Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La ministre française de la Santé menace de rendre la vaccination antigrippale obligatoire pour les soignants

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Janvier 2018, 18:23pm

Catégories : #Santé

Grippe: 6 médecins francophones sur 10 favorables à la vaccination obligatoire des soignants

 

La ministre française de la Santé menace de rendre la vaccination antigrippale obligatoire pour les soignants afin de lutter contre le faible taux de vaccination des professionnels de la santé. Un sondage express réalisé via internet auprès des lecteurs du JDM et du AK (520 répondants) indique que 59% des médecins francophones sont (tout à fait) favorables à l'obligation d'être vaccinés contre la grippe. A l'inverse, 39 % sont (absolument) contre cette vaccination obligatoire.

La France vient d'étendre, au 1er janvier 2018, l'obligation vaccinale pour les enfants de 3 à 11 vaccins. Une décision qui ne fait pas l'unanimité. Lors d'une interview accordée à nos confrères du Quotidien du médecin, la ministre française de la Santé a insisté sur la nécessité pour le corps médical de se faire vacciner contre la grippe. "Dans la vaccination contre la grippe chez les soignants, il n'y a pas de risque mortel chez la personne qui se vaccine, le bénéfice n'est pas individuel. L'enjeu est déontologique : il s'agit de protéger sa patientèle. Si je vois que la vaccination grippale ne progresse pas chez les soignants dans les années à venir, la question de l'obligation se reposera", a déclaré Agnès Buzin.

Notre sondage express réalisé via internet auprès de nos lecteurs révèle des résultats sensiblement différents au Nord et au Sud du pays. Les médecins francophones sont plus favorables (59% - dont 43% "tout à fait favorables" et 16% "favorables") que leurs confrères flamands (56% - dont 36% "tout à fait favorables" et 20% "favorables" ) à une vaccination obligatoire contre la grippe pour les soignants. Parmi les 520 répondants, 39% des francophones y sont opposés (17% "contre" et 22% "absolument contre" et 42% des néerlandophones (20% "contre" et 22 "absolument contre".

"Pas dans l'air du temps"

Le Pr Yves Van Laethem, chef du service des maladies infectieuses au CHU Saint-Pierre, se déclare plutôt favorable à une vaccination obligatoire contre la grippe mais "elle n'est pas dans l'air du temps". "Aux Etats-Unis, cette vaccination est quasi obligatoire, mais on manque de méta-analyses sur le sujet pour prouver l'efficacité totale de cette mesure, d'autant plus que la protection vaccinale est partielle et que virus change. La transmission de la grippe est multifactorielle. On peut vacciner les soignants mais il faut aussi vacciner les autres personnes. C'est un grain de sable parmi tant d'autres. Cela ne suffit pas... Pour ma part, je me vaccine. Le vaccin réduit le risque pour le médecin d'être malade et de contaminer ses patients. Cette vaccination obligatoire est frappée du bon sens mais cela m'étonnerait que la ministre de la Santé publique et les autorités scientifiques l'imposent un jour."

Le Pr Van Laethem souligne que les Belges n'aiment pas ce qui est obligatoire. "En France, les autorités agissent souvent en réaction à une importante crise sanitaire. Il y a quelques années la grippe a fait de nombreuses victimes dans les maisons de repos."

Rappelons que dans notre pays, le Conseil Supérieur de la Santé recommande une vaccination contre la grippe aux personnes courant un risque accru de complications : notamment les femmes enceintes, les personnes de tout âge atteintes d'une maladie chronique, toutes les personnes âgées de 65 ans et plus. Il préconise également la vaccination contre la grippe aux professionnels de la santé.

Le CSS considère que "les professionnels de la santé (aide-soignant(e), infirmier(e), médecin, etc, ainsi que le personnel d'entretien, les accueillantes et secrétaires en contact avec les patients, ont à assumer une responsabilité particulière : ne pas nuire aux personnes dont ils s'occupent - "primum non nocere""

Un document de consensus élaboré par un groupe de travail issu de la plate-forme grippe (1) met en avant les avantages de la vaccination. En se vaccinant, le professionnel contribue à se protéger et à protéger son entourage familial.

La Plateforme www.vacc.info/pro propose depuis 2017 un kit (outils et informations) pour promouvoir la vaccination contre la grippe des professionnels de la santé.

(1) Rédigé par le Dr Patrick Trefois (Question Santé), le Pr Yves Van Laethem (CHU St Pierre), le Dr Jean-Pierre Rezette (CHU de Charleroi) et le Dr Vincent Momin, cellule "vaccinations" de la SSMG.

levif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emilien 21/01/2018 08:28

faut vite virer cette psychopathe ,trop dangereuse sa demence de la seringue est obsedante,a la botte des labos-pharmas fini par se retourner contre elle et le gouvernement;en attendant quouiqu'ils disent avecleur justification faussée,ils et elle se porte atteinte a elle meme et au gouvernement guignol

lou 24/01/2018 16:45

c'est avant tout, des corruptés pas des marionnettes ils sont très conscients de ce qu'ils font, et gagnent des gros tas de pognon, alors la santé rien à foutre !

TruthION 21/01/2018 14:24

D'accord avec vous, cependant, ils ne sont que des marionnettes. Tous ces gens du gouvernement ne sont que des pantins, des esclaves qui obéissent aux ordres d'une caste qui elle décide réellement pour une très grande partie du monde. Il faut se tourner vers des types comme Junker, Soros, Rockfeller, Gates, Monsanto, JP Morgan.... Ce sont eux qui dictent les ordres. Virer ce gouvernement de dégénérés ne servirait absolument à rien, ils sont tous interchangeables. Gauche, droite, centre, avez seulement vous vu ne serait-ce qu'une infime différence depuis ces 50 dernières années ? Quand aux " oppositions " du style FN, Insoumis, extrême gauche, communistes , il est clair qu'ils ne veulent pas le pouvoir, auquel cas ils joindraient leurs forces, malgré les différences, ils s'uniraient sur ce qui les rassemblent, or, ce n'est bien évidemment pas le cas. Ils servent le système, en laissant croire au peuple qu'il existe une opposition, et donc une certaine démocratie....
Cette histoire de vaccination obligatoire ( entre autre ) date déjà de l'époque Sarkozienne. Ils en parlaient déjà, et Marisol Touraine, ministre de la santé sous Hollande en parlait aussi.
Il y a un calendrier à tenir, et des larbins sont mis en place pour l'exécuter, c'est tout. Si il était resté encore deux ans de présidence Hollande, la loi serait quand même passée.
Aussi longtemps que perdureront ces quelques familles, dynasties, de personnes aussi riches, représentant à elles seules les 3/4 de la richesse mondiale, et aussi longtemps que ce sera l'argent qui fera le pouvoir, et non plus l'honneur, le souverainisme, et une certaine forme de spiritualité, et aussi longtemps qu'il y aura des larbins prêts à tout pour faire le sale boulot histoire de s'en mettre plein les poches en attendant d'être remplacés, nous resterons coincé dans ce monde de guerres, de mensonges, de profit, de coups bas et de destruction des peuples et de leur conscience.

Antoine 21/01/2018 11:22

Ç'est tout ce gouvernement de dégénérés qu'il faut virer

Nous sommes sociaux !

Articles récents