Courrier des lecteurs

Jeudi 3 avril 2014 4 03 /04 /Avr /2014 07:06


L’Appel de la Vierge :

J’adresse un pressant appel à la terre ; J’appelle les vrais disciples du Dieu vivant et régnant dans les cieux ; J’appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai sauveur des hommes ; J’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon esprit ;

Enfin, j’appelle les apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ qui ont vécu dans le mépris du monde et d’eux-mêmes, dans la pauvreté et dans l’humilité, dans le mépris et dans le silence, dans l’oraison et la mortification, dans la chasteté et dans l’union avec Dieu, dans la souffrance et inconnus du monde.

Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre.

Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris ;

Je suis avec vous et en vous, pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheur.

Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus-Christ.

Combattez, enfants de lumière, vous, le petit nombre qui y voyez ;

Car voici le Temps des temps, la Fin des fins.

Extrait de la dernière rédaction du secret de La Salette rédigé par Mélanie CALVAT le 21 novembre 1878 et rapporté dans le livre “Découverte du Secret de La Salette” de l’Abbé Laurentin et du Père Corteville - Fayard 2002 (http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9lanie_Calvat).


Afin de ne pas heurter les sensibilités et dans l’espoir que le fond du message soit entendu par le plus grand nombre, je me permets de vous en livrer MA version laïcisée :

Il va sans dire que ceci ne représente que le fruit de ma propre compréhension du message.

L’Appel de la Nature :

J’adresse un pressant appel à la terre ; J’appelle les vrais disciples du Vivant, présent partout et sous toutes ces formes ; J’appelle les vrais imitateurs de la Justesse incarnée, seule et vraie salvatrice des hommes ; J’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise vers une humanité éclairée, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon esprit ;

Enfin, j’appelle les envoyés des derniers temps, les fidèles disciples de la Déontologie qui ont vécu dans le mépris de la société et d’eux-mêmes en ne s’excluant pas de leurs propres responsabilités, dans la tentative de limitation de leurs propres impacts et dans l’humilité de ne pas dénier ma propre force face à la science, dans le mépris d'une consommation outrancière et du silence qui leur a été imposé, dans la recherche de l’universalité de sens et d'une mise à profit de leur propre souffrance afin de développer leurs esprits en faveur de l’intérêt général et non dans le but de satisfaire leurs propres désirs, dans les tourments de leur conscience et inconnus du monde.

Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer l’humanité.

Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris.

Je suis avec vous et en vous, pourvu que votre espérance soit le moteur qui vous anime en cette période charnière.

Que votre ardeur à servir ma cause vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de la Logique de la Vie.

Combattez, enfants de lumière, vous, le petit nombre qui y voyez ;

Car voici le Temps des temps, la Fin des fins.


Selon moi, en forme de conclusion :

La fin des Temps n’est pas la fin du monde.

Il s’agit plutôt d’une période où Passé, Présent et Futur se collisionnent.

A la lumière de nos expériences, ce temps nous laisse soudain entrevoir l’immédiateté d’un Futur qui soudain parait palpable.

De nos choix immédiats dépendra l’issue de notre destinée...

Car toute cause a ses effets.

Au risque de disparaitre, l’humanité doit donc prouver sa capacité à changer radicalement sa propre vision d’elle-même.

De prouver qu’elle est enfin capable d’abandonner ses fantasmes de Pouvoir afin d’accepter le Réel avec sagesse.

Sans quoi, ce sera bel et bien la fin de NOTRE monde.

La particularité de cette période nous impose de comprendre que cette “mutation” n’a pas pour opportunité de pouvoir advenir sur le long terme.

Face aux grands bouleversements qui s’accumulent, nos esprits ne peuvent qu’admettre que c’est MAINTENANT que le changement doit s’opérer.

Ne nous reste plus qu’à saisir la portée du message.

S’en rendre acteur, en ne se résignant pas au fatalisme d’un égocentrisme qui n’a que trop duré.

Dans sa profonde lucidité il se révèle donc porteur d'un espoir.

Denijet.

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 6 commentaires
Mardi 11 mars 2014 2 11 /03 /Mars /2014 07:10



Comme le montre l’excellent documentaire de Cécile Denjean présenté sur Arte le 31 janvier 2014 ( le ventre, notre deuxième cerveau), la science prouve désormais la réalité de l’interface de communication que représente notre tube digestif. Il n’est pas qu’une usine à broyer ce qui est étranger pour l’assimiler mais s’avère au contraire être un système symbiotique informatif qui nous lie au monde dit extérieur.

les deux serpents exportNotre ventre est doté d’un véritable réseau de 200 000 neurones ( autant que le cerveau d’un chien) dont les cellules souches proviennent du même feuillet embryonnaire que celles de l’encéphale. En plus de la gestion des fonctions digestives il est en relation très étroite avec le système immunitaire, lequel participe de la conscience du Soi et il est responsable de l’équilibre de notre psychisme. (source : « The second Brain» de Michael Gershon, Colombia University). L’exemple le plus spectaculaire est celui de la sérotonine, un neurotransmetteur qui influence les états d’âme et qui est produit à 95% par les cellules nerveuses de l’intestin. La région abdominale que l’on limitait aux fonctions d’assimilation et d’élimination des aliments, est en fait aussi le siège le l’assimilation et de l’élimination des émotions. Notre cerveau entérique dans l’abdomen façonne chimiquement nos émotions et, en retour, est affecté par la rép onse de l’encéphale.

Les recherches actuelles mettent également l’accent sur la réalité d’une symbiose informationnelle et opérationnelle qui nait d’un véritable dialogue entre les 100 000 milliards de bactéries qui habitent notre tube digestif et le corps humain. A titre de comparaison notre corps est un véhicule d’environ 1000 milliards de cellules provenant de la division d’un œuf fécondé. Il transporte donc cent fois plus de cellules bactériennes dites étrangères dans son microbiote. Nous sommes une symbiose coopérative. Notre corps et sa mémoire génétique sert d’écosystème pour le maintient d’une biodiversité génétique allant bien au-delà de notre patrimoine proprement humain ? A force de vivre ensemble, notre corps et les bactéries ont appris à se connaître et à communiquer. La coopération et la rétroactivité est ici la règle naturelle.

Si l’on part de ce principe de base d’interrelation que l’on peut mettre en évidence dans la biologie, la médecine, l’écologie, les sciences sociales, on peut envisager que les frontières émotionnelles, qui ne sont pas si étanches entre le soi et le non soi, ne le soient pas d’avantage entre les individus entre eux de même qu’entre les individus et le monde dit extérieur.
Nos états émotionnels résultent de l’expérience vécue et de la sensibilité individuelle, elle-même le fruit d’une coopération symbiotique comme nous l’avons vu plus haut. Ces émotions ont à leurs tours un feed back sur notre métabolisme, puis sur notre entourage et enfin sur la réalité qui nous entoure. C’est l’essence de nos émotions particulières qui fournit le carburant aux drames ou aux joies dans le monde.

 

Gruchet Erik
Son site

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 0 commentaires
Samedi 22 février 2014 6 22 /02 /Fév /2014 12:55

Comme condition préalable à cet article, s’il vous plaît veuillez revoir ma définition de l’Ascension*. Vous ne pouvez pas être forcé à Ascensionner, car cela doit être un choix personnel afin de vous élever en conscience. Les Montreurs de chemin donnent l’exemple, en apportant des données, des enseignements, en marchant main dans la main et en étant cœur à cœur avec ceux qui se consacrent au Changement de conscience. Parfois, nous prenons de l’avance afin de pouvoir dire aux gens ce qui se passe sur le chemin, ou ce qui est de l’autre côté d’une porte non-ouverte.

Nous sommes tous habilités à vivre notre voyage aussi longtemps que la réalité 4D sera disponible. Nous avons eu beaucoup de points de basculement dans la conscience mondiale, en ayant été aidé par l’Ascension de Gaïa et par de nombreux Sois Supérieurs en Décembre 2012. Lorsque la conscience sur cette planète aura atteint son point de basculement vers la 5D grâce à l’accélération des fréquences, aux alignements cosmiques (bombardement photonique) et à l’infusion de lumière dans la conscience de l’HUmanité, la 4D ne pourra plus être maintenue. Ce qui peut prendre quelques années ou une centaine d’années.

 

 

Photo Sandra Walter

 

Mon objectif en tant que guide d’Ascension s’adresse à ceux qui désirent avoir une expérience la plus vaste possible. Rappelons-nous qu’une bonne partie de la population fera l’expérience de l’éveil pour la première fois cette année, soit par des facteurs externes ou internes. Ils ne seront pas privés de leur expérience d’Ascension, mais il est clair que ce sera très différent de ceux qui se sont éveillés plus tôt.

 

La transcendance est un changement permanent de votre état de conscience

 

Dans mon Cours sur l’Ascension je décris la transcendance comme débutant en 2015, et les royaumes supérieurs disent que nous sommes encore dans les temps. Certains l’ont appelé la Récolte de l’Âme, ce qui peut sembler un peu effrayant. Certains l’appellent les premières vagues d’Ascension, mais la terminologie de vague (première vague, deuxième vague) a été fortement associée aux travaux de Dolores Cannon et elle se réfère à la façon dont les serveurs de lumière se sont incarnés au cours des cent dernières années. Je fais référence à la première vague de complète transcendance ; une réalisation complète de votre Soi Supérieur. Pour plus de clarté, je vais me référer à la Transcendance en tant que Transcendance plutôt qu’en tant que vague. Les deux termes se réfèrent simplement à la disponibilité d’un alignement parfait pour ceux qui sont prêts, qui en ont le désir et qui sont capables de faire un changement permanent de fréquence.

La dématérialisation transcendante signifie la Maîtrise du vaisseau physique et de son voyage : la Réalisation de l’état Solaire Cosmique Christique, soit en allant et venant hors de cette réalité pendant un certain temps, ou soit une transition complète en un instant vers un état supérieur de conscience.

Pourquoi transcender? Parce que vous en avez terminé avec cet état inférieur d’être, et la conscience planétaire 5D/6D sera prête pour le départ.

 

Préparation

 

Nous montrons le chemin du mieux que nous le pouvons dans nos communautés et dans nos groupes, mais la ligne de conduite cohérente de notre voyage est le travail intérieur. Cela ne signifie pas de s’enterrer dans une grotte pour méditer, ou de paniquer parce que vous n’en faites pas assez. Cela signifie une poursuite constante vers un état supérieur d’être. L’intégration des leçons, des comportements et la maîtrise des activités du mental, de l’ego et des émotions.

Nous préparons le cœur, le corps et le mental à une mise à jour majeure en vibration. Nous établissons une prise de conscience active du règne 5D/6D de Gaia. Une conscience active signifie que vos pensées et sentiments s’alignent en permanence à l’état 5D. Le retrait de vos propres voiles vous permet de découvrir ce règne, ce qui peut être magnifique et perturbant pour vos systèmes. Peu à peu, nous progressons vers un état d’alignement avec ce règne supérieur de conscience.

 

Choix Personnel, Comme Toujours

 

Nous existons dans un Univers de libre-arbitre. Pour moi personnellement, la Transcendance est le but de mon processus d’Ascension – un choix conscient qui nécessite d’aligner toute chose dans votre Courant de Vie afin de compléter l’état supérieur de conscience. Ce choix nécessite également de s’aligner aux enseignements, contrats, accords, de se purifier, de se purifier, de se purifier, en infusant le véhicule du corps de la plus haute vibration possible – en prenant vraiment soin de celui-ci parce qu’il est le véhicule de vos expériences. Il demande d’apprendre l’amour inconditionnel, l’intelligence de lumière, d’être au pur service de toute création, et lorsque les fréquences et le timing cosmique seront justes, nous pourrons alors y parvenir.

 

Dissolution du Physique

 

Passer d’une structure à base de carbone à une structure à base de carbone-silice demande de la persévérance. Je pense que les personnes qui en feront l’expérience savent déjà qu’elles vont y arriver, et elles s’y alignent consciemment.

Beaucoup pensent déjà qu’ils sont en train de sortir de la réalité collective. C’est parce que vos structures cristallines sont en train de s’activer. Votre ADN est activé afin d’apporter et maintenir de plus en plus la nouvelle lumière qui arrive sur la planète. Plus vous êtes aligné aux dynamiques 5D/6D, moins vous êtes attaché à la réalité 4D que vous devenez, et plus vous allez ressentir que votre processus d’Ascension va s’accélérer. C’est toujours votre choix de vous aligner. Toujours. À chaque instant, intention après intention.

L’étincelle du Coeur Solaire est ici en tant que Source incarnée. Le Point Source s’amplifie avec le soutien du timing cosmique, des choix individuels et de la dissolution de l’illusion par une pratique consciente de chaque instant. Chaque situation, chaque rencontre, chaque pensée, action, acte est une opportunité d’alignement. Il en a toujours été ainsi, c’est la raison de cette réalité. Il nous est présenté des opportunités d’alignement à la Source via le chemin de notre âme. Lorsque l’âme atteint un point de basculement dans sa progression grâce à la connexion consciente du Soi Inférieur et du Soi Supérieur, elle est libérée afin d’accéder à un chemin supérieur, pour le bénéfice de tous.

 

La Fusion se produit dans le Soleil

Lorsque j’ai reçu ce message à l’automne dernier

– la Fusion se produit dans le Soleil – j’ai ressenti un calme profond et je me suis sentie prête. Cette fusion du Soi Supérieur et Inférieur ne se produira pas en entrant dans le Soleil, mais en utilisant celui-ci comme un prisme afin de fractaliser notre Soi en un état Supérieur et Inférieur. Nous activons plutôt le centre du Coeur Solaire Cosmique Christique et nous fusionnons la trinité de l’esprit, de l’âme et de la forme ; le Soi Supérieur, le Soi inférieur et l’aspect de l’âme au sein de notre courant de vie.

L’ascension planétaire soutient désormais l’union de ces aspects via le Centre Solaire du Cœur, plutôt qu’un esprit qui quitte le corps et transitionne par le Soleil. La fusion se produit par l’intermédiaire du Centre solaire du Coeur, et devenir de purs conduits de l’Intelligence de la Source de Lumière est une partie importante de notre voyage.

Ignorez les limites linéaires du mental sur la façon dont cela fonctionne. S’abandonner à l’amplification est la clé ; utilisez ce qui soutient votre voyage et laissez aller tout le reste. Surtout dans la première moitié de l’année où tout est en train de changer, de se nettoyer et de s’aligner avec la nouvelle lumière. Ressentez ce message avec votre cœur.

 

Étapes de la Transcendance :

 

- Parvenez à l’État Christique Solaire Cosmique en participant à votre propre expansion

- Faites l’expérience de la naissance du Soleil intérieur – la pleine activation et la conscience de la Source dans le Centre du Cœur

- Nettoyez tous les contrats, accords, bagages émotionnels, karma, systèmes, programmes et comportements habituels associés à la 4D

- Nettoyez le véhicule du corps des toxines de niveau inférieur afin d’en amplifier l’évolution cristalline

- Alignez-vous aux dynamiques 5D-6D de Gaia ; Maîtrise pure au service de la Lumière

Nous transmutons complètement l’illusion afin de la transcender.

 

Gaia 5D

 

Gaia en 5D/6D est très différente de ce que nous vivons ici. Chaque activité est basée sur un respect inconditionnel de toute vie. Un respect profond pour tout ce qui est, et le comportement et la création y sont alignés. Afin d’exister dans une réalité indéfectible d’amour, d’honneur et de compassion, vous devez la créer dans l’ici et maintenant.

Tout ce que vous faites, mangez, buvez, pensez et ressentez doit être en harmonie avec les principes 5D afin de transcender l’expérience 4D. Vous devez être en adéquation vibrationnelle avec le règne supérieur de conscience. En 5D, personne ne manque de respect à la planète, aux règnes, aux élémentaux ou aux autres. Bien sûr, il existe des différences de point de vue – les leçons et les explorations créatrices continuent. L’ensemble de la Galaxie est en train d’Ascensionner, et il semble que personne ne soit épargné par le Changement.

Afin de quitter la réalité 3D/4D, vous devez construire votre réalité 5D, ici et maintenant. Dynamisez-là par vos actions, vos paroles, vos pensées et vos comportements. Lorsque vous êtes aligné à la vibration des systèmes d’exploitation 5D, vous maîtrisez cette réalité et vous passez à un niveau supérieur. Pures Dynamiques de créateur via la Souveraineté du Soi. C’est une leçon précieuse qui s’acquiert à tous les niveaux du processus, vous devez trouver la Source intérieure afin de générer une Source pure extérieure.

 

Montrez-moi la lumière

 

Soyez la démonstration que ces États d’amour divin, de grâce, d’intégrité, de paix, de joie, d’abondance et d’unité sont possibles. Cela deviendra plus difficile lorsque nous rencontrerons ces nouvelles vagues lumineuses – c’est le challenge de la Maîtrise.

Chacune de ces vagues agit comme un amplificateur. Elles sont là pour révéler tout ce qui est sous les masques – et nos masques nous seront tous enlevés. Parfois, nous les enlèverons nous-même, parfois le masque sera arraché et tout le monde verra ce qu’il se passe en dessous. Prenez de l’avance sur le jeu en utilisant la transparence. Il est normal d’être vulnérable, émotionnel, de faire des erreurs – nous devons tous nous unir dès maintenant dans cette guérison massive / éveil. Soutenez le processus en étant authentique. Essayez de ne pas vous en prendre aux autres lorsque les choses sont difficiles pour vous; respectez le chemin de chacun – et prenez de la distance lorsque c’est nécessaire.

Actuellement, je fais un jeûne de deux semaines afin de me préparer au travail de service à venir. Les cristaux pour le téléportail se sont présentés à moi et sont en cours de route. J’ai l’intention de passer plus de temps à m’intérioriser et à travailler seule avec Shasta afin d’améliorer mes compétences et d’intégrer la série de changements énergétiques qui se passent pour moi en ce moment. Bénédictions à chacun d’entre nous pendant ces temps puissants!

Sandra Walter

 

Traduction Marinette Lépine ♥

http://www.facebook.com/TransLight

Translight.ml@gmail.com

 

Reçu par courriel

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 3 commentaires
Vendredi 21 février 2014 5 21 /02 /Fév /2014 17:15

COMPTE A REBOURS

 Compte à rebours de film. Vecteur.

 

Il est possible de mettre en doute la valeur dans son ensemble et démentir les déclarations des prêtres, des traditions,  ou d’attaquer tel ou tel philosophes, écrivains, scientifiques sur leur ignorance des sciences de la nature. Impossible donc de concilier les connaissances du monde scientifique moderne aux passages et témoignages des écritures, tablettes, papyrus, documents, parchemins, peintures, sculptures, codex, livres des temps anciens, et pourtant :

A une époque, où l’on ignorait que le mouvement du soleil, des Etoiles et des planètes fut la conséquence du mouvement terrestre, certains peuples apportaient la preuve du contraire.

 

Le Calendrier Maya

 

Les Incas, Aztèques et Mayas durent , héritiers  d’une connaissance , pour en réaliser une parmi d’autres , une pendule astronomique précise sous forme de calendrier pour en mesurer le temps, équinoxes, éclipses, solstices, des cycles et conjonctions de Venus. Ces cycles sont associés à différents  événements cosmique (au détriment de leur agriculture)

 

Ainsi, le cinquième soleil représente la fin d'un cycle stellaire associé à la lune et le début d'une nouvelle période appelée sixième soleil associé au retour de Kukulkan.  Mais pourquoi  et dans quel  but?

 

 Ce calendrier célèbre par ces  « rumeurs » de fin du monde est en fait la réalité qu’on le veuille ou non. La date 0.0.0.0.0 du compte long Maya correspond au 11 août 3114 av. J.-C.  C’est-à-dire que cet horodatage reporte la mécanique céleste de notre système solaire, dès son emplacement d’origine, c’est-à-dire des planètes,  comme on remonte une pendule à son cran maximum. En astronomie et plus particulièrement dans les calculs d'éphémérides, l'année zéro est celle qui précède immédiatement la première année de l'ère commune. Les historiens passent de l'an -1 (première année avant la naissance du Christ), à l'an +1 (année suivant la naissance du Christ), dans les calendriers occidentaux. Ce décalage d’une année est à prendre sérieusement en considération, il faut comprendre que l‘année 2012 Maya correspond à  2011 chez nous, et nous ramène donc en vérité  d’une fin du  5e cycle non pas en 2012, mais bien en fin d’année 2013. Dans cette idée, la position initiale 0.0.0.0.0.0 des planètes a commencé son nouveau cycle le 4/01/2014, confirmé par Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton  alignés sur le même axe du Soleil, à l’intérieur d’un arc de 95 degrés de large.

 

Les Egyptiens savaient et témoignent encore aujourd’hui des changements de positions des astres par rapport au pôles magnétiques, du levant à la place du couchant, d’un corps céleste coupable transitant dans notre système provoquant ainsi à chacun de ses passages un grand cataclysme en 3 actes, la plupart des générations et civilisations suivantes se sont efforcées d’effacer le plus de  traces  possible de ses témoignages pour le substituer en croyances polythéistes.

 

Et pour ne s'en tenir qu'à l'Apocalypse, une symbolique du chiffre 7 qui y est mentionné 54 fois transpire le synchromysticisme cataclysmique.

Jean aux 7 Eglises, 7 étoiles et 7 chandeliers d’or, 7 lampes qui sont les 7 esprits de DIEU, un Livre scellé de 7 sceaux, L’Agneau avait 7 cornes et 7 yeux, 7 anges et 7 trompettes, Les 7 tonnerres firent entendre leurs voix, Cette bête avait dix cornes et 7 têtes, Je vis 7 anges qui tenaient 7 fléaux, il donna aux 7 anges 7 coupes d’or, Les 7 têtes sont 7 montagnes, Ce sont aussi 7 rois

Le "livre de vie" est cité 1 fois dans l'Ancien Testament... et sept fois dans le Nouveau Testament:.

D'un point de vue purement linguistique, il est remarquable que "sept" s'écrivant "Seven" en Anglais, "Sieben" en Allemand, "septem" en latin..., cette constance s'applique uniquement pour ce chiffre sept.

Le chiffre sept est à ce point lié au divin qu'il n'apparaît pas dans la Création. Les fleurs à sept pétales, les insectes à sept pattes... ne sont pas de ce monde.

Le calcul à l'ancienne du nombre Pi se faisait sur le rapport 22/7. Et la gamme musicale est établie sur sept notes.

Sept tablettes dites "de la création" datant de Babylone, connues de nos jours grâce à des copies Assyriennes décrivent l'histoire de nos origines selon le schéma suivant:

 

1.   La masse océanique primaire

2.   La rébellion de Tiamat, la déesse de la mer

3.   Le concile de guerre des dieux

4.   Marduck, élu champion par les dieux, combat et tue Tiamat

5.   Création des étoiles

6.   Création de l'homme

7.   Prière des dieux

 

Relevant de cette tradition Suméro Babylonienne, et en relation avec la tradition Hébraïque et la Mythologie, les noms des sept jours de notre semaine sont directement apparentés à une planète:

Lundi pour la Lune, Mardi pour Mars, Mercredi pour Mercure, Jeudi pour Jupiter, Vendredi pour Vénus, Samedi pour Saturne et Dimanche pour le soleil (Sun-day en Anglais)

Le 7 se tient à l'écart, comme étranger aux calculs des hommes, une façon de révéler le doigt de Dieu.

 

Les Ages

Il y une période qu'Aristote appelait la  "suprême année", à la fin de laquelle le Soleil, la Lune et toute les autres planètes, reprennent leur positions primitives. Cette "suprême année" a un grand hiver, appelé par les Grecs Kataklysmos, ce qui signifie déluge, et un grand été apellé Ekpyrosis ou combustion du monde.

Ce monde en vérité, semble être successivement inondé et brulé au cours de ses deux époques.

 

Il y a autant d’âges correspondant à autant de civilisations qui utilisèrent la matière pour fabriquer des armes, des instruments et ensuite utiliser le feu.

 

 

A chaque cycle, il y a trois destructions brutales et non progressives : la destruction par l'eau, puis ensuite par le feu et pour finir la destruction par le vent. Au terme, il y 7 âges, chacun d'eux étant séparés du précédent par un cataclysme universel.

Une vieille et persistante tradition qui à trait aux âges du monde précipités dans des catastrophes cosmique a été retrouvé dans les deux Amériques, parmis les Incas, les Aztèques et les Mayas.

Une grande partie des inscriptions de pierre découverte chez les Yucathèques évoquent de pareils cataclysmes.

Ce que les Mayas tentaient de nous traduirent, c’est l’entrée de notre monde dans ce nouveau 5e cycle, provoqué par un corps céleste entrant dans notre système entre deux périodes d’âge impliquant cette transition : son nom est Quetzalcoatl.

 

Les Grecs, les Egyptiens, la dynastie Yao chinoise, les Sumériens, les Turcs, les Indous… confirmaient également de part leur récits cet intrus perturbant et entrant dans notre système tout les cinq mille ans environ coîncidant à la période transitoire des Ages. Les uns l’appelait Zeus, Jupiter, d’autres Marduk, Varuna, Gilgamesh. Les récits se sont transformés peu à peu en histoire romancé et coloré à valeur humaine pour en faire des écritures fondatrices ainsi des réligions du monde.

 

Rockenbach apres étude approfondie concluait : en l’année -2153, une comète apparut et provoqua un cataclysme visible sur tout le globe justifiant l’exode massive d’Egypte.

 

Vénus serait-elle de retour pour jouer de nouveau les troubles fêtes ?

 

Le Climat

 

Le vortex polaire et pôles magnétique sont en mouvance, se déplaçant actuellement sur les USA, constat de températures très négatives, neiges, sans compter les intempéries sur l’ensemble du globe. Cette remise en place des positions d’origine des corps célestes de notre système solaire est la cause de tous ces changements. Les hécatombes du monde animal utilisant leur sonar, les éruptions volcaniques, les dolines, la distorsion du jet stream, les séismes, les inondations, les tempêtes…sont la signature débutant notre passage d’une fin d’humanité à un autre âge. La tension mondiale est palpable et semble également impacter les marchés financiers pour aussi se méler au cataclysme mais celui-ci financier parallèlement.

 

Les hommes se sont permis d’être médiocres et suffisants pour croire que les anciens ne vivaient que de magie et d’ésotérisme, fussent-ils des sentinelles du savoir et de la connaissance, qui au fur et à mesure des cycles, le postulat à l’ère matérialiste pris le dessus à celui de la pensée, donc à la reflexion.

 

Edgar CAYCE

- Lecture 378-16 ……..au moment où le soleil s‘élève au-dessus des eaux, la ligne d’ombre, ou de lumière, tombe entre les pattes du Sphinx, qui a été mis là comme une sentinelle, comme un gardien du seuil, et dans lequel on ne pourra entrer, dans les chambres qui s’y raccordent en partant de sa patte droite, que lorsque les temps seront accomplis, et que l’on aura vu se produire de grands changements dans l’expérience de l’Homme sur la Terre."

 

Comme ce qui se passe sur terre est toujours l’écho de ce qui s’est passé plus tôt dans le monde des esprits, une grande guerre eut lieu dans les cieux avant d’éclater sur terre.  Les Etats unis cherchaient et cherchent  à établir la domination sur les autres nations et qu’une ère de guerres allait éclater. Les échelons supérieurs de la hiérarchie de l’Eglise souhaitent que leurs troupeaux de fidèles ne soient pas conscients des origines astrales de leur religions. Tout ce qui vient après est le reflet de ce qui est arrivé avant, ce qui veut dire que nous sommes en train de traverser les grands événements de l’ère préchrétienne, mais dans l’ordre inverse. Notre futur nous amènera à traverser les stades antérieurs, en remontant toujours plus loin dans le passé.

 Nous sommes au commencement du 7e âge. Le déluge à débuté.

 

Gilles CAPELLE

reçu par courriel

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 3 commentaires
Vendredi 7 février 2014 5 07 /02 /Fév /2014 13:48

 

Il y une période qu'Aristote appelait la  "suprême année", à la fin de laquelle le Soleil, la Lune et toute les autres planètes, reprennent leur positions primitives. Cette "suprême année" a un grand hiver, appelé par les Grecs Kataklysmos, ce qui signifie déluge, et un grand été apellé Ekpyrosis ou combustion du monde. 

Ce monde en vérité, semble être successivement inondé et brulé au cours de ses deux époques.

 

 

Il y a eu quatre âges qui correspondent à quatre générations d'hommes qui utilisèrent la matière pour fabriquer des armes et des instruments et ensuite utiliser le feu.

 

 

1er: l'âge de pierre

2e : l'âge de cuivre

3e : l'âge de bronze

4e : l'âge de fer

 

 

A chaque cycle, il y a trois destructions brutales et non progressives : la destruction par l'eau, puis ensuite par le feu et pour finir la destruction par le vent. Au terme, il y 7 âges, chacun d'eux étant séparés du précédent par un cataclysme universel.

Une vieille et persistante tradition qui à trait aux âges du monde précipités dans des catastrophes cosmique a été retrouvé dans les deux Amériques, parmis les Incas, les Aztèques et les Mayas. 

Une grande partie des inscriptions de pierre découverte chez les Yucathèques évoquent de pareils cataclysmes. 

Ce que les Mayas essaient de nous dirent de notre entrée dans un nouveau monde ( cycle) qui correspond au 5e soleil de part, leur calendrier s'arrêtant et traduit par beaucoup en 2012, mais sans compter qu'ils partaient de l'an "0" pour leur décompte et non du notre, partant de "1" de notre calendrier en référence à JC, ce qui reporte à fin 2013 exactement.

 

Le vortex polaire et axe magnétique est en mouvement et se déplace sur les USA, d’où les températures très négatives et neiges, ainsi que les inondations sur l’ensemble du globe. C’est c’est remise en place des positions d’origine des corps célestes de notre système solaire qui provoquent tout ces changements, et non des comètes. Le dernier alignement de tout le système planétaire à bien eu lieu le 4 janvier dernier.

 

 

Nous sommes au commencement du 5e âge. Le déluge à débuté. 

 

Introdudction Aristote

Auteur Gilles Capelle

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 4 commentaires
Jeudi 11 juillet 2013 4 11 /07 /Juil /2013 13:03

 

L’art de la mise en scène politique consiste toujours à camoufler des ambitions et des nécessités personnelles sous le drapé héroïque et grandiloquent du sacrifice du chef au profit du bien commun. Ainsi revient le sauveur tant espéré d’une France qu’il avait laissée orpheline de son talent, lui, si vilainement bafoué par un acharnement médiatique et judiciaire sans précédent. La blanche colombe apparaît et le soleil de l’été peut enfin briller de nouveau ! Voilà donc le retour d’un Nicolas Sarkozy plus blanc que son panache blanc, incarnant l’arété qui en Grèce antique synthétise l’excellence en toute chose, sauveur d’une France qu’il à pourtant lui-même en son temps vendue aux marchés financiers et chef de file d’un parti qu’il a contribué par son égo hypertrophié à diviser et à ruiner.

Et tous les béats d’applaudir de concert pour masquer de la clameur de leurs enthousiasmes le bruit des affaires qui se dévoilent inexorablement dans le temps présent des révélations. La réalité pourtant ne fait pas de compromis avec le théâtre d’esbroufe que la caste des dominants tente à nouveau de mettre en lumière artificielle. Affaire Tapie, affaire Karachi, affaire Bettencourt, affaire Kadhafi, rejet des comptes truqués de campagne … l’étau se resserre de toute part obligeant le loup à sortir du bois dans une transfiguration de circonstance en brebis sacrificielle.

L’imminence des mises en examens et la nécessité de faire payer à l’UMP ses dettes de campagne sont les raisons véritables du retour de l’homme providentiel sur la scène du théâtre politique. Seul ce retour précipité peut lui permettre dans un coup double magistral de ne pas répondre de ses dettes et de se soustraire aux actions de la justice.

Soumis à son ancien maître, le parti en déroute a déjà lancé une quête auprès de ses ayant-droits et auprès de ses brebis fidèles qui acceptent toujours de se faire tondre, formatées qu’elles sont par le concept de rédemption par la souffrance. Payer pour les autres et pour racheter des fautes qu’elles n’ont pas commises est ancré dans le paysage judéo-chrétien des électeurs de l’UMP. Des millions d’euros en quelques jours, c’est encore plus performant et moins fatiguant que de faire des conférences à 100 000 dollars de l’heure !

Pour ce qui est de faire obstacle à la justice, c’est le recours à l’immunité parlementaire qui apparait comme l’ultime bouclier permettant d’éviter de rendre des comptes. Les élections européennes approchent et notre ancien président a encore dans l’enceinte du parlement européen de nombreux amis, plus ou moins compromis dans la même soupe politique, qui mettront tout leurs poids à soutenir leur allié passé et futur. Il y a très fort à parier que Nicolas Sarkozy se lancera, dans l’urgence des affaires qui le talonnette, en tête de liste dans la campagne européenne à venir afin de se garantir l’immunité tant convoitée. Pari à cent contre un !

Ainsi va le monde de fausse démocratie et de vraie oligarchie dans lequel nous vivons de gré ou de force. Nous ne pouvons rien y changer puisque nous acceptons de déléguer notre pouvoir personnel à des « représentants du peuple » qui ne représentent qu’eux mêmes, leurs intérêts et leurs partis pris. Attirés par les paillettes du show politique, par les fausses facilités et les fausses efficacités de la représentation parlementaire, l’illusion enchantée « d’un jour mon prince viendra », le citoyen est relayé au rang des vaches qui regardent benoitement passer les trains de mesures austéritaires qui l’anémient surement pour une mort cérébrale lente et sans douleur.

Erik Gruchet, Saint Pierre le 11 juillet 2013

NP le nouveau paradigme


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 12 commentaires
Jeudi 11 juillet 2013 4 11 /07 /Juil /2013 13:01

De même que c’est au fruit que l’on reconnait l’arbre, de même la pensée politique dominante apporte son lot de conséquences dont il convient maintenant de tirer les leçons.


Les technocrates au pouvoir en France et en Europe sont englués dans leurs dogmes comptables. Depuis leurs tours d’ivoire ils sont aveugles, sourds et insensibles aux souffrances induites par leurs décisions politiques. Bercés par leurs fausses certitudes et l’illusion de la stabilité de leur fonction, ils sont coupés de leurs peuples et de leurs besoins vitaux. Soudoyés et guidés par des parasites sociaux qui ne sauraient déroger de leurs privilèges d’oisifs rentiers, ils travaillent servilement à détourner la richesse produite par le collectif au profit d’une pseudo élite dispendieuse et frivole. Ils ont ainsi perdu toute légitimité à assurer la guidance qu’ils sont sensés avoir. L’incendie menace et ils n’ont d’autre proposition que de couper l’eau à tous les robinets. Les privations à sens unique, les régressions sociales et la contraction de tous les investissements productifs collectifs sont les fruits de leurs esprits avides et mala des qui croient encore au mythe de la rédemption par la souffrance, surtout celles des autres ! Ce n’est pas la peine mais la joie qui libère. Ce n’est pas l’argent qui manque (on en a jamais imprimé autant au quotidien !) mais son détournement spéculatif qui assèche les tissus économiques et sociaux. Ce n’est pas l’égoïsme qui épanouit mais la fraternité dans les rapports humains.

Ils faut impérativement et rapidement virer les mafieux et les fous de leurs charges pour établir en France et en Europe des gouvernements de salut public, choisis et révocables par les peuples et dont l’objectif sera la juste répartition des richesses, le bien être commun, la préservation et la réparation des écosystèmes, une politique volontaire et massive d’investissement dans un modèle énergétique durable et non polluant, une révolution agricole écologique relocalisée au sein de nombreuses micro exploitations intensives créatrices d’emplois et de sens de type « permaculture », une mutation dans l’éducation des nouvelles générations qui bannira toute forme de compétition au profit du partage et de la coopération, une séparation complète et étanche des banques de dépôt et des instituts spéculatifs, un effacement des dettes des états et un remboursement des intérêts d’emprunt indument perçus par des banques privés après que, par manigances, elles aient corrompu les législateurs.

Il est suicidaire de poursuivre sur la voie névrotique des insatiables de la finance qui ne voient que leurs intérêts particuliers à court terme et sur celle de leurs fidèles vassaux politiques qui ne jouissent que de leurs guéguerres d’opérette, de leurs abus de pouvoir et de leurs comptes en Suisse. Ce sont leurs égos surdimensionnés qui sont responsables des crises où nous sommes tous plongés. Ils doivent être traduit en justice et éliminés du champ de l’action publique. La passivité n’est plus une option si nous souhaitons survivre aux désastres qui nous sont préparés. Il n’est que temps de revendiquer et d’assumer notre pouvoir personnel, notre créativité individuelle et de se servir du formidable levier de l’union des intentions et des volontés pour renverser l’austérité des « peine à jouir » et viser l’utopie d’abondance que seule permet la fraternité.

Erik Gruchet, Saint Pierre le 10 juillet 2013

NP le nouveau paradigme


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 0 commentaires
Jeudi 2 mai 2013 4 02 /05 /Mai /2013 12:49

Une vidéo dite "virale" milite pour le mariage pour tous aux USA : elle est très bien faite, l'histoire touche "tout le monde" et le casting est digne d'une production de Hollywood. Partir d'un drame personnel pour mettre en lumière à renfort de sentiments les difficultés personnelles de beaucoup d'autres personnes est une méthode bien américaine. Je vais quand même mettre de côté mon analyse de Stratégie Com, en me disant que c'est une bonne chose que ce film m'ait ému !

Patrick Blanes

NP le nouveau paradigme

 

 

 

 

 

 

 

Shane a donc posté en mai 2012 une vidéo pour raconter son calvaire et sa tristesse. La vidéo est vue plus de 3 millions de fois et attire l'attention d'un réalisateur qui décide de faire un documentaire à partir de cette histoire. Le documentaire en question, intitulé Bridgegroom du nom de famille de Tom, est sorti très récemment aux États-Unis. Le film a reçu le prix du meilleur documentaire du Heineken Audience Award du festival de Film de Tribeca samedi dernier. Même Bill Clinton, ancien président américain, a acclamé le documentaire : "C'est vraiment, d'un certain côté, une histoire merveilleuse, triste, émouvante, exaltante, en faveur de la vie, et de l'autre, c'est aussi l'histoire du combat de toute une nation pour faire un pas de plus vers la formation d'une meilleure union, dont le mariage est à la fois le symbole et la substance. J'espère que vous apprécierez autant ce film que je l'ai fait".

 

 

 

 

 

Vous pouvez regarder la bande-annonce du documentaire ci-dessous.

 


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 1 commentaires
Mardi 30 avril 2013 2 30 /04 /Avr /2013 21:43

Chèr(e)s Ami(e)s visiteurs,

 

Nous sommes bien conscients que la majorité des nouvelles, que nous transmettons sur ce module, véhicule des énergies négatives, dérangeantes, souvent désastreuses, qui peuvent altérer gravement notre psychisme à tous.

Nous assistons en effet à un faisceau concordant de leurres, de tentatives de manipulations en tout genre et au contrôle total de la "belle bleue", des créatures vivantes qui la peuplent, dont l'Homme.

Dîtes-vous bien cependant, que le processus qui est en train de se produire sous nos yeux, n'est pas inéluctable. Nous ne sommes pas "mauvais" en soi, loin de là ! Qui souhaite cet asservissement, que ce soit pour lui-même, pour ses proches ou pour les générations futures ?

Bien qu'isolés derrière nos écrans, nous sommes en fait nombreux à vouloir un autre monde, moins matérialiste, moins basé sur la course au profit à tout prix. Et nombreuses, et diverses, sont les associations qui agissent, d'une part pour que les informations n'atterrissent pas directement à la poubelle, d'autre part pour que l'inertie et le formatage des consciences ne s'installent pas à demeure dans chaque foyer.

Bien que la situation planétaire empire d'un pôle à l'autre, des toi, des moi, des nous sont heureusement là pour contrer l'invasion funeste des brumes et de l'obscur.

Chacun a bel et bien sa place et son rôle particulier dans la désastreuse situation globale en cours. Chaque cerveau enregistre les terribles informations et l'idée d'un autre monde, plus juste, plus paisible, plus serein, plus respecté, fait son petit bonhomme de chemin.

Oui, oui, c'est sûr et certain !

Pour cela Internet, l'outil de la "bête", est un canal formidable. On ne se bat pas en effet avec un pistolet à eau, lorsque l'"adversaire" est armé jusqu'aux dents.

Les résultats sont là. Les consommateurs, qu'on a fait de nous, à grands coups de publicités mensongères, d'infos abrutissantes et soporifiques, de séries vaseuses, d'émissions de variétés désuètes... se mettent petit à petit à faire des choix, décisifs pour leur bonne forme physique et psychique, pour la santé des leurs, de toutes les espèces vivantes et de l'ensemble de l'écosystème terrestre...

Nous nous remettons en question, au fil des jours... Nous ne sommes pas des machines et pas encore des cyborgs.

Aucun doute. Bien que le doute nous rende libres. Les résultats sont là.

Bien vivants !

Trois petits exemples parmi tant d'autres : après 15 ans de lutte, aucun OGM commercial n'est encore cultivé en France, le vaccin H1N1 n'a pas débordé des tiroirs de Matignon, l'huile de palme bat de l'aile... les avancées sont nombreuses et les associations, les ONG, bien présentes pour veiller au grain. Chacune à sa manière, la diversité faisant leur force, face à l'uniformisation et au formatage général du monde. La lumière éclaire désormais de plus en plus de zones sombres.

Chacun a en réalité la place qui est la sienne. Chaque petit grain de sable participe à l'étendue de la plage.

Et même si la plage subit une invasion de parasols, le vent finira tôt ou tard par les emporter tous.

La Terre n'étant que provisoirement une destination touristique de masse...

 

 

Ne nous décourageons pas devant l'immensité apparente de la tâche. Ne cherchons pas à convaincre nos amis, nos voisins, lorsqu'ils sont empêtrés dans des conditionnements et des dogmes. Faisons juste passer les infos sur les réseaux sociaux. Chacun retiendra ce qu'il a à retenir et, au milieu de cette jungle épineuse, chacun découvrira la voie qui est la sienne. Et seulement la sienne.

Partageons intensément, par contre, avec ceux qui abritent en eux un germe. Ces graines-là germeront forcément. L'eau ne manquant pas... Du moins pas encore.

Soyons tout simplement "NOUS".

Tout a sa place. Le blanc comme son contraire. Simple question d'équilibre dynamique !

Mais la Vie a choisi l'arc en ciel avec tous ses tons de gris, toutes ses couleurs, toutes ses formes, tous ses appétits, toute sa diversité. Soyons ensemble à l'image de l'arc en ciel, soyons tout simplement nous-mêmes et l'évolution se fera -même s'il faut le temps- vers un équilibre harmonieux.

Et chacun sait, depuis Einstein, que le temps est relatif...

Voilà. Juste quelques mots, jaillis d'un esprit parmi les esprits, transmis sur la toile, pour dire que -soit !- notre corps est un ordinateur avec un disque dur qui finira un jour à la casse, mais que les informations, elles, les échanges humains, la connaissance, les gènes... subsisteront et se transmettront, pour peu, bien sûr, que les dits ordinateurs communiquent entre eux durant leur temps de vie.

Pensons donc d'abord à nous-mêmes, vivons pleinement le jour présent (Carpe Diem) car, en mauvaise santé, en mauvais état moral, en délabrement extrême, sur son lit d'hôpital, perfusé de toutes parts, comment pourrions-nous aider autrui ?

Comment aiderions-nous les milliards de milliards d'enfants qui viennent inéluctablement après nous ?

Mettons tous les atouts de notre côté, pour vivre un bon et beau morceau de bonheur, pour livrer, aux petits, petits, tout petits... enfants, une Terre vivable, vivifiante, vivante...

Pour les cinq milliards d'années ensoleillées à venir... (1)

Cela donne un sens à notre propre petite existence, non ?

Les oiseaux chantent. Ceci est un nouveau matin...

 

Un message du Mich, publié par SOS-planete

 

(1) Sachant qu'il est né il y a 4,55 milliards d'années, la durée de vie du Soleil est de quelque 10 milliards d'années. Il est donc à peu près à la moitié de sa vie. Et il lui reste plus de 5 milliards d'années à briller. Ouf !

NP le nouveau paradigme


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 1 commentaires
Mardi 30 avril 2013 2 30 /04 /Avr /2013 11:38

 

nullJ’ai vu des hommes ensanglantés parce qu’ils aimaient des hommes… mais ce n’était pas en Iran.

J’ai vu des parents menacer leur fils de mort, parce qu’il aimait les hommes… mais ce n’était pas au Cameroun.

J’ai vu des jeunes homosexuels humiliés, harcelés, violés par leurs camarades de classe… mais ce n’était pas en Inde.
...
J’ai vu des filles et des garçons, épuisés face à l’homophobie, mettre fin à leurs jours… mais ce n’était pas en Russie.

J’ai vu des enfants perdre la moitié de leur famille, parce que cette moitié était condamnée par la loi à la clandestinité… mais ce n’était pas en Chine.
J’ai vu des élus traiter les homosexuels de pervers… mais ce n’était pas en Pologne.

J’ai vu des milliers de familles défiler pour défendre un privilège, faisant mine d’ignorer que dans leurs rangs, des enfants défilaient, malgré eux, contre eux-mêmes.

J’ai vu des groupes prier à genoux dans la rue pour priver des familles de la protection de la loi… mais ce n’était pas en Roumanie.

J’ai vu des brutes charger les policiers qui protégeaient l’Assemblée nationale, sans épargner les journalistes. Et ce n’était pas en février 1934.

J’ai vu un débat parlementaire exceptionnellement long se terminer par des coups de poings et cette phrase lancée à ceux qui allaient enfin protéger les dizaines de milliers d’enfants vivant dans des familles homoparentales : « vous assassinez les enfants ».

J’ai vu et j’ai eu honte.

J’ai vu des parents essayer de comprendre les meurtriers de leur fils homosexuel. Et prier pour eux.

J’ai vu des enfants réclamer leurs parents homosexuels.

J’ai vu de futurs grands-parents émus de choisir une barboteuse pour l’enfant porté par la future femme de leur fille.

J’ai vu des militants, des parents, des amis, des prêtres, des enseignants, des médecins, des victimes, des élus, des artistes, refuser l’homophobie et interpeler leurs concitoyens.

Je les ai vu descendre dans la rue, hétérosexuels et homosexuels, croyants ou non, de toutes origines et de tous les âges. Pour demander l’égalité.

J’ai vu les américains, les anglais, les argentins, les belges, les danois, les espagnols, les hollandais, les portugais, les sud-africains, les suédois, exploser de joie le jour où leurs lois reconnaissaient enfin à l’amour homosexuel la même valeur que l’amour hétérosexuel.

J’ai vu des couples homosexuels s’embrasser dans les mairies sous les yeux émerveillés de leurs enfants.

J’ai vu la joie des enfants perchés sur les épaules de leurs parents, le jour du vote.

J’ai vu et je suis fier.
 
Guillaume Gruselle
NP le nouveau paradigme

REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 8 commentaires

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés