Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une énorme explosion détectée à la surface d’Uranus

Publié par Dav sur 2 Novembre 2011, 12:05pm

Catégories : #Espace

 

 

Les scientifiques sont excités. Ils ont observé une énorme explosion sur Uranus et ils se demandent ce que ça peut être et pourquoi elle a eu lieu. 

Ils ont 2 bonnes raisons d’être excités : la première, Uranus est une des planètes la moins bien connue à cause de sa grande distance par rapport à la Terre. La deuxième, c’est la planète la plus ennuyeuse du système solaire (sa seule particularité, c’est que son axe est presque à l’horizontale par rapport au Soleil)…

Aujourd’hui, Uranus est étonnante parce qu’une énorme explosion est visible à sa surface. Les nuages sur Uranus semblent répondre à une saisonnalité. Comme Uranus tourne de côté, il y a des changements extrêmes de température à sa surface selon les périodes de l’année. Et les changements sont bien plus dramatiques que sur d’autres planètes. En étudiant Uranus, on étudie l’équilibre d’énergie de l’atmosphère d’une planète.

Si en plus, on considère que l’hémisphère nord d’Uranus est ensoleillé pendant 42 ans de suite et que le sud est dans l’ombre. Cette planète lointaine devient beaucoup moins ennuyeuse avec le temps qui passe. [MSNBC]

 

GIZMODO

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

lasorciererouge 17/04/2012 19:28



Des aurores polaires repérées pour la première fois sur Uranus










En dehors de la Terre, nous avons détecté des aurores polaires sur Jupiter et Saturne, mais jamais sur Uranus. Désormais et pour la première fois, le télescope spatial Hubble a photographié deux tempêtes aurorales, chacune de la même taille que la Terre.


La sonde Voyager 2 de la NASA a détecté les signaux de l’activité aurorale alors qu’elle passait par Uranus en 1986, mais les astronomes
n’ont jamais eu la chance de prendre une photo d’une tempête aurorale. Parce que les tempêtes apparaissent seulement momentanément, une combinaison de préparation et de beaucoup de chance sont
nécessaires pour les photographier. En septembre 2011, une équipe dirigée par Laurent Lamy, de l’Observatoire de Paris, a eu connaissance d’une imminente tempête solaire et a réussi à capturer
deux des brefs orages.





Laurent Lamy estime que la nature éphémère des aurores iraniennes peut être liée à l’inhabituel magnétisme de la planète et à son
axe de rotation. Comme l’axe magnétique d’Uranus est de 60 degrés hors de son axe de rotation et que celui-ci est incliné à 98 degrés par rapport au plan orbital du système solaire, les
particules solaires ont frappé la planète dans une orientation différente de son champ magnétique.


Donc, des photos comme celles-ci ne sont pas seulement des premières astronomiques; elles peuvent aussi fournir des indices
supplémentaires aux mystères du champ magnétique inhabituel d’Uranus. M. Lamy espère qu’il sera en mesure de capturer davantage de ces aurores avant qu’Hubble n’ait atteint la fin de sa
mission.


A partir de l’AGU : Uranus auroras glimpsed from Earth.


 


Source: Gurumed

Nous sommes sociaux !

Articles récents