'une illusion captée par nos cinq sens qui sont le prolongement de notre cerveau. La science nous explique que tout n'est énergie et que la matière est constituée
essentiellement de vide (tant qu'on n'aura pas défini scientifiquement ce qu'est ce vide car pour moi ce vide est rempli d'une autre forme d'énergie non visible). Les atomes en mouvement créent
l'llusion physique que la matière a une consistance lorsque nous la touchons . Nous savons aussi que le son est une vibration captée par notre ouIe, organe physique et cette vibration est
transmise au cerveau qui la traduit en son, selon sa longueur d'onde. Imaginez ceci : une forêt sans présence humaine. Un arbre tombe au milieu des autres. Emettra-il un son dans sa chute ? La
réponse est non puisqu'il n'y a aucune oreille humaine pour le percevoir. La chute de l'arbre provoquera des vibrations, uniquement des vibrations.


Il en est de même pour l'intégralité du monde sensible, celui que nos sens physiques perçoivent : l'ouïe, le goût, l'odorat, la vue, le toucher qui sont des récepteurs de l'information contenue
dans notre environnement. Nous ne faisons qu'interpréter des informations de  "l'actualité" qu'est notre existence physique. De fait cette interprétation est lacunaire puisque limité aux
perceptions du corps alors que notre conscience est plus que cela puisqu'elle est aussi Pensée.


Actualité n'est donc pas Réalité :  Notre psychisme a de bien plus grandes aptitudes à percevoir au-delà des apparences trompeuses de l'environnement immédiat. Je vous soumet cette réflexion
: Passé, Présent et Futur, nous savons tous ce que cela signifie. Pourtant votre esprit peut-il être pleinement conscient au même instant, à la fois d'un souvenir évoqué, de l'instant présent
avec ce qui s'y passe et d'un élan de la pensée imaginant le futur ? La réponse est non : Lorsque vous évoquez un souvenir puissant qui acappare votre pensée vous êtes émotionnellement plongé
dans les images que vous faites revivre et vos cinq sens sont "entre parenthèse" mis de côté momentanément par votre conscience. A cet instant, même s'il est très bref, vous n'êtes plus
consciemment dans le présent et celui-ci n'existe plus. De même, lorsque vous vous projetez mentalement dans le futur en élaborant des images détaillées et émotionnellement chargées, votre esprit
n'est plus pleinement conscient du présent qui est également mis "entre parenthèse". Ces "tranches" de temps ne se chevauchent pas, vous les vivez en alternance, passez de l'une à l'autre très
facilement et aussi souvent que vous le souhaitez. Le souvenir est réel lorsque vous le ramenez à votre conscience, l'imagination du moment futur est tout aussi réel que le passé et le présent.
Cela signifie que la conscience a d'autres modes de perception des vibrations de l'univers que ce que permet le corps physique. C'est donc votre pensée qui créé votre réalité.


Lorsque le corps physique meurt, les 5 sens physiques disparaissent avec lui mais la conscience et notre pensée sont toujours vivantes. Ainsi, la Réalité n'est pas la vie perceptible mais cette
part invisible qui est énergie et vibrations dans laquelle la pensée évolue indépendamment du corps. Pour la plupart d'entre nous il s'agit de l'âme-personnalité qui est indestructible et qui,
selon la majorité des traditions, attendra la création d'un nouveau corps physique susceptible de l'accueillir une nouvelle fois. Certaines traditions évoquent la mort non pas comme un fin mais
comme un passage, une transition. Ne disait-on pas autrefois "il ou elle a trépassé, il ou elle a rendu l'âme".. La Mort n'est qu'un portail a franchir et l'âme-personnalité continue d'exister au
delà des apparences (ce que nos sens perçoivent).


La Génèse dit clairement "le Créateur modela l'humain à Son image" (pas à sa ressemblance selon moi mais selon l'image que Dieu a eu de l'humain) Nous sommes le résultat d'une pensée créatrice.
Ensuite seulement "le Créateur insuffla le souffle de vie dans ses narines et l'homme devint vivant". Il y a bien distinction entre le corps physique et la conscience qui est la Vie, l'âme
vivante.


Les expériences de N.D.E sont la preuve la plus évidente : la conscience survit à la destruction du corps et ceux qui réchappent de la destruction totale du corps en témoignent.


Bien à vous, Martine

Caroline.D 23/02/2014 18:49


Comment savoir la différence ? Je ne sais pas si vous connaissez les "rêves éveillés". On a le loisir d'en faire en fin de nuit régulièrement quand on est enfant. Et les NDE c'est pareil. Sauf
qu'on peut voir ce qui se passe dans la pièce et même dans les pièces voisines parfois pendant la NDE, et même entendre tout, développer une réflexion opposée à celle développée par une tierce
personne.

Yann 23/02/2014 18:15


Je connais ce témoignage, qui en soi n'est pas une "preuve", mais qui ne me fascine pas moins.


Il existe un site qui recense les témoignages d'anonymes : http://www.nderf.org/French/nderf_ndes.htm


 


Il faut les lires pour dégager une trame générale qui montre que tout le monde ne connait pas d'expériences heureuses, certaines se passent mal.


Il en ressort également que chacun vit l'expérience sous le prisme de sa propre conviction religieuse, qui est bien souvent ébranlée au retour. Une certitude : il y a quelque chose.

matrice 23/02/2014 12:49


si je suis son résonement et donc que c' était aussi réel que la vie comment savoir la différence entre vivant et mort. Alors on est peut-être déjà tous au paradis ou en enfer.tout dépend ou l'
on naît et quel vie on a!?????

René 25/07/2016 07:59

Il y en a qui préfère insulté ceux qui ne pensent pas comme eux au lieu d'essayer de comprendre .A moi il ne manque pas de R dans mon pseudo moi aussi j''écrit a ma façon et je fait des fautes mon but n'est de paraitre. Mais d'essayer de me faire comprendre. Moi aussi j'ai subie une N-D-E je n'oblige personne a me croire. Un jour il verront par eux même que l'autre monde existe. Et ceux qui ni croyait pas seront heureux de comprendre qu'il se sont tromper.Salut vous

manu 29/07/2015 10:22

pour connaître la différence, je pense qu'il faut juste regarder par la fenêtre et voir ce qui nous entoure, et si vous voyez ou entendez une voiture qui passe trop vite dans votre rue.... c bon vous êtes encore vivant. si c'est une vie meilleure qui nous attend, vous ne verrez pas d'information à la tv rapportant des guerres, des violes, des tueries, des trucs d'humains...

Françoise 19/07/2014 16:03

Chère Cécile

La vie qprès la mort porte à sarcasmes par ignorance ou parce q´il n'y a pas de preuves tangibles, matérielles. Il n'y en a pas puisque c'est précisément notre capacité à croire qui est éprouvée, sans parler de religion. Croire que nous intégrons une autre "dimension" ou l'espace et le temps n'existent pas pour certains est impossible à concevoir. Je suis absolument d'accord sur la conscience en dehors du cerveau.
Soyez apaisée même si c'est difficile pour ce deuil si récent et soyez à l'écoute des signes que vous enverra votre fils qui ne peut physiquement se manifester mais sèmera des indices sur votre chemin.

ozy 10/07/2014 03:10

La pluparts des personnes ayant vécu cette expérience dise même que cela leurs parait plus réel que le réel lui même....
ça doit vous donner une piste.....

sophie 09/06/2014 21:34

Je suis de tout coeur avec vous je vais priee pour vous deux

Jophiel 23/02/2014 11:58


J'ai moi même été victime d'une NDE au cours d'une opération chirurgicale. Je n'en rajouterais pas plus, le tunnel, la lumière vive, des êtres qui vous "attendent" de l'autre côté. C'est
quelque chose qu'il faut avoir vécu pour comprendre, il est indéniable que lorsqu'on "renait" à la vie, celui ou celle qui a vécu cette expérience n'est plus du tout le(la) même.


L'existence d'un au-delà et d'une autre vie prend toute sa dimension, maintenant on sait, et notre comportement s'en trouve profondément modifié. Les problèmes existentiels nous paraissent bien
futiles, la foi se trouve renforcée.


Bien évidement cette expérience n'est pas quantifiable et scientifiquement impossible à prouver, d'où le scepticisme du corps médical et des bien pensants. Mais de tous temps les hommes ont douté
et ont toujours exigé des preuves concrètes pour croire ce qui dépassait leur compréhension.


Heureux que cet homme de science ai vécu cela, il rejoint le cercle de ceux qui sont passés de l'autre côté du miroir et qui en sont revenus.

cecile 24/05/2014 09:39

j'ai perdu mon fils il y a un mois c'et très dur de vivre cela chaque jour qui passe
si ce que vous décrivez et réel je ne dit que mon fils et avec son pépé, papy et ma petite soeur et sa me rassure d'avoir lu votre témoignage merci

David Jarry - Webmaster 23/02/2014 12:45



Merci pour ce témoignage sincère Jophiel



Nous sommes sociaux !

Articles récents