Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Vaccins: un mensonge qui rassure!

Publié par David Jarry - Webmaster sur 17 Décembre 2013, 19:16pm

Vous prenez soin de vos enfants, vous veillez à leur donner de la nourriture bio, à proscrire tout poison…

C'est bien naturel, quelle mère irait délibérément donner des poisons, des produits cancérigènes avérés, ou d'autres, hautement toxiques ?

Pourtant, en leur injectant (ce qui est bien pire), ces mêmes poisons, cancérigènes et toxiques, là, votre comportement ne devient-t-il pas illogique et irrationnel, curieux, non ?

Le cartel des producteurs de vaccins-poisons a son réseau de trafiquants, qui ont eux-mêmes leurs petits dealers.

Ce trafic est basé sur les mensonges les plus éhontés, les omissions, les manipulations de chiffres, le chantage, les menaces, les persécutions et la radiation des médecins qui se révoltent... voire plus…

Tout cela constitue la « Mafia médicale », qu'a dénoncé depuis longtemps notre amie le Dr Ghislaine Lanctôt :

 

http://www.personocratia.com/fr/boutique.php

 

C'est certain, si vous découvrez cette page, tout imprégné du mythe qui veut que les "vaccins" sont efficaces et inoffensifs, que c'est une "affaire entendue" depuis longtemps et qu'il n'est même pas question de revenir là-dessus, vous risquez d'avoir un choc, voire un traumatisme si vous poursuivez la lecture avec un minimum d'ouverture d'esprit...
Cela nous a fait ça, à nous aussi, sauf que c'était il y a 40 ans et que nous étions chercheur dans l'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques du Monde... Alors, le sol semble se dérober sous nos pieds, nos certitudes sont mises à mal, et dans un premier temps, on a la tentation de tout rejeter d'un revers de manche :
"Ce sont des foutaises, on ne peut pas nous avoir trompé à ce point, tout ce monde médicale, c'est impossible... ça se saurait !"
Précisément, cela se sait, et nous, nous étions même "payés pour le savoir", mais c'est tellement énorme... on refuse de voir ce qui est sous nos yeux...
Mais posez-vous la question : Pourquoi les "grands médias" ne parlent jamais de ça... et du reste ?
Oui, céder à la facilité du rejet est très tentant, c'est plus facile, on n'a pas à remettre en cause tant de choses...
Et puis, on se croyait protégé avec les vaccins, il va falloir assumer sa santé, on découvre qu'on se retrouve "tout nu"... C'était si bon l'irresponsabilité, si confortable... Finalement, si vous manquez de courage, si vous êtes encore dominé par la peur, si vous préférez la soumission, l'obéissance aveugle, le confort illusoire et la fausse sécurité des croyances d'un autre âge, alors, passez votre chemin, cette page n'est pas (encore) pour vous...

 

bv000023.jpg

 

 

Vaccins : témoignage d'un repenti

NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler ou téléchargez-le
Vaccins : témoignage d'un repenti

Vaccins et développement du cerveau

Dr Blaylock, MD, neurochirurgien : « Il y a plusieurs années que j'étudie le problème des vaccins. Au plus j'ai approfondi la question, au plus mon inquiétude a grandi car les vaccins sont susceptibles de provoquer d'innombrables dommages de santé. ».
Vaccins et développement du cerveau

Quels médecins savent ?

 

Quels médecins savent détailler à leurs patients les différents ingrédients des vaccins et leurs effets toxicologiques respectifs ?


Quels médecins qui prescrivent par exemple l'Infanrix Hexa + le Prevenar à leurs patients savent que, selon des documents confidentiels des fabricants, ces deux vaccins co-administrés lors d'une même consultation multiplient INUTILEMENT par 3 le risque d'effets secondaires neurologiques chez leurs patients ?


Quels médecins savent le nombre de complications possibles que la firme GSK liste en lien avec son vaccin Infanrix hexa dans un autre document confidentiel ?


Quels médecins savent qu'il existe plus de mille études scientifiques sur les échecs et risques graves des vaccins ?
Quels médecins sont au courant qu'au moins 5 études sont en faveur du lien entre vaccin anti-hépatite B et sclérose en plaques en dépit des dénégations officielles ?


Quels médecins savent qu'en dehors du débat sur le Dr Andrew Wakefield, la question du lien entre vaccins et autisme n'est toujours pas tranchée, que du contraire...?


Quels médecins sont suffisamment au courant de tous les conflits d'intérêts qui peuvent gangrener le jugement des "leaders d'opinion" qu'ils peuvent parfois suivre trop facilement ?


Quels médecins savent que les autorités considèrent les pharmas comme "leurs partenaires naturels" et qu'elles se sont déjà rendues coupables de publicité trompeuse en matière de vaccins ?


Quels médecins savent qu'ils peuvent être condamnés à plusieurs milliers d'euros pour ne pas avoir informé correctement les patients AVANT la vaccination, des effets secondaires graves possibles ?


Quels médecins savent que les rares données comparatives qui existent entre enfants vaccinés et enfants non vaccinés (0 vaccins) montrent toutes que la santé des seconds est bien meilleure que celle des premiers ?


Quels médecins savent que parmi les pays industrialisés, la mortalité infantile est la plus élevée dans les pays qui vaccinent le plus ?


Quels médecins savent reconnaître précocement les signes parfois subtils d'effets secondaires neurologiques post-vaccinaux pouvant se solder par des troubles cognitifs et des difficultés d'apprentissage ?
Quels médecins savent que TOUS les vaccins qu'ils administrent, quels qu'ils soient, sont expérimentaux et pourquoi il en est ainsi depuis plus de 200 ans de pratique vaccinale ?
Quels médecins savent que même les employés médecins des firmes pharmaceutiques admettent qu'ils "ne savent pas comment marchent les vaccins" ?


Vous êtes médecin et vous ne savez pas répondre à toutes ces questions.

 


Alors il est évident que ce site est aussi fait pour vous. La sécurité et la légalité de votre pratique ne pourront qu'en être améliorées. Et c'est d'ailleurs bien pourquoi les médecins sont de plus en plus nombreux à nous lire, même s'ils ne se sentent pas pour autant libres de prendre nommément la parole sur ce site, via des commentaires ou un témoignage (pressions de l'Ordre des Médecins obligent !)


Vous n'êtes pas sûr que votre médecin saurait répondre à ces questions ?

 


Alors il est tout aussi évident que vous devriez suggérer à votre praticien de visiter notre site internet. C'est aussi un excellent test pour voir si vos médecins sont suffisamment ouverts et curieux et respectueux de votre santé et de votre intégrité. Ne pas savoir est déjà très problématique, vu les conséquences possibles, mais refuser d'apprendre par arrogance et par suffisance est autrement plus grave. Si votre praticien refuse d'apprendre, un bon conseil, dans votre intérêt... changez-en !
http://www.initiativecitoyenne.be/article-www-initiativecitoyenne-be-un-site-aussi-utile-aux-medecins-119024464.html

 

Témoignages sur les effets des vaccins (poisons)

http://www.initiativecitoyenne.be/article-temoignages-choquants-sur-les-effets-des-vaccins-118277771.html

 

Vous avez dit... "choquants" ? (1)

 

Ameya 10ans, a eu la santé endommagée par les vaccins. Il a souffert d'importantes crises d'asthme et d'allergies. Son frère est devenu autiste à la suite des vaccinations.

 

Mark Blaxil est le papa d'une fille autiste. Il se demande : "S'agit-il ici d'une vaste expérimentation humaine réalisée sur cette génération d'enfants ? Nous ne savons pas ! Nous ne savons pas non plus si les 26 doses de 9 vaccins que les enfants reçoivent au cours de leur première année de vie, contribuent ou non à améliorer leur santé !".

Allison Chapman : Mère de 3 enfants dont la santé a été endommagée par les vaccinations : "Ma fille aînée a fait des convulsions dans l'heure qui a suivi l'injection d'un vaccin. A 15 mois, après le ROR, mon enfant n'a pas pu dormir et a pleuré toute la nuit. 48 heures après le vaccin, il avait toujours une forte fièvre ; tout son corps était couvert d'éruptions. Les jours qui ont suivi, il n'arrêtait pas de me dire : "mal tête, mal tête, mal tête". Les procédures médicales ne doivent jamais être des actes " passe-partout". Les parents doivent avoir le droit de protéger leurs enfants.".

Mish Michaels : Au cours de mes enquêtes et communications scientifiques, j'ai eu l'occasion de présenter plusieurs cas d'enfants dont la santé avait été endommagée par les vaccinations.

 

Dr Janet Levitan, Pédiatre : "J'ai vu mourir un enfant dans les heures qui ont suivi une vaccination. Ce drame s'est encore produit deux fois au début de ma carrière ! Les vaccinations de routine ont leur part dans les maladies chroniques que nous voyons aujourd'hui chez les enfants.".

 

Ryan : Couvert de plaques rouges, quelques heures après qu'il ait reçu son vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole).

Erin Williams : "En cette seule année, 120 enfants du Massachussets ont présenté de graves réactions aux vaccins : 47 recours aux urgences, 11 hospitalisations. Un enfant a passé 60 jours à l'hôpital avec de graves complications. Il a aussi eu un arrêt cardiaque.".

 

http://www.youtube.com/watch?v=j3IMSUApeW4

 (11 mn 44 en anglais)

 

(1) Ce n'est pas choquant du tout... Injecter massivement ces poisons à des nourrissons, c'est ça qui est choquant, mais que le résultat soit dramatique, c'est parfaitement logique ! C'est l'inverse qui devrait choquer un vrai scientifique, non formaté pour ne pas voir l'évidence : comment une telle pratique criminelle pourrait-elle être sans effets dramatiques ? Ajoutons que c'est toujours dramatique, même si le résultat n'est pas visible immédiatement ou que la relation de cause à effet n'est pas comprise. Une perte de l'attention, un enfant devenu atone ou hyperactif, la vue qui baisse et qui nécessite de lui mettre des lunettes, une détérioration des facultés intellectuelles... un cancer dans 10, 20 ou... 40 ans... qui fait la relation avec l'empoisonnement vaccinal ?

 

20 sur 20... mille

20 faits peu connus au sujet des vaccinations...
NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler ou téléchargez-le
20 sur 20... mille
blank.gif

La fin du canular vaccinal

Des documents britanniques officiels mettent à jour des décennies de camouflage
Il est clair que pour nous, qui travaillons et étudions le sujet depuis 40 ans (quarante ans), ce n'est en rien une " révélation ", mais juste le rappel d'une évidence, qui n'avait même pas à être confirmée. Il faut simplement regarder la composition des " vaccins " pour comprendre que l'on ne peut pas faire de la santé avec, mais au contraire empoisonner au sens premier du terme, c'est-à-dire, rendre malade, provoquer des handicapes majeurs, provoquer des épidémies, stériliser, et provoquer la mort. Nos enquêtes et analyses de ces dernières années, nous ont même amenées à la conclusion que les autorités (au plus haut niveau), non seulement sont parfaitement au courant de cela, mais que tout cela relève d'un acte délibéré. En vérité, nous le savions inconsciemment depuis le début, mais l'horreur de la chose nous empêchait de le voir et d'admettre l'évidence…
NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler ou téléchargez-le
C'en est fini du canular des vaccins
blank.gif

Sondage ludique et didactique - Volet I

Version du 18 juillet 2012

NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler ou téléchargez-le

Sondage ludique et didactique.pdf
blank.gif

Explications du sondage ludique et didactique - Volet II

Version du 5 novembre 2012

NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler ou téléchargez-le

Explications du Sondage ludique et didactique.pdf
blank.gif

Le mythe vaccinal - Volet III

Ce volet III est un dossier à faire lire à tous les parents et futurs parents ! Avec un tout dernier article sur la grippe...
Version du 19 novembre 2012

NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler ou téléchargez-le
Le mythe vaccinal expliqué aux nuls.pdf

 

Vaccinologie humaine et animale

Bien que nos animaux soient fort mal traités, il semble qu'il soit encore préférable d'oublier pédiatre et généraliste, au profit du vétérinaire, et de traiter votre enfant, votre famille et vous, comme des chiens !
NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler
Une comparaison étonnante
blank.gif

Constituants des vaccins-poisons

NB : Si le fichier PDF ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler
Constituants des vaccins-poisons
blank.gif

Vaccinations : Les vérités indésirables

La "Bible" scientifique sur les vaccins, que tout le corps médical devrait lire avant de parler de ce qu'ils ne savent que par les fabricants de vaccins (ou de leurs professeurs, eux-mêmes "formés" par les laboratoires).
Toute personne envisageant de se vacciner ou de vacciner ses enfants, et qui ne s'est pas informée réellement, sans sectarisme, sur le dogme vaccinal, est une adepte mystique de ce dogme.
                                                                                A lire et consulter sans modération, ce livre de Michel Georget :bv000016.jpg




Lire aussi ce complément au livre et au dossier sur les "Constituants des vaccins-poisons" :

Ce que contiennent les vaccins



Comment faire fortune

 

Le Conseil d'État français reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d'un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois, et condamne l'État (nous) à plus de 3 millions d'euros d'indemnités*.

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-conseil-d-etat-reconnait-le-vaccin-pentacoq-responsable-d-un-handicap-a-95-chez-un-bebe-de-5-moi-104507012.html

A tous les bons parents obéissants qui ne manquent pas de faire vacciner/empoisonner leur lardon, nous leur disons de ne pas se laisser décourager si ce dernier n'est pas assez handicapé à la première injection. Surtout, qu'ils ne perdent pas espoir, ils conservent toutes leurs chances de faire fortune à l'occasion des différents rappels… Et au pire, il n'y a pas que le Pentacoq ! Rappelons enfin qu'a chaque nouvel enfant de plus, vous augmentez vos chances, et pourquoi pas rêver d'un coup double (la chance ne sourit pas qu'aux autres) ? Un dernier conseil, surtout ne vous laissez pas influencer par les sectes antivaccins, genre "Initiative Citoyenne" en Belgique ! A les écouter, on ne ferait pas empoisonner… euh… vacciner ses rejetons, et on perdrait tout chance de gagner le jackpot ! Alors, piquez à tout va et multipliez vos chances… ! Elle est pas belle la vie ?

*Et comme d'habitude, les labos n'ont rien à débourser... chercher l'erreur !

Tous manipulés

Ce documentaire suisse ne montre que le "light", pas les programmes de type "MK Ultra" ou "Monarch" ( http://www.dailymotion.com/video/x94yy3_controle-mentale-mk-ultra-projet-mo_news 14 mn 50), non, juste les trucs de tous les jours, et c'est déjà très impressionnant ! Mais le plus fort, c'est ce qui est reconnu (à 53 mn 30) : "Ces techniques sont utilisées pour inciter les gens à se faire vacciner (comprenez empoisonner)"... et la façon même de le dire et de le présenter dans un contexte du "c'est pour la bonne cause", constitue une manipulation mentale en soit !

C'est fou ! Et dire que lorsque nous parlons de formatage des esprits, certains nous prennent pour des esprits tordus... Oui, même ça c'est une manipulation : "faire passer celles et ceux qui dénoncent ces manipulations et crimes, pour de dangereux sectaires, manipulés par un puissant lobby : celui des antivaccins" ! Car, comme chacun sait, les laboratoires qui empoisonnent la vie des gens, le font eux, pour le bien de l'humanité, ils sont désintéressés, et s'ils font fortune, c'est à l'insu de leur plein gré !

http://www.youtube.com/watch?v=zRFf-AQ0fv4&feature=youtu.be (54 mn 10)

La bête immonde

http://www.initiativecitoyenne.be/article-presque-300-nouveaux-vaccins-en-preparation-104391967.html

Les vaccins ont été basés sur la fraude médicale

http://www.infowars.com/vaccines-have-been-based-on-medical-fraud-for-over-a-hundred-years/

Traduction : http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fwww.infowars.com%2Fvaccines-have-been-based-on-medical-fraud-for-over-a-hundred-years%2F&act=url

MISE AU POINT

M-C Mauroy, dans son intervention (vidéo ci-après), laisse croire que les vaccins sont efficaces contre les maladies, ce qui est totalement faux, son raisonnement ne tient donc pas la route.

C'est important de faire passer cet aspect du message : il n'y a AUCUN BÉNÉFICE (1) avec les vaccins, seulement des "risques" ! Et encore, le mot "risques" n'est pas approprié, car à ce stade, ce ne sont plus des risques mais DES CERTITUDES (2), puisque que l'on sait que TOUTE vaccination affaiblit le système immunitaire, produit un encéphalogramme perturbé, et que les poisons et germes inoculés, vont provoquer des maladies auto-immunes allant de l'allergie et à l'asthme, à la sclérose en plaques, sans parler pour les 10 à 40 ans à venir, de maladies types Alzheimer ou Parkinson ! Sans parler de stérilité, étant donné que c'est le but d'une partie des campagnes de vaccination, notamment avec les vaccins dits "anti" HPV.

(1) Pour être tout à fait honnête, ce n'est pas entièrement vrai, il y a un gros bénéfice pour les fabricants, mais aussi pour tous ceux qui vivent de la maladie, de la misère humaine, et pour les plans de dépopulation...

(2) Vu la quantité de poisons chimiques, de germes, de résidus d'ADN, etc., contenus dans les "vaccins", il serait étonnant qu'il en soit autrement. Seul un puissant conditionnement mental depuis des décennies, peut expliquer que des parents soient assez inconscients pour commettre ce que le législateur considère comme un crime d'empoisonnement dans d'autres circonstances...

http://www.rtbf.be/video/v_debat-autour-de-la-vaccination-obligatoire?id=1726347&category=info (3 mn 01)

 

Les fondements de la théorie vaccinale s'effondrent

"Comme l'a expliqué le Dr Russell Blaylock dans une interview récente avec Mike Adams, non seulement les vaccins n'agissent pas comme annoncé, mais ils endommagent réellement l'immunité innée de l'organisme. Au lieu d'enseigner à l'organisme comment réagir aux infections, les vaccins inhibent en réalité la capacité du système immunitaire à produire des cytokines de type Th2, et font disparaître l'immunité cellulaire, le moyen grâce auquel l'organisme se protège contre les virus et les bactéries mortelles.".

http://www.alterinfo.net/Les-fondements-de-la-theorie-vaccinale-s-effritent-car-la-science-revele-l-inutilite-des-anticorps-pour-combattre-les_a73693.html

Ceci ne fait que confirmer ce que nous disons depuis près de 40 ans, pour ce qui nous concerne, et cela va aussi dans le sens que nous avons compris depuis un certain temps, à savoir une volonté délibérée de ruiner la santé, notamment dans le cadre d'une dépopulation massive voulue.

Rappelons notamment que le Gardasil n'est en rien destiné à lutter contre le cancer du col de l'utérus, mais bien à rendre les jeunes filles stériles (sinon, comment expliquer la présence d'un stérilisant notoire, utilisé en médecine vétérinaire, ainsi que la volonté de vacciner/empoisonner aussi les jeunes garçons ?). Et de fait, de nombreux cas de stérilité ont été constatés chez les femmes ayant été victimes du Gardasil...

Comme déjà dit à plusieurs reprises : "Nous n'avons plus le droit à la connerie, mais un devoir d'intelligence...".

Terminé le "tortillage" de croupion, le cul entre deux chaises... Il va falloir comprendre la situation, comprendre à qui nous avons à faire, quels sont leurs objectifs... Ainsi, l'efficacité des vaccins/poisons contre la grippe n'a jamais été prouvée, pire, on a prouvé que cette pratique provoquait la grippe (et d'autres maladies), ce qui est conforme à la découverte récente ci-dessus. D'ailleurs, aucun vaccin/poison n'a jamais éradiqué une maladie (la variole a juste été changée de nom, le vaccin/poison terriblement dangereux a été retiré pour protéger les autres vaccins) ; aucun vaccin/poison n'a jamais évité une maladie (toutes les courbes statistiques sont présentées partiellement pour faire croire le contraire), ils sont même la cause de la propagation d'épidémies (ce qui est conforme à la découverte récente ci-dessus).

Si les pro-vaccins et les médecins, prenaient le soin de vérifier les assertions péremptoires sur ceux-ci, assénés à longueur de temps, comme le font les adeptes de sectes endoctrinés, ils constateraient qu'ils se sont faits berner, comme nous tous*, par leurs professeurs, fussent-ils de médecine, et comme ces derniers l'ont été par leurs professeurs aussi, avant... On a vu pour l'économie qu'Étienne Chouard expliquait bien le processus de l'enseignement, qui éduque sans apprendre à mettre en cause. Il faut rappeler qu'un professeur qui aurait l'audace de sortir des voies toutes tracées, serait immédiatement remis à sa place, avec menace d'exclusion s'il persistait (cas précis d'un professeur "d'histoires" au sujet du "11 septembre", qui en avait assez, précisément, de raconter des histoires et aurait bien voulu revenir à l'Histoire vraie).

Quant à la recherche scientifique dite "fondamentale", il y a 40 ans qu'elle est officiellement "maquée" avec l'industrie pharmaceutique (par contrat), qui oriente les recherches... fondamentales... (Rhône-Poulenc à l'époque, Institut Pasteur-Mérieux !).

*Il n'y a pas de honte à ça, on tous été assez cons pour croire au monde de bisounours que l'on a voulu nous vendre, alors que TOUT, autour de nous, nous montrait en permanence que c'était faux ! Et on est tous encore un peu cons quelque part, pour ne pas voir ou comprendre à d'autres niveaux... La recherche de la vérité est un chemin semé d'embûches, à nous de ne pas nous complaire dans notre connerie. En prendre conscience est cruel (qui aime avoir été abusé à ce point ?)... C'est pourtant un passage obligé pour une prise de conscience vers la liberté de l'esprit !

 

L'effroyable imposture sur la polio !

 

bv000005.jpg
Non seulement le vaccin-poison dit "contre" la polio, n'évite pas la maladie, mais il la provoque !
A lire et à télécharger, ce document complet et bien documenté (et à faire connaître...) :
L'effroyable imposture sur la polio
blank.gif

Attaques neurologiques des vaccins-poisons

 
Les vaccins expliqués par Andrew Moulden*
http://www.dailymotion.com/video/xcqcdb_l (4 mn 12)
*Dr Andrew Moulden, MD, PhD
Le Dr Moulden, médecin, spécialiste en neuropsychiatrie, neurologie comportementale, fait état des preuves neurologiques, hématologiques et immunologiques qui permettent aujourd'hui de conclure que TOUTES les vaccinations polluent le corps et peuvent provoquer des dégâts majeurs pour la santé, pouvant conduire à des maladies chroniques ou à des troubles comme l'autisme.
Que faudra-t-il pour comprendre et cesser le massacre ?
blank.gif

Démonstration scientifique magistrale : les vaccins rendent malade !

Une étude scientifique allemande, très récente, sur un vaste échantillonnage d'enfants, montre sans ambiguïté que vacciner c'est rendre malade.
Vu la quantité de poisons et de germes injectés avec les vaccins, cela n'a rien d'étonnant, mais la démonstration est pertinente, même si nous, nous
savions déjà tout cela, et plus... et depuis bien longtemps, extraits :
"La cause ici aussi, c'est le système immunitaire.
Celui des enfants non vaccinés fonctionne correctement et efficacement ".
"C'est assez dérangeant, on nous dit que les vaccins doivent aider le système immunitaire et, comme on vient de le voir, ça le fait plutôt devenir fou ou ça le bloque. On voit que les vaccins endommagent le système nerveux et l'appareil locomoteur".

http://www.dailymotion.com/video/xgnpiw_les-enfants-non-vaccines-en-meilleure-sante_webcam (10 mn 42)
blank.gif

Initiative Citoyenne

Avec le bilan d'activité à avril 2012, vous trouverez une longue liste de lien où vous pourrez trouvez des réponses à vos questions et de nombreux exemples et articles...
Si le fichier Word ne s'ouvre pas au premier clic (ou mal), renouveler...
Initiative Citoyenne avril 2012
blank.gif

Ce que les médecins pensent de la vaccination

58% des médecins se posent des questions sur l'utilité des vaccins donnés aux enfants.
31% des médecins se posent des questions sur la sécurité des vaccins.
Ces liens disent tous la même chose, c'est pour montrer que ce n'est pas 1 site isolé :


http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24068
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/ce-que-les-medecins-pensent-de-la-91479
http://www.initiativecitoyenne.be/article-ce-que-les-medecins-pensent-de-la-vaccination-l-enquete-choc-non-publiee-de-l-inpes-70545268.html
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=20110331&articleId=24068
http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=8540&Itemid=218 
http://actualites.senego.com/ce-que-les-medecins-pensent-de-la-vaccination-lenquete-choc-non-publiee-de-linpes
http://www.hellocoton.fr/ce-que-les-medecins-pensent-de-la-vaccination-l-enquete-choc-non-publiee-de-l-inpes-2454293
http://louyehi.wordpress.com/2011/04/01/ce-que-les-medecins-pensent-de-la-vaccination-lenquete-choc-non-publiee/

Extraits de la lettre d'une maman au médecin de son fils :
… « On nous a volé un bonheur auquel nous avions droit notamment en nous manipulant par la peur et en ne nous informant pas ou mal.
Dire que je pensais que le Prevenar protégeait de la méningite bactérienne… ce que m'avait laissé penser la pédiatre, or tout ce que j'ai pu lire depuis sur la sujet a achevé de me convaincre que ce vaccin est bien plus une machine à cash qu'un réel progrès dans la lutte contre les méningites à pneumocoques ou les otites comme on a même tenté de nous le faire croire à un moment donné ! Mes neurones et mon esprit critique étaient malheureusement en sommeil à ce moment là.
Je vous rappelle que lorsque Théodore a été vacciné il a été incapable de fabriquer des anticorps. Cependant absence de réponse vaccinale ne veut pas dire absence de réponse immunitaire (eczéma + intolérance au lait + diarrhées chroniques + dénutrition + asthme allergique…).
Son organisme n'a pas pu se défendre contre l'agression et semble en avoir été définitivement altéré mais on voudrait nous faire croire que c'est anodin, qu'il « conviendrait » de recommencer les injections sans autre précaution puis de voir ce qui se passe… J'avoue que quand j'ai reçu votre courrier je n'en suis pas revenue.
Voilà tout ce qu'on nous propose ! Je trouve cela tout à fait inacceptable pour ne pas dire indécent ! C'est comme si on niait notre cauchemar et nos souffrances.
Dans notre vie et celle de notre fils il y a eu un avant et un après la vaccination tout à fait traumatisant qui a nous changé à jamais.
Un avant avec un bébé en parfaite santé grandissant et grossissant parfaitement normalement et un après avec un enfant que nous avons vu dépérir et souffrir le martyr totalement impuissants, que avons cru perdre et qui souffre aujourd'hui d'allergies respiratoires qui bien qu'à peu prés maîtrisées restent malgré tout socialement largement invalidantes.
Je ne saurai vous décrire la culpabilité et la peine qui m'étreignent toujours prés de six ans plus tard lorsque j'entends mon enfant suffoquer assis sur son lit à deux heures du matin en pleine période de pollinisation, lorsqu'il se lève le matin épuisé, les yeux cernés parce qu'il a toussé toute la nuit, qu'il rentre en pleurant de l'école parce que les autres enfants se sont moqués des plaques rouges qui apparaissent et disparaissent de ses joues…
Sur le papier et dans la théorie quand on cherche à tout prix à se faire bonne conscience l'allergie c'est anodin, dans la vraie vie c'est autre chose. Je ne parle même pas des allergies comme l'arachide où les parents doivent vivre constamment avec la peur de la mort… ».

blank.gif

Complot mondial contre la santé

 

Encore un petit effort et Claire, qui semble admettre implicitement la vraie réalité du but de tout cela, et elle comprendra qu'au-delà de l'argent, qui n'est que la carotte pour faire avancer les exécutants sans qu'ils se posent trop de questions, il y a un groupe qui tire les ficelles en utilisant l'humanité pour ses propres desseins...


C'est vrai que c'est encore une marche au-dessus de l'inconcevable...
Mais c'est parfaitement expliqué dans "Le plus Grand Secret" de David Icke... notamment !
Complot mondial contre la santé - Conférence de Claire Séverac (Marseille - LLP)


1 - http://www.dailymotion.com/video/xhy1nv_c (32 mn 54)
2 - http://www.dailymotion.com/video/xhycaa_c (32 mn 43)


Le déclencheur ça a été ce qui se passait sur la grippe H1N1 où j'ai trouvé que là, ils nous prenaient vraiment pour des imbéciles et que ce n'était pas supportable. Mais il ne suffit pas de crier, il faut aussi chercher les preuves. Donc je me suis embarquée dans quelque chose que je croyais relativement simple et en fait c'est une pelote d'intrigues, c'est un vrai polar. C'est une pelote d'intrigues de gens qui touchent, d'experts qui sont achetés, de politiques qui ferment les yeux, de multinationales qui font leurs choux gras sur notre crédulité. Et donc quand on rentre là-dedans, c'est un truc incroyable. Donc voilà, j'ai mis des mois et des mois à essayer de démêler une partie de l'écheveau.


Personnellement, j'ai trouvé la réponse qui fait que j'ai commencé, à mesure que j'écrivais ce livre, à changer complètement de vie. Parce que, ce sont des prises de conscience qui font très mal, mais ce sont des évidences parce que j'ai recherché tous les documents, les documents du Sénat, les documents de la Commission européenne, les communiqués des laboratoires, les procès intentés par Monsanto et par les agrochimistes. J'ai retrouvé les documents originaux. Donc effectivement quand tu as les preuves sous le nez... Au début, quand tu commences les recherches, on se dit "c'est pas possible", "j'hallucine", "je suis folle", "j'ai pas compris", "c'est trop gros".


Il y a aussi beaucoup de gens sur le net qui parlent de complot et qui vont très très loin. Je ne peux pas aller aussi loin, je ne sais pas s'il y a vraiment une velléité d'eugénisme et de tuer une partie de la population mondiale parce qu'on est trop nombreux, ça c'est des thèses qui vont très loin. Je ne sais pas si c'est vrai, je n'ai aucune preuve là-dessus.


Ce que je sais, c'est qu'ils se foutent royalement de ce qui peut nous arriver à partir du moment où ils remplissent leur caisse, ça c'est clair. Ce qui fait que nous, quand on est citoyen normal, on ne comprend pas très bien, pourquoi telle décision, pourquoi on nous pousse à la vaccination, pourquoi, quand on sait qu'un médicament est mauvais ou qu'un pesticide est cancérigène, il continue à être vendu. On apprend des tas de trucs complètement aberrants. Le purin d'orties est interdit en France. On peut avoir une amende et même de la prison si on fait du purin d'orties alors que c'est un truc naturel et par contre les pesticides sont autorisés. Les OGM, ils ont fait passer une loi avant qui est l'équivalence en substance qui fait qu'on a pas besoin d'étiqueter quelque chose quand il comprend un OGM, mais par contre, si un agriculteur ou un éleveur, que son lait ne contient pas d'hormones, ou que sa semence ne contient pas d'OGM, il se fait attaquer parce qu'on n'a pas le droit de le dire. C'est assez bizarre ! Toutes les lois sont faites pour protéger les multinationales et pas les citoyens. [...] Oui, j'ai fini par reprendre le terme de complot, parce que je pense qu'il y a RÉELLEMENT un complot, parce que, comme on le dit dans l'armée américaine, "une fois c'est un hasard, deux fois c'est une coïncidence, trois fois c'est UN COMPLOT. Quand tu fais trois fois la même connerie, ce n'est plus une connerie, c'est voulu, sinon tu ne la refais pas. Au bout du bouquin,  on ne peut pas dire autrement, au bout de l'enquête, on ne peut pas dire autre chose que : SI CE N'EST PAS UN COMPLOT, C'EST UNE BANDE ORGANISÉE, PIRE QUE LA MAFIA qui organise TOUT de A à Z pour se faire du fric, à grande échelle.".


Je l'ai appelé sciemment le "complot" à la fin en sachant vraiment ce qui m'attendait parce qu'effectivement les médias préfèrent rejeter en bloc la théorie du complot parce que c'est confortable de ne pas avoir à enquêter et de ne pas avoir à se poser des questions. Et puis, il y a quand même aussi beaucoup de journalistes qui sont mouillés. Ce n'est pas la majorité mais enfin, tu les vois très rapidement quand tu fais une enquête.


D'abord, ça ne se passe pas que dans les médicaments ou que dans la médecine, c'est la même chose avec les pesticides, la même chose avec l'élevage... Enfin, c'est le même plan qui est appliqué PARTOUT. C'est-à-dire, "on n'en a rien à foutre de détruire les écosystèmes, on n'en a rien à foutre de détruire la nourriture, la santé... De toute façon, plus ils détruisent, plus on est clients de leurs substances. C'est un livre qui raconte simplement ce qui se passe en s'appuyant sur des preuves irréfutables parce qu'elles sont à la portée de tout le monde, sur internet ou en allant fouiller sur les sites des organisations et des institutions de santé. Il faut commencer à dire NON ! Non, on n'achètera pas de produits contenant des pesticides, non on n'achètera pas des produits qui ont trois fois plus que nécessaire de sel ou de sucre. [..]
Ne pas se laisser avoir par leurs campagnes où ils viennent la main sur le cœur nous dire "il faut absolument vous faire vacciner". En plus, c'est dégueulasse, parce que souvent ils disent "si ce n'est pas pour vous, faites le pour protéger vos proches. Quelle est la mère qui n'a pas envie de protéger son enfant ? Donc, c'est quand même limite, quoi ! Quand on regarde en plus ce qu'il y a dans les vaccins, etc. etc. etc.
Claire Séverac
http://www.youtube.com/watch?v=YodoRH9S42A (9 mn)

 

Prendre conscience que nous empoisonnons nos enfants !

bv000002.jpgDr Suzanne HUMPHRIES
"Je suis docteur en médecine, spécialiste en néphrologie (reins). Je suis diplômée en Physique Théorique (Université Rutgers). Pendant 2 ans, j'ai été technicienne en chef dans un laboratoire de biochimie. J'ai enseigné la médecine interne et la néphrologie aux étudiants en médecine. Comme beaucoup de médecins, j'ai, pendant des années, eu une foi aveugle dans les vaccinations.Je croyais qu'elles étaient nécessaires, sûres et efficaces. Comme beaucoup de médecins,je n'ai jamais ouvert le moindre document pour me faire une opinion personnelle. Mais contrairement à beaucoup de médecins, je ne puis supporter d'adhérer à de faux paradigmes et je ne dois rien au gouvernement. Au cas où se présenterait le pire des scénarios et contrairement à la plupart des médecins, j'ai la possibilité de gagner ma vie sans avoir besoin d'une licence médicale.
Je ne crains pas de clamer haut et fort la vérité que j'ai découverte. Les milliers de pages que j'ai consultées, les centaines d'heures de travail que j'ai consacrées à la recherche m'ont permis de découvrir l'horrible vérité par rapport à ce qui est fait aux gens, comme aux animaux, partout dans le monde, sous le faux prétexte de "santé publique".
Jusqu'à il y a deux ans, j'étais heureuse de faire mon travail de médecin et de m'occuper de personnes souffrant de graves maladies des reins. Il y a deux ans tout a changé. Suite à plusieurs cas de problèmes rénaux qui s'étaient produits à la suite de vaccinations chez des personnes qui, auparavant, étaient en parfaite santé, j'ai commencé à creuser davantage le thème des vaccinations que, pendant longtemps, j'avais cru ne pas être digne de quelque débat que ce soit.
J'ai commencé à étudier les vaccins, leurs composants, ainsi que la science qui affirme leur innocuité et leur efficacité. A partir de ce moment, je fus submergée par une avalanche de vérités qui ont fait que je ne serai plus jamais la même. En fait tout ce que je verrai à partir de maintenant ne sera plus jamais comme avant.
Les maladies chroniques dégénératives, les troubles rénaux, les maladies auto-immunes, de même que les autorités en place, plus rien ne sera plus jamais comme avant. Il y a maintenant des choses que je puis dire sans avoir peur de me tromper.
Les vaccins n'ont pas sauvé l'humanité et ne la sauveront jamais….
[…] Les vaccins sont dangereux et ne devraient jamais être injectés à qui que ce soit pour aucune raison. Les vaccins ne constituent pas la réponse adéquate aux maladies infectieuses.

D'autres solutions sans danger existent…
Je supplie les médecins d'aborder ce thème des vaccins avec un esprit ouvert.
Je les implore pour qu'ils se documentent aux sources de la littérature alternative.
Je leur demande de comprendre que la littérature a censuré tout ce qui pouvait induire le doute quant à la sécurité des vaccins… Je vous fais cette demande pour le véritable bien de l'humanité…
De grâce, parents et médecins faites votre devoir ; les corps et les esprits* des générations futures dépendent de ce que vous pourrez faire.".

*Psychotique ou devenu fou à la suite de "vaccins" : En 1990, l'historien de la médecine Harris Coulter a publié un ouvrage remarquable " Vaccinations, Violence Sociale et Criminalité : l'Agression Médicale sur le Cerveau Américain ". Le livre traite d'une épidémie croissante d'encéphalites ou d'œdèmes cérébraux chez les enfants et les jeunes adultes, provoqués par les "vaccinations".


Dr Sherri TENPENNY 15 février 2011 :
"Jusqu'à Mon dernier souffle, je ne parviendrai jamais à comprendre comment des gens s'obstinent à défendre leur droit de se faire injecter à eux-mêmes et à leurs enfants des poisons, des virus et des produits chimiques appelés " vaccins " sous prétexte que cette mixture serait sans danger et leur assurerait la santé. Les médecins, les scientifiques et les chercheurs qui dénoncent les dommages causés par les toxines vaccinales voient souvent leur carrière anéantie, non seulement par les compagnies pharmaceutiques et les journaux médicaux, mais aussi par la FDA américaine et autres agences gouvernementales comme le CDC, le HHS qui sont de mèche avec " Big Pharma " pour promouvoir leurs vaccins malfaisants. Plus la science progresse, plus on découvre des liens entre le diabète juvénile, les maladies chroniques de l'enfance et les vaccinations. Sur un plan mondial, les vaccins mettent en péril la santé d'un nombre très important d'enfants et d'adultes, alors que la presse, les médias aux États-Unis continuent de garder le silence sur les dommages, les décès qui surviennent après les vaccinations en Australie, en Inde et dans les pays européens.
Tout ceci est pour moi criminel.".



"Vaccins", nous proposons une nouvelle stratégie :
Ne plus employer ces dérivatifs que sont les mots "vaccin" et "vaccination", il faut les remplacer par les mots explicites que sont "empoisonnement" et "infection"


Vous prenez soin de vos enfants, vous veillez à leur donner de la nourriture bio, à proscrire tout poison… C'est bien naturel, quelle mère irait délibérément donner des poisons, des produits cancérigènes avérés, ou d'autres, hautement toxiques ?
Pourtant, en leur injectant (ce qui est bien pire), ces mêmes poisons, cancérigènes et toxiques, là, votre comportement ne devient-t-il pas illogique et irrationnel, curieux, non ?

Poisons, reconnus et identifiés comme tels :
Le mercure (Thiomersal, Timerfonate ou mercurothiolate sodique), pourvoyeur d'autisme(1) ; l'aluminium (hydroxyde d'aluminium, phosphate d'aluminium ou sulfate d'aluminium), pourvoyeur de maladies auto-immunes, dont la sclérose en plaques, et de d'Alzeihmer ; le phénoxyéthanol (éther de glycol), dont on ne veut même plus dans les cosmétiques ni les peintures ; de la mort aux rats, eh oui (borate de sodium), si vous en donner à quelqu'un, vous serez arrêté pour tentative d'empoisonnement ; du formol (formaldéhyde), classé cancérigène(2), c'est un nécrosant des tissus.
Le formol, ou formaldéhyde ou aldéhyde formique est le méthanal, un composé organique de la famille des aldéhydes, de formule chimique CH2O. Bien que le méthanal soit un gaz à température ambiante, il est très soluble dans l'eau, dans laquelle il forme une solution de formol. Le terme formol est d'ailleurs généralement réservé aux solutions aqueuses.

Germes infectieux, bactériens et viraux, reconnus et identifiés comme tels :
Contaminer délibérément une personne en lui inoculant des bactéries et des virus, divers et variés, plus ou moins identifiés(3), est un crime constitué à partir d'armes dites de destruction massive de la classe " NBC " (armes Nucléaires, Bactériologiques et Chimiques).
(1) Aucun cas d'autisme chez les non "vaccinés".
(2) "Le cancer était pratiquement inconnu jusqu'à ce qu'on commence à introduire la vaccination obligatoire contre la variole. J'ai eu à traiter plus de 200 cas de cancers et je n'ai jamais vu un seul cancer chez une personne non vaccinée.". Dr W.B. Clarke, http://www.whale.to/m/quotes28.html
(3) Résidus protéinés, morceaux de virus qui traînent, contaminations, plus des recompositions dans les préparations en associations...
Dans cette action combinée, on observe qu'il y avait déjà la partie " armes Chimiques ", avec les poisons…


C'est plus clair comme ça, vous ne trouvez pas ? Et surtout, c'est plus juste !
Nous attirons votre attention sur le sérieux de cette présentation, scientifiquement et au niveau de la syntaxe, c'est beaucoup plus juste.
Ainsi, si l'on dit que l'on est scandalisé parce qu'une maman veut faire vacciner son enfant, la plupart des gens ne comprendra pas.
Par contre, l'effet sera différent si l'on dit clairement que l'on est scandalisé parce qu'une maman veut faire empoisonner et infecter son enfant...

(Injecter délibérément des poisons et infectants, qui vont avec 100 % des possibilités le perturber, bousiller ses défenses naturelles, avec de réelles possibilités de l'handicaper gravement, voire de le tuer, serait assurément passer par la case "Correctionnelle", voire "Assises", dans un autre contexte...).

A partir de là, nous devrions revoir toute notre stratégie de communication !
Il faut savoir que les enfants qui viennent au Monde depuis 20 ans, sont ceux qui seront actifs lors des fantastiques bouleversements en cours et à venir, ce sont eux qui assumeront l'éveil et la prise de conscience généralisés, que ce soit sur l'imposture des religions, la réalité extranéenne, le Plan des "Illuminati-reptiliens-satanistes, et plus globalement, l'élévation intellectuelle et spirituelle de l'humanité.
Or, les personnages qui n'ont aucun intérêt à voir l'humanité évoluer, à la voir comprendre qui la dirige en secret, ce qui signera leur perte, font TOUT pour empêcher cet éveil.
Ne reculant devant aucun crime, n'ayant aucun scrupule, ils utilisent les moyens les plus inhumains, les plus lâches et les plus sournois.
Il en est ainsi, des épandages aériens d'aluminium, de baryum, de césium, de bactéries et autres gâteries... épandages appelés communément "chemtrails".
Mais une de leur arme de prédilection est ce qu'il ne faut plus appeler les "vaccins", mais les "empoisonnements et infections" !
C'est ainsi qu'avec leur organe de contrôle de la santé mondiale (comprenez de la maladie mondiale), à savoir l'OMS, ils ont organisé une pseudo pandémie H1N1, dont nous allons voir ci-après, une des conséquences significative.
Remarquez que contrairement à ce que l'on nous dit tous les hivers, qu'il faut "traiter" les personnes âgées, là, curieusement, ce sont les jeunes et les femmes enceintes qui étaient visés en priorité (ce qui est monstrueux)... Étonnant non ? Mais à part nous, qui s'en est étonné ? Le corps médical, les journalistes ?


"Il y a des gens qui délibérément nous rendent malades. Mais pourquoi veut-on volontairement introduire dans nos corps des produits qui n'y ont pas leur place ? C'est comme si nous étions en guerre !
Quand on est en guerre personne n'a envie de se faire tuer.
Au cas où certains ne s'en seraient pas encore rendus compte, nous sommes effectivement en guerre et cette guerre nous ne pouvons pas nous permettre de la perdre. Qui sont exactement ces gens ? Je ne puis vraiment le dire. Par contre, ce que je sais c'est que si vous vous renseignez, vous aboutirez à la notion de dépopulation. J'ai passé 33 ans de ma vie à défendre tous nos droits, toutes nos libertés, toutes !
Et voici que maintenant des gens s'autorisent à faire des choix à ma place !
Je ne dispose plus des mêmes libertés que jadis."

Général Major Albert STUBBLEBINE

"Au cours des 3 journées qu'a duré ce Congrès, j'ai interviewé personnellement une centaine de familles et ai réalisé que tous ces cas se ressemblaient ; c'était toujours la même histoire qui se reproduisait. Les enfants étaient en parfaite santé ; on les vaccinait et c'est alors que souvent de graves réactions apparaissaient : ils ne pouvaient plus parler, perdaient toute dextérité et les médecins les abandonnaient ne croyant pas à ces histoires. Les parents avaient alors souvent recours à des médecines parallèles, très sérieuses et surtout sans danger. Ces techniques amélioraient la santé des enfants.
C'est alors que j'ai réalisé l'énorme mensonge du système médical américain. J'ai vécu cette découverte comme un réel affront personnel, affront aussi par rapport à tout ce que j'avais appris de ce que je croyais être une excellente médecine.
Ce week-end-là, le monde s'est littéralement écroulé autour de moi. Je me suis senti trahi, humilié !".

Dr David AYOUB, M.D., Radiologue

VIOLENCE VACCINALE.doc
blank.gif

Aucun vaccin-poison n'a jamais éradiqué la variole

Par un tout de passe-passe, "ils" ont juste changé le nom...
A lire ce document qui démonte le mythe de l'éradication, mythe inventé pour imposer le mythe des "vaccins éradicateurs" (d'autant qu'il fallait d'urgence cesser d'utiliser le "vaccin-tueur" dit 'contre" la variole, vu ses dégâts dévastateurs)...
La variole n'a jamais été éradiquée

http://vivresansogm.org/vaccins-poisons/index.html

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 
blank.gif 
blank.gif

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents