Une expérience planétaire est en cours et nous en sommes les cobayes…

Publié le 19 Décembre 2011

 

On ne va pas prêcher pour les convaincus que nous sommes! Un bon reportage de nos cousins Canadiens. Bravo à Santé Canada! Merci Mulder!

Ce documentaire traite de la toxicité de notre environnement et de l’intéraction de celle-ci sur notre patrimoine génétique, malheureusement transmis de génération en génération et ce non pas sans conséquences.
Notre environnement devient de plus en plus toxique et ce à notre insu. Notre patrimoine génétique devient toxique et nous transférons ce patrimoine toxique à nos enfants sans même le savoir. À leur tour nos enfants continueront cette chaîne sur plusieurs générations.

 

  

 

     

 

 

Rédigé par Dav

Publié dans #Nouvel ordre mondial

Commenter cet article

lasorciererouge 11/03/2012


http://bistrobarblog.blogspot.com/2012/03/loi-eugenique-en-australie-enfants.html


..et voila la suite !  effarant, mais à quoi l'humanité est dopée  pour ne s'apercevoir de rien ???


Vol au dessus d'un nid de coucous était le début d'un vaste programe d'un NETTOYAGE qui va en s'accélérant , il y a un beug dans la matrice !!


C'est malheureux, mais il faut que ça pète et vite .

lasorciererouge 15/04/2012


Des bébés prématurés utilisés comme rats de laboratoire pour des vaccins.


par Jaba
Posté le 2 février 2012 à 5:30





Les compagnies pharmaceutiques traitent des bébés prématurés comme des rats de laboratoire au cours d’études sur les vaccins.

C’est en lisant les résultats d’une étude sur la vaccination de bébés prématurés financée par GlaxoSmithKline que j’ai eu l’impression que quelque chose ne tournait pas rond.

L’étude, bien qu’écoeurante en elle-même, était destinée à tester le vaccin anti rotavirus sur un groupe de 988 bébés prématurés âgés de 27 – 36 semaines.

L’article présentant l’étude qui a été publié dans « Pediatric SuperSite » était intitulé : « Des vaccins anti rotavirus immunogènes à usage humain bien tolérés chez des enfants prématurés » par
Felix Omenaca MD, PhD et collègues (1). Ce document précise :


Les chercheurs ont regroupé les bébé prématurés en fonction de leur âge – les bébés de 27 à 30 semaines de gestation et ceux de 30 à 36 semaines. Le vaccin anti rotavirus (RIX4414,
GlaxoSmithKline) a été administré en deux doses à 658 prématurés. 330 ont reçu un placebo avec les vaccinations de routine, comprenant le vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche
l’hépatite B, l’Haemophilus influenzae et le vaccin contre la polio. Les bébés de France et d’Espagne ont également reçu le vaccin contre la pneumonie à streptocoque ; les bébés du Portugal ont
aussi reçu le « Neisseria meningitides ». ..suite             pour aller plus loin dans l'horreur !! 

lasorciererouge 30/04/2012


http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2012/04/dou-sortent-ces-creatures-des.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+(SPREAD+THE+TRUTH)


....la folie génétique, mais quel est le but ?? 


Je pense que j'ai une idée..mais c'est trop fou !!

lasorciererouge 19/05/2012


http://realinfos.wordpress.com/2012/05/19/le-jeune-une-nouvelle-therapie-video/

lasorciererouge 23/05/2012


http://www.youtube.com/watch?v=c5rvJOjE2y4&feature=related


 


Attention images très dures pour les âmes sensibles !


Mutation accidentèle....ou modification " provoquée" du génome humain ??


 

lasorciererouge 06/07/2012


Des
activateurs de croissance utilisés dans les élevages,dans les yaourts de vos enfants


 





SUPER IMPORTANT ­ A DIFFUSER LARGEMENT


 


Pour votre info.


QUI MANGE DES YAOURTS, QUI EN DONNE A SES ENFANTS? -


* YAOURTS ACTIVIA ET ACTIMEL*
DANONE OBLIGÉ DE RETIRER SA PUBLICITÉ MENSONGÈRE APRÈS 15 ANS DE MATRAQUAGE ET DE DÉGÂTS


 


Le «pavé dans le pot de yaourt» qu¹a lancé Didier Raoult, chercheur français dans la prestigieuse revue scientifique «Nature» de septembre 2009 a fini par être payant.



Pour le patron du labo de virologie de la Timone à Marseille, les yaourts et autres boissons lactées farcis aux probiotiques que l¹on nous fait avaler depuis près de 20 ans auraient une grosse
part de responsabilité dans l¹épidémie d¹obésité qui frappe les enfants. Les probiotiques que Danone ajoute à tout va dans divers yaourts sont selon les allégations de la marque assénées à la
télévision, censées « booster » les défenses immunitaires.

On en trouve plus de 1 milliard par pot d¹Activia ou d¹Actimel.



Le hic est que ces bonnes bactéries «actives et vivantes», (dixit: Danone), sont les mêmes que celles utilisées depuis longtemps dans les élevages industriels comme activateurs de croissance pour
faire grossir plus rapidement cochons et poulets. Un porc ainsi gavé de probiotiques, c¹est plus de 10 % de gagné sur la balance. Danone pousse donc à «élever» nos enfants comme des cochons ou
des poulets. En fait, en début d¹année, des chercheurs ont eu l¹idée decomparer la flore intestinale des obèses et des non obèses. Et là, surprise, les premiers étaient bourrés de probiotiques -
ceux qu¹on trouve justement dans les yaourts «santé plus». Didier Raoult commente: «On a autorisé pour l¹alimentation humaine des activateurs de croissance utilisés dans les élevages,
sans chercher à savoir quel serait l¹effet sur les enfants».
Du coup, celui-ci a réclamé des études pour connaître le rôle précis de TOUS les produits lactés dans l¹épidémie d¹obésité infantile. En outre, il n y a pas que les enfants qui sont victimes de
cette supercherie; j¹ai rencontré de nombreuses femmes potelées bien que sous alimentées, et qui cherchaient désespérément à maigrir en se limitant à quelques yaourts par jour plus quelques
babioles. Et désespérante désillusion, elles continuaient à grossir, étaient de plus en plus fatiguées et fragiles, surtout en hiver où il est indispensable de se YANGUISER, alors que les yaourts
sont hyper YIN.

D¹où l¹article «Aigle moqueur» que j¹avais passé dans «Pratique de Santé» sous le titre «DEVENEZ XXL AVEC DES YAOURTS» Finalement, les semeurs d¹alerte indépendants ont fini par
émouvoir les services officiels avant que le scandale n¹éclate trop au grand jour. C¹est ainsi qu¹ils viennent de mettre la pression sur le groupe Danone, l¹obligeant, selon les termes délicats
des grands journaux «à revoir sa copie» (Un monstre comme Danone, çà se ménage).



Il faut tout de même réaliser que cela pourrait être un coup dur pour le lobby puisque les groupes Actimel Europe et Activia Europe pèsent ensemble > 1,5 milliards d¹Euros sur un chiffre total
Danone de 15 milliards, soit 10 %. Mais je ne me fais guère de soucis pour cette entreprise de tricheurs, car entre ses discrètes et adroites manoeuvres de retrait publicitaires et les addictions
de beaucoup de consommateurs automatisés, il n¹y a pas vraiment le «feu au lac», en attendant qu¹on nous invente une autre «salade à la mode».


 


 


*Marie-Ange ZWICKERT*
Secrétariat Maintenance /Belle-Idée - Hôpital de Bellerive/
Département d'Exploitation HUG
Tel 022.305.42.19
Fax 022.305.42.15
marie-ange.zwickert@hcuge.ch


 

lasorciererouge 22/09/2012


http://www.youtube.com/watch?v=AoI_LiWhWq0&feature=youtu.be


 


Tous cobayes,bande annonce du film !

lasorciererouge 13/03/2013


Des malformations ca arrive même chez les animaux, mais on peut penser que les usines et toutes cette pollution chimique qu’ils provoquent
sont certainement en cause
Nuage


Un agneau né avec 3 yeux et 8 pattes !


 





L’agneau né avec huit pattes et trois yeux


Au Kazakhstan, un agneau à huit pattes et trois yeux vient de voir le
jour.


L’homme qui élève des moutons depuis 18 ans se dit « choqué » et affirme que cette anomalie serait due à la
pollution provoquée par des usines chimiques, situées à une quinzaine de kilomètres de son
village.



« La brebis n’a malheureusement pas pu mettre bas toute seule, il a fallu
l’aider (…) Et quand j’ai vu que l’agneau avait trois yeux et huit pattes, j’étais choqué », a raconté à l’AFP, Kouandyk Bekitaev propriétaire de moutons à Chakat, un petit village dans le nord de cette ex-république soviétique d’Asie centrale.



Les animaux paranormaux se multiplient dans la région.



« L’an passé, une brebis avait mis au monde un agneau à trois pattes, qui
n’a pas survécu », a ajouté l’éleveur de moutons déconcerté par la situation.