Ahriman/Maitreya mis en lumière

 clip_image015clip_image010

 

 

Objectif de ce travail : faire la lumière sur l’incarnation d’Ahriman, l’apparition du Christ éthérique et du Bouddha Maitreya, selon Rudolf Steiner, puis tenter d’établir un lien entre « Maitreya » (décrit par Benjamin Creme) et Raj Patel puis entre « Maitreya » et Ahriman.

 

I - Recherches de Rudolf Steiner

II - Eléments renforçant l'hypothèse que Raj Patel est « Maitreya »

III - Comparatif « Maitreya »/Ahriman/Christ éthérique

IV - En images

V - Réflexions

VI - Les projets de Raj Patel

VII - Et si ?

 

VIII - ONU

 

IX - Quel espoir ? Que faire ?

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

I - Recherches de Rudolf Steiner

 

Où et quand aura lieu l’incarnation d’Ahriman ?

« De même qu’il y eut une incarnation de Lucifer au début du 3ème millénaire avant le Christ, de même qu’il y eut l’incarnation de l’entité-Christ au début de notre ère – de même, il y aura, en Occident, cette fois, quelque temps après nos incarnations terrestres actuelles, une incarnation de l’être ahrimanien. Ce sera à peu près au début du troisième millénaire après le Christ ». (Lucifer et Ahriman, page 16).

 

« Ahriman agit de plus en plus fortement depuis le milieu du 15ème siècle et se manifestera toujours davantage, jusqu’à ce qu’il ait une véritable incarnation charnelle dans l’humanité occidentale. » (Lucifer et Ahriman, pages 16 et 17).

« L’humanité devra maintenant accueillir très consciemment l’incarnation d’Ahriman sur le plan physique – en dépit des bouleversements qui ébranleront alors l’existence des hommes. Car, au milieu de ces guerres continuelles et d’autres fléaux, l’esprit humain deviendra de plus en plus ingénieux dans le domaine physique ; à cause de ces progrès de l’ingéniosité physique, et d’autres comportements humains qu’on ne pourra pas empêcher, l’incarnation d’Ahriman deviendra non seulement possible, mais encore inéluctable. Ahriman, lorsqu’il apparaîtra sous forme humaine, cherchera à séduire et pervertir un nombre d’êtres humains aussi grand que possible. » (Lucifer et Ahriman, page 38).

 

La nourriture comme moyen de devenir très intelligent

 

« L’incarnation d’Ahriman ne pourra pas être évitée. Elle se fera, car il faut que les hommes se trouvent finalement en face de cette entité adverse, et que, si je peux m’exprimer ainsi, ils la regardent dans les yeux. Cette entité incarnée montrera aux hommes à quelle acuité inouïe d’intelligence ils peuvent parvenir lorsqu’ils s’aident de toutes les forces terrestres. Au milieu des maux et des bouleversements qui affligeront les hommes dans un proche avenir, on découvrira toutes sortes de forces et de substances grâce auxquelles l’humanité se procurera sa nourriture. Mais on reconnaîtra que toutes les découvertes matérielles sont dues aux organes de l’entendement et non pas à l’esprit. On apprendra, par exemple, ce qu’il faut manger et boire pour devenir très intelligent. On ne peut pas devenir plus spirituel en mangeant et en buvant, mais on peut, par ces moyens, acquérir une intelligence raffinée. (Lucifer et Ahriman, pages 47 et 48).

Le refus de se réincarner par l’intellectualisation

 

« Ce à quoi s’efforce Ahriman, c’est de détourner l’homme, dans le proche avenir, de cette alternance régulière. Faire en sorte que l’homme refuse de s’incarner. Le rendre tel qu’il ne puisse réellement plus vivre que dans son incarnation présente, c’est-à-dire en tant qu’intellectuel et non en tant qu’homme complet. Son idéal, c’est que l’homme puisse se forger des concepts de tout ce qui existe sur la terre. Certaines personnes ont également cet idéal, qui serait d’emmagasiner dans l’entendement humain tous les concepts possibles relatifs à ce monde d’ici-bas. De tels concepts se durcissent dans les corps physique pendant toute la vie terrestre actuelle. Alors, l’homme éprouve un profond dégoût à l’idée de vivre encore des incarnations futures. Les hommes parviendraient à un état ahrimanien si avancé qu’ils pourraient encore mourir, mais qu’après leur mort, ils deviendraient aussi semblables que possible à la terre, ils resteraient comme adhérents au globe terrestre, qui ne serait plus lui-même que l’expression de cette foule d’êtres hyperindividualisés, séparés à jamais les uns des autres. Tel est le but qu’Ahriman se propose : faire de la terre une expression de l’intellect – l’intellectualiser totalement. De nos jours, il faut absolument que l’humanité comprenne que la destinée de la terre dépend de la volonté humaine. La terre sera ce que les hommes en feront. Elle ne sera pas ce que les forces de la Physique en feront ! (Lucifer et Ahriman, pages 59 et 60).

 

« Si donc des impulsions d’une science spirituelle ne se développaient pas dans le monde, ce qui s’y répandrait surtout, ce serait, en substance, des vérités, des pensées, des idées d’ordre économique en Occident et des vérités d’ordre spirituel en Orient. L’Asie se cantonnera de plus en plus, quoique d’une manière très décadente, dans les vérités d’ordre spirituel. L’Europe centrale cultivera davantage le côté intellectuel. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 27).

 

La clairvoyance partielle sans efforts

 

« Qu’apporterait Ahriman ? Ce qu’il apporterait aux hommes, ce serait - par les arts positifs et les plus grandioses – ce qu’on n’a pu acquérir jusqu’ici en fait de connaissance clairvoyante qu’avec la plus grande peine et les plus grands efforts. Songez combien cela serait commode ! Les hommes n’auraient plus rien à faire ! Ils pourraient vivre d’une façon toute matérielle, boire et manger, ne se soucier d’aucun effort spirituel. Les courants ahrimaniens prendraient une allure belle et bonne. Si Ahriman s’incarnait, il fonderait une grande école de Mystères et dans cette école occulte on cultiverait les arts de la magie la plus grandiose, et sur toute l’humanité serait répandu ce qu’on n’obtient aujourd’hui qu’après de pénibles efforts. Tous ceux qui aiment leurs aises et nous disent aujourd’hui qu’ils ne veulent rien savoir d’une science spirituelle, tous ceux-là succomberaient au pouvoir magique d’Ahriman, et celui-ci ferait d’eux des clairvoyants. Mais il le ferait de telle manière que les hommes, devenus terriblement intelligents, se différencieraient complètement les uns des autres. Ce que l’un verrait, l’autre ne le verrait pas, ni un 3ème non plus. Les hommes en viendraient à une confusion sans nom et, malgré le fond de clairvoyance qu’ils auraient reçu, ils en arriveraient à des disputes continuelles, mais ils en seraient très contents, puisqu’ils pourraient regarder chacun dans le monde spirituel. Le plus mauvais conseil à donner aux hommes serait de leur dire : « restez comme vous êtes ; Ahriman vous donnera la clairvoyance si vous le voulez. Et vous le voudrez, car Ahriman aura une grande puissance ! » Car ainsi la Terre deviendra le domaine d’Ahriman, et toutes les conquêtes des civilisations passées seraient détruites. (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 29).

 

« Il ne faut pas croire que c’est dans des visions voluptueuses qu’on peut saisir la sagesse. La sagesse véritable ne s’acquiert que dans la souffrance. Ainsi, dans cette lutte pour la conquête de la sagesse future, l’une des expériences les plus fréquemment ressenties sera cette impression subite que le monde environnant devient tout-à-tout coup dur comme du granit. Les hommes doivent déjà lutter contre leur propre crâne de granit. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, pages 39 et 40).

 

La recherche de l’équilibre par la conscience

 

« Aujourd’hui, c’est dans la science que l’homme vit et réalise ses penchants ahrimaniens ; c’est dans la religion qu’il réalise ses penchants lucifériens. Dans l’art, l’homme oscille de l’un à l’autre. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 13).

 

« Entre ces deux grands types, l’utilitaire d’Occident et le moral d’Orient, il en est un 3ème, c’est le type esthétique qui est la caractéristique de l’Europe centrale. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 29).

« Nous n’avons pas d’autre remède en cette occurrence que le fait d’apprendre à connaître librement la nature d’Ahriman et les armes que l’homme peut employer contre lui. » (Lucifer et Ahriman, pages 17 et 18).

« Au fond, l’appel qu’il faut adresser aux hommes de ce temps est celui-ci : Libérez-vous de toutes les choses qui risquent de faire de vous les soutiens et les tenants d’Ahriman ! » (Lucifer et Ahriman, page 28).

La tâche des humains sera donc de vivre cet événement en pleine conscience. S’ils le font, l’événement tournera à l’avantage de l’humanité, car il favorisera parmi nous une évolution spirituelle supérieure ; grâce à Ahriman, on percevra mieux ce que l’humanité peut ou ne peut pas acquérir par des moyens purement physiques. L’essentiel est que les humains deviennent de plus en plus conscients dans tous les domaines , et qu’ils comprennent de mieux en mieux quels sont les courants actuels qui favorisent ou contrecarrent les visées d’Ahriman. Il faut savoir qu’Ahriman vivra sur la terre parmi les hommes, mais que les hommes résisteront et décideront eux-mêmes ce qu’ils veulent apprendre de lui, ou recevoir de lui. » (Lucifer et Ahriman, page 38).

 

« Si les hommes prennent en main les courants qui conduisent à Ahriman, alors l’incarnation de cette entité adverse les conduira à identifier ce qui est ahrimanien et ce qui est luciférien. Alors ils pourront déduire de ce contraste le principe qui les équilibre et qui les domine. C’est en toute conscience qu’ils connaîtront les trois impulsions fondamentales de leur évolution : celle de Lucifer, celle du Christ et celle d’Ahriman. S’ils ne le font pas, ils ne pourront plus espérer atteindre, dans l’avenir, le but de l’évolution terrestre. » (Lucifer et Ahriman, pages 46 et 47).

L’incarnation d’Ahriman sur terre aura lieu, car il faut que l’homme apprenne, durant la durée de son évolution terrestre, quelle est la vraie nature des processus purement matériels. Si nous comprenons bien que n’importe quel programme de parti peut toujours être démontré, et que le programme contraire peut l’être tout aussi bien, alors nous nous déciderons à nous élever jusqu’à une mentalité tout autre, et à ne plus démontrer, mais vivre, ce que nous pensons être la vérité ! Car une chose vécue est toute différente d’une chose simplement démontrée. » (Lucifer et Ahriman, pages 47 et 48).

« Si les hommes arrivent à prendre sur eux de devenir bien conscients de ces choses et de les diriger dans le bon sens, alors, l’humanité pourra garder toute sa liberté à l’égard d’Ahriman ; elle apprendra grâce à lui que la terre physique est vouée tout entière à la décadence et au déclin ; les hommes s’élèveront, de ce fait, au-dessus du monde terrestre. » (Lucifer et Ahriman, page 51).

 

« Il y a quelque chose, dans l’humanité, qui n’est pas lié à la décadence de la terre physique - laquelle a déjà commencé - et qui devient de plus en plus spirituel. Apprenons à nous dire sans frayeur que la terre est entrée dans sa phase de décadence, et que la vie humaine ne cesse de décliner sous le rapport physique. Nous aurons d’autant plus de force pour introduire dans notre civilisation l’élément immortel qui doit finalement émerger de toute l’évolution terrestre. » (Lucifer et Ahriman, page 52).

 

« Les hommes ont le choix. Ils peuvent devenir des débauchés spirituels, qui sombrent complètement dans leur propre existence (car, en réalité, que l’on sombre en soi-même par un mysticisme nébuleux ou par des voluptés sensuelles, ce ne sont que deux aspects d’une seule et même chose). Ou bien l’homme peut devenir un pédant aride et dogmatique qui pèse tout froidement, qui schématise, qui classifie, qui numérote tout ! Tels sont les deux termes du dilemme. Mais il existe une troisième possibilité : c’est la compensation et l’équilibre entre les deux tentations. Il faut rechercher cet équilibre en gardant, pour ainsi dire, les deux puissances tentatrices (Lucifer et Ahriman,), l’une à sa droite et l’autre à sa gauche – sans se laisser attirer trop fortement par l’une ni par l’autre. On peut se régler en les obligeant à se contrôler mutuellement l’une par l’autre. » (Lucifer et Ahriman, page 61).

 

« Ce qu’il faut, c’est nous pénétrer d’une impulsion volontaire qui nous rende capables de trouver notre équilibre entre la lumière et la pesanteur, entre le terrestre et l’extra-terrestre luciférien ! L’homme doit parvenir à cet équilibre, et il le peut, s’il complète ses représentations sensibles par des représentations suprasensibles. » (Lucifer et Ahriman, page 65).

« Ce n’est qu’en reconnaissant, dans une série de faits qui se présentent aux cours de l’évolution de l’humanité, les préparatifs de l’existence terrestre d’Ahriman, que les hommes pourront trouver la position à prendre vis-à-vis de cet événement. Aujourd’hui il est temps que quelques hommes au moins sachent reconnaître dans les faits qui se passent tout autour d’eux les machinations d’Ahriman capables de préparer tout à son avantage sa future incarnation terrestre. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 3 : brochure disponible à la bibliothèque de la Société anthroposophique en France – GA 191).

 

« Le sens général de notre 5ème époque post-atlantéenne est justement que l’humanité ait de plus en plus conscience de ce qui se trame justement par son intermédiaire dans l’existence terrestre. Ou la civilisation actuelle réalisera cette indépendance de la vie spirituelle vis-à-vis de la vie économique et politique (triarticulation), ou elle finira par s’écrouler et par prendre des impulsions dans les cultures asiatiques. La puissance ahrimanienne ressentira comme une sorte de ténèbres l’indépendance de la vie spirituelle ; elle sera pour elle comme l’impression d’un feu brûlant, d’un feu ardent qui consume l’âme. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 10).

« Or, pour se comporter convenablement , vis-à-vis de la future incarnation d’Ahriman, il est nécessaire que les hommes puissent considérer objectivement leur être intime et, au contraire, apporter à l’étude du monde extérieur, un intérêt beaucoup plus subjectif, non fantaisiste, toutefois. Ce qui importe, ce n’est pas que nous acceptions ou que nous repoussions les choses, mais que nous en acquérions une connaissance objective, ce n’est que de la sorte que la balance ne penchera pas plus du côté d’Ahriman que du côté de Lucifer. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 14).

Ce qu’il faut donc, c’est que cette sagesse de l’avenir, qui est de nature clairvoyante, soit enlevée à Ahriman. On pourrait dire : il n’y a pas deux sagesses, il n’y a qu’un livre. Il s’agit de savoir si ce sera celui d’Ahriman ou le livre du Christ. Et pour que ce soit celui du Christ, il faut que l’humanité combatte. Et elle ne peut combattre qu’en comprenant qu’elle doit s’efforcer d’acquérir, avant l’incarnation d’Ahriman, tout le contenu de la science spirituelle. C’est là, voyez-vous, le travail cosmique de la science spirituelle. Cette tâche cosmique, c’est d’empêcher que toute la connaissance de l’avenir ne devienne ahrimanienne. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 29).

Les 7 courants renforçant l’Incarnation d’Ahriman (écriture droite) et les 7 courants l’affaiblissant (écriture italique) [tiré de "Lucifer et Ahriman"]:

 

1 – entretenir la superstition scientifique (scientistes)

1 – développer la science de l’esprit ou anthroposophie

 

2 – se diviser en petits groupes (nationalismes, idéologies)

2 – cultiver l’élément humain universel

 

3 – instaurer la suprématie de l’économie (le marché mondial)

3 – créer un Etat purement juridique et une Instance purement spirituelle

 

4 – comprendre le christianisme uniquement d’après les Evangiles (fondamentalistes chrétiens)

4 – comprendre le christianisme par l’anthroposophie (Christologie)

 

5 – consommer l’esprit inconsciemment par la nourriture (bons vivants matérialistes)

5 – accueillir consciemment la connaissance de l’esprit

 

6 – favoriser la vie intellectuelle dénuée d’enthousiasme (universités)

6 – connaître de tout son être

 

7 – utiliser les chiffres pour décrire le réel (statistiques, partis politiques)

7 – se baser sur l’expérience pour comprendre le réel

 

Quand aura lieu l’apparition du Christ dans le monde éthérique ?

« Les premiers signes de ce changement apparaîtront isolément dans un délai relativement bref. Ils deviendront plus nets au milieu des années 30 de notre siècle (XXème siècle). Les années 1933, 1935 et 1937 seront particulièrement importantes. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, page 29).

 

La perception dans l’éthérique

 

« Ce qui se produira, c’est que les hommes pourront acquérir une perception nouvelle, une faculté nouvelle, celle de percevoir dans l’éthérique. L’humanité disposera de 2500 ans pour développer toujours davantage ces facultés. Il ne faut pas que durant ce temps les hommes laissent passer cette occasion. Ce serait là un grand malheur, et l’humanité devrait attendre un temps à venir pour rattraper le temps perdu et développer après coup cette nouvelle faculté. Cette faculté mettra l’homme en mesure de percevoir dans son entourage une partie du monde éthérique, que dans son état normal il n’a pas perçu jusqu’à présent. Actuellement, l’homme ne voit que le corps physique de son semblable ; alors il sera en mesure de voir, au moins comme une ombre, le corps éthérique, et de percevoir aussi dans l’éthérique la relation entre tous les événements qui se déroulent dans les profondeurs. Les hommes auront l’image et le pressentiment des événements se déroulant dans le monde spirituel, et ils sauront que ces événements s’accompliront dans les trois ou quatre jours suivants. Ils verront certaines choses en images éthériques et ils sauront : demain ou dans quelques jours arrivera ceci ou cela. Le Christ ne reviendra plus dans un corps physique, car il s’agit là d’un événement unique. Mais le Christ reviendra sous une forme éthérique dans les temps que j’ai dits. Les hommes apprendront à percevoir le Christ : cette perception dans l’éthérique les fera grandir jusqu’à lui, qui désormais ne descendra plus dans un corps physique, mais seulement jusqu’au niveau du corps éthérique. Les hommes devront donc grandir jusqu’à percevoir le Christ. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, pages 30 et 31).

 

La perception de sa vie antérieure

 

« Ces facultés s’accompagneront d’autre chose encore. C’est que l’homme pourra jeter un regard rétrospectif sur la présente incarnation. Ce sera la faculté de se souvenir non seulement de la vie entre la mort et la naissance, mais de l’existence précédente. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, page 78).

 

La perception de la conséquence karmique de son acte

 

« Des personnes exécuteront un acte quelconque. Levant ensuite les yeux, elles verront paraître devant leur âme quelque chose comme une image de rêve, et elles sauront que cette image est en relation avec leur acte. Elles sauront par la Science spirituelle que lorsqu’une image comme celle-là apparaît – elle est d’ailleurs fort différente de l’acte accompli-, elle fait voir à l’intéressé la conséquence karmique de son acte. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, pages 134 et 135).

 

Les faux Christ dans la chair

 

« De faux Christ apparaîtront dans notre temps où l’humanité est destinée à voir le vrai Christ dans son corps éthérique. Les anthroposophes quant à eux sont appelés à être capables de distinguer entre le spirituel et le matériel ; ils seront cuirassés contre toute affirmation, d’où qu’elle vienne, selon laquelle un Christ reviendra dans la chair. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, page 82).

 

Quand apparaitra le Bouddha Maitreya ?

 

« Car ce que disent les documents orientaux est vrai : à savoir qu’exactement cinq mille ans après que le Gautama Bouddha aura reçu l’illumination sous l’arbre Bodhi, le Maitreya-Bouddha s’incarnera sur terre pour la dernière fois. » (Le christianisme ésotérique et la direction spirituelle de l’humanité, page 75). Cela donne à peu près l'an 4 400 après JC.

 

--------------------------------

 

II - Elements renforçant l'hypothèse que Raj Patel est

« MAITREYA »

 

Benjamin Creme annonce le 14 janvier 2010 que "Maitreya" vient de se faire connaître sur une grande télévision américaine. http://partageinternational.org/actualite/actu_ITV.php

La seule personne correspondant aux critères suivants donnés par Benjamin Creme concernant Maitreya :

Peau foncée – venant d’Inde à Londres en 1977 – ayant un bégaiement – parlant de partage mondial

et ayant donné une interview sur une grande télévision américaine peu avant le 14 janvier 2010 est Raj Patel, auteur à succès aux USA, universitaire et activiste.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Raj_Patel

« Raj » est le nom de l’ancien empire britannique d’Inde, « Patel » signifie le chef. Celui-ci est apparu le 12 janvier 2010 dans l’émission populaire américaine « Colbert Report » : http://www.colbertnation.com/the-colbert-report-videos/261500/january-12-2010/raj-patel

et également dans l’émission « Democracy Now » : http://www.democracynow.org/2010/1/12/raj_patel_on_the_value_of

Ce faux Christ Maitreya doit également correspondre aux critères donnés aux musulmans concernant la venue de l’Imam Mahdi, le grand réformateur social. L’imam Mahdi, parlera avec un léger bégaiement et parfois ce bégaiement le frustrera au point qu’il se frappera la cuisse.

 

http://forums.france5.fr/cdanslair/religions/temps-signes-sujet_313_1.htm

Au moment de son avènement, il aura 40 ans. Il est à noter que Raj Patel est né en 1972 et qu’il a donc 40 ans en 2012. Rudolf Steiner a aussi parlé du fait qu’un initié devait attendre d’avoir 40 ans avant de s’exprimer publiquement. Lucifer, lors de son incarnation en Chine, avait 40 ans.

 

Benjamin Creme et Raj Patel ont démenti le lien entre "Maitreya" et Raj Patel, car il est encore trop tôt, mais le buzz médiatique entretenu par les grands journaux américains depuis un an et demi sur cette affaire, a pour but de maintenir cet événement dans la conscience des gens.

Déroulé de plan possible selon un ancien adepte :

Les révolutions dans le monde arabe visent à renforcer l’islam et à créer un conflit majeur entre Israël et la Palestine (dernier peuple arabe à libérer si toutes les autres dictatures arabes tombent avant).

Ce conflit majeur entraînera toutes les nations à choisir son camp et soit provoquera la 3e guerre mondiale, soit atteindra un seuil de tension proche de la déclaration de guerre.

A l’issue, le faux Maitreya se déclarera devant toutes les télévisions du monde comme porteur d’un nouvel espoir, éventuellement en 2012.

 

 

------------------------------------------------------

 

III - Comparatif "Maitreya" (selon Benjamin Creme) / Ahriman (selon Rudolf Steiner) / Christ éthérique (selon Rudolf Steiner) :

 

"Maitreya" :

Date de son apparition publique :

1ère interview télévisée le 12 janvier 2010

100 ans auparavant, jour pour jour, le 12 Janvier 1910 a lieu la 1ère initiation de Jidda Krishnamurti, que la Société Théosophique veut faire passer pour le Christ Maitreya.

Ahriman :

« Il y aura, en Occident, cette fois, quelque temps après nos incarnations terrestres actuelles, une incarnation de l’être ahrimanien. Ce sera à peu près au début du troisième millénaire après le Christ ». (Lucifer et Ahriman, page 16).

Christ éthérique :

Le 12 Janvier 1910, un peu après la 1ère initiation de Krishnamurti, Rudolf Steiner donne à Stockholm sa 1ère conférence sur l’événement du Christ apparaissant dans le monde éthérique.

 

---------------------------------

"Maitreya" :

Une nourriture adaptée et suffisante

(http://www.partageinternational.org/decouvrir/11_3-priorites.php)

 

Ahriman :

La nourriture comme moyen de devenir très intelligent

« L’incarnation d’Ahriman ne pourra pas être évitée. Elle se fera, car il faut que les hommes se trouvent finalement en face de cette entité adverse, et que, si je peux m’exprimer ainsi, ils la regardent dans les yeux. Cette entité incarnée montrera aux hommes à quelle acuité inouïe d’intelligence ils peuvent parvenir lorsqu’ils s’aident de toutes les forces terrestres. Au milieu des maux et des bouleversements qui affligeront les hommes dans un proche avenir, on découvrira toutes sortes de forces et de substances grâce auxquelles l’humanité se procurera sa nourriture. Mais on reconnaîtra que toutes les découvertes matérielles sont dues aux organes de l’entendement et non pas à l’esprit. On apprendra, par exemple, ce qu’il faut manger et boire pour devenir très intelligent. On ne peut pas devenir plus spirituel en mangeant et en buvant, mais on peut, par ces moyens, acquérir une intelligence raffinée. » (Lucifer et Ahriman, pages 47 et 48).

--------------------------------

"Maitreya" :

La possibilité pour chacun de recevoir une introduction aux Mystères.

http://www.partageinternational.org/decouvrir/11_3-priorites.php

 

Ahriman :

 

La clairvoyance partielle sans efforts

 

« Qu’apporterait Ahriman ? Ce qu’il apporterait aux hommes, ce serait - par les arts positifs et les plus grandioses – ce qu’on n’a pu acquérir jusqu’ici en fait de connaissance clairvoyante qu’avec la plus grande peine et les plus grands efforts. Songez combien cela serait commode ! Les hommes n’auraient plus rien à faire ! Ils pourraient vivre d’une façon toute matérielle, boire et manger, ne se soucier d’aucun effort spirituel. Les courants ahrimaniens prendraient une allure belle et bonne. Si Ahriman s’incarnait, il fonderait une grande école de Mystères et dans cette école occulte on cultiverait les arts de la magie la plus grandiose, et sur toute l’humanité serait répandu ce qu’on n’obtient aujourd’hui qu’après de pénibles efforts. Tous ceux qui aiment leurs aises et nous disent aujourd’hui qu’ils ne veulent rien savoir d’une science spirituelle, tous ceux-là succomberaient au pouvoir magique d’Ahriman, et celui-ci ferait d’eux des clairvoyants. Mais il le ferait de telle manière que les hommes, devenus terriblement intelligents, se différencieraient complètement les uns des autres. Ce que l’un verrait, l’autre ne le verrait pas, ni un 3ème non plus. Les hommes en viendraient à une confusion sans nom et, malgré le fond de clairvoyance qu’ils auraient reçu, ils en arriveraient à des disputes continuelles, mais ils en seraient très contents, puisqu’ils pourraient regarder chacun dans le monde spirituel. Le plus mauvais conseil à donner aux hommes serait de leur dire : « restez comme vous êtes ; Ahriman vous donnera la clairvoyance si vous le voulez. Et vous le voudrez, car Ahriman aura une grande puissance ! Car ainsi la Terre deviendra le domaine d’Ahriman, et toutes les conquêtes des civilisations passées seraient détruites. » (Incarnations de Lucifer et Ahriman, page 29).

Christ éthérique :

 

La clairvoyance naturelle dans l'éthérique

 

Cette faculté mettra l’homme en mesure de percevoir dans son entourage une partie du monde éthérique, que dans son état normal il n’a pas perçu jusqu’à présent. Actuellement, l’homme ne voit que le corps physique de son semblable ; alors il sera en mesure de voir, au moins comme une ombre, le corps éthérique, et de percevoir aussi dans l’éthérique la relation entre tous les événements qui se déroulent dans les profondeurs. Les hommes auront l’image et le pressentiment des événements se déroulant dans le monde spirituel, et ils sauront que ces événements s’accompliront dans les trois ou quatre jours suivants. Les hommes apprendront à percevoir le Christ : cette perception dans l’éthérique les fera grandir jusqu’à lui(L’apparition du Christ dans le monde éthérique, pages 30 et 31).

 

-----------------------------------

 

"Maitreya" :

La suppression de la culpabilité et de la peur grâce à la purification du coeur et du mental des hommes.

 

http://www.partageinternational.org/decouvrir/11_3-priorites.php

 

Christ éthérique :

 

La perception de la conséquence karmique de son acte

 

« Des personnes exécuteront un acte quelconque. Levant ensuite les yeux, elles verront paraître devant leur âme quelque chose comme une image de rêve, et elles sauront que cette image est en relation avec leur acte. Elles sauront par la Science spirituelle que lorsqu’une image comme celle-là apparaît – elle est d’ailleurs fort différente de l’acte accompli-, elle fait voir à l’intéressé la conséquence karmique de son acte. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, pages 134 et 135).

 

-----------------------------------

 

"Maitreya" :

La création d'un fonds commun de connaissances accessible à tous.

 

Ahriman :

 

Le refus de se réincarner par l'intellectualisation

 

L' idéal d'Ahriman, c’est que l’homme puisse se forger des concepts de tout ce qui existe sur la terre. Certaines personnes ont également cet idéal, qui serait d’emmagasiner dans l’entendement humain tous les concepts possibles relatifs à ce monde d’ici-bas. De tels concepts se durcissent dans les corps physique pendant toute la vie terrestre actuelle. Alors, l’homme éprouve un profond dégoût à l’idée de vivre encore des incarnations futures. (Lucifer et Ahriman, pages 59 et 60).

 

Christ éthérique :

 

La perception de sa vie antérieure

 

Ce sera la faculté de se souvenir non seulement de la vie entre la mort et la naissance, mais de l’existence précédente. » (L’apparition du Christ dans le monde éthérique, page 78).

 

--------------------------------------------------------

 

IV - En images

 

Les 5 guides attendus par les 5 grandes religions + 1 réformateur social pour l’athéisme

clip_image002

clip_image007clip_image003clip_image004clip_image005

 

Kalki Avatar : Hindouisme

Messie : Judaïsme

Bouddha Maitreya : Bouddhisme

Christ : Christianisme

Imam Mahdi : Islam

 

clip_image006

 

Réformateur social :

Athéisme/Humanisme

 

Le courant de Benjamin Creme, présentant "Maitreya" comme celui qui synthétise les 5 guides attendus, ainsi que le réformateur social pour l’athéisme

 

clip_image011 clip_image008  clip_image012clip_image013   

 

Benjamin Creme

Mouvements sociaux

« Maitreya »

Raj Patel considéré comme "Maitreya"

 

Le Courant de Rudolf Steiner, dévoilant l’incarnation d’Ahriman

 

clip_image002clip_image003clip_image015

 

 

Rudolf Steiner

Christ éthérique

« Maitreya »

Ahriman

 

 clip_image015

 

Courant de Steiner : « Maitreya » est Ahriman

 

 

clip_image012clip_image013

 

Courant de Creme : « Maitreya » est Raj Patel

http://www.alterinfo.net/Raj-Patel-est-Maitreya_a43641.html

 

 

 

clip_image010clip_image015

 

Conclusion : Si « Maitreya » est Ahriman et aussi Raj Patel,

alors Raj Patel est l’incarnation d’Ahriman.

 

En outre, dans sa conférence du 28 décembre 1919, "le mystère de la volonté humaine", Steiner dit : "Quand l'incarnation d'Ahriman aura lieu en Occident, nous verrons écrit siplement sur le registre local la naissance de John William Smith (bien sûr ce ne sera pas son nom)."

Or, John Smith se traduirait en indien par Raj Patel !

 

http://www.hillbillywatch.com/2011/05/profiles-in-stupidi...

 

http://www.thedailygreen.com/living-green/blogs/recycling...

 

 

 

V - Réflexions et visions

 

Avant de s'intéresser aux priorités de Maitreya, on peut se rappeler que Soloviev, dans son "Cours récit sur l'Antéchrist", l'Antéchrist apporte en trois ans la paix mondiale, la satiété mondiale et la nouvelle religion mondiale, événements que l'on peut discerner dans les priorités.

Voici donc les priorités de "Maitreya" :

(http://partageinternational.org/decouvrir/11_3-priorites....)

 

Les trois priorités essentielles :

- Une nourriture adaptée et suffisante.

- Un logement décent.

- Le droit à l'éducation et aux soins de santé.

 

Les priorités suivantes :

 

•La restauration de l'équilibre écologique de notre planète.

•La justice sociale, politique et économique pour tous.

•L'établissement d'une paix durable.

•L'inauguration d'un système de partage.

•La suppression de la culpabilité et de la peur grâce à la purification du coeur et du mental des hommes.

•L'éducation de l'humanité quant aux lois de la vie et de l'amour.

•La possibilité pour chacun de recevoir une introduction aux Mystères.

•L'embellissement des villes.

•La liberté de voyager partout, ce qui permettra les échanges entre les peuples.

•La création d'un fonds commun de connaissances accessible à tous.

 

Ces 13 priorités sont-elles si bénéfiques ?

 

Une nourriture adaptée et suffisante :

Difficile d'opposer quelque chose à cette priorité. Si cette nourriture vise à nous rendre plus intelligents, mais pas plus spirituels, alors l'immoralité risque de se développer davantage. Steiner indique que pour la vie économique, il s'agit de constituer des associations regroupant producteurs, distributeurs et consommateurs afin de fixer le niveau de la production et les prix. Si "Maitreya" n'agit pas dans ce sens, il s'éloigne de la triarticulation. Mais il pourrait aller dans ce sens, sans créer, à côté de cette vie économique basée sur la fraternité (chacun produit pour répondre aux besoins des autres), une vie juridique fondée sur l'égalité et surtout une vie culturelle fondée sur la liberté, c'est-à-dire l'éducation, la science, l'art, les religions, les média, libres, libérés de la tutelle de l'Etat et de l'Economie. Autre question, cette nourriture sera-t-elle seulement biologique ou biodynamique ?

 

Un logement décent :

 

Cette question pourrait être réglée par la loi. Chaque individu ou foyer doit avoir le droit à un logement correspondant à la taille de sa famille et qui ne soit pas exagérément éloigné de son lieu de travail. Il s'agit de parvenir à l'adéquation : nombre de familles = nombre de logements correspondants.

 

Le droit à l'éducation et aux soins de santé :

 

Là se pose l'épineuse question de l'éducation. Quelle éducation (publique, religieuse, alternative) ? Il s'agit de trouver une éducation qui prenne en compte la nature entière de l'homme et qui lui permette de développer librement son potentiel. Quant à la santé, on retombe dans le débat allopathie/homéopathie/phytothérapie. Ira-t-on vers une vaccination de masse, afin d'implanter le matérialisme dans les consciences ?

 

La restauration de l'équilibre écologique de notre planète :

 

Tout dépend de ce qui sera proposé. Si c'est un retour à la nature, alors la conscience humaine en sera amoindrie.

La justice sociale, politique et économique pour tous :

La justice ou égalité davant la loi s'applique dans le domaine politique. Dans l'économie, l'égalité aboutit au communisme.

 

L'établissement d'une paix durable :

La paix au profit de qui, de quel pouvoir ? Le seul domaine où le conflit est à sa place, c'est dans la culture, dans le débat des idées. Avec une paix durable, pourra-t-on encore débattre. Quelle liberté sera encore sacrifiée sur l'autel de la paix ?

L'inauguration d'un système de partage :

D'après Soloviev, dans son "Court récit sur l'Antéchrist", il s'agira de discerner entre justice de rétribution (à chacun selon son mérite - vraie justice) et entre justice de répartition (tout le monde perçoit la même chose quoiqu'il fasse - égalitarisme).

 

La suppression de la culpabilité et de la peur grâce à la purification du coeur et du mental des hommes :

La culpabilité n'est-elle pas utile quand elle permet de s'améliorer ? La peur n'est-elle pas utile quand elle permet de se protéger d'un danger ? Purifier le coeur et le mental ne revient-il pas à effectuer un lavage de cerveau, une reprogrammarion, à intervenir de manière chaotique dans le karma individuel ?

L'éducation de l'humanité quant aux lois de la vie et de l'amour :

Y aura-t-il confusion entre amour et sexualité ? N'y aura-t-il pas instauration de la devise satanique : "Fais ce que tu veux sera la loi" ?

 

La possibilité pour chacun de recevoir une introduction aux Mystères :

 

L'impossibilité pour les hommes d'accéder à la vérité par une clairvoyance purement personnelle et partielle, sans efforts.

L'embellissement des villes :

L'architecture intérieure reflètera-t-elle l'activité de ce qui se passe à l'intérieur ? Quel sera le critère de la beauté ?

La liberté de voyager partout, ce qui permettra les échanges entre les peuples :

C'est quasiment réalisé, sauf que le véritable enjeu est l'échange entre les individus, de quelque peuple qu'ils soient.

La création d'un fonds commun de connaissances accessible à tous :

Y a-t-il une allusion à Wikipédia ? Qui décidera de ce fonds commun. Plus on démocratise la connaissance, plus on la simplifie. Ira-t-on vers une sous-culture pour tous, ou vers une culture purement matérialiste, incitant à ne plus vouloir se réincarner ?

 

Visions d’Elichaazel :

 

 

Troisième vision

 

J’étais devant un écran de télévision. Un homme habillé en complet, souriant, parlait en anglais. Il

ressemblait à un présentateur de journal télévisé. Je savais que je regardais une chaîne de télévision qui émettait, sans limites, sur toutes les nations du globe terrestre.

 

Cet homme présentait des informations, mais, contrairement à nos journalistes contemporains; il

donnait de bonnes nouvelles. Il parlait de travail, de paix, de joie mondiale. Cet homme était revêtu d’une force démoniaque qui lui permettait d’hypnotiser ceux qui l’écoutait. Sa puissance était dans ses yeux.

 

Neuvième vision

 

Je vis un bâtiment de forme circulaire. Il portait sur le toit, différents drapeaux. Il était fait de verre, et

ressemblait à nos constructions modernes. Devant ce bâtiment, il y avait un jardin très beau, très agréable. Il semblait que c’était un bâtiment officiel. L’Esprit me montra l’intérieur de l’édifice.

Je vis un trône au milieu d’une salle circulaire. Il était de couleur blanche.

Un homme était assis sur ce trône. Son visage reflétait une assurance et une arrogance. Il semblait

véritablement apprécier sa position.

 

Derrière lui, se tenait un pape qui était revêtu d’une soutane de couleur rouge vif. Il semblait avoir une

très grande complicité avec ce roi. En effet, à certains moments, il lui chuchotait des mots à l’oreille; le roi lui répondait par des sourires et des signes de la tête.

Ils étaient entourés d’une très grande foule de rois, de reines, de chefs d’états. Certains d’entre eux

étaient même agenouillé devant lui. Cette foule le regardait avec un respect mêlé de crainte. Je vis ce roi faire des discours dans un parfait silence de l’auditoire. Des traités, des alliances furent signés. Il n’y avait aucune discussion ni protestation de la part de la foule.

 

Son pouvoir était total.

 

L’Esprit de prophétie me dit que cet édifice était celui des Nations-Unies, que ce roi était l’Antichrist. Il

tiendra tous les rois de cette terre dans sa main et ceux-ci seront ses sujets. Ils se soumettront

volontairement à son pouvoir. L’Antichrist sera soutenu dans son règne par un serviteur de Satan revêtu de puissance : un pape, chef religieux qui confessera des paroles de séduction et manifestera par sa main de puissants miracles par la puissance pure de Satan. Ce pape amènera une foule nombreuse après lui. Ces deux êtres seront remplis, entourés de la présence de leur père et maître.

L’Esprit me porta une révélation importante :

Le peuple du témoignage de l’Agneau de Dieu, Jésus-Christ, connaîtra de grandes douleurs et

souffrira des flèches enflammées de Satan.

Le pape qui succédera au successeur du pape Jean-Paul II portera cette tribulation contre le peuple

de Dieu, ceux qui ont reçu le témoignage du sang. Cette tribulation sera manifestée par la promulgation d’une loi contre la véritable Eglise de Christ, gardienne de ses commandements. L’Eglise visible sera manifestement divisée. D’une part seront ceux qui accepteront de collaborer et de se compromettre; de l’autre part sera les véritables enfants de Dieu qui seront fidèles au Roi et qui souffriront de la part de leurs « frères » à cause de leur intransigeance.

Telle est la parole de L’Esprit de prophétie : « Levez les yeux vers les cieux, de nombreux signes s’y

manifesteront ! Persévérez ! Soyez unis ! Enseignez vos enfants ! »

 

Dixième vision

 

Je vis l’antichrist au milieu de la cathédrale Saint-Pierre de Rome. Elle était remplie de monde. Il y

avait dans ce lieu, un luxe que je n’avais jamais vu auparavant.

Une grande réception était faite en l’honneur de l’élu de Satan : l’antichrist.

Il était assis sur le siège du pape. Un siège travaillé avec art, recouvert d’un fin tissu de velours rouge.

Cette couleur dominait dans ce lieu.

Je vis alors, le pape s’approcher de lui. Il se mit à genoux, baissa la tête et lui remit sa crosse

argentée.

 

Ce moment était solennel.

 

Les télévisions du monde entier étaient présentes. Elles retransmettaient cet événement sur tout le

globe.

L’Esprit me montra ensuite une autre scène. Elle se déroulait dans une salle immense, pleine de

monde.

L’antichrist était assis sur un trône. Le pape était debout derrière lui. Des hommes et des femmes

s’approchèrent de lui, un à un. Il s’agissait des chefs de nation. Ils déposèrent à ses pieds leurs couronnes.

Je notai la présence des télévisions mondiales qui couvraient événement.

L’antichrist parla. Je ne distinguai pas ce qu’il disait mais je vis l’effet que son discours eu sur

l’auditoire. Les hommes étaient absorbés par ce qu’ils entendaient. Leurs yeux étaient fixés sur lui. Ils

étaient ensorcelés, hypnotisés ! Une voix me dit que cet homme avait son pouvoir de séduction dans sa

langue.

 

Je vis alors, le pape rentrer en scène.

 

Il était très puissant ! Il leva l’index vers le ciel. Des signes se manifestèrent dans un bruit de tonnerre,

avec beaucoup de lumière. Je le vis approcher de personnes mortes, il pointa sur elles son index; elles se réveillèrent. Il accomplit encore de grands miracles. Il éveillait la crainte des hommes et l’adoration aussi. Une chose me frappa : la présence de la télévision à chacune de ses prestations.

 

VI - Les projets de Raj Patel

 

 

 

Les priorités de "Maitreya"

 

Un effondrement des marchés financiers finira par obliger les gouvernements à prendre en compte certaines priorités énoncées par "Maitreya", à savoir, fournir à tous :

 

•Une nourriture adaptée et suffisante.

•Un logement décent.

 

http://ahrimanmaitreyaenlumiere.blogspirit.com/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

 

 

 

Raj Patel vient de lancer son premier projet le 09/07/2012, concernant la priorité numéro 1, une nourriture adaptée et suffisante : "Generation Food".

 

http://generationfoodproject.org/

http://rajpatel.org/

La vidéo peut être sous-titrée en français en cliquant en bas à gauche de celle-ci sur "cc" puis en choisissant "french".

Un livre et un documentaire sur ce projet sortiront à l'été 2014.

 

 

Extraits :

 

"Une personne sur six est sous-alimentée.

 

Plus d'enfants meurent de malnutrition que pour d'autres causes.

 

Un sur quatre est en surpoids.

 

Et pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, il est prédit que la future génération mourra plus jeune à cause du système alimentaire actuel.

 

Il y a un milliard de gens qui ont faim et deux milliards qui sont en surpoids.

 

Il y a des milliers de groupes à travers le monde avec des idées en pointe sur comment nourrir le monde demain.

 

Donc ce que nous voulons faire avec le projet Génération Nourriture est de partager ces histoires avec le plus de monde possible.

 

Donc nous collectons des fonds mais pas seulement. Nous essayons aussi de construire une communauté.

 

Parce que nous savons que si nous allons nourrir le monde demain, nous allons avoir besoin de partager non seulement de l'argent mais aussi des idées."

 

C'est encore un peu tôt, mais Raj Patel gagnera certainement le prix mondial de l'alimentation http://www.worldfoodprize.org/en/about_the_prize/about_th...

L'adresse de ce prix mondial laisse songeur :

The World Food Prize Foundation

666 Grand Avenue, Suite 1700

Des Moines, Iowa, USA 50309

 

VII - Et si ?

 

Il semble hors de doute que le "Maitreya" de Benjamin Creme soit un faux Christ dans la chair, donc un Antechrist, voire l'Antechrist. Un petit doute subsiste sur le fait de savoir que "Maitreya" est bien Raj Patel et également Ahriman.

 

Et si "Maitreya" n'est pas Ahriman ?

Cela signifierait que, soit Ahriman laisse encore se développer l'anthroposophie et que la crise mondiale actuelle dans tous les secteurs n'est pas suffisante pour son incarnation, soit qu'il s'incarne ou va s'incarner dans un autre individu. Quoiqu'il en soit, il devra être connu des hommes, selon Steiner, Soloviev et Elichaazel.

Et si Raj Patel n'était pas "Maitreya" ?

Ce serait alors le premier auteur à succès, diplômé de grandes écoles et activiste, qui réussirait à s'attaquer, pour commencer, à la faim dans le monde et qui jouirait d'une grande audience chez les médias.

 

Comment reconnaître le "Maitreya" de Benjamin Creme ?

Le jour de la Déclaration :

Maitreya sera invité par les médias internationaux à s'adresser en direct au monde entier par l'intermédiaire des réseaux de télévision reliés par satellite.

Le jour de la Déclaration, nous verrons son visage sur les écrans de télévision, où que nous soyons. L'affirmation de la Bible : « Tous les yeux le verront », s'accomplira de la seule façon dont elle peut s'accomplir. Nous verrons son visage, mais il ne parlera pas. Ses pensées, ses idées et son appel à la justice, au partage, à de justes relations et à la paix, adressés à l'humanité, s'exprimeront silencieusement, télépathiquement. Chacun d'entre nous l'entendra intérieurement dans sa propre langue. C'est ainsi qu'il reproduira à l'échelle planétaire ce qui s'est vraiment passé à la Pentecôte, il y a 2 000 ans.

En même temps, le flux d'énergie qu'il incarne, le principe christique, l'énergie d'amour, pénètrera avec une puissance fantastique dans le coeur de tous les hommes. Il a déclaré : « Ce sera comme si j'embrassais le monde. Les gens le ressentiront même physiquement. » Cela suscitera une réponse intuitive, venant du coeur, à son message. Simultanément, sur le plan extérieur physique, des centaines de millions de guérisons miraculeuses se produiront sur toute la planète. C'est de ces trois façons que nous saurons que Maitreya est le Christ, l'Instructeur mondial, venu pour tous les groupes, qu'ils soient religieux ou non, un éducateur au sens le plus large, venu ici pour nous aider à accomplir notre destinée en tant que dieux en incarnation.

Notre réponse à cette expérience déterminera l'avenir de notre planète. Maitreya nous présentera deux choix possibles : soit continuer sur notre lancée, dans la voie de la cupidité, de l'égoïsme et de l'autosatisfaction, et nous détruire nous-mêmes, soit accepter le principe du partage, accepter notre unité et commencer à bâtir une civilisation telle que le monde n'en a jamais connue auparavant. Comme il l'a déclaré dans son message n° 11 : « Mon coeur m'indique votre réponse, votre choix, et s'en réjouit. »

 

(http://partageinternational.org/decouvrir/11_7-jour-decla...)

 

 

VIII - ONU

 

L’ONU (organisation juridique-politique mondiale) est néfaste pour plusieurs raisons :

- Il est le continuateur de la SDN (société des nations), fondée en 1919 à la suite des 14 points du président américain Wilson, à travers lequel Ahriman s'est exprimé. Cette même année, les responsables de l’Europe du Centre refusent d’aller dans le sens de la triarticulaion de Rudolf Steiner.

- Il est inégal : seuls les 5 membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis – Grande-Bretagne – France – Russie – Chine), qui sont les « vainqueurs » de la 2ème guerre mondiale ont un droit de veto.

- Il n’empêche pas les guerres (guerre en Irak lancée par Georges Bush).

- Il maintient sous son emprise des institutions culturelles et économiques, ce qui s’oppose à l’esprit de la triarticulation.

- Il peut faciliter la mise en place d’un gouvernement mondial, qui serait une sorte de super état, ce qui va à l’encontre de la triarticulation, qui propose de mettre l’Etat à sa place, c’est-à-dire au sein de la vie juridique et de respecter la vie culturelle spirituelle et la vie économique.

- Les dirigeants n'ont pas besoin de l'ONU pour se parler.

L'ONU est un outil puissant dont Ahriman pourra se servir prochainement.

 

Article de Rusty James sur la salle de méditation de l'ONU :

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2010/12/23/19947820.html

 

IX - Quel espoir ? Que faire ?

 

"Et dans le cadre de la prophétie michaélique on prévoit que de nombreuses âmes d'anthroposophes reviendront sur la terre à la fin du XXème siècle, pour amener à son point culminant ce qui, aujourd'hui, doit être fondé avec force : le mouvement anthroposophique. Voilà ce qui devrait en fait animer les anthroposophes : je suis ici. L'impulsion anthroposophique est en moi. Je reconnais en elle l'impulsion de Michaël. J'attends, en me fortifiant en vue de cette attente par un juste travail anthroposophique actuellement, et je mets à profit le court intervalle qui est précisément accordé aux âmes des anthroposophes au XXème siècle, entre la mort et une nouvelle naissance, pour revenir à la fin du XXème siècle et poursuivre le mouvement avec une force spirituelle accrue. Je me prépare pour cette ère nouvelle, pour le passage du XXème siècle au XXIème siècle - c'est ce que se dit une véritable âme d'anthroposophe - car sur la terre, les forces de destruction sont nombreuses. Toute vie culturelle, toute vie de la civilisation doit glisser à la décadence si la spiritualité de l'impulsion michaëlique ne s'empare pas des hommes, si les hommes ne sont pas capables d'élever vers les hauteurs la civilisation qui veut aujourd'hui rouler sur la pente." (Rudolf Steiner - Karma VI, pages 380-381).

 

Si l'on considère que "revenir sur terre à la fin du XXème siècle" signifie être en capacité d'agir, donc être adulte, alors il semblerait que cela n'ait pas abouti, vu le peu de pénétration de l'anthroposophie dans la culture moderne. Par contre, si cela signifie, s'incarner, donc la naissance, alors il s'agit d'individus, incarnés dans les années 1970 à 2000. Une troisième possibilité existe, que cela veuille signifier les deux choses. Ainsi, certains individus auraient oeuvré à la fin du XXème siècle, passant la main ensuite à ceux qui naissent à la même époque, lorsqu'ils deviennt adultes. Ces derniers ont la possibilité de travailler jusqu'aux environs de l'année 2033, année du centenaire de l'apparition du Christ dans l'éthérique et de l'accès d'Hitler au poste de Chancelier. Il s'agit donc de rassembler toutes nos forces pour permettre à l'imulsion michaëlique via le mouvement anthroposophique de pénétrer durablement la civilisation actuelle. Ainsi, tous ceux qui ont trouvé l'accès à l'anthroposophie peuvent, par leur travail, quel que soit sa forme, participer à cette lutte décisive. Le combat, c'est maintenant !

 

Vision transmise à la comtesse de Keyserling par Rudolf steiner après sa mort :

"Ma mission est arrivée à son terme. Ce qu'il m'était possible d'offrir aux êtres humains compte tenu de leur présent niveau de maturité, je leur ai offert. Je me retire parce que je n'ai trouvé aucune oreille capable d'entendre le monde de l'esprit derrière les mots. Je me retire parce que je n'ai trouvé aucun oeil capable d'apercevoir les images spirituelles derrières les images terrestres. Je me retire parce que je n'ai trouvé aucun être capable de concrétiser ma volonté. Les mystères demeurent voilés où cachés jusqu'à ce que je revienne. Je reviendrai et je dévoilerai les mystères quand je serai parvenu à établir - dans le monde de l'esprit - un hôtel, un lieu de dévotion, pour les âmes humaines. Alors je reviendrai. Alors je continuerai à dévoiler les mystères. La responsabilité de ma mort est née de ceux qui ont supprimé la culture du coeur. Si les hommes avaient suivi le chemin de leurs coeurs et pénétré les profondeurs ils auraient trouvé la force d'accomplir la mission du temps présent."

 

(Traduction proche du livre "La naissance de l'agriculture biodynamique", page 249).

 

 

Voici un point très important sur lequel notre attention est attiré, avoir supprimé la culture du coeur. La pratique des six exercices visent à former le coeur éthérique et à protéger des effets indésirables de la méditation.

 

N'y aurait-il pas un chemin possible si, surmontant un certain orgueil, on se rendait compte de notre impuissance à agir et qu'ainsi on ouvre le chemin au Christ éthérique pour qu'il puisse nous enseigner ?

 

Un autre chemin serait la constitution de "groupes de force", ainsi que Steiner en a parlé (Leçons ésotériques - Tome 3 - notamment pages 413 et 414). De tels groupes, basés sur la fraternité, permettraient aux courants spirituels de pénétrer le monde physique. Il s'agit alors de chercher à se lier à un groupe déjà existant ou à en fonder un avec d'autres personnes prêtes à s'engager.

 

Ultime question : Dans quel état, Rudolf Steiner réincarné, trouvera-t-il le mouvement anthroposophique ?

 

Pour terminer, voici ce que nous confie Rudolf Steiner dans sa dernière allocution, à rapprocher peut-être des groupes de force (Karma IV - page 199) :

 

"Si en quatre fois douze êtres humains au moins, dans les temps qui viennent, la pensée de Michaël prend pleinement vie, en quatre fois douze hommes qui seront reconnus comme tels non pas par eux-mêmes, mais par la direction du Goetheanum à Dornach, si quatre fois douze êtres humains deviennent des guides conduisant vers l'atmosphère solennelle de la Saint-Michel, nous pourrons voir la lumière que répandront à l'avenir sur l'humanité le courant de Michaël, l'activité de Michaël."

 

 

http://ahrimanmaitreyaenlumiere.blogspirit.com/

 NP le nouveau paradigme

 

 

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés