L'univers d'Edgar Cayce

EDGAR CAYCE

 

Prophéties d'Edgar Cayce

 

[Edgar Cayce et le destin de l'homme, par Lytle W. Robinson. Éditions J'Ai Lu N° A 305] [Extraits pages 234 à 240][ 1]

En 1934, Cayce prédisait :: « La terre sera boulversée en de nombreux endroits. Durant la première partie (58 à 98) des changements surviendront dans l'aspect physique de la côte occidentale des États-Unis. Des golfes, des eaux courantes apparaîtront dans le nord du Groenland. On verra surgir de nouvelles terres dans la mer des Caraïbes... L'Amérique du Sud sera secouée, du nord au sud, et dans l'antarctique, au large de la Terre de Feu, des terres apparaîtront, et un détroit aux eaux tourmentées. »(cas N° 3976-15)

« De nombreuses régions de la côte orientale seront boulversées, ainsi que d'autres sur la côte occidentale, et aussi dans le centre des États-Unis. Dans les prochaines années, des terres surgiront dans l'Atlantique et le Pacifique. Et les régions côtières actuelles de bien des pays seront submergées. De nombreux champs de bataille de cette époque actuelle (1941) seront même engloutis. Des portions de la côte autour de la ville de New York, et la ville elle-même disparaîtront en grande partie. Mais cela se produira dans une autre génération; tandis que le sud de la Caroline et de la Georgie disparaîtra aussi, mais beaucoup plus tôt. » (cas N° 1151-11)

... On ne possède guère de renseignements sur les Carolines et la Georgie, mais le sondage géodésique de 1959 a tout de même indiqué que la surface terrestre dans la région de Savannah s'était abaissée de huit centimètres depuis 1933.

« Les eaux des Grands Lacs se déverseront dans le golf du Mexique, plutôt que dans la voie d'eau dont on parle tant (le Saint-Laurent). » Cependant, la plus grande partie de l'Ohio, de L'Indiana et de l'illinois échapperont au désastre.

Un nouveau « déplacement des pôles », comme l'a un jour prédit Cayce, pourrait fort bien drainer les Grands Lacs dans la vallée du Mississipi, créant peut-être un fleuve nouveau, égal au Nil ou à l'Amazone. Les lacs, le fait est prouvé, dérivent lentement vers le sud-ouest, de six centimètres par siécle.

 

[Edgar Cayce et le destin de l'homme, par Lytle W. Robinson. Éditions J'Ai Lu N° A 305] [Extraits pages 234 à 240][ 2]

« Dans tous les pays, nous assisterons à des transformations plus ou moins importantes. Le plus grand changement se produira le long des côtes de l'Atlantique Nord. Observez l'État de New York, le Connecticut et ses voisins (Cas N° 311-8). L'île de Manhattan sera la plus atteinte, ainsi que Norfolk, en Virginie, qui deviendra le plus grand port de mer des États-Unis.

« Los angelès, San Francisco seront détruites, avant New York. » La date est indiquée dans le passage suivant : « S'il se produit de grandes activités, dans le Vésuve ou la Montagne Pelée, alors la côte de la Californie du Sud ainsi que la région entre le Lac Salé et le sud du Nevada pourront s'attendre trois mois plus tard à des tremblements de terre et des inondations. » (Cas N° 270-35). Cayce conseille aussi de surveiller l'Etna et ses récente éruptions.

« Des terres surgiront dans l'atlantique et le Pacifique. » Cela parait bien étrange , si nous oublions que très récemment, en novembre 1963, une nouvelle île a soudain été créée par une éruption volcanique au large de l'Islande. Nommée Surtsey, elle s'est élevée de plus de dix mètres, du jour au lendemain, et elle existe toujours.

«Poséidia sera parmi les premières portions de l'Atlantique qui ressurgiront des eaux », affirme Cayce. « Cela se passera en 68 ou 69, dans bien peu de temps! » Poséidia était la plus importante des îles atlantes après le premier cataclysme, île où se trouvait le grand port de mer du même nom. La découverte par le Pr Manson Valentine de structures évoquant des temples dans cette région sous-marine, en 1968, 69 et 70 confirme la prophétie de Cayce.

« À mesure qu'approchera le temps des changements il se produira peut-être l'ouverture de ces trois lieux où les documents (des Atlantes) sont conservés pour les initiés de la loi du Dieu unique : Le temple (près de Bimini) ressurgira; on découvrira en Égypte le temple des archives; et ces documents qui ont été entreposés au coeur de la terre atlante y seront sans doute découverts aussi. Les documents sont les mêmes. » (Cas N° 5750-1)

[Edgar Cayce et le destin de l'homme, par Lytle W. Robinson. Éditions J'Ai Lu N° A 305] [Extraits pages 234 à 240][ 3]

« Comme le soleil a été créé pour gouverner le système solaire, n'est-il pas normal qu'il ait un effet sur les habitants ainsi que sur les plantes et les minéraux de la terre?... Comme le Soleil est fait pour apporter la lumière et la chaleur aux enfants de Dieu sur la terre, il est donc de la même composition que l'homme, et donc que la terre; cependant nous savons qu'il existe de la matière solide, du liquide, de la vapeur. Toutes sont alliées, mais dans quel but? Pour l'homme, pour l'homme divin! alors quand celui-là défie cette lumière faite pour exalter la gloire du Seigneur, sa beauté, sa miséricorde, son espoir, sa patience aussi, peut-on s'étonner que se reflètent sur la face du soleil ces troubles et boulversements causés par les péchés de l'homme? » (Cas N° 5757-1) [taches solaires et ses nombreuses perturbations quoi!]

Si cela est vrai, la sensibilité du soleil est bien surprenante. Cayce l'explique ainsi : « Comment la colère, la jalousie, la haine, l'animosité vous affectent-elles? Comme cette confusion causée sur la terre par ce qui apparait comme une tache solaire. La rupture des communications de toute nature, entre les hommes, c'est quoi? Souvenez-vous de l'histoire, de l'allégorie si vous préférez, de la Tour de Babel. » « Car, ce que vous faites au plus petit d'entre nous, vous le faites au Créateur, de même qu'au soleil qui reflète ces troubles qui surviennent chez vous, jusqu'aux tremblements de terre, aux guerres, aux haines, à tous les événements de la vie courante. Alors, que sont les taches solaires? Une conséquence naturelle de ces troubles subis par les fils de Dieu sur la terre, et leur reflet. » (Cas N° 5757-1)

Ainsi la loi de l'action et de la réaction, ou karma, semble bien universelle. Cayce répétait inlassablement que les troubles passés, présents et futurs, les boulversements, les séismes, résultaient de la désobéissance de l'homme. Si cela est vrai, le verset de la Bible : « Ne vous y trompez pas, Dieu ne se laissera pas moquer », prend une nouvelle signification. La loi de cause et d'effet peut être beaucoup plus important que nous ne l'avons pensé jusqu'ici.

 

[Edgar Cayce et le destin de l'homme, par Lytle W. Robinson. Éditions J'Ai Lu N° A 305] [Extraits pages 241 à 247][ 4]

... à quoi pouvons-nous nous attendre dès 1998?

 

Le communisme orthodoxe est déjà dépassé, à cause de ses iniquités. Le socialisme, tout en ayant du mérite, risque de conduire à l'oppression et à la bureaucratie toute-puissante d'un gouvernement dictatorial. Le capitalisme déjà myope devient aveugle, et apparemment il est incapable de comprendre ce qu'il risque.

« Tous les hommes doivent être frères; pour cela il est indispensable qu'ils s'unissent, sinon dans une même pensée, mais dans un seul but, un seul espoir... basés sur l'égalité, la fraternité et la compréhension. » Cas N° 5053-L1)

Le principe de la fraternité entre les hommes et de la paternité de Dieu prévaudra finalement, et « tous doivent travailler en vue de l'union pour le bien de tous », dans une société « coopérative et coordonnée ». Mais il est indispensable de « penser à l'échelle mondiale », de rejeter les nationalismes, de créer une monnaie internationale ou une « internationalisation des valeurs d'échange », dit Cayce. Et l'on ne doit plus tarder. Nos réserves d'or, la balance des paiements sont en danger; l'effondrement du franc français, de la livre ou du dollar risquent de provoquer une inflation massive, la crise économique, le chaos. C'est peut-être là le talon d'Achille du capitalisme. Cayce nous avertit qu'une nouvelle guerre pourrait se livrer, pour des questions monétaires.

Quant à la nouvelle ère, « avec les changements qui se produiront, le véritable américanisme, la pensée universelle exprimée et manifestée dans la fraternité des hommes, comme dans la franc-maçonnerie, deviendront la règle dans la solution des affaires du monde. Non pas que le monde deviendra un immense ordre maçonnique, mais les principes qui y sont défendus formeront la base, la fondation sur laquelle le nouvel ordre de paix se construira. » (Cas N° 1152-11)

 

[Edgar Cayce et le destin de l'homme, par Lytle W. Robinson. Éditions J'Ai Lu N° A 305] [Extraits pages 241 à 247][ 5]

En dépit de tout ce que l'on peut raconter sur les dangers de l'« explosion démographyque », elle est beaucoup moins menaçante qu'on voudrait nous le faire croire. Le problème réside dans le système économique de distribution des ressources naturelles, qui sont plus qu'amplement suffisantes pour tous. La grande peur vient de ce que les besoins ne peuvent pas être satisfaits sous les régimes actuels.

Cayce ne décrit pas dans ses « lectures » la nature précise du système économique de la nouvelle ère, mais il en donne l'essentiel. Ce sera une société « coopérative, de coordination », calquée en quelque sorte sur nos coopératives de consommateurs ou de producteurs. Les méfaits de l'absentéisme, du patronat tout-puissant, des trusts, seraient ainsi supprimés.

Nous faisons tous partie du Grand Dessein. Si l'homme veut avoir un nouvel univers pour y vivre, il doit le façonner lui-même. Il est son propre ennemi, le plus redoutable. Grâce à son libre arbitre, il peut choisir de vivre selon la loi de la jungle, la survie du plus fort; il peut même choisir de défier Dieu. Mais, dit Cayce, « il existe des conditions, dans l'activité des individus, leur pensée et leurs entreprises, qui permettent souvent de garder intactes une ville ou une nation, par l'application des lois spirituelles dans leurs associations (avec d'autres). Les tendances des coeurs et des âmes sont telles que ces bouleversements peuvent se produire... Il est vrai que l'homme met de l'ordre dans la chaos quand il s'incline devant la Loi divine. Et en la négligeant, il apporte le chaos et les forces destructrices durant son incarnation. » (Cas N° 3976)

En fait, nous avons surtout tendance à rester apathiques, envers toutes les choses qui ne nous concernent pas personnellement, directement, ce qui représente en soi un problème spirituel, comme le sont tous les problèmes, dans le fond. Notre indifférence est à la mesure de notre égocentrisme. L'autosatisfaction de masse dans les affaires publiques, par exemple, laisse un vide rapidement usurpé par la minorité soucieuse de ses propres intérêts. ainsi les peuples ont en général le gouvernement qu'ils méritent.

 

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 437 à 441][ 1]On peut changer la prophétie.

Le Seigneur Yahvé charge Jonas d'aller prophétiser dans Ninive, «la grande ville, qu'il fallait trois jours de marche pour traverser». Après un voyage mouvementé, Jonas arrive enfin à Ninive. Il s'installe sur la grand-place, et là, délivre son message: les habitants ont dépassé les bornes, «leur malice est montée jusqu'à Yahvé» et leurs méfaits appellent un châtiment. Jonas prophétise: «Encore 3 jours et Ninive sera détruite!» Mission peu agréable, on s'en doute. Mais, ô surprise, «les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils firent pénitence», depuis le roi jusqu'au dernier de ses sujets, y compris kes animaux! Et le roi déclara en substance: nous demanderons pardon, nous prendrons l'engagement de bien agir, « Et qui sait si Dieu ne se ravisera pas, si Sa colère ne se calmera pas, et qu'ainsi nous ne périrons pas? ».

«Et Dieu, dit la Bible, vit qu'ils se détournaient de leur conduite mauvaise. Il se repentit des prophéties de malheur qu'Il leur avait faites, et ne les réalisa pas.» Les Ninivites furent donc épargnés... pour cette fois! Le prophète, lui, perdit la face, comme nous raconte avec humour le Livre de Jonas!

Cette histoire nous met clairement en face de notre pouvoir en tant qu'hommes. S'il y a des catastrophes sur la Terre, il est clair que c'est nous qui les avons provoquées en violant quelque loi cosmique. Y compris les catastrophes géologiques.

 

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 437 à 441][ 2]On peut changer la prophétie.

Il semble qu'il nous soit très souvent possible de redresser le cap et d'écarter les menaces de catastrophe. C'est l'opinion de Cayce. Cela devrait être aussi celle de toute personne qui cultive, professionnellement ou non, un don de prophétie. On ne devrait jamais faire de prédictions, ou de prophéties, autrement que sous «condition». Car le pouvoir d'un homme, ou d'un petit groupe d'hommes, peut bloquer le processus de catastrophe alors qu'il est déjà enclenché:

 

EST-CE QUE LES BOULEVERSEMENTS GÉOLOGIQUES QUE VOUS AVEZ PRÉDITS POUR 1936-1938 EN ALABAMA SERONT PROGRESSIFS OU SOUDAINS? (Question posée à Cayce en 1932).

Progressifs.

ET QU'ELLE FORME PRENDRONT-ILS?

 

Soyez certain que cela dépendra beaucoup de la philosophie des gens, de ce qu'ils entendent par la «Vérité» [...]. Car, comme vous devriez le comprendre, les activités des individus, selon leur ligne de pensée et leurs objectifs, créent une ambiance, qui (si elle est positive) peut préserver une ville, ou un pays. Cette ville, ce pays, ne sont alors pas touchés par les catastrophes géologiques et cela grâce à l'application concrète des lois spirituelles par les individus. (Lecture 311-10).

Comme il ne s'est apparemment rien passé en Alabama à la date prévue, c'est que les citoyens de cet État ont réajusté leurs façons de voir...

En ce qui concerne les changements futurs, et leur accomplissement dans le Temps et l'Espace, cela dépendra des individus et des groupes humains. Cela dépendra de ce qu'ils feront, face à la Volonté divine, c'est-à-dire face au dessein de Dieu sur l'Homme. Les changements géologiques n'apporteront de bouleversements dans les affaires des hommes que dans la mesure où ces changements auront été provoqués par l'activité humaine, selon que l'on aura appliqué ou non les lois divines, à cette génération. (Lecture 1602-6.)

 

ON NOUS A DIT QUE, D'UN POINT DE VUE ASTROLOGIQUE, IL Y AURAIT EN MAI 1941 DES ÉVÉNEMENTS, UNE AGITATION SOCIALE, ET MÊME UNE RÉVOLUTION À NEW YORK. EST-CE QUE C'EST VRAI, DOIT-ON S'Y ATTENDRE?

 

Comme nous vous l'avons déjà indiqué, cela dépendra des hommes eux-mêmes et de leurs activités. En ce qui vous concerne, ce qui vous arrivera dépendra de l'attitude que vous adopterez. Si vous vous installez dans la ville de New York avec une mentalité défaitiste, alors attendez-vous au pire! Mais si vous y installez dans une perspective optimiste, et que vous agissez de même, alors ne vous faites pas de souci! (Lecture 1602-2.)

 

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 437 à 441][ 3]La responsabilité de l'Humain..

 

Comme on le voit, Cayce ne fait pas de différence entre les bouleversement géologiques et les bouleversements politiques.

Il estime que tous les événements futurs, de quelque nature qu'ils soient, dépendent de l'attitude des hommes.

Il faut donc prendre les prophéties de Cayce, que nous donnerons plus loin, sous cette réserve: que tout événement futur dépend de la volonté des individus ou des groupes humains concernés. Apparemment, il ne suffit pas non plus d'aller pleurer dans les bénitiers:

Vous devez prier pour la paix, mais pas seulement! Encore faut-il que vous la cherchiez, en vivant vous-même la seconde partie du commandement divi: aime ton prochain comme toi-même. (Lecture 3976-22.)

Et il est probable que ce commandement s'étende, non seulement au prochain humain, mais aussi au prochain ... animal! (car les épidémies qui frappent l'homme viendraient d'un karma de cruauté envers le monde animal -- karma réactualisé par des agents microbiens).

Cayce analyse la cause de tous les malheurs de l'humanité:

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur et ton prochain comme toi-même: là-dedans est contenue toute la Loi, toute la réponse aux questions terrestres, et pour chaque âme. Là est la clé des affaires mondiales actuelles [...]. Or la réponse de l'Homme a toujours été la volonté de puissance, par l'argent, le pouvoir, la possession de la terre, etc. Cela n'a jamais été dans la manière de Dieu, et ne le sera jamais. Agir plutôt progressivement, pas à pas, dans le souci du respect d'autrui, c'est cette attitude qui a eu un effet protecteur dans l'histoire du monde, là où il y a eu dix villes, ou de multiples villes, ou nations, protégées de la destruction. En dépit du fait que nous ayons l'impression que l'histoire d'Abraham n'est qu'une parabole, un conte pour faire peur aux enfants, lorsqu'il voyait ces villes dans la plaine, menacées de destruction, et qu'il plaidait pour qu'elles fussent épargnées [...], il faut tout de même que nous comprenions dans notre coeur que nous sommes responsables de nos voisins et de nos frères. [...] Et qui est notre voisin? Celui qui habite la porte à côté, ou celui qui vit à l'autre bout du monde? Ni vraiment l'un ni vraiment l'autre, mais celui qui a besoin de notre compréhension, celui qui a fait un faux pas, celui qui est tombé. (Lecture 3976-8.)

 

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462][ 4]Prophéties.

 

Au sujet des bouleversements géologiques à venir, voici encore: la Terre se rompra dans l'ouest de l'amérique. La plus grande partie du Japon doit s'effondrer dans la mer. La partie supérieure de l'Europe se trouvera changée en un clin d'oeil. De la terre ferme apparaîtra au large des côtes est de l'Amérique. Il y aura des soulèvements dans l'Arctique et l'Antarctique, ce qui amènera des éruptions volcaniques dans les régions torrides, et alors arrivera le renversement de l'axe des pôles, qui aura comme conséquence que les pays à climat froid et semi-tropical deviendront tropicaux, avec des mousses et des fougères. Cela commencera dans les années 58 à 98, lorsque viendront ces temps où Sa lumière pourra à nouveau être vue sur les nuages. Quant au temps exact, à la saison, aux lieux, cela ne sera donné qu'à ceux qui invoqueront Son Nom et porteront dans leurs corps la marque de ceux qui ont été appelés et choisis par Lui. (Lecture 3976-15.)

 

QUEL SERA LE CHANGEMENT MAJEUR, OU LE COMMENCEMENT D'UN TEL CHANGEMENT S'IL Y EN A UN, QUI MARQUERA L'AN 2000?

 

Ce glissement de l'axe des pôles. C'est-à-dire le commencement d'un nouveau cycle. (Lecture 826-8, donnée le 11 août 1936.)

Des eaux libres apparaîtront dans le nord du Groenland. On verra de nouvelles terres apparaître dans la mer des Caraïbes. L'Inde sera débarrassée de la plus grande partie de cette souffrance matérielle qu'a subie ce peuple éprouvé. Quelqu'un qui s'est élevé au pouvoir en Europe central sera anéanti. Le jeune roi régnera bientôt. En Amérique, les forces politiques seront à nouveau stabilisées. Les peuples reprendront le pouvoir, chassant en maints endroits les cliques de politiciens. L'Amérique du Sud sera secouée d'un bout à l'autre.

 

ET DE QUEL PAYS PARLEZ-VOUS, MONSIEUR CAYCE, LORSQUE VOUS ÉVOQUEZ UN JEUNE ROI?

De l'Allemagne. (Lecture 3976-15)

 

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462][ 5]Prophéties.

 

JE SENS SEPUIS PLUSIEURS MOIS QUE JE DEVRAIS QUITTER LA VILLE DE NEW YORK, QU'EN PENSEZ-VOUS? (Question posée en 1941.)

 

Oui, ce serait bien. Il y a trop d'agitation. Ce type de vibrations ne fera que continuer, ce qui est très perturbant pour vous, ainsi que ces énergies de destruction -- quoique ces forces destructrices n'entreront en action qu'à la prochaine génération.

 

EST-CE QUE LOS ANGELES EST UN LIEU SÛR?

 

Los angeles, San Francisco, la plupart de ces lieux seront détruits. Avant même new york. (Lecture 1152-11.)

 

Si vous constatez une activité accrue du Vésuve, ou de la montagne Pelée (en Martinique) alors la côte sud de la Californie et le pays compris entre Salt Lake City et le sud du Nevada peuvent s'attendre, dans les trois mois qui suivent, à une inondation due à des tremblements de terre. Mais ceux-ci seront plus importants encore dans l'hémisphère sud. (Lecture 270-35 donné le 21 janvier 1936.)

Dans la nuit du 3 mars 1936, Edgar Cayce eut un rêve prophétique sur sa future incarnation aux États-Unis décrivant un environnement complètement différent de celui d'aujourd'hui:

Je naissais de nouveau en 2100 dans le Nebraska. La mer, apparemment, recouvrait tout l'ouest du pays, et la vile où j'habitais était sur la côte. Le nom de ma famille était bizarre, Très jeune, j'avais déclaré être Edgar Cayce qui avait vécu deux cents ans auparavat. Des savants, avec de longues barbes, très peu de cheveux et des lunette à verre épais, furent appelés pour m'examiner. Ils décidèrent de visiter les endroits où je disais avoir vécu, et avoir travaillé -- le Kentucky, l'Alabama, New York, le Michigan et la Virginie. M'emmenant, moi, l'enfant, avec eux, ce groupe de savants partit visiter ces endroits, dans un vaisseau volant qui avait la forme d'un cigare en métal et se déplaçait à une très grande vitesse. L'eau recouvrait une partie de l'Alabama. Norfolk, en Virginie, était devenu un immense port de mer. New York avait été détruite soit par lune guerre, soit par un tremblement de terre, et on était en train de reconstruire la ville. Les industries étaient éparpillées dans la campagne. La plupart des maisons étaient en verre. On découvrit beaucoup de documents sur Edgar Cayce, qui furent réunis, et emportés au Nebraska pour y être étudiés par le groupe.

 

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462][6]Prophéties.

 

Prenez la peine, ami lecteur, de regarder une carte des États-Unis. Avez-vous repéré le Nebraska? Intermédiaire entre le Sud-Dakota et le Kansas, à la verticale du Texas, cet État se trouve en plein centre des États-Unis. Dans le rêve de Cayce, c'est toute la moitié ouest de l'Amérique du Nord qui a sombré sous l'Océan! Terrifiant... Est-ce inévitable?

Les tendances dans les coeurs et les âmes des hommes sont telles qu'elles provoquent ces bouleversements géologiques. Car, comme nous l'avons si souvent indiqué ici, ce n'est pas le monde, la Terre, les conditions géologiques, ni même les influences planétaires [...] qui régissent l'Homme. C'est plutôt l'Homme qui, par sa soumission aux lois divines, est capable de mettre de l'ordre dans le chaos; ou bien, s'il méprise les lois divines, s'il refuse de s'y associer, il peut créer le chaos et ouvrir la porte aux forces qui détruiront son milieu de vie. Car Il a dit: «Les Cieux et la Terre peuvent passer; mes paroles ne passeront pas!» On considère souvent cette phrase comme de la poésie. Mais si vous appliquez ces mots aux affaires mondiales, et à l'Univers actuel, qu'est-ce qui finalement tient tout? Qu'est-ce qui maintient les fondations de la Terre? Le Verbe de Dieu! (Lecture 416-7.)

Voici une lecture générale sur le futur géologique des États-Unis et du Canada:

Beaucoup de coins de la côte Est seront bouleversés, de même que la côte Ouest et le centre du pays. Dans très peu d'années, apparaîtront des terres dans l'Atlantique, aussi bien que dans le Pacifique. Et ce qui est actuellement le rivage sera au fond de l'océan. Bien des champs de bataille de la présente guerre mondiale seront sous la mer [...]. Des portions de ce qui est maintenant la côte Est, à la hauteur de New York, et la ville de New York elle-même, disparaîtront. Mais cela ne se produira qu'à une autre génération. Les parties sud de la Caroline et de la Géorgie disparaîtront -- celles-là beaucoup plus tôt. L'eau des Grands Lacs se videra dans le golfe du Mexique, plutôt que dans la voie fluviale à propos de laquelle on a beaucoup discuté (le Saint-Laurent). [...] À ce moment-là, la région habitée actuellement par l'entité (Virginia Beach) sera parmi les zones de sécurité. Tout comme le seront l'Ohio, l'Indiana, l'Illinois, et la plus grande partie du Canada du Sud et de l'Est, tandis qu'à l'ouest il y aura beaucoup de perturbations dans ce pays. (Lecture 11552-11, donné le 15 août 1941.)

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462][7]Prophéties.

Excellent programme pour les Canadiens: le changement de l'axe des pôles va faire fondre leurs arpents de neige, il poussera des cocotiers à Montréal, et ils auront enfin du sable chaud ...

Et voilà aussi aussi pourquoi Cayce a été prié de déménager à Virginia Beach, pour y installer ses lectures, afin qu'elles survivent au moins deux siècles... Virginia Beach est un faubourg de ce Norfolk qui doit supplanter New York en tant que port:

Norfolk, avec ses environs, deviendra le grand port de mer de la côte Est, le plus grand, plus grand que Pholadelphie et New York. (Lecture 5541-2, donnée en juillet 1932.)

 

QUAND CES CHANGEMENTS GÉOLOGIQUES DEVIENDRONT-ILS APPARENTS?

 

Lorsque se produiront les premières cassures dans la mer du Sud Pacifique, pour sûr, ces bouleversements apparaîtront comme des submersions, ou, au contraire, des émergences de terres à l'autre bout du monde, c'est-à-dire en Méditerranée, dans la zone de l'Etna, alors nous sauront que cela a commencé. (Lecture 311-8, donnée en avril 1932.)

Cayce se fait l'écho des prophéties de La Salette où il était annoncé que «Marseille serait engloutie». Cependant, nulle part, il n'est question de la disparition totale de la France, sur le plan physique:

N'ayez jamais l'idée que la France puisse être éliminée de la Terre. (Lecture 2072-15.)

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462][8]Prophéties.

Les bouleversements géologiques s'accompagneront certainement de guerres, de révolutions, de crises politiques...

Toute une série de lectures fut demandée là-dessus à Cayce, entre 1932 et 1945. En voici des extraits:

(En 1932) L'Europe est une maison disloquée. Il y a quelques années existaient là des peuples puissants, qui ont été écrasés, à cause de l'égoïsme de quelques-uns, insoucieux du respect des droits d'autrui. Ces peuples sont en train de vivre une expérience de renaissance, et c'est l'épine dans la chair de bien des nations politiques et financières d'Europe[...].

 

ET À QUELLES NATIONS FAITES-VOUS PLUS PARTICULIÈREMENT ALLUSION ?

À la Russie. (Lecture 3976-8.)

 

De Russie viendra l'espoir du monde, pas sous la forme de ce que l'on appelle le communisme, le bolchevisme. Non, mais la Liberté, la Liberté ! Et chaque homme vivra pour son prochain ! Le principe est né. Cela prendra des années et des années pour se concrétiser, mais de Russie viendra à nouveau l'espoir du monde. Guidé par quoi ? Par l'amitié avec la nation qui a inscrit sur sa monnaie : «En Dieu nous nous confions» (In God we trust).

«In God we trust» : appliquez-vous cette formule du fond du coeur lorsque vous régler vos factures ? Lorsque vous priez ? Lorsque vous envoyez vos missionnaires à l'étranger ? Dites-vous : «Je donne ceci, parce qu'en Dieu je mets ma confiance» ? Et non parce que vous comptez sur les cinquante centimes de bénéfice ? [...] Dans l'application pratique de ces grands principes, en comparaison de ce qu'en font d'autres nations du monde, l'Amérique, certes, peut se vanter d'un certain résultat. Mais lorsqu'elle oublie ce principe, c'est là le péché de l'Amérique.

Et il en va de même pour l'Angleterre, pays d'où sont venues ces idées - qui ne sont pas un idéal - d'essayer d'être un tout petit mieux placé que le voisin [...]. ela, c'est le péché de l'Angleterre. En ce qui concerne la France, où furent appliqués pour la première fois ces grands principes (du respect de la liberté, dont Cayce parle plus haut), il lui arrive d'abuser des gratifications du corps, c'est cela le péché de la France.

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462[9]Prophéties.

En ce pays qui fut autrefois Rome, où se développèrent jadis ces mêmes principes, qu'est-ce qui causa son élévation, puis sa chute, comme la tour de Babel ? Les dissensions, et les activités qui ont renforcé l'esclavage, favorisant quelques-uns, de sorte que seule cette élite pouvait prétendre qu'elle pensait juste, en accord avec les forces les plus hautes [...]. Cela leur semblait un droit en tant qu'homme, mais finalement cet élitisme menait à la mort. Voilà le péché de l'Italie.

Le péché de la Chine ?

Cette dont elle ne voulait pas sortir - sinon pour une très lente croissance. Il y a comme un courant de progrès à travers ce pays, qui, depuis des siècles, demande à ce qu'on le laisse seul, juste pour se satisfaire des richesses intérieures qu'il porte en lui. La Chine s'est éveillée, elle a coupé ses cheveux [...]. Et elle a commencé à penser, et à faire quelque chose de ses pensées. Un jour, ce pays sera le berceau du christianisme, dans sa nouvelle façon d'être appliqué à la vie des hommes. C'est encore loin, à la façon dont nous comptons les années. Mais dans le coeur de Dieu, cela se fera en l'espace d'une journée. Car, demain, la Chine s'éveillera [...].

C'est comme pour l'Inde. Le berceau du savoir, qui n'est pas appliqué pratiquement, mais seulement connu intérieurement. Quel est le péché de l'Inde ? L'égoïsme, et si on laisse tomber le «isme», juste l'égo ! (Lecture 3976-29, donnée le 22 juin 1944.)

 

LA CHINE REMPLACERA-T-ELLE UN JOUR L'AMÉRIQUE ?

 

Comme nous l'avons déjà dit, l'Amérique doit prier d'avantage. Et agir dans le sens où elle prie. Sinon, elle sera entraînée dans ces problèmes dont nous avons parlé. Ce qui provoquera un déplacement de la civilisation toujours plus vers l'ouest [...]. Si la Chine persiste dans son attitude actuelle et reconquiert son identité, alors on ne pourra plus y interférer de l'extérieur. (Lecture 1598-2, donnée le 29 mai 1938.)

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462[10]Prophéties.

Quant aux États-Unis, qui font l'objet de multiples lectures :

Comme nous l'avons déjà dit, les problèmes de l'Amérique risquent de lui venir plutôt de l'intérieur que de l'extérieur. (Lecture 3976-26.)

Car vous, peuple américain, qui vous réclamez des principes de la christianité -- et l'avez même inscrit sur votre monnaie: «In God we trust», vous ne devez pas mettre votre confiance dans la puissance de l'Homme, ni dans celle de la politique ni de l'économie [...]. Et tant que vous vivez, puisse la lumière du Christ, qui est amour, s'étendre à toute la terre, et non l'égoïsme, le pouvoir, l'argent [...]. Aux États-Unis à l'heure actuelle (en 1937), il y a des causes de troubles, spécialement dans les relations entre le Travail et le Capital [...]. Si l'idéal de justice est maintenu par ceux qui sont au pouvoir, il y aura une tendance générale vers davantage de sécurité, de prospérité économique, de paix. (Lecture 3976-17.)

Les crises qui surviennent dans d'autres pays (Cayce a parlé auparavant du communisme, du fascisme, des nazis) sont un avertissement pour les États-Unis. Car à qui appartient la richesse? Et à qui appartiennent la terre etses ressources? appartiennent-elles à ceux qui ont hérité d'une position de pouvoir? Ou à ceux qui, à la sueur de leur front, produisent ces richesses? [...] E s'il n'y a pas réciprocité entre donner et prendre, si aucune considération n,est accordée aux travailleurs, alors qu'elle leur est due, si ceux qui sont les producteurs ne bénéficient pas des profits excédentaires, créés par leur travail, alors il y aura de grands troubles dans ce pays. (Lecture 3976-19, 1938.)

En effet, si ceci (les droits des travailleurs) n'est pas pris en considération, une révolution peut arriver dans ce pays (Les États-Unis) [...]. Car c'est ce qui arrive pour rééquilibrer les niveaux, lorsqu'il y a abondance de biens dans certains secteurs, et pauvreté dans d'autres. C'est ainsi qu'arrivent les crimes, les émeutes et tous les troubles, lorsque ceux qui sont au pouvoir ne prennent pas en considération chaque niveau de l'activité humaine, chaque aspect de la vie quotidienne.

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462[11]Prophéties.

De telles conditions ont été le fait d'autres pays [...] comme la Russie, l'Italie, l'Allemagne. Et cela se passe encore actuellement en Espagne, en Chine, au Japon. De quoi s'agit-il? De l'oppression exercée sur les travailleurs par ceux auxquels a été donné le pouvoir, pour qu'ils en usent comme s'ils étaient les gardiens de leurs frères. Et pas du tout, comme on le voit dans certains pays, pour mépriser les droits d'autrui [...]

Car tous les hommes sont UN à Ses yeux. Le seigneur ne fait pas de discrimination entre les personnes, et ces discriminations ne peuvent jamais durer longtemps. (Lecture 3976-19, donnée le 24 juin 1938.)

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462[12]Prophéties, l'Ère du Verseau et Le Retour du Christ.

Comment vivra-t-on à l'ère du Verseau?

 

(ON A DIT) QUE L'ATLANTIDE RESURGIRAIT AUX TEMPS DE CRISE., OÙ NOUS PASSERONS DE L'ÈRE DES POISSONS À CELLE DU VERSEAU. EST-CE QUE L'ATLANTIDE VA SURGIR À NOUVEAU? EST-CE QUE CELA CAUSERA UN CHANGEMENT SOUDAIN? ET EN QUEL ANNÉE?

 

En 1998, il est possible qu'il y ait beaucoup de remue-ménage, apporté par les bouleversements progressifs qui viennent. Ce sont ces périodes d'activité du cycle solaire, c'est-à-dire ces années où le passage du Soleil à travers différentes sphères deviendra un tournant essentiel du changement entre l'Âge des Poissons et l'Âge du Verseau. C'est une évolution progressive, non pas cataclysmique, dans l'expérience de la Terre à ce moment-là.

 

PEUT-ON DONNER UNE DATE POUR LE COMMENCEMENT DE L'ÂGE DU VERSEAU?

 

Cela a déjà été donné [...] et vous ne commencerez vraiment à le comprendre qu'en 1998. (Lecture 1602-3.)

Le Retour du Christ

Israël symbolise tous ceux qui cherchent la Vérité, pas seulement les descendants d'Abraham, mais toute nation, toute tribu, quelle que soit la langue qu'elle parle [...]. C'est cela , la signification du mot «Israël». (Lecture 2772-1.)

Et Cayce d'expliquer longuement que le mot Israël signifie attente de Dieu, et cette attente n'est pas finie. Puis il évoque la Grande Pyramide, sur les murs intérieurs de laquelle sont inscrites tous les événements à venir, y compris :

L'entrée sur la Terre du Messie, à cette date : 1998. (Lecture 5748-5.)

Entrée qui ne passera pas inaperçue, cette fois :

Et les changements dans la matière sont un signe [...] comme l'ont dit les anciens, quand le Soleil s'obscurcira et que la Terre se brisera en divers lieux. Et alors sera proclamé, à travers la perception des coeurs, des esprits et des âmes de ceux qui ont cherché Sa voie -- que Son étoile est apparue [...]. Car Il est en train de préparer Sa manifestation devant les Hommes. À ceux qui cherchent, dans la dernière partie de l'année du Seigneur, comme on compte les années parmi les hommes, en '36, Il apparaîtra! (Lecture 3976-15.) En 2036?

[L'UNIVERS D'Edgar Cayce, tome I, par Dorothée Koechlin de Bizemont. Éditions J'Ai Lu N° 2786] [Extraits pages 445 à 462[13]Prophéties.

 

EST-CE QUE JÉSUS LE CHRIST EXISTE ACTUELLEMENT SUR UNE SPHÈRE (PLANÉTAIRE) PARTICULIÈRE, OU BIEN EST-IL SUR LE PLAN TERRESTRE, DANS UN AUTRE CORPS?

 

Comme il a été écrit, tout pouvoir Lui ayant été donné sur la Terre et dans les Cieux [...]. Il est donc, Lui-même, actuellement, dans l'espace. Et aussi dans cette énergie qui dynamise chaque entité individuelle, selon sa foi et sa croyance. Ceci, en tant qu'Entité spirituelle. Donc, pas dans un corps charnel sur Terre, mais Il peut venir à volonté pour celui qui veut être Un avec Lui, et agit par amour de façon à rendre cela possible. Mais Il reviendra, de la même façon qu'on L'a vu partir, dans le corps qu'il occupait lors de Sa vie en Galilée [...].

La pourriture des ministres des cultes sera mise en évidence dans certains endroits, et des troubles, des combats se produiront. Et il y aura une période de flottement, car arriveront sur le plan terrestre les émissaires du Trône de Vie, du Trône de Lumière, et d'Immortalité, qui viendront pour enseigner les Hommes, et ils feront la guerre, dans les airs, aux émissaires de l'Ombre. Et alors, vous saurez que l'Armageddon est imminent. (Lecture 3976-15.)

 

Source: http://www.envol-spiritualite.com/t1601-les-propheties-d-edgar-cayce

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés