Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Unis jusqu'à la mort

Publié par David Jarry - Administrateur sur 17 Décembre 2013, 13:04pm

Catégories : #Partage

Jusqu’où peut aller la connexion d’amour et d’esprit qui nous unit à un être aimé ? Pour Eleanor et Franck Turner, jusqu’au delà de la mort...
 © Getty images
Se dire oui, pour le meilleur et pour le pire jusqu’à ce que mort s’ensuive. S’engager l’un à l’autre si fortement au point d’en mourir le même jour, voilà ce qu’ont vécu Eleanor et Franck Turner. Nés le même mois de la même année, et après 65 ans de mariage, ils se sont éteints à quelques heures d’intervalle.

Eleanor et Franck se sont rencontrés en 1947, un jour où Franck vient acheter une voiture chez le concessionnaire où travaille Eleanor. Le vendeur lui propose de faire un tour pour essayer le véhicule auquel il s’intéresse. Franck accepte, « A condition que je puisse emmener votre secrétaire avec moi », aurait-il répondu avec humour. Depuis, ils ne sont plus quittés. Ils se sont mariés. Ils ont fondé une famille et traversé les hauts et les bas de la vie main dans la main. Leurs proches témoignent du fait qu’ils faisaient pratiquement tout ensemble et qu’ils supportaient mal d’être séparés l’un de l’autre.

A 87 ans, la santé d’Eleanor s’est empirée. Elle a alors été admise en soins palliatifs. Franck, dont la santé était également fragile, était dans une maison de repos à quelques kilomètres de là. En ce 29 novembre 2013, Eleanor est décédée à 4h30 et Franck à 13h30 - alors qu’il n’avait pas encore eu la nouvelle du décès de sa femme. Seulement quelques heures ont séparé la mort de ces deux personnes qui, bien qu’unies solidement envers et contre tout, étaient séparées physiquement au moment de leur décès. Cette synchronicité est remarquable. « J’avais l’impression que si l’un s’en allait, l’autre ne serait pas bien loin derrière », raconte leur fille Linda qui, encore très affectée par la perte de ses deux parents, se dit aussi rassurée de les avoir su ensemble dans ce passage de fin de vie. Unis dans la vie, unis dans la mort, Eleanor et Franck seraient-ils partis ensemble vers d’autres horizons ? 

En savoir plus sur Gentside découvertes
NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

gwendal 18/12/2013 01:25


"A condition que je puisse emmener votre secrétaire avec moi"


Tu dis ça à notre époque et tu te retrouve avec une plainte pour harcellement ...ou au minimum traité de macho...


A notre époque, ils ne se seraient jamais rencontrés. ll se serait marié avec une pénible et serait devenu alcoolique et aurait buté une famille avec sa voiture un soir de beuverie. Elle serait
devenue dépressive et accariatre, après avoir épousé un guignol qui la battrait. Leurs gosses (pas les mêmes que ceux qu'ils ont eux...) se feraient procès sur procès pour savoir qui aurait
la commode en bois massif et qui aurait le canapé en cuir...


Si un train pour les années 1950 se présente un jour, il y a fort a parier que je monte dedans...

ummite 17/12/2013 15:44


voilà un couple remarquable


l'amour sera toujours plus fort que la mort , l'amour conjugué même à son imparfait sera toujours la fée des coeurs .

Nous sommes sociaux !

Articles récents