« A l’occasion des orages magnétiques, se produit comme un épaississement du sang : les globules rouges s’accumulent dans les vaisseaux et les plus petits se retrouvent encombrés. Cela concerne les personnes âgées et malades. Il leur faut prendre des médicaments adaptés et surveiller son état de santé, rester au calme et ne pas sortir. »

 Les maux de tête et les sauts de tension peuvent être liés à de brusques changements climatiques. Mais cela affecte en général l’état de ceux qui ont déjà des problèmes de santé et des difficultés d’acclimatation aux conditions environnementales, a expliqué Evgueny Chirokov, le directeur du service STOP-AVC et docteur en médecine :

 

 « Ce sont les personnes malades avec une pression élevée, en particulier les personnes souffrant d’hypertension artérielle et les personnes âgées atteintes d’athérosclérose. Chez les jeunes, ce sont les personnes souffrant de dystonie neurovégétative. Une arythmie apparaît et crise hypertensive se produit. Que faut-il faire ? Il faut s’épargner du stress inutile, ne pas trop manger, dormir suffisamment, prendre un traitement adapté et peut-être pendant un certain temps augmenter les doses. On ne peut rien faire de plus. »

 

 Certains spécialistes estiment que l’activité solaire affecte aussi les personnes souffrant de maladies respiratoires. Faire des exercices respiratoires peut les aider à se sentir mieux, comme l’indique Andreï Novozhylov, médecin-chef de la clinique Bouteïko de Moscou :

 

 « En cas de respiration profonde ou d’hyperventilation, les vaisseaux se contractent, des sauts de tension se produisent et la dystonie vasculaire s’accroit. Les éruptions solaires ne font que provoquer ces phénomènes. Pour lutter contre cela, il faut respirer profondément. Cela permet de composer avec la situation presque sans médicaments . »

 Cependant, comme le remarquent les médecins, les orages magnétiques et les variations de pression atmosphérique nous affectent beaucoup moins que le stress que nous nous imposons nous-mêmes, surtout au moment des fêtes. Parmi les éléments qui contribuent à diminuer notre état de forme, il y a la suralimentation, l’alcool et les problèmes de transport. C’est pourquoi la meilleure façon de se sentir bien est d’avoir un mode de vie sain.

 

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1
La dernière puissante éruption