Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une espèce de primate qu'on pensait éteinte découverte à Bornéo

Publié par Dav sur 21 Janvier 2012, 11:26am

Catégories : #Environnement

Photo non datée (archive AFP).
Une équipe internationale de scientifiques a découvert en Indonésie un primate très rare, le Langur de Miller qu'on croyait éteint ou sur le point de le devenir, selon une communication publiée vendredi dans l'American Journal of Primatology.

Ce primate (Presbytis hosei canicrus) fait partie d'un genre regroupant des mammifères primates asiatiques de la famille des Cercopithecidae présents sur diverses îles d'Asie du Sud-Est dont Bornéo Sumatra et Java. Le Langur de Miller est présent à Bornéo dans seulement un endroit limité de l'île, dans le nord-est où son habitat a subi des incendies et sérieusement souffert des activités humaines dont minières et de la conversion de la forêt en terre agricole.

Forêt vierge
L'équipe scientifique a mené son expédition dans la réserve naturelle de Wehea au Kalimantan, partie indonésienne de l'île de Bornéo. Il s'agit d'une vaste étendue de forêt vierge de 38.000 hectares pour la plus grande partie préservée. Cette région abrite au moins neuf espèces connues de primate dont les orangs-outans de Bornéo et les gibbons. "La découverte du Langur de Miller a été une surprise puisque la réserve naturelle de Wehea était considérée comme étant hors de sa zone d'habitat", explique Brent Loken de l'Université Simon Fraser au Canada, un des membres de l'expédition.

"Les recherches futures viseront à estimer la densité de population de ces primates à Wehea et dans la forêt environnante", dit-il. "Les inquiétudes d'une éventuelle extinction du Langur de Miller remontent à 2004 et des recherches lors d'une expédition menée en 2008 avaient conforté ces craintes d'une situation alarmante", ajoute-t-il.

Caméras
Pour la dernière expédition, les scientifiques ont notamment installé des caméras dans plusieurs endroits de la réserve naturelle permettant de saisir des images de ces primates qui ont donc survécu dans une zone située à l'ouest de l'endroit où ils avaient été vus précédemment pour la dernière fois.

"Il n'a pas été facile de confirmer notre découverte" car "les seules descriptions du Langur de Miller viennent de spécimens dans des musées et nos photos de ces animaux prises à Wehea sont parmi les rares dont nous disposons", souligne ce chercheur.

"Bien que ces images confirment que ce singe existe encore le Kalimantan Est, il y a de grande chances qu'il reste l'une des espèces de primates les plus en danger d'extinction dans le monde", ajoute le scientifique. Bornéo, est partagée entre le sultanat de Brunei et la Malaisie au nord, et l'Indonésie au sud. (afp)7sur7.be

 

HorizonForet-3"Vers un nouveau paradigme"

2012 et après

Commenter cet article

lasorciererouge 07/10/2012 14:16


Près de 160 nouvelles espèces découvertes à Bornéo


 





 


Une expédition menée par des chercheurs hollandais et
malaisiens sur l’île de Bornéo, au Sud de l’Asie, met en évidence la présence d’une biodiversité incroyable parmi laquelle près de 160 espèces nouvelles ont été découvertes.


Du champignon bioluminescent à la mouche aux yeux en forme de tige, en passant par la plante faisant office de
toilettes, Bornéo regorge d’espèces insolites. Une récente expédition menée par des chercheurs hollandais et malaisiens sur l’île d’Asie du Sud, a ainsi permis de
répertorier un panel de nouveaux spécimens. "Cette étude de terrain est un franc succès" déclare dans un communiqué le directeur d’étude, Menno Schilthuizenqui ajoute : "Une grande quantité de documentation a été collectée".


Le projet de recherche consiste à étudier la biodiversité évoluant autour du mont Kinabalu, le point culminant de Bornéo. Au total, les scientifiques ont récolté près de 3.500 échantillons
d'ADN appartenant à plus de 1.400 espèces de plantes, de champignons et d'animaux. Araignées, scarabées, escargots, demoiselles, fougères, termites… Près de 160 espèces nouvelles ont été
identifiées. Toutefois, ce sont les champignons qui ont le plus marqué les chercheurs.


"Alors que la vie végétale et animale de cette montagne a déjà fait l'objet
de nombreux projets de recherche, Kinabalu est restée jusque là terre inconnue pour les études scientifiques sur les champignons" explique József Geml, mycologue et membre de l’équipe. Il
poursuit : "L'une des manifestations de cette diversité est dans la variété infinie de formes et de couleurs qui sont parfois à couper le
souffle".


De nombreuses espèces singulières


Néanmoins, c'est la mouche aux yeux tubiformes qui remporte la palme des espèces les plus improbables étudiées sur
l’île. Baptisé Teleopsis pallifacies dans d’autre région du globe, cette insecte possède des appendices oculaires allongés qui atteignent chez les
mâles des longueurs impressionnantes et pour cause, plus ils sont grands, plus ils deviennent attrayants pour les femelles. Les chercheurs ont également mis en évidence la présence d’une espèce
déjà connue de plante carnivore, Nepenthes lowii.


Celle-ci a la particularité de subsister grâce à l’azote émis par les excréments de petits animaux comme Tupaia Montana, une petite musaraigne. Pour cela, elle attire et nourrit les mammifères avec du nectar, qu’elle produit à l’intérieur de ses urnes. "Alors que la musaraigne se nourrit du nectar, ses excréments tombent directement dans l'ouverture de l’urne offrant à la plante une source impressionnante d’éléments
nutritifs" explique sur son blog Rachel Schwallier, également membre du projet de recherche.


Les échantillons et la documentation collectée au cours de l’expédition ont été rapportés au laboratoire afin d’être
analysés. "Notre travail consiste maintenant à étudier l’ADN des espèces pour définir leur classement" conclut Menno Schilthuizen. Il faudra toutefois
attendre l’année prochaine pour que soit publiée l’étude sur les nouvelles découvertes.


 


Source: Maxisciences


 


 












lasorciererouge 03/04/2012 14:18


http://whatawonderfulworldblog.wordpress.com/2012/04/03/inti-nan/


Voyager, découvrir,échanger.....la vrai vie quoi !!! 


Vous êtes encore jeunes, en bonne santé...alors FONCEZ, allez-y lancez vous,celà ne sert à rien d'avoir des regrets, à part d'avoir louper le coche  !!!


Et comme on dit, les voyages forment la jeunesse et déforment les valises !!! 

Nous sommes sociaux !

Articles récents