Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une « pollution atmosphérique » à l’image… du climat !

Publié par Dav sur 26 Novembre 2013, 06:58am

Catégories : #Climat

 

« Réchauffement climatique » : Nous sommes tous confrontés à cette information qui nous dérange.

Officiellement, ce réchauffement constaté, et en devenir, proviendrait des gaz à effet de serre,… des gaz produits par nos activités quotidiennes. Si l’on se contente des versions officielles, y compris de celle du GIEC, le dilemme est cornélien :

 

-          Soit nous poursuivons notre développement technologique et industriel, une apparente voie de progrès social et d’amélioration sanitaire,

-          Soit nous stoppons la production de ces gaz à effet de serre, et notre économie planétaire… s’effondre.

La psychologie écologiste en vigueur, s’appuyant sur des travaux scientifiques reconnus, demande une réduction maximale de l’usage des ressources fossiles (pétrole, gaz, minerais carbonifères et uranifères), au profit des « énergies renouvelables ».

Cette position, certes lucide, n’est pourtant pas suffisante, loin s’en faut.

En effet, deux facteurs autres que les gaz fossiles, non vraiment pris en compte jusqu’à présent, sont en train d’impacter dramatiquement l’avenir de l’humanité :

 

1)      L’intégralité du réchauffement climatique est directement reliée à ce que nous appelons « pollution atmosphérique ». Une pollution relative… aux particules (gazeuses ou non) de notre atmosphère, celle-là même qui nous permet d’élaborer notre biologie humaine. Modifier radicalement ce standard ne peut que mettre en péril notre survie biologique !

 

2)      La totalité des études climatiques est construite sur un modèle atmosphérique mono-spatial, et des échanges de chaleurs en 3D. Au cours de sa publication d’avril, NW Science remet en cause cette modélisation officielle du climat. En 2x3D, le gradient de la température « de l’air » est directement associé à celui des vents qu’il génère. La dynamique des cyclones et anticyclones est à revoir également dans ses fondamentaux.

 

Ainsi, le changement de notre paradigme climatique, bien que directement issu de nos activités quotidiennes, nous parait insaisissable. Nos plus gros ordinateurs, travaillant sur des modèles passés et un futur… statistique, n’en finissent pas de se perdre en conjectures impuissantes. En avril… découvrons-nous de tous les fils de conception traditionnelle 3D, et osons nous projeter sur une nouvelle manière de penser climat et pollution, en 2x3D. Il y va de notre santé, il y va de la possibilité de survie… de notre espèce !

 

http://www.nw-science.com/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents