Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Volcan: pression anormalement élevée dans la chambre magmatique du Mont Fuji

Publié par Dav sur 6 Septembre 2012, 13:02pm

Catégories : #Changements terrestres

La pression dans la chambre magmatique du Mont Fuji est actuellement nettement plus élevée que lors de la dernière éruption de ce volcan japonais il y a 300 ans, ont indiqué des scientifiques jeudi.
 
La pression dans la chambre magmatique du Mont Fuji est actuellement nettement plus élevée que lors de la dernière éruption de ce volcan japonais il y a 300 ans, ont indiqué des scientifiques jeudi.

AFP - La pression dans la chambre magmatique du Mont Fuji est actuellement nettement plus élevée que lors de la dernière éruption de ce volcan japonais il y a 300 ans, ont indiqué des scientifiques jeudi.

Les mouvements tectoniques provoqués par le séisme sous-marin de mars 2011 ont fait monter cette pression à un niveau 16 fois supérieur à celui au-delà duquel une éruption est possible, ont indiqué des chercheurs de l'Institut national de recherche des sciences de la Terre et de préventions des catastrophes.

Ces scientifiques ont étudié ces mouvements tectoniques engendrés par le tremblement de terre qui avait ravagé le nord-est du Japon, ainsi que les répercussions sur le mont Fuji du séisme de force 6,4 qui avait secoué le centre du pays quatre jours plus tard.

La pression actuelle de la chambre magmatique, selon les scientifiques, est de 1.6 megapascal, soit l'équivalent d'une pression atmosphérique de 15,8 kilogrammes par centimètre carré.

Selon Eisuke Fujita, l'un des responsables de cette étude citée par l'agence de presse Kyodo, une éruption volcanique peut se produire à partir d'une pression d'environ 0,1 megapascal.

La dernière éruption du Mont Fuji, symbole par excellence du Japon, remonte à 1707, suite à un séisme.

Les auteurs de l'étude n'excluent pas une nouvelle éruption dans les prochaines années, mais précisent toutefois que la pression dans la chambre magmatique n'est pas la seule condition nécessaire.

Ils n'ont, pour le moment, relevé aucune activité du Fujiyama, probablement en raison d'une insuffisante quantité de magma.

En mai dernier, une autre équipe de chercheurs avait averti d'un possible effondrement du Mont Fuji au cas où une faille récemment découverte dans son sous-sol, venait à bouger.

 

France24.com

 

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents