Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une momie et son sarcophage vieux de 3 600 ans mis au jour à Louxor

Publié par David Jarry - Webmaster sur 15 Février 2014, 01:31am

Catégories : #Mythologies - Civilisations anciennes

Jeudi, le ministère égyptien des Antiquités a annoncé une nouvelle découverte dans la cité antique de Louxor : une momie vieille de 3.600 ans a été trouvée dans un sarcophage en bois sur un ancien site funéraire.

C'est une remarquable découverte que vient de réaliser une équipe d'archéologues espagnols.

Dans la cité antique de Louxor en Egypte, ils ont mis au jour un sarcophage en bois long de 2 mètres et large de 50 centimètres sur un ancien site funéraire.

 

 

Il se trouvait à proximité d'une tombe appartenant au gérant de l'entrepôt de la reine Hatshepsout, membre de la XVIIIe dynastie qui régna sur l'Égypte de 1502 à 1482 avant notre ère. "Cette découverte d'un sarcophage décorée de dessins de plumes est très rare", a souligné le ministre égyptien des Antiquités Mohamed Ibrahim dans un communiqué.

Sur les parois du sarcophage, les archéologues ont également observé toute une série d'inscriptions hiéroglyphiques. Des signes censées faciliter le voyage vers l'au-delà, selon les croyances de l'Egypte antique. Les dessins de plumes eux, symbolisent Maât, la déesse égyptienne du droit de l'équité et de la justice.

Selon la mythologie égyptienne, c'est cette déesse qui serait chargé de peser les coeurs des morts en contrepoids d'une plume pour déterminer leur statut dans l'au-delà.

Ali el-Asfar, responsable du département des Antiquités, a souligné que le sarcophage présente encore ses couleurs originales et que les inscriptions comme les dessins semblent bien conservés.

 

 

Une momie non identifiée

 

Le plus intéressant reste que le sarcophage n'était pas vide. A l'intérieur, les archéologues y ont retrouvé son propriétaire momifié.

Au vu des observations réalisées, ils estiment que la momie daterait d'au moins 3.600 ans et remonterait donc à la XVIIe dynastie.

Pour l'heure, on ignore l'identité du propriétaire mais "on peut déduire des analyses préliminaires du sarcophage et de ses inscriptions, qu'il s'agirait d'un homme d'État important", a ajouté Ali el-Asfar repris par l'AFP.

Les archéologues espagnols à l'origine de la trouvaille n'en sont pas à leur première découverte.

L'an passé, ils avaient déjà mis au jour le sarcophage en bois d'un garçon de cinq ans datant de la XVIIe dynastie.

Aussi, ils espèrent désormais poursuivre les fouilles et pousser davantage les analyses du sarcophage afin d'en savoir plus sur le défunt.

 

http://www.maxisciences.com/

Copyright © Gentside Découverte

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents