Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une éruption majeure du Mont Paektu pour 2016 ?

Publié par David Jarry - Administrateur sur 19 Avril 2016, 22:35pm

Catégories : #Changements terrestres

File:Baitou Mountain Tianchi.jpg

Baitou_Mountain_Tianchi.jpg

 

La tranquillité des eaux du lac cache un regain d'activité volcanique. La menace d'une éruption a suscité une collaboration inhabituelle entre scientifiques chinois et coréens depuis le séisme majeur au Japon de Mars 2011.

 

Ce lac emplit le cratère d'un des plus dangereux volcans de la région

 

Le mont Paektu ou mont Changbai est le point culminant de l'ensemble de la Corée, à 2 744 m d'altitude. C'était un mont sacré pour les Coréens et les Mandchous. En 946, il a été le théâtre d'une des plus fortes éruptions de notre ère. Sa partie chinoise est protégée par la réserve naturelle du mont Changbai qui a été reconnue réserve de biosphère en 1979, et sa partie coréenne par la réserve naturelle du mont Paektu, réserve de biosphère depuis 1989 (1 320 km2). Situé dans une zone inhospitalière, ses abords sont relativement peu peuplés.

 

C'est une vaste caldeira de 5 km de diamètre et profonde de 850 m, partiellement remplie par le lac du Paradis, lui-même profond de 384 m.

 

Un monstre en phase de réveil?

 

Le mont Paektu serait lié à la présence d'une zone de subduction dans l'ouest du Pacifique, près du Japon, à 1 200 km à l'ouest. La plaque pacifique passerait sous la plaque eurasiatique suivant un angle d'inclinaison de 20° pour atteindre la zone de transition du manteau à une profondeur de 600 km. À ce niveau, la plaque perd son eau et des mouvements de convection font remonter des matériaux asthénosphériques très chauds.

 

Les données recueillies par le réseau de sismomètres installé en 1999 sur le côté chinois du mont et par les balises de géolocalisation placées sur les pentes du volcan, ont amené les chercheurs à détecter  une série de tremblements de terre superficiels depuis 2011 ainsi qu'une élévation progressive du sommet depuis 2002.

 

Selon le géologue Sung-hyo Yun, de l'Université nationale de Pusan en Corée du Sud, il existe des signes clairs d'une éruption prochaine liée à la remontée du magma des profondeurs dans la cavité située sous le volcan.

 

 Les experts chinois avancent même la période 2015-2016

 

Le Paektu a connu trois phases. La première et la plus longue est la phase de formation d'un bouclier de basalte sur une surface de 20 000 km2 et a commencé il y a 29 millions d'années. Elle a été suivie il y a un million d'années par la formation d'un cône composite en trachyte haut de 4 km pour un rayon de 8 à 14 km caractéristique d'un volcanisme de type explosif. La troisième phase concerne les 10 derniers milliers d'années, c'est la phase actuelle des éruptions formant de l'ignimbrite issue de nuée ardente.

 

 Références: Wikipédia

                          Pour la science

                          Volcano.group

                          CNEAS

 

Auteur David Jarry ©2013 tous droits réservés

Commenter cet article

Vénéra 20/04/2016 00:01

Quelques bibliothèques en ligne :

http://www.freepdf.info
http://www.balderexlibris.com
http://www.histoireebook.com
http://www.aryanalibris.com
http://www.pdfarchive.info
http://www.the-savoisien.com
http://www.aldebaranvideo.tv

ummite 20/12/2013 16:21


tout cela est produit par l'effet coriolis , tout se bouscule avec cette déviance de l'axe terrestre .


cela crée des poches de magma là où il y en avais pas , les contraintes des forces qui s'opposent dû à cet effet coriolis .


vulcain contre neptune bientôt ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents