Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une étude met en lien le virus de la grippe et le diabète

Publié par Dav sur 27 Octobre 2013, 11:20am

Catégories : #Santé

Des chercheurs en Italie ont découvert que le virus de la grippe contribuerait au déclenchement du diabète. La découverte permettrait aux scientifiques de découvrir le moyen d'éviter certaines formes de la condition. L'étude a été financée partiellement par le projet FLUTRAIN («Training and technology transfer of avian influenza diagnostics and disease management skills»), qui a reçu 1,8 million d'euros au titre du domaine thématique Politiques du sixième programme-cadre (6e PC) de l'UE.

 awb111029 bacteries Relation entre diabète et virus de la grippe

Le diabète est une maladie qui se déclare quand les cellules n'arrivent plus à absorber le sucre dans le sang. Ce phénomène se déclenche quand les cellules sont insensibles à l'insuline, entraînant le diabète de type 2. Les études ont identifié un lien entre l'alimentation, le style de vie et le diabète de type 2. D'autres études ont également démontré que le diabète de type 1 se déclare lorsque le système immunitaire perturbe les cellules pancréatiques productrices de l'insuline. Les individus touchés par le diabète de type 1 ont une prédisposition génétique à ce trouble.

 

Pendant près de 40 ans, les scientifiques ont postulé que les virus seraient responsables du diabète. Le diabète de type 1, par exemple, se déclare généralement après une infection. Pourtant, les preuves confirmant ce fait étaient insuffisantes, jusqu'à présent.

 

La revue New Scientist avait rapporté qu'une équipe de chercheurs sous la direction d'Ilaria Capua du bureau italien de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a étudié le virus de la grippe chez les dindes car les oiseaux malades souffrent généralement d'une inflammation du pancréas. Sans faire attention si les dindes étaient touchées par des souches du virus qui ne se répandent généralement pas en dehors des poumons, les chercheurs ont découvert que de nombreuses dindes ont développé des lésions pancréatiques graves et le diabète. Ils ont ensuite infecté des tissus pancréatiques avec deux virus de la grippe communs, et tous deux «se sont bien développés» dans les tissus, selon le Dr Capua.

 

Selon les chercheurs, la production d'un ensemble de substances chimiques de l'inflammation a été générée par la présence du virus dans les cellules pancréatiques. Les substances chimiques jouent un rôle dans les réactions auto-immunes qui entraînent le diabète de type 1. Certains chercheurs pensent que les cellules immunitaires présentent des indications de tissus infectés aux lymphocytes T destructrices, pour les aider à reconnaître le virus. Pourtant, les cellules T apprennent également à reconnaître les cellules productrices de l'insuline, et à les détruire.

 

En ce qui concerne la présence de grippe dans le pancréas, le Dr Capua explique que l'organe offre un environnement qui permet au virus de se répliquer.

 

Les chercheurs italiens étudient les effets de la grippe sur des modèles murins de diabète de type 1 et examinent l'infection grippale récente chez des patients chez qui la maladie vient d'être diagnostiquée. «Même si la grippe n'est responsable que d'un petit pourcentage des cas de diabète de type 1», commente le Dr Capua, «nous pouvons vacciner et éviter le déclenchement de la maladie chez les personnes génétiquement prédisposées, ce qui aurait réellement un grand impact».

 

Pour plus d'informations, consulter:

Organisation mondiale de la santé animale:

http://www.oie.int/fr/

New Scientist:

http://www.newscientist.com/

Catégorie: Résultats des projets

Source des informations: New Scientist

Référence du Document: D'après des informations communiquées par New Scientist

Codes de Classification de l'Index des Sujets: Coordination, coopération; Education, formation; Innovation, Transfert de technologies; Sciences du vivant; Stratégies; Recherche scientifique

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

gwendal 28/10/2013 00:48


Et oui Eric, tout est bon pour promouvoir le vaccin "saisonnier" (combien d'argent perdraient les labos s'il n'existait pas celui-la... / un vrai "miracle" financier": 1 tous les ans...)

Éric G. Delfosse ☼ 27/10/2013 13:15


Rien qu'en lisant le titre, je savais que, fatalement, quelque part, on allait lire quelque chose du genre "nous pouvons vacciner et éviter le déclenchement de
la maladie" !


Vacciner, quelle bonne idée (pour remplir les portefeuilles des actionnaires des labos pharmaceutiques)...


Sauf que...


- le vaccin n'a jamais empêché de choper la grippe...


- le vaccin n'interdit pas au virus de se promener dans le pancréas...


- le vaccin fiche encore plus en l'air le système immunitaire...



Nous sommes sociaux !

Articles récents